Club de lecture du mois de mai : Le féminisme

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par Ancien membre, le 1 mai 2012.

  1. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    L'édition du club de lecture de ce mois-ci est un peu spéciale puisqu'elle aborde un sujet qui intéresse beaucoup de madmoizelles : le féminisme.

    Pour le premier roman de la sélection, voici une romancière assez appréciée sur le forum, avec L'abbaye de Northanger (Northanger Abbey) de Jane Austen (l'édition française porte le titre original ou sa traduction selon les éditions).
    Le roman ne peut pas être réellement qualifié de «féministe» dans la mesure où il a été écrit avant la naissance du mouvement en tant que tel. Il n'en demeure pas moins qu'il constitue une vraie dénonciation de l'idéal de la jeune femme anglaise et romantique, à travers le personnage de Catherine.

    Résumé :La toute jeune Catherine Morland, ne rêve que de sombres histoires se déroulant dans de vieux châteaux ou des abbayes gothiques et croit pouvoir les accomplir lorsqu'elle est invitée à séjourner à l'abbaye de Northanger. Une idylle s'y développe entre elle et Henry Tilney, fils du propriétaire des lieux. (285 pages aux éditions 10/18 )

    [​IMG]

    Pour la sélection petit budget, la collection Folio 2? va vous permettre d'aborder en douceur une des grandes théoriciennes du féminisme avec La Femme indépendante de Simone de Beauvoir, qui n'est rien moins qu'un extrait de son ?uvre principale (Le Deuxième Sexe).

    Petit extrait : La femme a toujours été, sinon l'esclave de l'homme, du moins sa vassale ; les deux sexes ne se sont jamais partagé le monde à égalité ; et aujourd'hui encore, bien que sa condition soit en train d'évoluer, la femme est lourdement handicapée. En presque aucun pays son statut légal n'est identique à celui de l'homme et souvent il la désavantage considérablement. (144 pages)

    [​IMG]

    Enfin, pour compléter cette première sélection, quelques livres d'horizons divers :

    Quatrième Génération de Wendy Delorme : Marion aime les femmes, mais pas seulement. Elle a en commun avec les travestis et les drag-queens de savoir que son genre relève de la performance : "Le matin ou le soir dans ma salle de bains, je me fabrique, je me transforme en femme, ça n'est pas de la biologie, c'est plutôt une affaire de conviction." Avec humour, Marion raconte quatre générations de femmes, quatre générations de féminisme, l'enfance, les filles, les politiques queer, l'amour entre Paris et San Francisco, au fil d'aventures sentimentales et sexuelles qui troublent les rapports masculin-féminin.
    L'auteure, Wendy Delorme, 28 ans, est doctorante et enseignante en sciences humaines et sociales, comédienne burlesque, performeuse X et activiste queer.
    (340 pages)

    Boys boys boys de Joy Sorman : «*Quand j'ai eu ma période chanson française vous étiez toutes là pour pleurer avec moi au karaoké sur des tubes de France Gall, quand j'ai porté des jupes sur des pantalons vous étiez toutes là pour me dire que ça affinait ma silhouette. Vous n'avez jamais voulu me faire de la peine, vous m'avez protégée parce que c'est ça le boulot des copines. Maintenant je veux qu'on me pète la gueule. " Boys, boys, boys est le récit d'une fille qui prend les armes et choisit son camp. Avec un projet, presque un projet secret : échapper au mutisme fatal de ses contemporaines, s'inviter chez les garçons, s'emparer de leur parole virile - être féministe autrement. (124 pages)

    Baise-moi de Virginie Despentes : Nadine et Manu sont deux filles de leur époque, à une nuance près elles refusent de subir la vie, ses frustrations et ses défaites. Alors, elles forcent le destin à accomplir leur volonté, persuadées que tout ce qui ne les tuera pas les rendra plus fortes. De casses de supermarché en revanches sanglantes, elles deviennent des prédatrices insatiables et sans scrupules, parsemant leur sale balade de sentences bien brutales, syncopées et implacables. (248 pages) (avertissement : ce livre contient des passages comportant des scènes sexuelles très explicites et/ou violentes)

    L'évènement d'Annie Ernaux : L'occasion d'un banal examen dans un cabinet médical replonge la narratrice plus de trente ans en arrière, en janvier 1964, au moment de son avortement clandestin. A la fois égarée et démunie, pendant trois mois, la jeune femme d'alors a caché sa grossesse, à ses parents comme à ses amis proches, et cherché désespérément une "faiseuse d'anges". (130 pages) (avertissement #2 : ce livre contient des passages faisant le récit très cru d'un avortement clandestin)

    Middlesex de Jeffrey Eugenides : Qu?est-ce qui définit le plus le sexe d?un enfant, les hormones ou l?éducation ? Calliope Helen Stephanide est une jeune fille de 15 ans. Cal, un homme de 40 ans. Leur point commun ? Ils ne font qu?un ! Middlesex raconte l?histoire d?un hermaphrodite et plus largement l?histoire d?une famille : des immigrés grecs arrivés aux États-Unis en 1922 après avoir fui leur ville natale envahie par les Turcs. Des terres d?Asie Mineure aux quartiers de Detroit, Jeffrey Eugenides dresse un portrait de l?Amérique des années 20 aux années 70. À la fois épopée et roman d?apprentissage, Middlesex mélange les genres avec une harmonie frappante et un rythme passionnant. Jeffrey Eugenides est également l'auteur de Virgin Suicides. (656 pages)

    [​IMG]
     
  2. MyAlgebra

    MyAlgebra
    Expand Collapse
    Arequipeña

    Je ne participerai surement pas ce mois-ci bien que le thème m'intéresse beaucoup, mais je n'aurai vraiment pas le temps.

    J'ai lu Northanger Abbey il y a quelques années, je me souviens avoir vraiment aimé comme tous les Jane Austen que j'ai lu mais j'avoue que je ne me souviens plus trop de l'histoire depuis le temps :shifty: Il faut que je le relise un jour !

    Virginie Despentes est dans les suggestions :joy: King Kong Theorie a transformé ma vision du féminisme, ça m'a beaucoup marquée. J'ai Les chiennes savantes dans ma PAL, j'essaierai de le lire si j'ai le temps.
     
  3. Moll Flanders

    Moll Flanders
    Expand Collapse
    Motivaquoi?

    Ah ça tombe bien c'est justement le mois où j'ai prévu de lire (enfin) le Deuxième sexe! Je viendrai parler avec vous du coup :) Et comme je n'y connais vraiment rien en littérature féministe je viendrai piocher des idées eheh.
    (Je suis vraiment contente de voir Annie Ernaux dans la liste, je lui voue un culte absolu... Ce livre est à la fois génial et complètement atroce)
     
  4. Tardigrade

    Tardigrade
    Expand Collapse
    Georges Hautecour.

    Le Jane Austen a l'air super chouette, mais je ne suis pas sûre d'avoir le temps de le lire ce-mois-ci ... Si je le fais, je viendrais vous en parler ici ! :jv:

    Si j'ai bien compris, la sélection ne regroupe que des ouvrages féministes ? J'aimerais bien avoir vos avis sur Le monde selon Garp (J. Irving) qui a l'air d'aborder le féminisme dans l'approche d'un homme "coincé" au milieu des féministes sans pour autant jeter la pierre aux féministes
     
  5. Kowalski

    Kowalski
    Expand Collapse
    Book nerd !

    Dans Le monde selon Garp d'Irving, c'est plutôt la mère du jeune homme qui incarne la vision du féminisme à travers ses écrits et surtout ses actes. Je me souviens que le livre aborde la lutte des femmes entre les années 70 et 90 avec ce personnage et le pauvre Garp qui se retrouve au milieu de tout ça (qu'on me corrige si je me trompe).

    Mais oui, c'est vraiment un livre à lire ne serait ce que pour les premiers chapitres et le style d'Irving! <3
     
  6. Tardigrade

    Tardigrade
    Expand Collapse
    Georges Hautecour.

  7. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

    Je suis en train de lire Trouble dans le genre de Judith Butler (enfin, j'étais en train de le lire... gros coup au moral samedi à cause de la séparation d'avec mon copain et je n'ai pas réussi à lire une ligne depuis...). Il est bien, je sais que c'est une référence, mais qu'est-ce qu'il est compliqué ! Est-ce que des madmoiZelles qui passent par là l'ont lu ? Qu'est-ce que vous en avez pensé ? Pour celles qui ne connaissent pas c'est un essai qui, comme son nom l'indique, parle du genre (notamment de sa construction).

    Ensuite j'ai Beauté Fatale de Mona Chollet qui m'attend. Et comme MyAlgebra je conseillerais King Kong Théorie de Virginie Despentes, qui m'a fait découvrir de nouvelles facettes du féminisme.
     
  8. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

    Sword : Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à le trouver légèrement illisible ! (Mais je m'accroche, j'en suis aux deux tiers. Le passage sur la psychanalyse en plus, pas du tout mon truc.)

    J'ai lu le premier tome du Deuxième sexe, je l'ai trouvé très bien (le second attend depuis trois ans sur mon étagère parce qu'à ce moment-là j'avais enchaîné sur un roman) mais je ne suis peut-être pas une référence puisque j'ai adoré les Mémoires d'une jeune fille rangée. J'essaierai La pensée straight de Monique Wittig !

    Dans la sélection j'ai lu Baise-moi de Virginie Despentes, il m'a un peu déçu par rapport à King Kong Théorie. C'est vrai qu'il y a une certaine force, mais j'ai trouvé ça trop brouillon et je n'accroche pas trop au style de Despentes en tant que romancière.
     
  9. Namelimitsuck

    Namelimitsuck
    Expand Collapse
    Supermaaaad! \o/

    Super idée que ce thème! En rangeant ma chambre, je suis retombée sur "Une chambre à soi" que j'avais décidé de lire, car mon college à Cambridge avait organisé une expo où le manuscrit était exposé, mais je l'avais pas encore lu à l'époque! Honte à moi! :fouet:

    Quand à "Le monde selon Garp", c'est l'un de mes livres préférés, il est vraiment génial! D C'est un de ces livres où on a vraiment l'impression d'y voir la vie contenue en entier, avec des petits détails, des événements complètement fous et inattendus et des plot twists de malade mentaux! :yawn:

    En tout cas, je reviendrai! :)
     
  10. Mandorle

    Mandorle
    Expand Collapse
    In the afterglow of the rapture

    Je suis dans une phase où je ne peux pas trop lire ce que je veux pour cause de lectures imposées, mais je trouve cette sélection fort cool, quand j'aurai fini mes lectures obligatoires vers mi mai j'y jetterai sûrement un oeil (surtout que ça fait un certain temps que je veux relire Northanger Abbey).
    D'Annie Ernaux, j'ai vraiment aimé La femme gelée,qui ne parle pas vraiment de mouvement féministe, mais de condition féminine, et comment on s'y retrouve piégée. Caresser le velours de Sarah Waters a un personnage féministe et évoque le mouvement (ça se passe dans l'Angleterre de la fin du XIXe), mais c'est plutôt dans la dernière partie du roman (mais un livre qui parle de lesbiennes victoriennes, c'est de toute façon cool, non ?).
    En matière d'essai, pour celles qui seraient intéressées par une approche historique, je conseillerais La loi du genre de Laure Murat qui se lit très bien et parle de la construction de l'idée de troisième sexe entre 1835 et 1939 (ce n'est pas du tout un ouvrage réservé aux spécialistes, et il peut donner des pistes de réflexions pour des thématiques et des périodes bien plus larges). Sinon j'ai lu Troubles dans le genre, mais je ne suis pas sûre d'avoir tout compris haha ( j'aime bien l'idée que le genre est l'imitation d'un modèle qui n'existe pas, c'est une idée qui me parle vraiment, mais bon si ça se trouve je ne la comprends pas comme Butler voulait le dire).
    Et Middlesex quoi <3
     
  11. Chasing-pirates

    Chasing-pirates
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    C'est parfait l'été dernier j'ai lu Le deuxième Sexe de Simone de Beauvoir, là je vais pouvoir continuer sur une lancée féministe ! Je pense que je vais lire L'abbaye de Northanger de Jane Austen, car ça fait longtemps que j'envisage de lire une de ses ?uvres, donc ça tombe très bien.

    Mais j'avoue que le résumé fait de Quatrième Génération de Wendy Delorme m'a emballé.

    Je vais voir si je peux tout boucler en un mois ! (Je suis très optimiste ha ha)
     
  12. Hauteclaire

    Hauteclaire
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Comme c'est un thème qui m'intéresse de plus en plus et auquel j'aimerais consacrer plus de mon temps de lecture je suis un peu déçue de ne pas pouvoir participer ce mois-ci. Trop de lectures déjà en cours, et les résultats du concours sont dans un mois il faut que je me replonge dans les bouquins du programme. :stressed:

    En même temps, et puisque je veux lire Le Deuxième sexe depuis une éternité je vais peut-être me laisser tenter par La Femme indépendante, je verrai en fonction de mon emploi du temps.

    Maintenant pour compléter et donner du grain à moudre à la discussion (je parle d'essais ici, me suis pas encore suffisamment intéressée aux romans si ce n'est Une Chambre à soi de Woolf, je me garde donc la sélection du club sous le coude) :
    J'ai dernièrement lu King Kong Theory de Despentes dont j'ai beaucoup aimé le mélange entre essai et témoignage, le livre se nourrissant tour à tour de ces deux aspects pour une réflexion cohérente. J'ai aussi lu L'Histoire du sein de Marylin Yalom, à la croisée de l'histoire de l'art et de la sociologie, c'était très chouette.
    Les deux autres que je projette de parcourir cet été sont le Beauté fatale de Mona Chollet dont il était question plus haut et qui avait été critiqué ici même, et le livre de Duncan Kennedy, Sexy dressing - Violences sexuelles et érotisation de la domination.
    Vivement les vacances quoi ! :tears:
     
Chargement...