Comment choisissez vous vos lectures ?

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par madmoizelle N, le 29 juillet 2009.

  1. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    Je crois qu'on ne peut pas faire plus clair... Comment choisissez vous les livres que vous achetez ou empruntez ? Est ce que vous vous fiez à l'auteur, au titre ou à un critique littéraire en particulier ? Est ce que vous vous inspirez des lectures de votre entourage ou des autres mad ?

    Ça m'intéresse parce que moi je sais pas comment choisir et je me retrouve toujours avec des bouquins que je ne finis pas...
     
  2. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

    En général je me fie aux recommandations de mon père, mais pour ce qui est des goûts que nous n'avons pas en commun, j'utilise beaucoup Amazon.

    En fait je commence par aller sur la page d'un bouquin ou d'un auteur que j'ai lu et apprécié, pour naviguer dans les recommandations du site et des lecteurs (avec la fonction listmania par exemple). Du coup je me retrouve à passer de bouquin en bouquin pour atterrir sur des trucs dont j'avais jamais entendu parler. C'est encore mieux quand je tombe sur un livre dont on peut lire les premières pages, ça me permet de me donner une idée plus précise du style de l'auteur. Et je ne me limite pas au site amazon.fr, je vais aussi faire un tour sur le .com et le .co.uk, quitte à chercher le titre en français ensuite.

    Sinon il y a ce site aussi, en anglais. Il suffit de taper un titre de bouquin qu'on a aimé pour qu'il nous fasse des recommandations à peu près similaires, dans la même veine.

    Et puis sinon, je me case une ou deux heures (minimum) dans la journée pour errer à la Fnac ou dans une librairie quelconque, et je vais de quatrième de couv' en quatrième de couv' pour voir si quelque chose m'inspire. Quand j'ai le courage, je demande conseil à un libraire, en lui faisant une description rapide de ce que j'aime ou de ce que j'aimerais lire en ce moment, et je lui fais confiance.

    Jusqu'à maintenant, ces techniques ont été payantes, j'ai pas (encore) été déçue :)
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Les personnes à qui je me fie pour choisir un livre sont très rares! Ces derniers temps, il n'y a que ma prof de français qui m'a aidé à établir une liste de "livres à lire absolument", on a des goûts très similaire et je n'ai jamais été déçue par ce qu'elle m'avait conseillé!
    Pour les autres, c'est pas que j'ai pas confiance mais de toute façon, c'est comme pour les films, certains vont adorer et d'autres détester alors quand je sais d'avance que l'on n'a pas les même goûts, je ne tente même pas (sauf si on me le prête)!
    Je demande conseil ou je me renseigne sur le net systématiquement pour ce qui est des "grandes oeuvres" qui datent un peu, j'avoue que je ne m'y connais pas tellement alors je préfére avoir d'autres avis avant d'acheter!

    Pour le reste, je suis beaucoup les critiques littéraires, que se soit des "vrais" ou simplement des critiques que l'on peut trouver dans les magazines ou voir à la télé!
    Je choisis aussi beaucoup au feeling, je peux acheter un bouquin juste parce que j'ai un coup de coeur pour la couverture ou le titre.

    Comme Artefact., je ne lis jamais la préface!! Quand c'est un livre qui m'est vraiment inconnu, je lis les premières lignes de la 4eme de couv', simplement pour me diner une idée du style ou de l'époque mais je ne vais jamais plus loin! Je ne lis jamais non plus de résumé! J'ai horreur qu'on dévoile l'intrigue ou l'histoire en 3 lignes, je trouve qu'il n'y a plus aucun intérêt! J'aime prendre un livre et avoir envie de le dévorer d'un coup pour savoir ce qu'il s'y passe alors si on m'a tout gaché en 2 mots, ça ne sert à rien d'aller plus loin...
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne me fie pas aux gens pour le choix de mes lectures. Je considère tout ça comme étant excessivement personnel. Bien sûr, ça ne m'empêche pas d'écouter les conseils de profs (c'est grâce à eux que j'ai lu pas mal de classiques, qui ne m'auraient probablement pas attirée sans leur intervention, même si la lecture est l'une de mes passions), ceux de ma mère (dont je tiens ce goût de la lecture et qui est assez éclectique : du très très bon, et du roman "de plage", c'est assez agréable de suivre ces lectures, parce que je n'ai pas l'impression d'être dans la surenchère "oh regarde comme il est hard, mon gros bouquin". Souvent, les gens qui aiment lire se targuent de ne lire que de bons livres, et je trouve que ça rend tout ça bien triste), ceux de mon père, mais moins, sans doute parce qu'il lit moins.

    Je peux donc être tentée de suivre leurs lectures (ces livres sont imposés en cours, et pour les autres, à ma portée dans la maison), mais jamais je ne me fierai à leur avis. Un : "ce livre était à chier", ne me découragera pas et je dirai bien fort que moi je l'ai dévoré, si c'est le cas. Tout comme je ne suis pas bêtement l'enthousiasme général quand moi, je n'adhère pas ;)

    Ce qui me guide le plus, ça peut être des critiques (qu'elles viennent de chouettes bibliothèques/librairies/journaux/.. ou même du cosmo, peux importe), ou tout simplement, en flânant dans les rayons d'une librairie ou d'une bouquinerie.

    J'ai aussi mes auteurs fétiches, dont je ne raterais un livre sous aucun prétexte, et pour ceux là, je ne lis même pas les critiques, je fonce l'acheter à sa sortie. (les Stephen King, par exemple)

    Parfois, je recueille des livres abandonnés (sur les bancs publics,...), et j'en abandonne régulièrement aussi. J'aime bien l'idée de les faire vivre comme ça.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    D'abord, il y a les classiques, ce dont j'ai tellement entendu parler que je finis par craquer quand l'occasion s'en presente. Parmis eux, Le Portrait de Dorian Gray, Madame Bovary et meme le Seigneur des anneaux.

    Pour les autres, quand j'ai le temps, donc surtout en vacances, je passe des heures dans les librairies a regarder des couvertures, a lire rapidement des passages des premieres pages pour me faire une idee du style de l'auteur et je note tout ceux aui m'interesse sur une liste. Arrivee chez moi, je fais quelques recherches sur internet pour lire quelques critiques, ca me permet de faire le tri dans ma liste et je retourne les chercher quelques temps plus tard (quelques jours a des mois plus tard), selon l'envie de lire, le temps, le style auquel j'accroche a ce moment la et mes centres d'interet.

    Je me fie rarement a l'avis des autres, quelqu'un peut me donner envie de lire un livre mais ca reste personnel, une critique negative ne me decourage pas. A part une ou deux personnes, au final, j'ecoute rarement les conseils.

    Et puis comme tout le monde, j'ai mes auteurs favoris mais ils changent avec le temps; avant, c'etait Anne Rice, en ce moment, j'aime les Pennac et j'ai eu des periodes Zola, Tanith Lee, Mary Higgins Clark...
     
  6. June12th

    June12th
    Expand Collapse

    Moi je choisi totalement au hasard généralement, je vais à la librairie, je flâne et je prend celui qui m'attire le plus. Mais bon il m'arrive aussi de temps en temps de choisir en fonction de ce que j'entends sur tel ou tel bouquins.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Tout pareil qu'Unsatisfied.

    Mon ex me faisait beaucoup lire aussi, il me refilait un tas de bouquins, j'en lisais au moins deux par semaine, et puis réciproquement. C'était assez intense et agréable cette émulation littéraire. Et puis surtout, ça nous faisait tous les deux lire des choses vers lesquelles on ne serait jamais naturellement allés. Il m'a fait lire des essais politiques qui m'ont fait réfléchir, il m'a jetée tête la première dans la littérature de l'est (surtout hongroise) et je peux désormais presque vous citer Petöfi dans le texte. Lui a découvert des choses plus modernes, Vian en profondeur, Nabokov ou encore les contemporains anglo-saxons. Il manie maintenant Chuck Palahniuk et Bret Easton Ellis comme un vrai petit chef.
    C'est trop cool ce genre de relations, on devrait toujours faire ça avec ses amis.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je fonctionne par "associations", et donc par réseau(x). Je m'explique.

    Je me passionne pour certains thèmes que je dévore, donc je me concentre sur ces-derniers. Spontanément je vais taper les auteurs ou les thèmes sur Google pour en savoir plus à tel ou tel sujet, et de lien en lien, de texte en texte, je découvre d'autres auteurs et des titres qui sont fréquemment cités et qui font partie (d'abord sans que je le sache) du microcosme que je consulte et convoîte. Quand ils me font vraiment envie, je les lis, je note à nouveau des références présentes dans ces livres, je me renseigne etc. Ensuite c'est simple, un auteur en amène d'autre, un livre ouvre sur d'autres branches, ça se met en place comme une forme d'arborescence. Cela me fait penser au phénomène du petit monde. Au final, je retrouve dans un seul et unique livre des échos à d'autres auteurs ou titres que j'ai lus. Par exemple, je lis actuellement Le mythe Madonna de Guilbert, et à l'intérieur il fait référence à Pat Califia (auteur que j'ai déjà lu), mais également à Camille Paglia (dont j'ai déjà entendu parler), à Marjorie Garber (que je ne connais que de nom pour l'avoir "croisée" dans d'autres textes ; à force de tomber sur son nom je vais finir par m'intéresser à elle et si elle me tente, la lire), et étrangement à Alanis Morisette dont j'aime la musique, produite par Maverick (société elle-même détenue par Madonna que j'adule). Le livre de Guilbert m'intéressait parce que Madonna me paraissait offrir une Oeuvre intéressante, et parce que j'étudiais les genres (rapports sociaux entre les sexes) - là aussi, aduler Madonna, bosser sur les genres, et trouver un livre qui (entre)mêle les deux, il n'y a pas de hasard.
    Je me fie donc très souvent à mon intuition.
    Enfin, dans ce nouveau livre, j'ai découvert de nouvelles références qui m'interpellent ! Le camp, Mae West, Marlene Dietrich etc. Je peux noter que la première fois que j'ai lu Guilbert, c'était après avoir posté sur mon blog et que Ruby m'avait filé sa référence. Je me souviens avoir été agréablement surprise de lire dans ce bouquin de Guilbert (C'est pour un garçon ou c'est pour une fille ?) que Madonna collaborait à une vision du monde et des genres construit(e)s ; j'ai appris qu'elle était fanatique de Frida Kahlo. Frida Kahlo qui m'avait déjà fascinée quand j'avais vu un de ses documentaires sur Arte des années auparavant, cette même Frida Kahlo auquel un livre dont moi-même je suis fanatique faisait également référence. De cette façon j'ai retenu son existence, et un jour à la librairie je suis tombée sur un livre sublime la concernant, que j'ai acheté directement.

    Tout ça pour dire que le côté "réseau" et ses ouvertures vers d'autres réseaux qui eux-mêmes sont en connexion à d'autres réseaux m'offrent de nouvelles lectures et des opportunités super. Puisqu'à l'origine je pars toujours d'un titre ou d'un auteur qui me rend toute chose, s'il propose d'autres auteurs, les citent, et que d'un coup j'ai une révélation ou que j'accroche à ce qu'ils disent, je me dirige vers eux, les adule, puis je tombe à nouveau sur des mystères qui m'intriguent par leur intermédiaire etc.

    Enfin, quand j'accroche avec quelqu'un, que ce soit dans mes potes ou dans des connaissances, je peux demander conseil concernant mes lectures, surtout si la personne en question est en accord avec moi sur certains principes.

    Une troisième voie que j'utilise aussi, c'est flâner dans les magasins. Quand je flashe ou que j'ai un coup de coeur, j'achète ! J'ai rarement été déçue.

    Voilà pour moi :happy:
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Serieux? Bah je parcours Madmoizelle.
    Ce site est pleins de références envers des bouquins, des auteurs, et quand il y'en a un qui me tente de par l'impression qu'elle a laissée sur une mad ou quoi, bin je jette un oeil.
    C'est comme ça d'ailleurs que j'ai découvert John Fante.
    Je suis aussi pas mal influencée sur les références trouvées dans les films que je vois, dans les citations de tel ou tel livre, je puise dans les influences d'artistes qui m'inspirent et me plaisent. Et souvent je tombe sur des trucs bien, et ça amène encore d'autres choses et ainsi de suite... C'est comme une toile qui se tisse.
    Aussi j'aime beaucoup flâner dans les bibliothèques. Je peux passer une demi-heure dans un ou deux rayons \o/ et quand il y'a un titre ou une 4e de couverture qui me plait, je lis le résumé au dos (même si au fond, osef) et après je lis tout court.
    Amazon aussi m'est utile, je regarde parfois dans les livres recommandés.
     
  10. Isoline

    Isoline
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Grâce au topic de Madmoizelle et de deux autres forums. A Amazon. A la Fnac et grandes surfaces, j'adore regarder tous les livres, seul problème j'ai envie de tout dévaliser !
    Et à la bibliothèque, je lis le résumé / je parcours le livre et si ça me plait, je le prends.
    Grâce à tout ça, j'ai découvert pleins de choses ;)
     
  11. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    Je tiens une liste des livres que j'ai envie de les lire parce que j'en ai entendu parler par des amis, dans des magazines (Muze notamment), parce que j'aime bien l'auteur, etc. Et à la bibliothèque, je vois ce qu'il y a et je choisis en fonction de mon humeur et de mes envies du moment, parfois rien de la liste. La liste est déjà longue, mais je pense qu'elle va vite s'aggrandir grâce à madmoiZelle.com
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Euh...à la couverture. J'aime l'acte de me balader dans les rayons pendant 30 minutes, de regarder, toucher, reposer, choisir des livres. Donc pour préserver ce rituel, je fonctionne ainsi. Sa me permet de découvrir pas mal de livre, du pire au meilleur.
     
Chargement...