Cheveux : on m'avait menti (moral à zéro)

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Lilycacahuète, le 25 janvier 2017.

  1. Lilycacahuète

    Lilycacahuète
    Expand Collapse

    Coucou ! Je viens vers vous car j'ai le moral dans les chaussettes depuis deux jours... Cela va paraître surement futile pour certaines mais cette expérience me reste en travers la gorge. Il s'agit de mes cheveux ! Tout d'abord, j'aimerai vous expliquer ma "relation" avec ceux-ci afin que vous comprenez au mieux ce qu'il m'est arrivé lundi.

    J'ai toujours détesté mes cheveux : je n'ai jamais trouvé la couleur idéale ni la coupe idéale. Je suis blonde, de base. J'ai toujours eu les cheveux longs mais j'avais eu le malheur de faire un dégradé un jour et les années qui ont suivies, je me suis battue pour rattraper ce dégradé, en vain. J'ai fini par couper un carré long pour avoir une seule longueur. Il faut savoir que j'ai énormément de cheveux, qu'ils sont très épais et assez rebelles, donc le dégradé = une cata ! Puis j'ai fait une coupe très courte. J'avais éclairci mes cheveux, trop. Impossible de stabiliser un quelconque blond après. Je virais aux jaunes, aux roux, etc. malgré les soins. Bref, j'ai fini avec un tye and dye que j'appréciais. J'ai laissé poussé mes cheveux depuis 2014 en coupant assez régulièrement pour les égaliser. Bref, 2 ans de grosse galère en passant par la coupe mi oreilles, la nuque de mulet, etc. Beaucoup de patience...donc. Mes cheveux ont finalement dépassés mes épaules. Il y a 3 mois, j'ai été me faire une colo brune irisée, je les ai égalisé (encore) et j'ai coupé une frange (longue et droite). Pour la première fois de ma vie, ma coupe me plaisait. Je me sentais tellement bien avec.

    Samedi, une amie - coiffeuse - me contacte en urgence : son modèle s'est désistée. Elle m'affirme (et me montre une photo) que c'est pour une coupe telle que celle que j'ai actuellement donc qu'elle ne fera que couper les pointes. Ca tombe bien, je devais justement recouper ma frange parce que je ne voyais plus rien et pourquoi ne pas couper les pointes qui commençaient à s'abîmer? Je ne suis pas trop partante car je suis en pleine session d'examens (université) mais j'accepte, surtout pour lui rendre service avant tout et profiter d'une "retouche" gratuite sur mes cheveux.

    Lundi, elle vient me chercher et m'emmène dans une hangar emménagé (- 5 degrés!!!!!). Pas grave, j'ai un top, un t-shirt et un gros pull. Là je vois un tas de filles se faire coiffer. Et, surtout, j'apprends que ce n'est pas mon amie qui va me coiffer mais une autre femme. Je commence à me sentir mal. On m'impose des autres vêtements pour faire la pub d'une marque : un top !!!! Il fait - 5 degrés... Bref. On me lave les cheveux, glagla. Et je demande "dites, on va me couper les cheveux où?". Réponse : sur le podium. Hein? Quoi? Je suis où ? C'était une formation, avec un public et tout. La coiffeuse me dit qu'elle ne fera que couper mes pointes, ouf, me voilà rassurée, même si tout cela ne me plait pas.

    J'ai attendu 1h en top, cheveux mouillés alors qu'il faisait - 5 degrés.... Plusieurs fois, j'ai eu envie de partir, j'ai été même jusqu'à penser "faire un malaise" mais je me disais que je ne pouvais plus les lâcher à la dernière minute, je m'étais engagée, trop tard, le public était là...Puis voilà qu'on m'appelle sur scène. Elle se met à couper, couper, couper. Je ne me vois pas. Après la coupe, quelle fut ma surprise qu'il fallait défiler : j'ai jamais fait cela de ma vie. J'avais froid, je voulais voir ma tête, j'étais mal, j'avais envie de pleurer.

    Après, je passe devant un miroir, horreur. Je ne vois pas trop de différence sur ma longueur mais ma frange fait 2cm !!!! A la gothique. Un truc tout droit, tout court. Moi qui laissait pousser mes sourcils, c'est ridicule. J'ai l'impression d'avoir un front gigantesque, au moins 5 cm entre ma frange et mes sourcils (finalement, il n'y a que 3 cm mais c'était la sensation que j'avais). La cata ! Première question : comment couvrir cette frange ? Deuxième question: combien de mois pour retrouver ma frange longue. Je calcule : 1cm/mois = fin mars je devrai déjà avoir quelque chose de plus joli. Mi avril, je devrais retrouver ma frange. Deux gros mois ? Et là, je pars en cacahuète : "il faut que j'annule notre voyage début février, je ne veux pas aller à l'anniversaire de mon ami fin janvier, oh mon anniversaire, je vais être ainsi pour mon anniversaire...et aussi notre anniversaire de mariage, etc.". En plus, fin février, je me fais opérer au cerveau (implant) et on va me raser un peu sur le côté...génial...ça ne va rien arranger.

    Puis hier, j'ai remarqué : un dégradé monstrueux !!! Elle m'a fait un dégradé. Non non non. J'ai fondu en larmes. J'avais une mèche qui arrive +/- à la moitié de mes oreilles sur l'arrière...puis un peu plus long...puis sous les épaules. C'est laid. C'est moche. Que faire? Couper au carré ? Non, je viens de vivre 2 années de supplice pour les laisser repousser, je ne les coupe sûrement pas au carré. Les attacher ? Ok mais maintenant que je reprends une bonne masse de cheveux pour les faire passer sur mon horrible frange, les attacher, ça fait un effet bizarre. Alors, je me suis dite "En juin, les mèches plus courtes du dégradé seront surement aux épaules et je pourrai tout égaliser à cette longueur et recommencer la repousse". Mais ça m'a déprimé. Deux ans que je n'y touche pas (sauf couper les pointes) pour les laisser pousser et voilà que je vais devoir les recouper car j'ai un affreux dégradé.

    J'ai l'impression de m'être faite avoir. Qu'on s'est servi de moi. Qu'on m'a menti. Que mon image n'était pas importante pour mon amie et la coiffeuse. Car ce n'est vraiment pas joli, et elles doivent le savoir. Aucune excuse de leur part pour m'avoir laissé gelé avec un top et cheveux mouillés par un tel froid. On m'a même dit "si tu ne tombes pas malade après ça, tu es un génie", ben merci, j'ai encore un gros examen samedi donc j'aimerai bien ne pas tomber malade. Bref, j'ai l'impression d'avoir été un cobaye et le jackpot ? Je vais devoir vivre quelques mois d'enfer capillaire car "je suis trop gentille et j'ai ni osé dire avant "désolée, je suis en examen, je ne saurai pas t'aider" ou encore, sur place, "désolée, je m'en vais, j'ai froid et je ne le sens pas". J'ai perdu une après midi d'étude croyant que j'allais me changer les idées, que ça allait me faire du bien...et finalement, je suis revenue en larmes et je ne sais plus les arrêter depuis lundi. Je m'en veux à moi même d'avoir dit oui, de ne pas être partie avant que la coiffeuse ne prenne les ciseaux. J'en veux à mon amie de m'avoir caché ce dont il s'agissait réellement. J'en veux à la coiffeuse de m'avoir assuré ne couper uniquement les pointes...alors que ce n'était surement pas son but (pour faire un dégradé et couper une frange à ras du front, il faut le vouloir désolée...).

    Voilà, je ne cherche pas à avoir des solutions (si vous avez des conseils, n'hésitez pas mais là n'est pas ma demande initiale) :d J'avais surtout besoin de vider mon sac. Je me répète que j'étais si bien dans ma peau depuis que j'avais trouvé MA coupe. Et je pleure, pleure, pleure. Je me sens si moche. Et ce n'est pas demain que mes cheveux auront repoussés. J'ai vécu deux années à attendre qu'ils poussent...pour finalement....recommencer ? Ben oui car ce dégradé, je finirai par devoir égaliser (je pense attendre que la longueur la plus courte atteigne plus ou moins mes épaules pour égaliser).

    Bref, une coupe de cheveux non désirée et je reperds totalement confiance en moi...
     
    lafillelabas, Pawline, Nevica et 6 autres ont BigUpé ce message.
  2. Lilycacahuète

    Lilycacahuète
    Expand Collapse


    Couvou, merci pour ta réponse :v: Tu es vraiment gentille. Alors, les franges à clips, j'ai découvert ça sur le net hier. Je dois refaire ma couleur (qui a dégorgé) le 30 janvier. Je vais attendre qu'elle soit faite pour en commander :loveeyes: Histoire de ne pas trop me planter sur la couleur ! As tu un bon site pour les commander? Pour les extensions, j'ai hésité mais comme on essaie de se serrer la ceinture (achat d'une maison et groooos travaux), j'oublie :gonk: Enfin, j'imagine que dans 5/6 mois la longueur la plus courte aura atteint les épaules et je recouperai; en attendant soit j'attache soit je ferai des ondulations... C'est juste énervant de perde 5/6 mois de pousse :sad: Moi qui me voyait déjà cet été avec des cheveux "longs", c'est râpé!

    Oui, je lui en veux tellement. En plus, elle sait que j'ai beaucoup de mal à me sentir bien dans ma peau et que mes cheveux sont importants pour moi... Pfff.
     
    Penny Winkeul et Babitty Lapina ont BigUpé.
  3. Siriusly Shark

    Siriusly Shark
    Expand Collapse
    Si vous avez cru au père Noël pendant 8 ans, vous pouvez bien croire en vous pendant au moins 5 minutes !

    je suis tellement désolée pour toi :sad: là franchement sur ce coup là ton amie n'as pas été une amie du tout ... elle t'a cachée des informations par peur, sans doute, que tu ne refuses.
    J'ai eu droit à la coupe catastrophique aussi y a quelques années ... cheveux bouclés et la coiffeuse a eu la bonne idée de couper aux oreilles -_- bref c'est pas le propos.
    Pour aider à accélerrer la pousse tu peux faire des bains de lait de coco :) tu fais poser du lait de coco (que tu trouves facilement en grande surface au rayon cuisine du monde) entre 20 min et 1/2h puis tu fais ton shampoing habituel (voire un deuxième si c'est trop gras). Chez moi ça avait véritablement boosté la pousse de mes cheveux. C'est pas magique, tu vas pas prendre 15cm en une nuit, mais ça m'avait rajouté entre 1 et 2 cm par semaine (j'en faisais un toutes les deux semaines).

    Encore plein de courage et plein d'ondes positives !
     
    lafillelabas, Penny Winkeul et Amarante ont BigUpé ce message.
  4. Lilycacahuète

    Lilycacahuète
    Expand Collapse

    Oui, je sens que je vais me mettre aux tresses :d Une fois que ma frange aura atteint un niveau qui me met en valeur, je ferai sûrement chignons, tresses, etc. pour attendre la repousse de mon supeeeer dégradé et Youtube deviendra mon meilleur ami :d J'ai beaucoup misé la dessus lorsque je passais le cap des oreilles... Cela me rassure de savoir que ce cap est définitivement passé (ça aurait pu être pire!). Je suis quand même tellement déçue de me retrouver avec un dégradé dont la longueur la plus courte m'arrive sous les oreilles... C'est quand même 15 cm plus courts que la longueur la plus longe, sachant que j'ai les cheveux à tendance crépu, ça rigole pas : ils gonflent tellement que le dégradé est très marqué, beuurk. Là, je fais une queue depuis deux jours et je laisse une grosse mèche passer sur mon front que je coince près de l'oreille avec une pince, on voit bien que je veux cacher quelque chose mais comme je ne bouge pas de chez moi : zeeeen. Par contre, la queue de cheval est moche aussi, j'ai des touffes si tu vois ce que je veux dire... Grrrr ! Je suis vraiment fâchée sur moi même de m'être laissé faire...
     
    Babitty Lapina et Penny Winkeul ont BigUpé.
  5. Lilycacahuète

    Lilycacahuète
    Expand Collapse

    Merci ! C'est vrai que c'est tout bon la levure de bière, pas seulement pour les cheveux. Bon, ça fait grossir mais à choisir entre 5kg de plus ou rester avec une telle tête: le choix est fait :d Et psst, j'aurai une bonne raison de me remettre au sport, ha ha ! C'est vraiment gentil de ta part, j'ai le sourire de voir tous ces commentaires :) Oui, j'ai déjà fait l'expérience d'un dégradé il y a des années sur mes longs cheveux, ça flingue vraiment...surtout avec mon type de cheveux (tendance crépu comme dit plus haut). Elle m'a vraiment pas ratée... Y a toujours une dernière solution: me teindre les cheveux avec des couleurs folles et adopter un look "rock'n roll" :unicorn: Non, mais sérieux, je vais m'armer de patience... Puis je finirai surement à m'habituer non? On oublie vite, parait-il... Sauf qu'à l'heure actuelle, ça me semble encore insurmontable...En plus, je vais commencer à devoir chercher un maître de stage (avocat) (j'étudie le droit), je vais être "magnikeiiike" pour ces entretiens 8)
     
  6. Lilycacahuète

    Lilycacahuète
    Expand Collapse

    J'ai même pas pu lui adresser un seul mot sur le chemin du retour, tellement j'étais choquée ! C'est évident, si j'avais eu toutes les informations, j'aurai refusé. Le pire, c'est que j'ai fait un petit tour sur son profil Facebook après cette expérience (étant donné que je suis en période d'examen, je n'y allais pas souvent, donc rien vu). J'ai vu qu'elle avait fait un appel à l'aide et que plusieurs filles disaient qu'elles voulaient bien servir de modèle...donc finalement, je n'étais pas son dernier recours, pfff! Enfin, j'ai évité ce drame capillaire à d'autres filles, :top:

    Les bains de lait de coco, j'en ai fait souvent pour "lisser mes cheveux" enfin, les rendre plus soyeux et plus faciles à dompter. Je vais recommencer de ce pas ! C'est naturel, ça ne peut pas me les flinguer ! Par contre, je suis censée refaire mon brun irisé le 30 janvier. Comme j'avais un tye and dye, les pointes étaient platines et ça dégorge automatiquement sur le gris... Du coup, j'étais en plein processus pour maintenir une couleur : rendez-vous tous les deux mois pour la refaire. J'avais trouvé la perle rare, une coiffeuse en or. J'avoue avoir un peu honte d'y aller et de lui montrer ma nouvelle coupe trop magnifique :d Je me suis égarée. Comme tu es de bons conseils, tu pourras certainement répondre à ma question : si je refais mon brun irisé lundi et que je fais les soins au lait de coco, penses-tu que la coloration va dégorger plus vite ? Ne ferai-je pas mieux de rester avec ma couleur actuelle (peu importe si mes pointes sont grises, au point où j'en suis, autant que mes cheveux soient moches de la couleur à la coupe) ?

    En tout cas, je te (je t'ai tutoyé, j'espère pouvoir) remercie... Ca me touche énormément ces commentaires, voir que d'autres personnes compatissent à mon "malheur".
     
    Babitty Lapina, Penny Winkeul et Siriusly Shark ont BigUpé ce message.
  7. Siriusly Shark

    Siriusly Shark
    Expand Collapse
    Si vous avez cru au père Noël pendant 8 ans, vous pouvez bien croire en vous pendant au moins 5 minutes !

    @Lilycacahuète bien sûr que tu peux me tutoyer :) aucun souci, je t'ai tutoyée aussi donc bon, je pars du principe que sur un forum c'est à la bonne franquette ^^
    je compatis vraiment, les cheveux c'est quand même une des premières chose visible chez quelqu'un (sauf si planqués sous un bonnet) donc c'est normal d'en être affecté.e si quelque chose cloche.

    :hesite: effectivement le lait de coco a tendance à faire dégorger les couleurs. Je ne sais pas si ça le fait sur les couleurs chimiques mais effectivement sur le henné c'est conseillé pour faire dégorger. Tu peux toujours faire un premier soin avant ce week-end et réfléchir si tu préfères attendre pour en faire d'autres. Déjà un soin ça pourrait les booster un peu.
     
    Penny Winkeul a BigUpé ce message
  8. Zik

    Zik
    Expand Collapse

    Bonjour Lilycacahuète et les autres MadmoiZelles,

    Toute nouvelle sur le site, je poste pour la première fois. Ton message m'a fait réagir en me reportant à l'année passée : à peu près à la même époque j'ai vécu la même chose que toi pour ma frange et je suis restée fâchée pendant deux mois. Quand on sait que je n'ai pas du tout un tempérament à être fâchée...!

    La situation : à 54 ans j'ai enfin trouvé quelle coiffure peut m'aller. Cheveux très fins et pas autrement abondants, plantés bien vers l'avant et qui frisottent à partir des oreilles (je crois qu'on appelle ça les cheveux en poils de Q de chameau). Ma coiffeuse a eu la très bonne idée de créer une frange à hauteur des sourcils, j'étais contente.

    Fin janvier 2016 je lui demande de raccourcir un peu ma frange que j'avais dans les yeux. Je me suis retrouvée avec trois poils tout en haut du front, elle m'a fait sans me demander une baby frange asymétrique. Six centimètres manquaient à l'appel et sur mon visage allongé et un peu anguleux c'était très moche. Pendant deux mois je m'énervais toute seule, c'est pour te dire que même si la question peut paraître futile elle est importante et voilà.

    Enfin, tout cela pour te livrer mon astuce: un petit foulard que j'attachais autour de ma tête comme les joueurs de tennis. Derrière la tête je faisais ressortir les longueurs, je ne sais pas si je suis claire. En bref le foulard est caché sous les cheveux mais habille le front, brouillant les pistes. Si tu ne trouves pas de foulard assez petit - même un bandana peut faire trop épais - tu peux acheter un bout de tissu, ou un bandeau.

    Et quand on me demandait pourquoi tout d'un coup j'arborais ce bandeau je répondais qu'on m'avait ratiboisé ma frange et que j'avais honte de sortir ainsi, tout simplement !

    J'espère que cette idée et celles qui t'ont déjà été données te sortiront d'affaire.

    Et je suis en pensée avec toi pour ton opération.:loveeyes:
     
Chargement...