Comment arrêter de se ronger les ongles ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 14 septembre 2018.

  1. JulietteGee

    JulietteGee
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    Ah le vernis amer, quelle bonne blague. Ca marche pas pour tout le monde. J'ai testé sur mon mari (grand bouffeur d'ongles devant l'Eternel) il y a quelques années, ça a duré 2 jours.
    Le 2e jour, il s'était déjà habitué au goût, forcément à force de porter les doigts à la bouche, au début c'est dégueulasse, mais après on s'y fait visiblement.

    Et j'ai une copine ça a mis une semaine, mais elle s'est habituée aussi.
     
    Marie-Gertrude, BulleColoree et Witch'Daughter ont BigUpé ce message.
  3. Tiael

    Tiael
    Expand Collapse

    Oh, le vernis amer, quelle horreur... Je me rongeais les ongles jusqu'au sang gamine, alors on a essayé. Ben ça a pas marché. Parce qu'on s'habitue au goût, d'une part, et d'autre part parce que même en mangeant simplement des frites avec les doigts j'avais le goût en bouche. Et être "punie" alors que je ne faisais rien de mal, ben... Non.
    Ma mère essayait de me motiver en me disant que si j'avais des jolis ongles on me mettrait du vernis. Ma grand-mère a trouvé la solution : elle m'a mis du vernis. Et comme mes ongles étaient jolis, vernis, j'avais pas envie de les abîmer.

    Je me ronge encore les ongles aujourd'hui, c'est un réflexe de stress et d'inoccupation (je me ronge beaucoup les ongles en lisant par exemple), mais beaucoup plus raisonnablement. C'est souvent quand je trouve mes ongles trop longs, et du coup je les raccourcis un peu avant de les limer. Et quand je sens que je suis dans une phase de stress où mes ongles risquent de prendre cher, un peu de vernis (même incolore, c'est psychologique mais ça marche ^^).
    (Bon, normalement j'ai pas droit au vernis au boulot, mais... ¯\_(ツ)_/¯ )
     
    Adopteunefolle.com, BulleColoree et Sadournette ont BigUpé ce message.
  4. Fauvette à lunettes

    Fauvette à lunettes
    Expand Collapse

    Je me ronge les ongles depuis toujours et je n'ai trouvé aucune solution durable à ce jour... :goth: Le truc c'est que je ne supporte pas qu'ils dépassent, donc je me les ronge inconsciemment mais aussi très très consciemment quand je me rends compte qu'ils font plus d'un mm de long :yawn: :facepalm: (et j'ai essayé de me balader avec lime et coupe-ongles dans mon sac mais j'oublie tout le temps de les utiliser :ninja:)
    Mais le pire ce sont les petites peaux autour, c'est un carnage continu (et ça fait super mal ! :tears:) car il y en a toujours qui dépassent, saignent, cicatrisent en faisant de petites zones sèches que j'enlève trop tôt... :non: (j'essaie de limiter les dégâts en les coupant proprement au taille-ongles dès que possible mais ça ne marche pas toujours, et je déteste la sensation de la crème hydratante donc j'en mets très peu souvent :erf:)
    Je crois que la technique qui "marche" le mieux pour moi est le vernis coloré car j'aime bien le rendu même sur ongles hyper-courts, et surtout ça les rend plus solides donc moins faciles à mordiller... du coup je vais tenter la levure de bière pour consolider tout ça, ça aura peut-être le même effet à terme ! :dunno:
     
    babooz92i et BulleColoree ont BigUpé.
  5. Witch'Daughter

    Witch'Daughter
    Expand Collapse
    Au cas où vous vous poseriez la question... Bien sûr que je suis misandre. Les maletears c'est bon pour la santé.

    Même le vernis pour moi n'a pas fonctionné. Je retirais la première couche d'ongle (les ongles sont composés de plusieurs couches, comme la peau), celle avec le vernis donc, puis je me les rongeais tranquille. Mais au moins ça m'occupait de faire partir les couches de vernis de chaque ongle petit à petit. Après pour moi me ronger les ongles ça relève plus de la dépendance, indispensable à mon équilibre, que de la simple manie, et je m'en fous un peu d'avoir des bouts de doigts pas très beaux, donc je me vois pas arrêter. D'ailleurs la seule fois où j'ai été obligée (bras droit plâtré, impossible de plier/déplier le coude) de ne pas me ronger les ongles, j'ai commencé à enlever petit à petit la résine qui composait mon plâtre à la place pour m'occuper les mains. Je suis une cause perdue je crois :')
     
  6. Smaje

    Smaje
    Expand Collapse
    Team os de Mégaloceros en plomb blindé!

    J'ai rongé les miens pendant plus de 10 ans, de mes 8 ans à mes 19 ans ou quelque chose comme ça, et même le vernis amer ne m'arrêtais pas, dès qu'un petit bout d'ongle dépassait d'1mm j'attaquais (et vu que mes ongles ont tendance à se dédoubler, je vous laisse imaginer le carnage :goth:). J'ai arrêté de les ronger spontanément après le bac sans trop comprendre comment ni pourquoi, d'un seul coup je ne supportais plus la sensation, c'est tout :dunno:
    Par contre le passage à de beaux ongles longs et lisses a mis un peu de temps, au début je les coupais à ras ras, dès qu'un peu de blanc apparaissait je taillais, jusqu'au jour où la flemme a pris le dessus, et depuis j'ai minimum 2 ou 3 mm de blanc d'ongle (et je m'épluche le psoriasis a la place, au grand désespoir des gens autour de moi :yawn:)
     
    ultrabambi, BulleColoree et Sadournette ont BigUpé ce message.
  7. Sherling

    Sherling
    Expand Collapse

    Ca tombe au moment oú je me bagarre avec mon homme qui se les ronge tout le terrain. Le vernis amer ça marche pas mal mais j'en bave aussi à cause de transfert (genre s'il se gratte la joue et je fais un bisou sur cette même joue, j'ai le goût infame du vernis sur la bouche.. .)
    Par contre, je suis une pro du degomage de peaux autour de l'ongle. Je n'ai pas de solution même si je sais que ça vient de moment stressant ( en ce moment , mon demenagement de bureau). Donc compliqué
     
  8. Camoune45

    Camoune45
    Expand Collapse

    Sarah le fameux vernis amer !!!! Il ne me servait à rien puisque je m'habituais au goût :cretin:
    J'ai arrêté de me ronger les ongles toute seule! Mettre du vernis colorer m'a aidé parce que mes ongles étaient beaux et du coup je n'avais pas envie de les abîmer ^^
    Maintenant que je ne ronge plus les ongles mais je m'arrache les petites peaux autour des ongles et sur les lèvres! C'est pas mieux :sweatdrop:
     
    Mewen a BigUpé ce message
  9. Marie-Gertrude

    Marie-Gertrude
    Expand Collapse
    Allez viens, on va se transcender la nouille.

    Je confirme que le vernis amer n'a pas du tout marché pour moi non plus :facepalm:
    J'ai arrêté en mettant plusieurs couches de vernis transparent sur mon ongle: il était devenu tellement dur que c'était impossible de le ronger. Fait à intervalles réguliers (avant que ça s'écaille et que l'ongle soit à ma merci :ninja:), j'ai complètement arrêté. Parfois j'en teste la dureté du bout des dents mais sans plus. Je m'occupe toujours les mains en les tripotant par contre, c'est drôle.
     
  10. Mewen

    Mewen
    Expand Collapse
    Shpadoinkle

    Je me suis rongée les ongles depuis aussi loin que je me souvienne, durant des années, jusqu’à ce que mon grand-père me dise (très gentiment) “Tu ne devrais pas te ronger les ongles, ce n’est pas joli”. Et depuis ce jour plus jamais je ne l’ai fait. C’est quelque chose d’assez magique à mes yeux, surtout qu’on arrêtait pas de me dire d’arrêter.
    Bon bien sûr il fallait bien que je le remplace par une autre mauvaise habitude donc depuis ce jour je m’arrache la peau autour des ongles quand je stresse :facepalm:
    Au moins ce n’est pas mauvais pour les dents :nod:
     
  11. Edenly

    Edenly
    Expand Collapse

    Quand j'étais gamine, je me rongeais les ongles. Je pense que c'était à cause de l'angoisse d'aller à l'école (j'ai toujours détesté ça) et par mimétisme en voyant ma mère se ronger les siens. Parfois je saignais ou j'avais mal.
    J'ai arrêté en sixième et depuis je n'ai jamais recommencé.

    Mon conjoint se ronge les ongles depuis toujours mais si ça reste "soft" : il ne va jamais jusqu'au sang. En fait, c'est plus pour lui un moyen de les raccourcir. Je lui ai dit plusieurs que c'était pas joli des ongles "en dents de scie" mais il s'en moquait : c'était plus pratique de se ronger les ongles que de les couper et/ou limer. Pourtant je lui disais que c'est ce que font toutes les personnes qui ne se rongent pas ongles, et qu'une fois il aurait commencé, il se rendrait compte que c'est drôlement agréable un ongle dont le bord est lisse !
    Actuellement nous sommes éloignés géographiquement à cause de son travail, du coup il a voulu me faire plaisir quand je lui rends visite : il a fait un effort pour arrêter de se les ronger ! Je lui ai montré comment se les limer car ils sont trop courts pour être coupés et je lui ai laissé une lime. Certes, il y a encore quelques ratés : il se les ronge encore un peu au travail quand il s'ennuie, mais il rectifie avec la lime le soir en rentrant chez lui !
    J'en reviens pas et je suis super contente ! :dowant:

    Ma mère se les ronge depuis toujours, elle aussi c'est soft, elle ne va pas jusqu'au sang. Mais c'est super agaçant de la voir porter les doigts à la bouche en permanence... Je crois que c'est une cause perdue.
    Quand il est venu, mon copain lui a montré tout fier ses ongles fraîchement limés et elle a dit qu'elle allait essayer... On verra bien. :rolleyes:
    D'ailleurs, il a reconnu que c'était agréable d'avoir le bord des ongles lisses ! Eh oui j'avais raison ! :innocent:
     
  12. Lizey

    Lizey
    Expand Collapse
    Do not feed.

    J'aimerais tellement, trouver une solution miracle.
    Mais :
    - le vernis amer n'a jamais marché (habitude au goût, comme dit au dessus)
    - je peux pas me faire poser des faux ongles vu mon taff
    - je peux pas me vernir les ongles cf point ci dessus

    ET JE SUIS UNE STRESSEE DE LA VIE.

    Je crois que mon cas est désespéré. La seule chose que j'arrive à faire, c'est choisir UN ongle et arrêter de le ronger. En c'moment, c'est le pouce droit et ça fait bien un mois, youhou. :coiffe:
     
    LittleMyrtille a BigUpé ce message