Comment (faire) réagir en cas de harcèlement de rue ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 2 juin 2014.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. FloO0

    FloO0
    Expand Collapse

    Merci pour cet article fort utile ! Perso, quand on me complimente (vous êtes jolie, vous avez un beau sourire…), je réponds "merci", parce que je trouve ça plutôt agréable (voire flatteur). En revanche, il m'est arrivé à plusieurs reprises de me faire suivre, voire carrément agrippée (!!!!!). Dans ce cas là je pète un câble ! Je cris, je me barre en courant et surtout je ne garde pas ça pour moi. Je le raconte à les amies qui me soutiennent. Malgré tout, je continue envers et contre tout à sortir en jupe. Je peux me faire siffler, voire insultée (t'es bonne et compagnie), je ne changerais de look pour rien au monde.
     
  3. FloO0

    FloO0
    Expand Collapse

    Personnellement, ça ne me dérange pas, tant que c'est fait poliment et sans insistance. Il m'est également arrivé que des femmes me disent "Désolée de vous déranger, je voulais juste vous dire que j'adore votre robe". Moi, ça me fait super plaisir ! Des fois même je rougis :puppyeyes:. Bah quoi ? Je choisi soigneusement vêtement et maquillage. Je le fais pour me sentir belle, mais c'est chouette que quelqu'un d'autre (homme ou femme) le remarque ! Après je peux tout à fait comprendre que cela ennuie d'autres femmes.
    Je n'ai jamais eu à faire à des commentaires méchants, mais certains très vulgaires (t'es bonne, sifflement, en voilà un petit cul...) Dans ce cas, je réagis très négativement. Ce n'est que mon avis, mais il faut savoir faire la différence entre compliment et harcèlement sinon cela nourrit le discours de ceux qui disent "bientôt on pourra plus s'adresser à une femme sans passer pour un pervers". Discours qui me hérisse les poils !!!
     
  4. Sophie_Toad

    Sophie_Toad
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Merci à Madz d'utiliser sa notoriété pour relayer l'information et faire avancer le combat contre le harcèlement de rue.

    Pour continuer sur le sujet vu par la sociologie (ou la psychosociologie vu qu'il semble que c'était davantage le propos traité dans cet article), j'ai écrit ce billet il y a quelque temps, à partir d'un mémoire que j'ai fait. On peut y constater que le harcèlement dans les lieux publics a déjà été étudié par des auteurs, et bien avant le reportage de Sofie Peeters :
    - http://sophiebarel.blogspot.fr/2014/05/pourquoi-le-harcelement-de-rue-est-il.html
    Il y a aussi ce billet là, écrit par un doctorant en socio', qui est super chouette (il a plein d'autres post très intéressants dessus d'ailleurs) :
    - http://uneheuredepeine.blogspot.fr/2012/08/sociologie-du-harcelement-dans-les.html

    Bonne lecture !
     
  5. Caradoc

    Caradoc
    Expand Collapse
    La ouéouette magique

    Dites, j'ai une question d'ordre pratique on va dire...
    Si on s'entend juste dire "bonjour", mais d'une façon clairement pas neutre ni polie, est-ce que c'est considéré comme du harcèlement ? Je pense que oui, mais alors je me demandais comment réagir face à ça, parce qu'en soit c'est pas aussi "net" qu'un sifflement ou qu'une remarque graveleuse, donc comment répondre?
    Je me retrouve souvent dans ce cas là, mais je sais pas quoi dire pour pas me sentir illégitime en fait.
    Enfin, je sais pas vraiment comment m'exprimer...
     
  6. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Tu as tout à fait le droit de ne pas répondre, ou de dire « Bonjour » de façon neutre et sèche, pour montrer que tu ne veux pas discuter ! :dunno:
     
  7. Caradoc

    Caradoc
    Expand Collapse
    La ouéouette magique

    En règle générale je fais ça, mais ah! comme j'aimerais pouvoir faire comprendre à ces gugus là que, même si c'est un mot poli, c'est quand même du harcèlement... Peut être que je devrai me trimballer avec un carton rouge et un sifflet, et faire l'arbitre... :boxing:
     
Chargement...