Chers mecs interrogés par Marie-Claire... c'est ça votre « femme idéale », vraiment ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par La Rédaction, le 28 décembre 2016.

  1. La Rédaction

    La Rédaction
    Expand Collapse
    Entité omnipotente. Ou presque.
    Membre de l'équipe

  2. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    Mais finalement, c'est quoi la "femme parfaite" selon les hommes interrogés par Marie-Claire ?
     
    Ziggie, 0h-dear et leaking_b ont BigUpé ce message.
  3. SuperManOn

    SuperManOn
    Expand Collapse

    C'est hyper agréable cet article à deux voix et deux mains. On en veut encore ! (Moi j'en veux encore en tous cas :-) ) Merci !
     
    Melle Sosostris, Aloysia, Manea et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. GangstaMerguez.

    GangstaMerguez.
    Expand Collapse
    Demain dès l'aube.

    @Nyxi bah ça dépend en fonction de chaque homme du coup non?

    L'article de base de Marie-Claire ne me fait pas particulièrement tiquer mis à part le fait que tous les hommes décrivent une femme plus jeune qu'eux mais on leur a posé la question donc ils y répondent. Je ne trouve pas ça particulièrement choquant, on est beaucoup à avoir un idéal en tête fait des rencontres qu'on a pu faire, des œuvres auxquelles on a été sensible ou de nous parents. Ce que je trouverais grave ce serait de ne pas avoir conscience que c'est justement un idéal, un conte qu'on se raconte, et que si on le trouve c'est bien mais sinon la vie a de charmantes surprises. Mais ça l'article ne dit pas s'ils en ont conscience. S'ils ne le savent pas alors c'est surtout de l'immaturité sentimentale que du sexisme selon moi. Mon homme idéal à moi ce serait un homme plus vieux (eh oui), grand, avec le visage de Nekfeu et le corps d'un méditerranéen solide qui sait couper du bois et allumer un feu, avec un petit ventre douillet causé par excès de bonne bière et de saucisson. Seulement quand on regarde le physique des hommes que j'ai le plus aimés dans ma vie y'en a peu qui correspondent et une bonne partie a le physique d'un babtou fragile qui écoute Delerm en buvant de la camomille :cretin: Je les aimés et désirés follement quand même. Mais on a encore le droit d'avoir un idéal physique non? Le tout c'est de différencier ses chimères et les vraies personnes qui nous entourent.
    Je n'aime pas trop ces articles, ça fait un peu ''police de la pensée'', on a encore bien le droit de bander pour ce qu'on veut.
     
    Chouette-Culotte, Tante Clara, lafillelabas et 19 autres ont BigUpé ce message.
  5. Mistropiou

    Mistropiou
    Expand Collapse

    Désolée de réagir à chaud, mais j'ai un peu de mal avec le titre/chapeau de cet article (même si je peux comprendre l'intention). D'où est-ce que cette brochette de vieux mecs qui assignent leurs critères écoeurants sur les femmes "mériterait" qui que ce soit ? Et "mieux", encore ?!
     
    #5 Mistropiou, 28 décembre 2016
    Dernière édition: 28 décembre 2016
    Tante Clara, Nonononononon, ChansonMuette et 23 autres ont BigUpé ce message.
  6. Étamin

    Étamin
    Expand Collapse
    Je bois du thé

    @GangstaMerguez. Je viens de lire les deux articles (celui de Marie-Claire & celui de Mad) et ce qui me dérange n'est pas qu'ils parlent de physique, moi aussi j'ai mon "homme parfait physiquement" et voilà c'est cool. Ce qui me dérange, c'est qu'ils ne parlent QUE de ça, en fait. Dans la question "quelle est ta femme idéale ?", on ne mentionne pas il me semble qu'on ne veut des réponses que sur le physique... En tous cas c'est ça qui m'a dérangée à la lecture. Que, dans l'esprit de ces types, évidemment, on ne va mentionner QUE le physique, le corps. Je me suis sentie assez mal à la fin de ma lecture (sur Marie Claire) justement parce qu'il n'y avait eu que mention des jambes, des hanches, du maquillage, etc. Jamais je n'ai lu "une fille avec plein d'humour", "une fille qui veut faire le tour du monde", "une fille qui adore les maths/la littérature/harry potter", etc. Et c'est un peu ça qui m'a fait du mal. De voir qu'en fait, l'idéal ici se résume à un morceau de viande que l'on pourra couver de regards lubriques.

    Avec une mention spéciale au "Elle est assez grande, pas trop parce que je veux dominer la situation". Moi qui suis toute petite, je suis ravie de me dire que, grâce à mon mètre 50, mon mec aura le plaisir de dominer la situation (parce que hein, quand même, faut pas déconner).
     
    Chouette-Culotte, Midnight Rain, Tante Clara et 49 autres ont BigUpé ce message.
  7. jorda

    jorda
    Expand Collapse

    @Étamin après comme il a été dit, ce sont des personnes de 40-50 ans qui ont été interrogées. Peut-être que les réponses ont été prévues et qu'on a voulu qu'elles soient orientées.
    Je veux dire, peut-être que des gens de notre génération ne répondraient pas vraiment ça. La différence de génération ça peut jouer aussi, je pense...
    Sans compter comme il a été dit que 3 hommes ce n'est pas "les hommes"...
    Ces 3 personnes ne peuvent représenter qu'elles-mêmes, et même si elles sont peut-être représentatives d'une tendance ou d'une époque, ils ne représenteront pas "les hommes".
    Beaucoup d'hommes que je connais font passer les critères humains en premier, par exemple, même si évidemment le physique est un +, mais ça c'est pour tout le monde, hommes et femmes.
     
    lafillelabas, lalaya, Nastja et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. GangstaMerguez.

    GangstaMerguez.
    Expand Collapse
    Demain dès l'aube.

    @Étamin Ouais, faut voir comment la question a été posée je suis d'accord avec toi. Aussi ok avec toi pour la phrase sur dominer la situation j'ai tiqué également. Par contre ta phrase ''morceau de viande que l'on pourra couver de regards lubriques'' me fait tout autant grincer des dents. Je ne vois pas en quoi admirer et être attiré par un certain type de physique est particulièrement lubrique. Le désir c'est pas sale. Etre émoustillé sexuellement par la vue de belles jambes c'est pas crade non plus, c'est une réponse naturelle d'une libido (tant qu'on agit pas sans le consentement) Faut vraiment se détendre sur le fait de dépeindre toujours le désir des hommes comme quelque chose de dégueulasse.
     
  9. Scamandre

    Scamandre
    Expand Collapse

    @Étamin "Je veux dominer la situation"
    La "situation", oui oui :nerd:

    Nan mais sans rire, c'est aussi ma mention spéciale pour cet article là, haha
    Ça et les trucs genre "des rondeurs sans graisse" et "chevelure sauvage mais sans brushing"
    Très savoureux.

    J'ai rien contre les images fantasmées et les petits goûts propres à monsieur et madame tout le monde. C'est la vie.
    Par contre, quand ça s'inscrit dans trucs assez systématiques (le gras c'est satan, le fantasme de la "beauté naturelle", miam les yeux d'orientale et les anneaux de gitaane) voire un peu creepy ("je veux une femme petite pour pouvoir dominer ouioui"), j'aime bof. Comme là.
     
    Solstice, Tante Clara, lafillelabas et 45 autres ont BigUpé ce message.
  10. Étamin

    Étamin
    Expand Collapse
    Je bois du thé

    @jorda C'est vrai que l'âge des personnes (et la date de l'article également, il a quand même 7 ans !) changent probablement les choses, tu as raison de la souligner ! Espérons que les choses ont évolué depuis, entre les générations et ces 7 années :)

    @GangstaMerguez. J'avoue que cette phrase n'était pas hyper heureuse, pour les raisons que tu me fais remarquer. J'ai peut-être écrit un peu trop sous le coup de l'énervement/du mal-être dans lequel j'étais après ma lecture. Mille excuses pour ça :bouquet:
     
    GangstaMerguez. a BigUpé ce message
  11. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Si tu pars du principe que ce sont "des vieux mecs qui assignent leurs critères écoeurants sur les femmes", effectivement, ils ne méritent rien. Moi, je pars du principe que ce sont juste des mecs, éduqués en tant que mecs dans une société sexiste, et qui ont des attentes comme moi j'ai des complexes : ceux qu'on me met dans le crâne, qu'on me refile en boucle.

    Alors s'ils sont "des vieux mecs", je suis quoi, moi ? Une victime faible, fragile et pas très maline (vu que personne me force à être mince et grande pour être heureuse hein, c'est MOI qui me l'impose...) S'il suffit de se dire "ha mais c'est très con tout ça" pour s'en affranchir, pourquoi on est SI NOMBREUSES à avoir autant de complexes ?

    Du coup, pareil pour les mecs, non ? S'il suffisait de leur dire une fois "en fait le monde est sexiste, merci de ne pas perpétuer tout ça", ben y a longtemps que ce serait fini, ces conneries, non ?

    Pourquoi je devrais être absolument intransigeante avec les mecs et hyper indulgente avec moi ("c'est la faute du patriarcat si j'échoue" ?) C'est une vraie question, je ne trolle pas. C'est une réflexion en cours ; et je prends le parti, pendant ce temps, d'être un peu plus exigeante avec moi-même (tu PEUX t'affranchir de ces conneries si tu le décides — et a fortiori, si tu attends des mecs qu'ils fassent la même chose !), et d'être un peu moins exigeante avec les mecs : si j'ai mis autant de temps à piger la réalité du sexisme alors que j'en étais victime, je peux bien faire prendre d'un poil plus de patience & pédagogie avec ceux qui ne voient pas la ligne (parfois ténue) entre l'insulte et le compliment.

    Je teste cette stratégie, pour voir. :)

    (Ceci étant dit, cet article n'est pas du tout moins exigeant avec les mecs ! On leur fait juste remarquer que c'est pas la panacée de vouloir une meuf jeune & bonne, c'est tout :cretin: )
     
    lafillelabas, PrincessMey, Milord. et 9 autres ont BigUpé ce message.
  12. BeaW

    BeaW
    Expand Collapse

    @ElectraHeart Mouahaha le coup du "de chair, pas de graisse".... moi mes poignées d'amour c'est pas du muscle, c'est pas du gras, c'est de la chair :rire:
    (Ceci dit, je me permets de noter ton "Et c'est pas sale hein. On peut en avoir sans être obèse...", sans doute simple formulation maladroite mais qui peut laisser sous entendre qu'être obèse, c'est sale alors que bah.... non.)
    Effectivement, tout ça est fort lassant et le fait qu'aucun trait de caractère ne soit évoqué est pathétique. Choix du journal ou simple bêtise des hommes choisis ?

    Et puis bon... l'idéal quoi... Si je prends tous les mecs que j'ai connu, il y en a pas deux qui se ressemblent, et entre les trois que j'ai aimé, certes il y avait des points communs mais pfffff, rien à voir les uns avec les autres (mais, j'avoue : 3 artistes fascinés par la technologie).
    J'ai toujours l'impression qu'avec ce genre de fantasme ultra-précis, on ne se laisse plus (ou moins) surprendre par la réalité des gens qui nous entourent...

    @Clemence Bodoc
    Ce sont un peux des "vieux mecs" et des "vieux cons".... déjà il y a très peu de témoignages, les mecs sont tous dans le secteur comm, luxe ou édition, soit des milieux très particuliers. Ce n'est pas monsieur tout-le-monde, et c'est surtout des mecs socialement privilégiés, qui, de part leurs privilèges ne semblent pas remettre en question l'ordre sexiste des choses... Le choix du panel est absurde, les réponses tout autant.
    Pire, étant donné que ces types ont un statut un peu à part, leurs réponses semblent avoir plus de valeur ! C'est un peu le petit manuel pour pécho un richou cette affaire....
    Franchement j'en ai rien à foutre d'être élégante et classe si c'est pour plaire à des mecs qui trouvent important que je porte "une montre d'homme et une bague en argent"....... Je suis vulgaire, intelligente, cultivée, et je les emmerde. Mon amant du moment est hyper vulgaire, il gagne que dalle mais il lit des putains de bons auteurs et me fait mourir de rire et de plaisir. Na.
    Plus j'y pense et plus ça me met hors de moi en fait.
    Bien sûr qu'ils peuvent fantasmer sur ce qu'ils veulent mais c'est tellement conditionné et ça conditionne tellement que ça en devient gerbant.
     
    #12 BeaW, 28 décembre 2016
    Dernière édition: 28 décembre 2016
    Chouette-Culotte, Tante Clara, Nonononononon et 32 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...