Chef d'entreprise (ou cadre sup), un métier toujours très masculin

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 4 septembre 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Aelelleb

    Aelelleb
    Expand Collapse

    C'est vrai que c'est la plupart des cadres sup sont des hommes. Moi je suis plutôt fière de ma mère qui est cadre dirigeant à la Caisse des Dépôts et Consignations.
    Elle se bat chaque jour pour que l'égalité femme-homme soit effective ! Je pense qu'elle est la meilleure patronne qui puisse exister, et toute son équipe, hommes et femmes sont d'accord pour dire qu'elle a apporté une nouvelle et meilleure façon de travailler au sein de la direction régionale du limousin.

    Elle bosse en ce moment sur un projet de tapisserie d'aubusson en hommage à Olympe de Gouges, ça mérite peut être un article !

    http://www.olympedegouges.fr/

    Merci les Madz de tous vos articles si cool !
     
  3. Alnilam

    Alnilam
    Expand Collapse
    La tête en l'air et le cul par terre

    Tu parles d'une égalité !!! Et puis si tu parviens à grimper les échelons sans te cogner méchant à ce fameux plafond de verre ne crois pas t'en tirer pour autant.

    Il suffit de voir ce que les femmes un peu "trop" bien placées se prennent tout les jours pour voir qu'il y a un problème. Il faudrait vraiment que les mentalités changent.

    Et arrêter de croire que les femmes qui sont en haut de la hiérarchie sont forcément des ogresses castratrices !

    Ah oui je pense que cette chère Marie C. a eu raison d'aller voguer vers d'autres horizons, vu ce qu'on lui laissait comme possibilités ;)
     
  4. Mawrcan

    Mawrcan
    Expand Collapse
    J'ai décidé d'être heureuse, c'est meilleur pour la santé

    Dans mon lycée depuis la seconde on nous répète (nous les filles) de ne pas se brider et d'oser aller vers les filières scientifiques parce qu'on en a les moyens et que ces filières ont besoin de se féminiser. Je trouve ça bien et je n'ai jamais entendu des amies d'autres lycées me dire qu'on leur avait dis ça...

    L'année dernière j'étais en 1ère S et l'INSA (école d'ingénieur) avait organisé une journée spécialement destinée aux jeunes filles de 1ère S dans le but de promouvoir cette filière. Plusieurs ingénieures de plusieurs secteur (informatique, BTP...) nous avait expliqué en quoi consistait leur métier, à quel point il y avait des métiers et des carrières différentes quand on était ingénieure...

    Elles nous ont aussi dit que le problème des femmes était qu'elles n'étaient pas assez ambitieuses, et que si les postes à responsabilité n'étaient pas occupés par des femmes, c'étaient parce que peu d'entres elles se présentaient! Je ne sais pas si c'est la juste réalité ou bien si c'était pour nous encourager à aller dans ces filières... En tout cas on a pu observer des modèles féminins dans ces filières! C'était la première année que l'INSA organisait cela et a m'a beaucoup plu et encouragé à m'orienter dans ces filières!

    Je prend l'exemple des carrières scientifique mais c'est aussi applicable dans d'autres secteurs... Mais apparemment les filières scientifiques encouragent les femmes à viser des postes à responsabilité car elles souffrent de ce manque de mixité!
     
  5. Angy_who

    Angy_who
    Expand Collapse
    Do what I do. Hold tight and pretend it’s a plan!

    Pour la question de @morganoudu35 , à savoir si les femmes n'étaient pas assez ambitieuses, je ne peux bien sûr pas apporter de réponse "générale", mais déjà je suis un peu gênée par le "pas assez".

    Je ne dis pas ça contre toi bien sûr, je comprends bien ce que tu as voulu dire, mais c'est quelque chose que je ressens beaucoup dans notre société, cette impression que si on ne va pas au bout du bout de ses capacités, alors c'est "mal" :goth:

    J'ai fait des études scientifiques supérieures (comme on dit ^^), je suis aujourd'hui cadre mais je n'ai pas l'intention de "monter les échelons". Non pas parce que je pense ne pas en être capable, mais seulement parce que je n'ai aucune envie d'avoir les responsabilités et le volume de travail qui l'accompagnent.

    Alors bien sûr le problème de fond c'est que celles qui le veule ne puissent pas le faire aussi facilement que les hommes, mais je voulais quand même ajouter mon grain de sable :)
     
Chargement...