Comment être drôle même quand on est un peu coincé•e du cul ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 1 avril 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Black Phillip a BigUpé ce message
  2. Catatonic Sex Toy

    Catatonic Sex Toy
    Expand Collapse
    Night Owl

    Je rajouterais : ne faites pas d'humour oppressif. Et du coup, je ne suis pas d'accord avec cette affirmation dans l'article :
    L'humour est un liant (et un excluant) social très puissant !
     
    Sunflowers, château fort, Daredevil. et 6 autres ont BigUpé ce message.
  3. Ilùvatar

    Ilùvatar
    Expand Collapse
    If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals.

    @Catatonic Sex Toy ( ce pseudo putain! tu fais ma journée!! ) mais...Desproges m'aurait menti? On ne peut donc pas rire de tout?:tears:
     
  4. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Ce que je voulais dire par rien n'est grave, c'est que le pire que vous risquez c'est de ne pas être drôle (ce qui est loin d'être grave). Beaucoup de personnes que je connais s'empêchent de faire des blagues car qu'ils ou elles ont peur de ne pas être drôle ou de déranger. Ils ou elles n'ont pas le réflexe et préfèrent être silencieux•ses que de risquer un bide. :shifty:

    J'avais peur en écrivant des conseils de blagues à éviter d'encourager les gens qui ont peur de faire des blagues à continuer dans leur voie :erf:alors que le thème de l'article c'est plutôt OSEZ. :supermad:

    Les nul•les qui font que des blagues sexistes racistes et tutti quanti n'ont pas besoin de mon article pour oser s'exprimer, ils ou elles le font malheureusement déjà :goth:.

    Ceci dit, l'humour oppressif est un thème qui mériterait un article à lui tout seul et je le note comme idée pour la suite :)
     
    #4 Anouk Perry, 1 avril 2016
    Dernière édition: 1 avril 2016
    Sunflowers, château fort, Thedreaming et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Lili Liane

    Lili Liane
    Expand Collapse
    (...) And not, when I came to die, discover that I had not lived

    Je m'incruste dans ce sujet parce que ça me parle et en même temps pas du tout... Je ne pense pas avoir jamais vraiment réfléchit à mes blagues, à en faire ou non, à savoir comment elles allaient être reçues... Je ne pense pas non plus en faire beaucoup (mais peut-être que je ne m'en rends pas compte) mais je sais que je fais souvent rire! (j'ai l'impression de me vanter c'est bizarre).
    Mon défaut est presque à l'inverse, je suis parfois dans l'excès et je ne fais pas attention à ce que je dis, et ça peut parfois être maladroit (la pensée est à peine formée dans ma tête que je l'ai déjà balancée!), et je fais plus attention maintenant. Mais je sais que certaines personnes n'accrochent pas vraiment avec ça, d'autres beaucoup plus. Je pars du principe que tant qu'on impose pas son humour et qu'on ne force pas les autres à l'écouter, tout est permis! Résultat: je suis bien entourée de gens qui apprécient ma personnalité, mes vannes et jeux de mots souvent tout pourris et qui en font aussi, et tout est pour le mieux :rainbow:
     
  6. Catatonic Sex Toy

    Catatonic Sex Toy
    Expand Collapse
    Night Owl

    Clairement ! :top: Il y a d'excellentes ressources sur le sujet, je pense par exemple à un article du blog Une heure de peine, qui explique que l'humour a un grand pouvoir social, une grande responsabilité, et que ce pouvoir ne doit pas être pris à la légère... A mon sens, on pourrait effectuer des changements conséquents dans notre société en faisant de l'humour l'allié n°1 des opprimés, et non des oppressions (comme c'est encore trop le cas aujourd'hui).

    Héhé. :winky: (En vrai ce pseudo vient tout simplement d'une chanson !)
    Pour ce qui est de la citation bien connue de Desproges, je pense qu'elle est trop souvent brandie à tort et à travers (et complètement sortie de son contexte) pour se justifier d'un "humour" en réalité très blessant et oppressif... Pas glop.
     
    Black Phillip et Chambray ont BigUpé.
  7. Ilùvatar

    Ilùvatar
    Expand Collapse
    If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals.

    @Catatonic Sex Toy en fait moi je l'ai toujours trouvé très vrai : je m'explique, j'aime l'humour noir et bien sarcastique de même qu'un ami et on se jette des blagues raciste et sexiste à la tête de l'autre tout le temps ( quand bien même je suis une femme et lui noir ^^ ) et j'ai des ami.e.s avec qui je sais m'abstenir car ielles préfèrent l'humour absurde au mien et cela les mets mal à l'aise. Du coup, plutôt glop pour moi:nod:
    Ceci dit j'évite de faire mes blagues au gens que je connais pas ou peu et dont je sais pas si ielles vont être sur la même longueur d'onde, ainsi qu'au gens dont je sais qu'ielles riront ''parce que c'est tellement vrai ''..Ptêt que c'est dance ce sens que tu vois le schmilblick..
     
    château fort a BigUpé ce message
  8. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    Je suis désolée pour ce que je t'ai dit quand j'avais faim.

    Ben l'expression de Desproges vient du réquisitoire contre Lepen. Elle née veut pas dire qu'il faut pas déconner sur la religion avec un religieux par exemple (donc d'un sujet avec un concerné si on ne l'est pas soi-même) mais qu'il ne faut pas déconner avec quelqu'un qui penserait au premier degré ce que tu dis, surtout quand c'est de l'humour oppressif. En tout cas lui n'avait pas envie de rire "avec" Lepen, mais contre et ne voulait pas que ses blagues soient reprises par lui.
     
    château fort, Thedreaming et Daredevil. ont BigUpé ce message.
Chargement...