Comment débattre efficacement et sainement.

Sujet dans 'Questions (pas si) cons' lancé par madmoizelle N, le 30 août 2016.

  1. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    On discute beaucoup de sujets différents ici et bien sûr il y a la charte à respecter mais au delà de ca certaines notions peuvent encore nous permettre de nous améliorer.
    Comment partager des points de vues différents sans s'agresser mutuellement? Comment rester constructif? Comment éviter l'acharnement? Quels pièges ou tournures de phrases éviter? Doit on forcément rester bienveillant?
    Il n'est pas question de silencier qui que ce soit mais le but étant d'avancer ensemble je me suis dit que c'était nécessaire surtout qu'on est bien partis pour débattre beaucoup dans les prochains mois.
     
    littlecassy, Thad Paï, Aqua et 7 autres ont BigUpé ce message.
  2. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    @madmoizelle N : très bonne question pas con :fleur:, à la condition qu'elle trouve un écho à la rédac

    Je me suis posé la même question, suite au débat long et douloureux, et qui (à mes yeux) a fini par déraper dans les grandes largeurs (celui sur le burkini).
    En fait, j'ai réfléchi à des points "incontournables" pour un débat sain, mais en discutant avec des amis, beaucoup ont eu comme réaction "mais il se passerait rien, ce serait chiant pour tous les participants". Je ne suis pas d'accord avec eux. Autant j'aime énormément les joutes verbales, autant on a parfois l'impression de tourner en rond.
    Ce sont les points suivants :

    - lire l'intégralité des messages déjà publiés
    oui, c'est long, c'est chiant, ça fait perdre du temps alors qu'on voudrait pouvoir réagir directement avec ses tripes, mais à mes yeux c'est LE passage obligé.

    - si un avis semblable a déjà été publié (si l'argument qu'on veut poser est déjà présenté par une autre participante), user du big-up en priorité.
    Même si on a toutes envie de s'exprimer, je trouve que la redondance des arguments semblables nuit à la clarté et rompt les dynamiques de dialogue entre madz.

    - s'informer
    en gros, les "j'ai entendu dire que" ou les "il paraît" ou les "à la TV ils ont dit que" ne devraient pas avoir leur place dans un débat. Si on a eu vent d'un fait et qu'on ne trouve aucune trace de ce fait auprès des sources classiques (en gros, le net, la presse, les études et publications scientifiques), il faudrait avoir une formule du genre "je n'ai pas trouvé de source pour tel fait, est-ce que quelqu'un peut m'en indiquer svp". Et du coup, veiller à citer se sources.

    - accepter de ne pas détenir la Vérité ultime. Quand bien même on se sent en position de concernée au premier chef.

    - ne pas prendre les choses personnellement
    - ne pas faire de suppositions sur ce qu'est l'autre et que l'autre pense
    ce sont des éléments très durs quand le débat en question nous renvoie à notre situation personnelle. Mais le problème des situations personnelles, c'est qu'elles sont justement limitées à un périmètre particulier.
    A mes yeux (je pense que je diffère sensiblement de la ligne de Madmoizelle à cet égard) un témoignage est juste un témoignage, ce n'est pas un argument d'autorité. En revanche, quand on a des données sur un fait de société, on peut faire valoir que tous les témoignages ne se valent pas.
    Par ailleurs, j'ai souvent constaté la tendance à surinterpréter les propos d'autrui.
    Exemple type :
    "x : je pense que ce serait quand même souhaitable de respecter un minimum les recettes de cuisine qui ont été formalisées.
    y : tu proposes de nier toute créativité dans la cuisine et de limiter les variantes qui sont enrichissantes tant sur le plan gustatif que culturel."

    - reconnaître quand on a blessé quelqu'un. En gros, même si on trouve toutes les justifications du monde à son propre avis, c'est pas une raison pour être blessant et pour ne pas s'excuser si on l'a été malgré soi.

    Après, y'a quand même la question du rôle éducatif de ce forum. Pour pas mal de questions sensibles (racisme, questions de genre, sexisme...), il y a un gros risque de trouver deux clans : d'un côté les personnes "conscientisées" (j'ai un doute sur le terme) et déconstruites ou en processus de déconstruction, et de l'autre les "néophytes". Dans ces cas là, il y a un gros besoin d'éducation, et dans le feu d'un débat, c'est pas le lieu. Et parfois, on est tellement dans la perspective du "je n'ai pas à t'éduquer, prends-toi en main, cherche les infos" que ça en est presque insultant pour les madz qui se posent des questions.
     
    Anableps, Lunafey, Howling et 13 autres ont BigUpé ce message.
  3. MedusaQueen

    MedusaQueen
    Expand Collapse
    Misandrette en puissance

    @Gabelote à la lecture de ton post je ne trouve pour le moment pas d'autre ingrédient pour avoir un débat apaisé :top:

    Je rebondis sur le côté éducatif du forum. Je suis tout à fais d'accord toi sur le clivage qui peut exister entre les néophytes et les autres. Pour éviter les "je n'ai pas a t'éduquer" et "arrête de poser tes questions tu me blesses" qui peuvent être abrupts (la fragilité blanche??), il y a toute la partie des questions pas si cons et je pense qu'on (= les personnes qui savent que cette partie existe, dont moi, et a priori les personnes qui lisent ce message :cretin:) aurait pu renvoyer certain.e.s intervenant.e.s vers là, pour éviter les sous-débats à l'intérieur du débat et les remarques blessantes.
    Donc j'ajouterai comme point: renvoyer vers les questions pas si con.
    D'ailleurs il me semble qu'on avait parlé de faire un renvoi en fin d'article vers les questions pas si cons, par contre je ne sais pas si c'était à la suite de la """"blague""" de la fête des mères ou de l'article du serrage de main...
    Il y a d'ailleurs ce sujet sur l'obligation (ou pas) à la pédagogie quand on aborde un sujet sensible rejoint le questionnement éducatif.

    Sur le sujet sur le burkini, il y a ce sujet sur le voile, et ce sujet sur les athé.e.s et les manifestations publiques du religieux qui auraient pu apporter des éléments de réflexions (je les posterai sur le topic en question quand j'aurais rattrapé mon retard).

     
    Allitché, Kaylie, Adios Badmoizelle et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    @MedusaQueen : entièrement d'accord pour mettre les liens vers les questions pas si con. En fait, y'aurait peut être quelque chose à faire en début de débat, voir dans le corps des articles (il y a souvent dans le corps des articles des liens vers des articles qui ont un thème proche, on pourrait imaginer un lien vers un sujet proche avec un avertissement du genre "il peut être approprié de consulter au préalable ce sujet avant d'engager le débat...") C'est des idées comme ça, je ne sais vraiment pas sous quelle forme ça peut être constructif.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Après, il y a aussi un risque dans la combinaison des sujets (entre commentaires d'un article, question pas con, sujet d'actu... ) c'est de s'embrouiller. Je l'ai vécu sur un sujet d'actu (débat qui commence dans le forum actu France, continue dans les commentaires d'un article, et dégénère de partout) et ça me dissuade de poster sur le même thème dans plusieurs topics différents. Bon, c'est bien sûr un moindre mal si le débat reste respectueux, dans le cas contraire ça peut tourner à la pollution de plusieurs sujets en même temps.
     
    Kaylie et Angel. ont BigUpé.
  5. Silure_

    Silure_
    Expand Collapse

    Sur les tournures de phrase, je pense qu'il est important d'utiliser des expressions différenciées pour marquer son opinion quand on la donne ("à mon avis", "selon moi", "je pense que", etc.), des faits avérés (des chiffres, des vérités générales style "le ciel est bleu", des événements, etc.) et des choses qu'on considère comme des faits mais qui sont sujets à caution pour l'interlocuteurice (ce genre de phrase par exemple "La France est islamophobe", ça peut braquer des gens tmtc la fragilité blanche, peut-être que formuler ça plus factuellement en ajoutant à l'affirmation les chiffres de la recrudescence des actes islamophobes, des exemples de la politique du gouvernement, des bouts de discours de personnes "influentes" des médias peut aider à faire descendre les participant.es). Ça fait beaucoup de taf, par contre...

    J'enfonce probablement des portes ouvertes mais j'ai l'impression qu'on a souvent des soucis de forme au bout de quelques messages, parce qu'on s'énerve, qu'on écrit vite, qu'on veut aller à l'essentiel.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Et je plussoie les références aux sujets des Questions pas si con et l'ouverture de nouveaux sujets dans la partie Actu, je pense que c'est efficace pour désengorger les débats sur les articles qui partent vite en HS (par rapport à l'article lui-même). Ça pourrait aussi être inséré dans le message qui lance les commentaires.

    Sur l'acharnement, je pense qu'on a des efforts à faire pour respecter les personnes qui disent quitter le débat, même si c'est bien relou. Peut-être que c'est mieux d'envoyer un message privé plutôt que de mentionner la personne sur le sujet en s'excusant de le faire ? Ça peut permettre d'engager une discussion plus posée et plus constructive pour les deux parties.
     
    #5 Silure_, 31 août 2016
    Dernière édition: 5 octobre 2016
    Allitché, Kaylie, Aqua et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Aqua

    Aqua
    Expand Collapse
    Do what you can, with what you have, where you are.

    Pour le renvoi vers les questions, c'est une bonne idée mais généralement quand il y a un débat, un ou plusieurs des intervenants sont nouveaux sur le forum et même si on leur donne le lien vers les questions pas si cons, ils n'oseront pas créer de sujet. Du coup, je me dis que parfois les membres plus "expérimentés" pourraient eux-mêmes créer un sujet adéquat dans les questions pas si cons et mentionner les membres qui se posent des questions dans les commentaires.

    Ca permettrait peut être une transition plus rapide et facile entre les commentaires et ce forum. Non ?
     
    Kaylie a BigUpé ce message
  7. Elliana

    Elliana
    Expand Collapse

    Euh sinon on est en train de parler de comment avoir un débat respectueux et sur 6 messages y'en à deux qui mentionnent "fragilité blanche" :mur:
    Sérieux ça c'est deja en gros classer les gens alors c'est pas avec ça qu'on aura un débat respectueux.

    Ps : si c'est une private joke il faut le mettre avant, c'est genre épuisant pour des "non déconstruite" de lire ça.
     
    Valentina- a BigUpé ce message
  8. Angel.

    Angel.
    Expand Collapse
    When I was a chil I was a Jedi

    Je comprends pas ?:confused:
     
  9. Elliana

    Elliana
    Expand Collapse

    @Laeliwo je peux comprendre, je n'ai jamais vraiment relevé un cas comme ça mais je te crois.

    Par contre, ce n'est pas forcément ce qui ressortait de la façon dont c'était utilisé. Après sur un sujet comme le racisme, il me semble qu'il reste extrêmement compliqué de ne pas vexer quelqu'un et je suis un peu étonnée de voir une telle "stigmatisation" des blancs en général comme si ils étaient tous oppresseurs. Je comprends cette logique, j'argumente un peu comme "not all men" sur le harcèlement mais en vérité ce terme m'a choqué dans une discussion sur le respect.
     
  10. Silure_

    Silure_
    Expand Collapse

    littlecassy, Gabelote, Elliana et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    @Elliana au premier abord, ce terme m'a également gênée, mais en y réfléchissant bien, je pense que c'est aussi une condition d'un débat serein : ne pas chercher à surinterpréter ce qu'on ne comprend pas et ne pas prendre comme nécessairement injurieux ou insultant un terme qu'on ne s'attribue pas soi-même spontanément. C'est peut-être faire preuve de naïveté ou d'une candeur excessive, mais la bienveillance dans une discussion, à plus forte raison quand les deux parties ne sont pas sur le même mode, est à ce prix.
     
    Elliana a BigUpé ce message
Chargement...