"Comme quoi, Hitler n'en a peut-être pas tué assez"

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 22 juillet 2013.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Le Führer d'opérette du jour s'appelle Gilles Bourdouleix. Il est député-maire de Cholet (Maine-et-Loire).

    Confronté à l'occupation d'un champ de sa commune par 150 caravanes de gens du voyage, très énervé, l'élu a lancé devant un journaliste du Courrier de l'Ouest : "Comme quoi, Hitler n'en a peut-être pas tué assez".

    L'homme est vice-président de l'Union des Démocrates et Indépendants, le parti de centre droit fondé par Jean-Louis Borloo.

    Avec des centristes comme ça, on a plus besoin d'extrémistes...
     
    #1 Denis, 22 juillet 2013
    Dernière édition: 22 juillet 2013
  2. DrowningLorelei

    DrowningLorelei
    Expand Collapse
    The pain I feel now is the happiness I had before. That's the deal.

    Chui trop d'accord, il a trop raison. De toute façon, on devrait exterminer tous les non-blancs, non "Français".

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  3. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    En plus, les gens du voyage sont français. Ils ont conservé leur mode de vie nomade, mais ils sont français !
     
  4. Aamu.

    Aamu.
    Expand Collapse
    L'Âme d'un dragon

    "Oooooooooooooh, çaaaa vaaaaaaaaaa, c'est d'l'humour ! Si on peut même plus rigoler..."

    (:facepalm:)
     
  5. DrowningLorelei

    DrowningLorelei
    Expand Collapse
    The pain I feel now is the happiness I had before. That's the deal.

    Je sais bien ! :) Je me plaçais juste dans la perspective de nos "élus". Pas blanc : pas français, pas français depuis 1352 ans, 5 mois, 47 jours et 2 heures : pas français.
    Comme tu dis, si c'est ça le centre...
     
  6. Isaï

    Isaï
    Expand Collapse
    Change with season

    :wut:
    Franchement là, j'ai plus de mots...
     
  7. Kettu Water-Fox

    Kettu Water-Fox
    Expand Collapse
    pois chiche couille!!

    la vache ça commence vraiment à sentir mauvais là. Si maintenant les mecs n'utilisent même plus la "subtilité" pour répandre leurs idées nauséabondes on est pas sortis de l'auberge.
     
  8. Sweet Amanite Phalloïde Queen

    Vamp Orchidoclaste

    Je suis un peu dubitative car je ne comprends vraiment pas comment un homme politique peut oser dire ce genre de choses publiquement. Qu'il les pense c'est déjà assez dégueulasse mais de là à le dire officiellement ça me dépasse.
    Il sait très bien qu'il va se faire lyncher de tous les côtés, qu'est-ce qu'il attend après ça ?
     
  9. delphyc

    delphyc
    Expand Collapse
    Guest

    Les gens du voyages en face de lui étaient d'après certain en train de faire des saluts nazis. On peut donc se demander si il n'a pas dit ça dans un tout autre sens qui serait celui ci :

    Hitler n'a pas tué assez de personnes pour que certains osent encore aujourd'hui faire ces saluts.

    Sous entendu, y'a pas eu assez de morts pour éradiquer la bêtise humaine.



    Méfiance encore une fois. Comme pour Méric.
     
    #9 delphyc, 22 juillet 2013
    Dernière édition: 22 juillet 2013
  10. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe


    Le Courrier de l'Ouest a publié l'enregistrement sonore.

    Réaction de Jean-Louis Borloo, patron de l'UDI : "Je condamne de la manière la plus formelle (ces propos, nldr) et saisis le comité exécutif de l'UDI (instance suprême du parti) pour les suites inévitables à donner"

    Réaction de Bourdouleix : "Je ne vais pas passer ma vie à me justifier par rapport à des bidouillages d'un petit merdeux de journaliste".
     
    #10 Denis, 22 juillet 2013
    Dernière édition: 22 juillet 2013
  11. delphyc

    delphyc
    Expand Collapse
    Guest






    Ouaip à voir ce que tout cela va donner. En tout cas si il l'a fait dans le sens que vous exprimiez, c'est le dernier des idiots en plus d'avoir des idées nauséabondes. Dire ça à un journaliste, ce cas social...
     
  12. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    A la demande du ministre de l'intérieur, le préfet du Maine-et-Loire a saisi le procureur de la République pour "apologie de crime contre l'humanité" après les déclarations polémiques du député-maire (UDI) de Cholet, Gilles Bourdouleix, sur les gens du voyage. "La justice appréciera les suites pénales à réserver à ces propos", a indiqué la préfecture dans un communiqué.
     
Chargement...