Comment coucher le premier soir (ou avant) sans effrayer le mâle velu

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Maia Mazaurette, le 1 février 2011.

  1. Maia Mazaurette

    Maia Mazaurette
    Expand Collapse
    Accrochée à son ordi

  2. Greenfairy2a

    Greenfairy2a
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    comme plein de mad, moi aussi je suis à la lettre tous ces codes, sans le savoir...
    putain ce qu'on est intelligentes les filles quand même !
     
  3. Nejdana

    Nejdana
    Expand Collapse

    Assez sympa, mais c'est absolument pas ce que je fais :shifty: (du coup je me demande si j'ai bien compris l'article...).
    Justement je déteste passer par 4 chemins, faire l'ingénue aux yeux de biches etc.
    Généralement je dis ce que je veux clairement...alors non biensûr je vais pas aller vers le mec et lui dire direct "est ce que tu baises ?" mais si je veux juste coucher je vais pas lui demander de me parler pendant 3h de sa vie et tout le tralala.
    Donc j'essaye de me faire comprendre d'une manière assez cash que j'ai envie de coucher avec lui et basta.
    Ca choque le mec et il se barre, tant pis.
    Il me prend pour une salope, tant pis pour lui aussi.

    Bon alors oui forcément ça marche pas tout le temps, ça m'arrive de me faire rembarrée mais de toute façon c'est pas grave car que je couche avec ou pas je les reverrais jamais :cretin:
     
    Songi songi a BigUpé ce message
  4. Eleanor

    Eleanor
    Expand Collapse
    à bout de souffle.

    Oui oui, c'était de l'humour ;)
     
  5. ithiliell

    ithiliell
    Expand Collapse

    Haha énorme.Je t'admire et tu as moultement raison.

    Quant à moi je n'ai jamais été hyper directe,sauf quand j'étais grave bourrée mais dans ce cas-là,je rectifiais le tir assez rapidement,ou bien il s'agissait de mes chéris.

    SAUF QUE,ma personnalité est empreinte à la fois de timidité et de franchise/ouverture d'esprit,ensemble qui passe souvent pour contradictoire chez la plupart des mecs,et des gens en général.

    Autrement dit,je peux aisément,lorsque je converse avec quelqu'un,parler de la crise politique et lâcher un truc bien cru le plus naturellement du monde.C'est inné chez moi,et ça peut encore plus effrayer que si j'étais une chasseuse en puissance.

    De toute façon je n'ai pas les cojones pour ça,et je n'assumerais pas,dans la mesure ou j'aurais une pression sexuelle pas possible par la suite.Mais faire la sainte-nitouche,non merci,ce serait trop louche venant de ma part,et j'ai horreur de me transformer en un autre personnage pour plaire à quelqu'un.

    Cela dit,pour en revenir à l'article,je pense que le degré de bitchitude peut prendre de l'importance en fonction du type de mec qu'on a en face de soi.Si le mâle se la joue décomplexé/second degré,autant y aller franco,être sur ce même diapason permettant en plus de ne pas prendre trop de risques.

    Mais je suis d'accord sur le fait,qu'en général,les mecs prennent peur quand on est trop rentre-dedans.C'est peut-être relou,et stupide,mais c'est malheureusement le cas la plupart du temps.
     
  6. kamathaz

    kamathaz
    Expand Collapse
    Hop, du balai.

    Bonjour à toutes !

    Bon, ok, je ne suis pas une Madmoizelle, mais je me suis dit que mon avis de "mâle de base" pourrait être un apport et un complément à cet article "sulfureux"...

    Tout d'abord, je suis reconnaissant à Maya pour m'avoir ouvert les yeux sur mon propre inconscient : "si vous jouez la meuf qui sort d?une relation de quatre ans, ça fait sérieux et ça limite le potentiel de comparaison de tailles de pénis" --> effectivement, je préfère coucher avec des filles ayant vu un minimum de loups (et non une meute), mais je ne m'étais jamais demandé pourquoi...

    Je suis d'accord sur l'ensemble de l'article pour ce qui est des conseils à donner aux filles qui veulent "chasser" (après, comme je le dis, j'ai une préférence pour les saintes-nitouches...à long terme) si ce n'est ce point-là : " il est interdit de montrer au mec qu?il vous intéresse".
    Si c'est un plan cul qui est recherché, que la demoiselle n'a pas fait de rentre-dedans (qui, c'est vrai, est un tue-l'amour), alors elle peut montrer son intérêt au cours de la conversation...discrètement ! Genre : recoiffage, grand sourire, rires aux blagues de Paf le chien, pour que le mec se dise "elle me kiffe, je suis trop une bête".
    Si la miss ne montre pas son intérêt (ou insuffisamment), le mâle aura tendance à se dire "ce sera pas pour ce soir, mais au prochain rencard"... Or, pour le premier soir, il ne faut pas de rencard, non ?

    Enfin, certes, vous avez vos méthodes, mais les hommes aussi : Tutoriel de drague et de séduction - Jo, l'Indien dans la ville
    C'est de bonne guerre...

    @Marquise Olympia : "Après, y a des moments où le mec est canon...mais dit rien...mais finalement il est méga mystérieux et timide." --> illustration (en BD) directe de tes propos : "L'Homme-Mystère" - Jo, l'Indien dans la ville
    Cela dit, si tu corresponds à ta photo de profil, il est clair que pour chasser, tu as des armes de séduction massive...

    @Oxymore : "on couche ensemble, mais on continue à se côtoyer en tant qu'amis"--> En tant qu'homme, je pense que ce qui l'a fait fuir, c'est le terme "on continue à se côtoyer en tant qu'amis". Du sexe avec une nouvelle tête (et corps), oui, des ami(e)s, on en a déjà...
     
  7. Karbankoojay

    Karbankoojay
    Expand Collapse
    Bam pam thank you ma'am...

    Cet article répond exactement au nouveau commandement que je me convincs de suivre: "sois patiente!" C'est vrai qu'en jetant un regard en arrière sur mes expériences "one shot" , je me dis que j'aurais pu arriver à mes fins plus souvent si je n'avais pas parlé de cul la première ou si j'avais su mettre mes hormones en veilleuse, parce que pour ma part, ça les fait plus fuir qu'autre chose de m'entendre parler de sujets chauds. C'est exactement ce dont Maïa parle en ce qui concerne les filles "faciles": elles peuvent avoir la comparaison facile et ça, Monsieur n'aime pas (ce que je comprends pas bon, c'est dommage de se priver d'une partie de jambes en l'air à cause d'un jugement éventuel. Enfin pas la peine d'avoir couché avec des tonnes de types inconnus pour être capable de comparer, mais bon...)
    Mais du coup, devoir faire semblant de ne pas avoir des envies de chatte en chaleur (moui :shifty: ) ça fait complètement redescendre mon excitation. Même si j'aime bien le côté "Ah! Je ne savais pas que tu étais comme ça" une fois arrivé dans l'intimité, je déteste l'effet inverse, c'est-à-dire le "Ah! Je ne savais pas qu'en fait tu connaissais aussi bien ton corps. Et moi qui pensais que j'allais t'en mettre plein la vue, ahem, ... ".
     
  8. Karbankoojay

    Karbankoojay
    Expand Collapse
    Bam pam thank you ma'am...


    Euh, suis-je la seule à ne pas avoir compris le sens du post? Je suis perdue (il est où le garçon? Quel garçon?)

    EDIT: oui bon, je n'avais pas tout lu, visiblement :sweatdrop: Personnellement j'aime bien sa contribution, je trouve ça intéressant (et en plus je sors vraiment d'une relation longue de 4 ans alors si ça marche vraiment d'en parler avec un futur "one shot", héhé :winky: Punaise, si ça marche de faire la sainte nitouche ce qui se résumerait à faire la plante verte pour moi vu que je porte des lunettes, je te serais redevable, Kamathaz !)
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Le post juste au-dessus de celui de Shield a été écrit par un garçon.
     
  10. Lilie-Rose

    Lilie-Rose
    Expand Collapse
    Lova Lova

    J'adore cet article :)
     
  11. BlackIsBeautiful

    BlackIsBeautiful
    Expand Collapse

    "Invitante mais pas dalleuse" j'adhère c'est exactement ce que j'ai pu constater aussi; Un mec va toujours tenter quelque chose pas besoin de lui sauter dessus, juste lui faire comprendre que l'idée ne nous deplait pas....
    Sympa l'article!
     
  12. Angharad

    Angharad
    Expand Collapse
    Musique Addict

    J'ai l'impression d'être la seule ... à être édifiée par l'article !
    C'est en adoptant ce genre de comportement qu'on ne fait pas bouger les mentalités, le vrai féminisme c'est d'assumer qu'on a un vagin et une libido. SI vous faites celle qui ne le fait jamais pas parce que vraiment le genre de filles qui font ça ce sont des salopes .... comment vous voulez qu'ils changent d'avis ? ça en fait sans doute fuir certains mais au moins ce que vous choperez seront soit des mecs qui en valent le coup (et avec qui vous n'aurez pas été hypocrite) , soit des vrais connards que vous pourrez ranger dans la catégorie plan cul ?

    bon cela dit je suis mal placée pour donner mon avis, sachant que je chope des filles ... mais à lire cet article, c'est véritablement une chance d'être lesbienne.
     
    Songi songi et adita ont BigUpé.
Chargement...