Chronique d'une ex-fumeuse #3 — Les craquages

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 8 avril 2015.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Tshepiso

    Tshepiso
    Expand Collapse
    Learning to let go.

    Ghost wind a BigUpé ce message
  3. Ju-

    Ju-
    Expand Collapse

    Mon Dieu Sophie ! Mais on passe par les mêmes étapes en même temps, c'est dingue !

    Ca fait deux- trois mois que j'ai arrêté, et j'ai craqué y a deux semaines. Un inconnu m'a proposé une cigarette, j'ai hésité environs 0 seconde avant je me jeter voracement dessus.
    Pareil que toi : immonde. Mais je l'ai fini jusqu'au trognon.

    J'étais tellement sure de moi ! Quand je voyais/sentais les gens fumer, ca m'écoeurait presque... Et non, en fait on peut faillir.

    J'ai pas racheté de paquet, j'ai pas recraqué, par contre je me rends compte que ca m'arrive un peu plus souvent qu'avant ce fail d'avoir envie de fumer.

    Moi, mon truc "anti tabac", c'est :
    - Me rappeler de tous les gens qui m'ont entendu me vanter d'avoir arrêté.
    - M'imaginer la fumer lentement, vraiment visualiser, et biiieeeennn penser au moment où je l'aurai terminé. Les odeurs, le gout, et la non-sensation de plaisir. Ca me prends deux minutes, et après ca passe.

    Bref, merci pour l'article !
     
  4. Kisara

    Kisara
    Expand Collapse

    Les craquages malheureusement ça prend du temps à partir même avec la plus grande volonté du monde. Je ne suis plus officiellement fumeuse depuis 3 ans maintenant mais je craque encore. Dans la vie quotidienne, je n'y pense plus du tout, au contraire en hiver je suis bien contente de ne pas avoir à me les geler dehors pour avoir ma dose de nicotine et je suis beaucoup moins souvent malade qu'avant. Mais en cas de stress ou un peu pompette en soirée j'ai toujours l'envie qui monte et encore maintenant j'ai tendance à céder facilement, même si heureusement j'ai rarement envie de me racheter des paquets le lendemain.

    J'espère pour vous que vous serez plus fortes que moi, même si, comme tu dis, ça ne sert à rien de se maudire pour ça et bonne continuation! C'est dur mais ça vaut vraiment le coup, surtout niveau économie :)
     
  5. ChoOkette

    ChoOkette
    Expand Collapse
    [IMG]https://media.giphy.com/media/Wy1SVQl9plAPe/giphy.gif[/IMG]

    Oh @Sophie Riche t'es trop touchante dans ton témoignage, tu me donnes envie de te faire moult calinous :jv: :hugs:
    J'ai arrêté définitivement l'année dernière, difficilement, après 2 ans à replonger, recraquer constamment, en soirée, avec des copines, à l'école pendant les récrés, puis pendant les pauses avec les collègues, après le déjeuner...

    Ma vraie victoire, c'est cette année, en janvier dernier, je revoyais des amis pour fêter le nouvel an, une amie me propose d'en griller une, je me dis "Pourquoi pas ?", ça faisait 6, 7 mois que je n'y avais pas touché et je n'en ressentais pas le besoin, ni l'envie au quotidien.
    Après deux taff, j'étais écoeurée, je n'y trouvais plus aucun plaisir, je l'ai laissé à ma copine, et maintenant, rien que le souvenir du goût, l'odeur m'écoeurent.
    Et j'en suis foutrement contente !!

    Alors plein de bisou sur le bout de ton pitit nez mutin, et moult pensées à toi !!! <3<3<3 :bouquet:
     
    Sophie Riche et Ghost wind ont BigUpé.
  6. Lasia

    Lasia
    Expand Collapse
    Accrochée à son ordi

    Bon courage à toutes!! Les madz déchirent!! :supermad:
    @Kisara, je ne sais pas si ça peut te rassurer mais sache que quand je suis pompette en soirée, j'ai envie de m'en griller une alors que je n'ai jamais fumé...:sweatdrop: Je ne sais pas si c'est le fait d'être en soirée ou l'alcool, mais ça ne m'arrive que dans ces moments-là! Donc ça arrive même aux non-fumeurs. Le cerveau est parfois très con! :mur:
    En vrai, j'ai fumé une seule cigarette de toute ma vie mais j'ai perdu ma voix pendant trois semaines comme je suis allergique... Si, gamine, on m'avait dit que les allergies pouvaient avoir des avantages, je ne l'aurais jamais cru!!
     
    Stiale, thisbee, ChoOkette et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Biscottine

    Biscottine
    Expand Collapse
    ET HOP !

    Encore bravo, je suis quand même choquée qu'un fumeur puissent dépenser 195€/mois :oo:, je ne l'avais pas réalisé mais mon ancien colocataire fumait 2 paquets/jour, ce qui représente tout de même vers les 360€ par mois, tout ça pour se bousiller la santé, avoir les doigts jaunes et sentir le tabac froid h24 :oo:... Effectivement, l'aspect budget doit être une importante motivation, imagine en 6 mois tu peux déjà te payer un voyage super cool, et l'aspect sympa aussi c'est que tu pourra voyager longtemps sans stresser de ne pas pouvoir fumer haha.
    Je ne suis pas une fumeuse, la première fois à réussi à me dégoûter à vie, je me souviens qu'après j'avais voulu manger des cookies : ça n'avait plus aucun goût, entre sentir le goût de ma bouffe et la clope j'ai fait mon choix.
     
    Stiale a BigUpé ce message
  8. Ju-

    Ju-
    Expand Collapse

    @Biscottine : et si tu mangeais de pas de cookies, tu pourrais t'acheter des fringues ; ca ne marche pas comme ça pourtant :)
     
    Ghost wind a BigUpé ce message
  9. Biscottine

    Biscottine
    Expand Collapse
    ET HOP !

    @Ju- Oh j'ai arrêté les cookies car je suis intolérante au gluten haha (et là je ne fais pas des économies avec un régime pareil), et de toute façon ça fait 3 ans que je n'achète plus rien dans le rayon des gâteaux et autres cochonneries. Et puis faudrait que je sois une mangeuse de cookies de l'extrême pour en arriver au point de mettre une grosse part de mes économies là-dedans (195€ de cookies par mois = +/- 121 boîtes de cookies granola :thé:). C'est plutôt mes achats de fringues qui font que je ne peux pas me payer des voyages :rire:. On a tous nos faiblesses de toutes façons, tu as raison.

    @Ghost wind Oui je me doute, mais je ne parlais pas de motivation pour arrêter, parce que bon, on sait bien que "fumer tue" n'a jamais arrêté les gens de consommer, mais je pensais à une motivation pour continuer à arrêter (la nuance et subtile haha).
    Je n'ai jamais acheté de paquet de clopes, mes parents sont non-fumeurs, donc j'avais vraiment aucune idée du prix que ça pouvait coûter quand on est très accro. En tout cas, courage !
     
    Ghost wind a BigUpé ce message
  10. caligula

    caligula
    Expand Collapse

    ça donne envie d'arreter!! enfin je pense qu'il faut une réelle motivation, que je n'ai pas encore... je me dit que si j'ai pas total envi, je vais foirer mon coup, et j'aime pas foirer... et je dois pas etre si accro que ça en fait, je calcul pas tout pour la clope. J'ai la "chance" d'avoir un employeur batard qui fait faire 5h45 max, ce qui veut dire qu'au niveau de la loi, pour les pauses ben... donc passer toute une aprem sans fumer, cap, et les doigts dans le nez^^
    Niveau fric je m'y retrouve, avec une moyenne de 50euros par mois (c'est toujours trop me direz vous) je suis passée aux roulées, plus economiques, et en achete environ 1 par semaine. Apres je suis une grande flemmarde, dc ça a bien diminué ma conso^^ du genre tien si j'men fumai une petite?? ha naaan j'ai trop la flemme faut la rouler!!
    Bon tout bien réfléchis, c'est vraiment le cap a passer pour que j'arrete ;)
    qui sais, bientot nouveau taf, nouvelle ville, alors... Le plus dur je pense serai les trajets en voiture. Je m'ennui... et oui on m'a déjà dit "ben tu a cas chanter, et te concentrer sur la route, et tu sais pas quoi faire de tes mains? commence par les poser sur le volant!"

    en tout cas je pourrai revenir sur ces articles le jour ou je sauterai le pas! tous ce qu'il me manque, c'est de la bonne volonté en fait. Pour l'instant, j'ai pas envie, voila, c'est tout. Con, mais c'est tout (noooon me caillassez paaaaas!!)

    Courage aux ex fumeuses, futures ex fumeuses, je suis de tout coeur avec vous!! c'est déjà ça ;)
     
  11. Lylay

    Lylay
    Expand Collapse

    Super article, dans lequel je me retrouve complètement, et qui arrive pile au bon moment pour moi : j'ai arrêté de fumer il y a presque 3 mois maintenant, et comme toi j'étais fière et je me sentais inébranlable, sure que JAMAIS je n'aurais envie de reprendre. Et hier soir j'ai craqué, j'ai fumé quelques lattes avec des copains. Oh c'était pas grand chose hein, et j'ai vraiment pas aimé le goût, mais ça m'a rappelé qu'en soirée, avec l'association clope/alcool (qui est encore la dernière à me jouer des tours), je ne suis pas à l'abri de replonger.
    Et cet article m'a reboosté ! :d Un petit craquage ce n'est pas la fin du monde, mais il faut rester vigilant et faire en sorte que ça n'arrive plus, comme tu le dis si bien. Merci @Sophie Riche :top:
     
    Sophie Riche et Ju- ont BigUpé.
Chargement...