Comment choisissez-vous vos lectures ?

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par Yana, le 9 octobre 2011.

  1. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    Voilà, je suis très curieuse en ce qui concerne la relation entre une lectrice et son livre, et encore plus sur la manière dont cette relation commence. Je voulais donc savoir si vous aviez une routine pour l'achat de vos livres, ou si vous fonciez tête baissé dans la librairie.
    Est-ce que vous avais une libraire ou bibliothécaire qui connait vos goûts et peut vous guider ? Est-ce que vous vous fiez à aux couvertures (première et quatrième) ? Est-ce que vous avez des Maisons d'édition préférées, qui vous permettent d'acheter leurs publications les yeux fermées ? Est-ce que vous êtes du genre à suivre un auteur tout au long de sa carrière si l'un de ses livres vous a plût ? Est-ce que vous regardez les critiques, ou est-ce que vous êtes sensibles au bouche à oreille ?
    Bref, qu'est-ce qui fait que vous commencez à lire un livre ?
     
  2. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    C'est une chose que j'adore, choisir un libre.
    Quand j'entre dans une librairie, je suis dans un état second. Je prend un rayon, soit au hasard, soit parce que j'aimerais que mon livre soit de ce genre. Et je lis les titres un à un. Si possible, il faut que j'ai un contact avec le livre pendant que je lis son titre. Je retire doucement les livres dont le titre m'intrigue*, je regarde la première et la 4éme de couvertures, je le feuillette. Quand je suis réellement à la recherche d'un bon livre, je les sors tous un par un. Et je fonctionne au coup de coeur. Si le courant passe entre moi et le livre, je l'achète, c'est aussi simple que ça. :shifty:
    Je ne suis pas tarée. :shifty: (C'est ce qu'a dû penser la fille de la librairie où je suis restée une demi-heure, sur leur mini-étagère de livre, et de laquelle je suis repartie sans rien acheter. :shifty: )

    Et petite *, les titres qui m'intriguent, c'est soit juste parce que le titre est beau, soit parce qu'on m'en a parlé (mais ça pouvait être il y a plusieurs années).

    Et aussi, il y a certains auteurs dont je lis tous les livres que je trouve. C'est pas du tout le même style, mais je souhaite lire tout ceux de Werber, ceux de Delerm, ceux de Gary (et je lis tous les nouveaux de Marc Levy, c'est un peu une tradition, depuis le collège, où je les avais tous lus, mais j'assume pas trop).

    Et ma bibliothécaire ne me conseille pas de livre, mais c'est plus parce que je lis de tout (et n'importe quoi), donc je pense qu'elle doit avoir du mal à cerner mes lectures. Mais sinon comme elle est adorable, quand j'emprunte un livre qu'elle aime, elle m'en conseille d'autres du même genre en me demandant si j'ai aimée.
    Et pour les critiques, en fait, quand un livre est super conseillé, souvent je le trouve pas, alors je garde son nom en tête, et je m'en souviens en le croisant plusieurs années plus tard. :cretin:

    Voila. Et sinon plus tard je veux être bibliothécaire.
    Et j'aime ton idée de sujet Yana. :d
     
  3. Nettle

    Nettle
    Expand Collapse
    Don't blink.

    Alors alors. Je choisis un livre en grande partie grâce à sa 4ème de couverture. Si le résumé m'interpelle, j'aurais envie de lire le livre. Niveau auteur, je continue à lire ceux que j'aime bien tant que je ne suis pas déçue (Par exemple, j'ai adoré L'assassin Royal et les Aventuriers de la mer, de Robin Hobb, mais après avoir lu le premier tome du soldat chaman, je n'ai pas eu envie de lire la suite de la série).
    Niveau maison d'édition, l'Atalante ne m'a jamais déçue, il y a une petite librairie l'Atalante à Nantes, c'est un vrai bonheur d'entrer dedans (quoique, pas trop pour mon portefeuille...). Et je me fie beaucoup aux avis d'un de mes frères, qui à en gros les mêmes gouts que moi, je sais que quand il a aimé un livre, il y a de fortes chance spour que je l'apprécie aussi, il se trompe rarement dans les oeuvres qu'il me recommande.
     
  4. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    C'est justement pour ça que ça m'intéresse. :d

    Pour ma part, je suis incroyablement rationnelle dans mon choix de livres.

    Petite, étant donné que j'allais tous les jours choisir un nouveau livre au CDI, la bibliothécaire me connaissait et pouvait me conseiller, mais depuis que j'ai les moyens de m'acheter mes livres, je me trouve un peu isolée pour mon choix. Je n'ai pas de petite librairie à proximité de chez moi, et la FNAC ne me semble pas faite pour qu'il puisse y avoir une relation libraire/lecteur, je ne demande donc jamais d'avis.

    La seule technique que j'ai donc trouvé pour choisir de bons livres est d'avancer progressivement mais méthodiquement. Lorsqu'un livre me plaît, je lis les autres publications du même auteur. Ca marche parfois (avec Camilla Lackberg par exemple), et parfois non.
    Lorsque je lis plusieurs livres intéressants publiés par le même éditeur, je m'intéresse au catalogue de cet éditeur, comme Actes Sud ou Gallmeister.
    Dernier exemple de ce genre, je n'ai jamais été déçue par les lauréats des prix Pulitzer, et je n'hésite donc pas à piocher mes lectures dans cette liste.

    Je me renseigne souvent sur les livres avant de les acheter, sur l'histoire de l'auteur, l'histoire de la publication et sur les critiques (Senscritique m'a incroyablement facilité la vie). J'achète rarement par coup de coeur pour une couverture ou un titre (ou alors je le repère et je vais lire les critiques pour revenir l'acheter), pas par peur de me tromper, mais parce qu'il me faut un budget très précis lorsque je vais dans une librairie pour ne pas la dévaliser. Ca m'arrive pourtant parfois, lorsque j'ai de vrais coups de foudre ou que j'ai besoin de réconfort, comme c'était le cas pour la Conjuration des imbéciles (et je n'ai pas été déçue).
     
  5. Ellis

    Ellis
    Expand Collapse

    Je n'ai pas de librairie fétiche. Généralement je vagabonde dans la première librairie qui passe et s'il y a un classique que je n'ai pas lu, ou un livre dont j'ai entendu parler (via des critiques ou des amis), je l'embarque. C'est comme ça que récemment j'ai acheté le Marien Defalvard par exemple, ou "Faut-il manger les animaux ?". Les critiques étaient vraiment élogieuses pour l'un et l'autre, j'étais curieuse, alors je les ai pris. Parfois aussi je suis inspirée par les listes Amazon. Je vois qu'untel a mis dans sa liste quelques bouquins que j'adore aussi, du coup je regarde les autres noms sur la liste, en me disant qu'a priori on devrait avoir les mêmes goûts.

    J'ai du mal à acheter un bouquin dont je n'ai jamais entendu parler. Je peux sauter le pas si vraiment le titre et la 4ème de couverture m'inspirent mais généralement, quand j'entre dans une librairie, je suis rapidement happée par les livres dont j'ai entendus parler donc les autres passent à la trappe (mon temps et mon budget ne sont pas infinis!) La couverture n'a aucune incidence dans mon choix, je ne suis pas là pour regarder les images :d

    J'ai aussi mes auteurs de prédilection, donc quand je vois un Vian ou un Gary que je n'ai pas, je le prends. Ce sont des auteurs qui m'embarquent généralement donc oui, j'ai envie de tout lire d'eux. De même pour les auteurs contemporains ; j'ai acheté le dernier Bret Easton Ellis le jour de sa sortie par exemple, parce que je suis fan. Je n'ai pas tout aimé de lui mais globalement, ça me touche, ce qui me donne envie de continuer à le suivre.

    Voilà ! :)
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ma maman est libraire. C'est donc elle qui a beaucoup guidé mes lectures, surtout plus jeune. Aujourd'hui, je l'écoute un peu moins, on n'a pas les mêmes lectures. Par contre, du coup, j'achète très rarement des livres puisque je me "sers" dans sa librairie ou dans la bibliothèque des mes parents ou dans les services de presse qu'elle peut recevoir. Avant, j'allais beaucoup en bibliothèque, aujourd'hui bien moins souvent mais c'est parce que je lis moins (l'ordinateur, les études). En tout cas, si j'achète un livre, je le fais en librairie, pas dans une chaine ou un supermarché, j'aurai l'impression de trahir ce en quoi ma mère crois. J'aime les librairies, je me sens bien dans les librairies, je me sens chez moi.

    La première chose qui m'importe généralement, c'est le titre. Il faut qu'il m'interpelle. Je peux passer à côté d'un livre si le titre n'est pas pertinent.

    Ensuite, il y a la couverture, l'aspect du livre. Une photo pertinente, des jolies couleurs, ça peut faire beaucoup. J'aime quand ils ne font pas cheap. Des couvertures comme chez Zulma, j'adore ! Mais j'aime aussi quand c'est plus sobre, comme pour les Sabine Wespieser, l'Olivier.

    J'ai un gros pêché mignon : les gros pavés. J'aime pouvoir me plonger dans un bouquin et en ressortir que longtemps après mais je lis très vite, et je peux passer une nuit à lire donc j'aime que ça soit long. 600/700 pages c'est ce que j'aime. J'ai la chance de ne pas payer mes bouquins la plupart du temps donc j'évite généralement les poches.

    J'ai eu des collections fétiches (Medium, à l'école des loisirs) plus que des éditeurs particuliers. J'ai aussi eu des auteurs fétiches (Marie-Aude Murail), j'en ai encore aujourd'hui (Oates, par exemple) mais je ne fonctionne pas tellement à l'auteur, sans doute encore un peu à la collection.
     
  7. gilda

    gilda
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'aurai pu écrire au mot près la même chose que toi !

    Mon premier conseiller c'est mon père, mon frère aussi compte beaucoup, et puis les copines. Sinon, je suis pas mal de blogs, et Madz aussi.
    Je m'aperçois en vous lisant qu'il est rare que je choisisse un livre sans en avoir lu une critique, juste parce que le résumé me plaît, en général j'en ai toujours entendu parler quelque part. J'aurai trop peur de me planter en en choisissant un au pif je crois.
    Après, il y a les livres pour les études, je me force de temps en temps à lire des classiques.
    Surtout, j'essaye de ne pas me limiter à un genre particulier, j'adore enchaîner des choses très différentes, c'est ce que je préfère je crois. Là par exemple je lis un livre jeunesse, avant c'était une bio, et après un livre en anglais !
     
  8. Rumplestiltskin

    Rumplestiltskin
    Expand Collapse
    Ex AmyPond et ex Moriar-tea. 

    Excellent topic !

    Pour ma part, je n'ai pas de schéma prédéfini pour acheter mes livres. J'adore en acheter de nouveaux (le livre pour moi est le contenu mais aussi le contenant), et dès que je peux, je fais un tour en librairie.
    Il m'est déjà arrivé de prendre un livre simplement parce que sa couverture et son titre me plaisait, et parfois ça marche, parfois non. Mais je trouve que "l'ambiance" du livre doit se répercuter sur la couverture.
    J'ai aussi quelques auteurs fétiches que je suis plus ou moins fidèlement, parce que quand un livre me plait, j'ai envie d'aller plus loin dans l'univers de l'écrivain.
    Parfois aussi, je lis un livre parce que quelqu'un a dit que c'était son préféré (j'ai l'impression que ça me permet de mieux connaître la personne qui l'a conseillé !), ou qu'il adore l'auteur.
    Parfois aussi, un simple résumé sur un blog me donne envie.
    Lorsque j'hésite, je vais voir sur Senscritique, qui aide beaucoup !
    Je ne demande jamais de conseils aux vendeurs. Par contre j'ai quand même une librairie fétiche, où je vais en priorité. :)
     
  9. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    J'adore l'idée des carnets ! <3
    J'ai des carnets pour tout et n'importe quoi, je ne sais pas pourquoi je n'ai jamais pensé à en faire un pour mes lectures.
     
  10. Oblomov

    Oblomov
    Expand Collapse
    Grognard & Hussard.

    Je n'achète jamais mes livres au hasard et j'ai des idées assez rigides sur la littérature, je considère déjà qu'un bon auteur et un auteur mort, donc je lis infiniment plus d'auteurs décédés que d'oeuvres modernes, je pense qu'il est fondateur de lire les classiques et c'est là dedans que je pioche mes lectures.
    Ensuite je me fie au bon goût des gens que j'apprécie, sans qu'ils me recommandent un ouvrage en particulier je m'intéresse à ce qu'ils lisent et je le note quelque part et puis j'ai ma sensibilité et mes préférences qui me font approfondir ou découvrir certaines choses.

    Quand il ne s'agit ni d'un classique, ni d'une recommandation ou de l'avis de quelqu'un que j'apprécie, je ne me fie jamais à une critique, d'ailleurs je n'en lis pas, elles m'énervent plus qu'autre chose.
    Lorsque je choisis des essais ou des livres de philo je suis par contre beaucoup plus ouverte à l'inconnu. Je lis pas mal d'essais historiques et c'est le thème qui prime sur l'auteur ou l'édition dans ces cas là.

    Ah et sinon j'achète principalement chez les bouquinistes, donc j'achète au gré des approvisionnements, je ne sais jamais vraiment ce que je veux ou ce que je vais prendre en y allant. Pour les "beaux" livres ou les éditions particulières je vais en librairie, et là je sais d'avance que j'acheterai.
     
  11. clairebelgato

    clairebelgato
    Expand Collapse
    "Where there's tears, there's hope."

    Comment je choisis mes livres: comme beaucoup de personnes, il faut que le résumé et le titre m'accroche. La couverture joue un rôle aussi. je trouve que certaines couvertures de livres peuvent même rebuter de l'ouvrir. j'avais trouvé celles des Chevaliers d'Emeraude particulièrement hideuses ! Alors que celles de Twilight, Harry Potter et le Seigneur des Anneaux, avaient le mérite d'être sobres.

    et je lis les critiques de lecteurs sur internet. Et si les critiques sont divisées (certains adorent , d'autres détestent) , je l'achète. Parce que pour qu'il y ait opposition, il faut qu'il y ait un ton particulier ou un thème qui surprend ou déroute. j'ai horreur de ces livres ou tout le monde dit que c'est génial et qu'au final , une fois lu, tu te dis: "Tout ça pour ça?"
     
  12. Oblomov

    Oblomov
    Expand Collapse
    Grognard & Hussard.

    Ahah, oui il fait comme moi! Dommage que je doive attendre la mort de Murakami pour en savoir plus sur cette histoire.

    (non je rigole hein, je suis pas psychorigide à ce point, la preuve j'adore Michel Houellebecq, le plus mort des auteurs vivants.)
     
Chargement...