Comment Facebook m'a rendu jalouse

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Amelie, le 19 mai 2014.

  1. Amelie

    Amelie
    Expand Collapse
    La boule magique.
    Membre de l'équipe

  2. GrumpyMe

    GrumpyMe
    Expand Collapse

    Je me reconnais totalement dans cet article et j'avoue que ça le fait un peu peur. Il y a pas longtemps aussi j'ai fouiné sur le compte de mon mec et moi aussi j'ai vu des trucs que j'aurais pas du voir et qui m'ont rendue dingue. Et je détestais me voir comme ça, hargneuse, jalouse et mal d'avoir trahie sa confiance... Bref maintenant j'arrête de fouiner, je met tout ça de côté et ça va beaucoup mieux! :)
     
    Imaé a BigUpé ce message
  3. CherryNou

    CherryNou
    Expand Collapse

    J'adore ! Je me sens moins seule :) 3615 je raconte ma vie : une fois une fille que mon copain connaît a mis une photo en mode de nuit avec lui et un de ses potes avec comme légende "mes doudous" j'ai pété un plomb et la fille a osé me dire "je l'appelle doudous si je veux c'était mon pote avant d'être ton mec" . Au final, mon amoureux m'a dit que c'était une bonne connaissance mais pas une copine et quelle faisait pour me faire rager. Il l'a supprimé et depuis je vis mieux lol
     
  4. CherryNou

    CherryNou
    Expand Collapse

    (Pardon j'ai honte, j'écris de mon iPhone qui corrige tout et n'importe quoi et avec l'application madmoizelle je ne peux pas relire mon commentaire avant de l'envoyer. Trop galère 'b
     
  5. luciole-chan

    luciole-chan
    Expand Collapse

    Ca va peut être te surprendre mais : est-ce que justement ce serait pas parce que tout va bien d'un bonheur sans tâche avec ton mec que tu t'es mise à être jalouse pour un rien ?

    J'ai un peu connu ça avec un de mes ex : il ne voyait plus du tout ses anciennes petites amies, n'avait d'yeux que pour moi, avait à peine une ou deux copines qui avaient le plus grand respect pour moi et pourtant je cherchais la moindre petite bête pour être jalouse : fouinant son facebook pendant des heures :ordi: (ok j'exagère un peu) allant jusqu'à regarder ses sms pour trouver le faux pas.

    En fait, j'ai découvert que j'avais besoin d'être jalouse pour sentir que je l'aime. Je crois que ce concept est abordé dans la Princesse de Clèves (:fear:pas taper si je me trompe !!)

    Aujourd'hui je suis avec un gars qui me donnerait des milliards d'arguments pour être jalouse (des ex qu'il revoit en soirée car même groupe d'amis, des copines qui lui envoient des sms, des filles qui le draguent dans le bus) mais si je lui fais de temps en temps des petites crises, je bénis le fait qu'on se dise tout, car c'est bien la clé!
    Si un jour tu deviens trop jalouse pour qu'il te cache quoi que ce soit, là ce sera dangereux pour votre couple. Donc lève le pied et dis toi une chose : si une de ces filles revient à la charge, vous vous aimez tous les deux assez pour que tu lui casses la figure :attaque:sans problème :)
     
  6. nathashima

    nathashima
    Expand Collapse
    Guest

    Aaah cette sensation de douce descente d'organes lorsque tu croises bêtement un pouce bleu mal placé :3 Parce que oui, chez moi ce genre de crise s'accompagne de crises de coliques tellement fortes, que je remercie la sainte toilette d'être juste à côté de mon bureau et de mon pc ^^" Merci pour cet article qui me fait sentir moins seule. ( Cochonnerie de jalousie 2.0 )
     
  7. lea0102

    lea0102
    Expand Collapse
    Guest

    Je me suis aussi reconnue dans cet article. Même front graveleux à l'adolescence, même difficulté à avoir un copain... Finalement j'ai eu quelques conquêtes et je n'avais pas le sentiment d'être d'une nature jalouse moi non plus avant de rencontrer Roger. Dès le début de notre relation j'ai eu du mal à avoir confiance en lui, parce que je savais qu'il avait déjà trompé auparavant. Aujourd'hui ça fait deux ans et demi qu'on est ensemble, il ne m'a jamais trompé (de ce que j'en sais^^) je viens d'emménager chez lui, tout se passe pour le mieux! Mais si jamais je vois que sa session FB est ouverte, j'ai toujours cette tentation d'aller fouiner. Le plus souvent je résiste mais ça m'arrive encore! Pendant la première année de notre relation c'était vraiment obsessionnel, je le faisais dès que j'en avais l'occasion, y compris avec son téléphone. Je me torturais vraiment l'esprit, j'allais chercher des significations là où il n'y en avait pas...
    En fait je pense que ce qu'il faut se dire c'est que si jamais il ou elle veut aller voir ailleurs, il peut le faire, car quand on veut vraiment cacher quelque-chose on peut! D'où le principe de la confiance... Perso j'ai arrêté de me torturer l'esprit sans raisons et dès que je recommençais à avoir des doutes, je me rappelais toutes les preuves d'amour qu'il me donne tous les jours (sortez les violons), et je me disais que ça servait à rien d'être dans une relation où le doute est toujours présent. Même si il y avait en fond la petite voix qui me disait :"il a déjà trompé et menti, tu n'es sûrement pas la dernière", j'ai fini par la faire taire en lui faisant comprendre qu'on fait tous des erreurs et que ça ne menait à rien de l'accuser de quelque chose qui était maintenant passé et qui ne me concernait pas.
    Je pense aussi qu'avoir confiance en son copain, c'est aussi d'abord passer par la case "avoir confiance en soi". J'ai l'impression que j'ai commencé à vraiment lui faire confiance à partir de ce moment là, et que FB n'est pas forcément le seul coupable, même si il a une énorme influence sur la perception de soi et des autres!
     
  8. LaetitiaBadot

    LaetitiaBadot
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    Personnellement, j'ai aucunes raison d'être vraiment jalouse de lui, notamment à cause de Facebook puisque, d'un commun accord, nous avons chacun le mot de passe Facebook de l'autre. Et simplement le fait qu'on se soit donné se mot de passe me donne confiance puisqu'il ne me le donnerait pas s'il avait quelque chose à me cacher.
     
  9. Berlin_Est

    Berlin_Est
    Expand Collapse
    Et tu verras qu'un jour dans notre vie on nous illuminera.

    Je n'aimerai vraiment pas être à la place des personnes jalouses. Si un jour j'allais fouiner dans le FB de mon copain, déjà lui serait profondément déçu et moi même je serai trop mal d'avoir agit comme ça pour ne serait-ce que le regarder dans les yeux, et à fortiori rester avec lui je crois. Je trouve ça grave, parce que pour nous notre couple est basé sur la confiance mutuelle et le respect de l'autre, et si on brise ça, plus rien ne compte quoi. Et d'ailleurs je ne pense pas qu'il y ait de l'amour là où il y a de la jalousie. Je n'ai été jalouse que dans une relation et j'ai fini par me rendre compte que si j'avais cette peur c'était parce que je n'aimais pas cette personne et que je transposait le peu d'intérêt que j'avais pour cette relation sur lui. Et de façon générale j'ai pu remarquer que quand on est jaloux, c'est parce qu'on se sait capable nous-même d'aller voir ailleurs.  Du coup j'ai tendance à fuir la jalousie comme la peste, et c'est quelque chose que je ne tolère pas chez l'autre.
    Enfin bon FB ne m'a jamais exacerbé la jalousie, parce que je connais trop bien mon copain pour savoir qu'il est correct et qu'il sait rembarrer une fille qui le colle un peu trop (et quand ça lui arrive on en parle et on en rigole bien avant d'oublier et de continuer à s'aimer)
     
  10. Aerlynn

    Aerlynn
    Expand Collapse
    Miss poulpe

    Ah, j'ai connu ça, une phase de jalousie, mais plus en amitié. Quand tu vois que certain(e)s s'amusent, qui passent des soirées formidables ( ou tu n'as pas été invité), qui spam tes news par des photos " regarde c'est trop beau, c'est trop parfait! on s'est bien amusé". Tu es content pour elles, c'est cool. Au moins elles ont une belle vie. mais par moment, tu te sens aussi utile qu'une vieille chaussette que l'on ressort quand on est malade et qu'on a besoin de se couvrir les pieds.

    Pourtant, je n'ai pas l'impression d'être quelqu'un de chiant, d'ennuyeux et j'adore passer du temps avec les amies, c'est toujours plaisant d'avoir des nouvelles. ça m'avait rendu un peu mélancolique de l'avant facebook où c'était après midi ciné  le mercredi ( quand le ciné n'était pas aussi cher qu'aujourd'hui) et d'autres sorties tout aussi fun, même avec leurs copains/copines. surtout que depuis facebook, le taux de discussion se réduit, parfois. parce qu'on sait tout de l'autre.

    Heureusement, depuis, chacun à prit une certaine distance. C'est plus un moyen pour se tenir contact, s'organiser des sorties ( quand on peut) et uniquement à des fins professionnels.
     
  11. Kin Lethifold

    Kin Lethifold
    Expand Collapse

    Je ne suis pas seeeuuuule ! Amen. :pray:
    Sinon, vous avez des solutions efficaces contre ce genre de jalousie facebookienne maladive ?
     
    Imaé a BigUpé ce message
  12. Batman

    Batman
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Le pire, c'est  Snapchat.
     
Chargement...