Comment devenir sociable quand on est un petit ours farouche ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 29 mars 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Demezia

    Demezia
    Expand Collapse
    To infinity and beyond

    C'est marrant la sociabilité, moi je suis complètement bipolaire à ce propos, parfois je suis hyper sociable, je parle à tout le monde, je fais des blagues etc et des fois je bloque complètement et je me renferme dans mon coin ou juste j'ai la flemme de parler aux gens (surtout en soirée en fait je crois, parler au dessus de la musique ça me saoule trop).
    En fait je dois toujours me "forcer" au début mais une fois que c'est parti, je parle à tout le monde !

    Enfin j'aime bien parler un peu avec les gens mais dès que la discussion devient trop longue (ou qu'elle s'essoufle) ça me stresse, je sais plus quoi dire et j'ai juste envie de me barrer.

    Bref, j'approuve à 100% les astuces de l'article !
     
    Neillagg, oazertyo, Thedreaming et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Dod

    Dod
    Expand Collapse
    pouic

    Le pire pour moi c'est les conversations en tête à tête avec un-e inconnu-e. Je sais jamais quoi dire, je suis nulle en "small talk" et poser des questions sur la personne, j'ose pas, j'ai toujours peur de faire une gaffe! XD Du coup mes ami-e-s sont des personnes hyper sociables (qui sont venu-e-s me chercher dans mon ptit coin) et pour rencontrer de nouvelles personnes, j'attends qu'on me les présente. Il me faut parfois des dizaines de rencontres avant d'avoir une vraie conversation avec quelqu'un que je trouves sympa. C'est frustrant, je me dis que je dois passer à côté de pleins de gens intéressants :/
     
    Sylves, Pyramide, Finskan et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. vega-n

    vega-n
    Expand Collapse

    Merci pour ce chouette article !
    En ce qui me concerne, je ne suis pas timide, mais assez réservée. (ce qui pourrait faire le sujet d'un autre article hihihi ! ) Il y a une grande différence entre les 2 et pourtant, les gens que je rencontre, jusqu'aux profs !! (ref commentaires sur les bulletins dans presque toutes les matières..) pensent que je suis timide ! et ça bloque encore plus quand on te dis ça ! et ça n'aide en rien a avancer ! c'est pas parce qu'on a une ptite bouille, des yeux en amande, et une voix pas forte, qu'on est timide !
    Donc bref, je suis réservée, pas timide, et donc sociable... ça dépend ! En général ça va parce que j'adore débattre, parler, m'intéresser aux autres etc. (d'ailleurs les débats ça a l'air de souler pas mal de monde, donc j'évite de les lancer moi même ; sauf quand quelqu'un provoque en faisant une remarque sexiste !!!! ) Mais les moment où je suis le plus sociable c'est quand je bois un canon.. ^^ et je dis pas ce pour vous inciter a faire pareil hein ! :) donc voilà, moi ce qui m'aide en soirée c'est l'alcool ; et pi quand jsuis pompette je ris pour tout et rien, et très fort, ce qui fait rire les autres et c'est pas mal :) D'ailleurs, en ce qui concerne l'humour, c'est vrai que ça rend les gens plus sociables, j'aimerai tellement leur ressembler parfois ! si vous ave des conseils pour faire rire les gens, je prends ! :rire:
     
    Wildation, WeedWood, Miss Choupignan et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Hannah-Scarlett

    Hannah-Scarlett
    Expand Collapse

    Je suis pas une personne particulièrement sociable, je ne l'ai jamais été, quand j'essaie de l'être ça fait fuir les gens alors je m'y accommode. Du coup ces conseils ne s'appliquent pas trop à moi... Le seul principe que j'ai c'est d'être directement moi même avec les gens, comme ça ça fait le tri entre ceux qui me trouvent bizarre, et n'auraient donc jamais pu être plus que des connaissances, et ceux à qui je plais, qui deviennent des amis.
     
    Mow.G, Thedreaming, Adley et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. ben quoi ?

    ben quoi ?
    Expand Collapse

    Tout à fait
    Tout à fait d'accord avec toi.
    En plus, je n'arrive pas à suivre une conversation quand il y a trop de bruit.
     
    PrincessMey et Demezia ont BigUpé.
  7. Antheus

    Antheus
    Expand Collapse
    Addict aux maillots de bain et aux imprimés tropicaux.

    C'est un article très sympa et je m'y retrouve beaucoup dedans. Je ne dirais pas que suis quelqu'un de très sociable (et je le met en gras parce que j'ai pas non plus une aversion envers les autres hein) mais j'adore discuter, m'intéresser aux gens, apprendre des choses etc. Le seul problème c'est que j'ai l'impression que ce n'est jamais (ou rarement, pour être moins radicale) réciproque. J'ai toujours été cette fille dans les groupes d'amis qu'on attend pas quand on sors de cours (au collège), qui se sent de trop, ça vient peut-être d'un manque de confiance en moi mais bon. Et puis j'ai souvent été celle qui, après quelques semaines/mois ou ça allait parfaitement, qu'on rejette sans raisons particulière (je veux pas faire ma victime hein, j'ai des amis de longues date et que j'adore mais ça m'est arrivé très souvent), ça fait ça beaucoup avec les nouvelles personnes justement (au lycée, à la Fac). Ça te tombe dessus, comme ça, tu sais pas pourquoi, deux semaines avant la personne t'adore et aujourd'hui elle te supporte pas. Et bien sûr elle te dit pas pourquoi et préfère le dire dans ton dos (ou en ta présence mais sans te le dire directement hein). Je sais que ce sont des gens toxiques et qu'il ne faut pas regretter de les "perdre" étant donné qu'ils n'ont jamais été vraiment des amis. Mais du coup ça n'incite pas à aller vers les autres, pas envie une fois de plus de passer pour une conne/idiote/etc. Je sais qu'il ne faut pas se soucier du regard des autres et que finalement, il faut te prendre comme tu es ou non (il faut aussi avoir une marge de changements, on est pas parfait et ça fait parfois du bien qu'on pointe un défaut vraiment gênant). Bref ce pavé immonde pour dire que j'adore rencontrer des gens, m'intéresser à eux, mais que c'est difficile de me séparer de cette impression que finalement, ça va se finir comme 80% du temps où on va me laisser en plan sans que je sache pourquoi. MAIS pour finir sur une note positive, je retiens tout ces beaux petits conseils et je vais essayer de me lancer sans avoir peur. Merci encore pour cet article ♥
     
    Skorpions, Sylves, oazertyo et 6 autres ont BigUpé ce message.
  8. AmeW

    AmeW
    Expand Collapse
    Bonne année les Madz !

    Skorpions, WeedWood, abou333 et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Luisita

    Luisita
    Expand Collapse

    Etant non sociable, je déteste me retrouver avec un inconnu et d'être obligée de lui parler parce que je sais pas quoi lui dire. En vrai j'adore, mais vraiment, poser des questions aux gens, savoir leur vie etc (curiosité puissance 1000) mais j'ai toujours peur d'être indiscrète ou qu'on me trouve chiante avec des questions vraiment cons, du coup bah je dis rien parce que j'ai trop peur que ça devienne un interrogatoire :erf: et puis j'ai vraiment l'impression de pas être intéressante voire ennuyeuse du coup je fais jamais le premier pas et j'arrive pas à sociabiliser :dunno:
     
    Dod, Finskan, Dalice1234 et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Demezia

    Demezia
    Expand Collapse
    To infinity and beyond

    @ben quoi ?

    Ouais en fait c'est ça, je n'arrive pas à suivre les conversations quand il y a trop de bruits !
     
  11. MissSophie

    MissSophie
    Expand Collapse
    Oh dear, I do wish I hadn't cried so much.

    J'avais l'habitude d'être super timide jusqu'à la fin du lycée. Le genre de gamine à être assise dans son coin à regarder le sol et à ne rien dire. :red:

    Mon déclic est apparu un peu tout seul : j'ai passé un an à l'étranger seule dans un univers que je ne connaissais pas. Socialement, tout était à refaire et la barrière culturelle et de la langue était quand même un obstacle dès le début. Fatalement, quand je suis rentrée en France, les relations sociales m'ont paru tellement simples... j'avais l'impression que ça glissait tout seul!

    J'ai appris à me faire "violence" et à m'affirmer face au monde et j'ai vu que ça payait. Non seulement j'arrivais à me faire apprécier par des gens que j'estimais beaucoup, mais en plus pour ce que j'étais vraiment. :fleur:
    Maintenant en soirée c'est moi qui danse comme une dingue et qui dit aux gens "TOI T'ES MON POTE".:cheer:

    Vouélé, cé kom cé ksa cé passé...
     
    Sylves, Geex, Plutonne et 6 autres ont BigUpé ce message.
  12. Geex

    Geex
    Expand Collapse
    Si vous avez sing de smule rajoutez moi : CHCG_GeeLyAnn

    @Demezia je crois que je suis exactement comme toi! :rire: La plupart du temps je dois me forcer à aller vers les autres mais quelquefois je me dit "la flemme" et quand la conversation s'éternise surtout si elle n'est pas intéressante ou contient trop de détails que je juge inutiles, je décroche et quelques minutes plus tard je me rends compte que j'ai laissé la personne qui me parle faire un monologue. A part ça je suis gentille lol et on m'aime bien quand même (apparemment! XD)
     
    Demezia a BigUpé ce message
Chargement...