Comment faire ?

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par NellW, le 28 janvier 2009.

  1. NellW

    NellW
    Expand Collapse
    Mal au crâne

    Je crois que ce post sera un peu long, et j'en suis désolée, merci à celles qui auront le courage de tout lire.
    Voilà, actuelement je suis chez mon père, j'ai déménagé au début du deuxième trimestre scolaire, je suis en première L. Je continue le lycée à 500km de mon ancien lycée. Je vis donc avec mon père et sa future femme, dans un deux pièce, je n'ai pas de chambre.
    Je suis partie pour des raisons familiales, je ne pouvais plus vivre avec ma mère, ça en devenait insuportable, je ne pouvais pas bien travailler, j'étais mal, incomprise, limite harcelée, je veillais sur ma petite soeur plus qu'elle, et pour conclure, elle venait de écréter que vu mes résultas ( 10.5 de moyenne ) je n'aurais plus l'autorisation de voir mon copain, seul échappatoire et réconfort de mes semaines éprouvantes moralement.
    Mon père, qui ne vit plus avec nous depuis plusieurs années, me voyant me détruire un peu plus chaque jours, et comprenant que j'étais prête à remoncer à mon bien être à la maison pour continuer de voir mon copain ne disait rien, il me proposait de venir me chercher, mais je refusais, ne voulant pas quitter l'homme que j'aime.
    En revenant des dernières vacances, tout à basculé dans une certaine... horreur. Pendant une petite dispute avec ma mère pour une histoire stupide de vaisselle à laquelle je ne participais pas, je lui ai mal répondu, et, devant tout le reste de ma famille ( quoique je ne sais pas si je peux la considérer comme MA famille ) ma tante m'a demandé sur un ton sec de ne pasparler comme ça à ma mère, je lui ai dis de ester à sa place et que cette histoire ne la regardait pas, elle m'a foncé dessus en disant que je lui devait le respect et m'a frappé, j'ai voulu répliquer et mon oncle m'a tenu les bras. ( J'en suis restée choquée ) Ensuite, je suis partie dehors, sous la neige, pleurer... Un peu tout le monde est venu me donner des leçons de morale et mon "oncle" m'a demandé de faire des excuses à sa femme parce que je l'avais agréssée ( mouais... )

    Bref... Journée horrible. J'ai craqué et le soir jai demandé à mon père de venir me chercher.

    Aujourd'hui je suis donc à bout. Je ne suis à ma place nul part. Je dors dans la salle à manger, comme une vulgaire squatteuse, je sis entrée dans la vie d'un jeune couple..
    Les vacances de mon fiancé ne correspondent pas du tout avec les miennes..
    Mon père disait qu'il enait me chercher pour que je puisse m'épanouir enfin, mais je ne m'épanoui pas, je ne me plait pas ici.
    Mon copain est majeur et il vit chez ses parents, qui m'ont proposé de venir vivre chez eux.
    J'ai donc demandé à mon père qui n'est pas chaud du tout, ses arguments sont " Je ne veux pas que tu te fasses élevée par un autre", "Je me fais du soucis pour toi", " Je ne crois pas que ce soit une bonne idée", " Tu serais une charge pour eux, ils n'ont pas une situation facile", et.. "J'ai pas envie que ta mère me fasse chier à cause de ça". En effet, je suis ici mais c'est toujours ma mère qui à ma garde, c'est un "accord".

    Les problèmes que j'ai avec ma mère sont très compliqués et ça ne sert à rien que j'explique tout ça, en gros, elle est dépréssive et c'était trop dur pour moi de vivre avec elle. On ne s'entendait plus. Comme elle le dit si bien " elle va miux depuis que je suis partie" ( génial, ça fait plaisir ).

    Puis je pense que si mon père ne comprends pas bientôt que je ne peux plus rester ici longtemps, je vais essayer de me faire émanciper, mais comment si je n'ai l'accord d'aucun de mes parents ?
    je ne peux pas partir, j'ai 16ans et demi, et je ne veux pas mettre dans l'illégalité la famille de mon copain, qui m'a presque adoptée, je le adores,, ils sont tellement géniaux, je me sens bien là bas. je n'ai pas le sentiment que ce que jeveuille faire soit une erreur, je suis sûre de moi et je suis avec mon copain depuis plus d'un an et trois mois. Notre relation est sûre et je respecte énormément sa famille.
    De plus, mon père m'avait dit avant de partir me chercher que si j'avais eu 17ans il aurait té d'accord, alors je lui ai dit " ok viens me chercher et dans six mois je repars chez lui" Il avait dit d'accord, mais je crois qu'il ne l'est plus.
    Racontée comme ça, peut être que ma situation ne parait pas dramatique, mais à l'interieur, je déprime...
    Je supporterais bientôt plus d'être là, dans ce canapé-lit, entendant mon père baiser tous les soirs derrière la cloison.. J'ai deux heures de bus par jour. J'ai pas de soutien. Je suis loin de mon fiancé. Je n'ai plus de mère. Je ne vois plus ma petite soeur. Mon père a refait sa vie. Je ne me sens pas à ma place. Je suis paumée.

    Que me conseillez vous ?
    Merci.
    ( Et désolée pour la grosse lecture ^^ )
     
  2. Possession

    Possession
    Expand Collapse
    Mélange instable

    • Aoutch, la situation est bien compliquée. Je ne pourrais pas trop t'aider, je n'ai pas connu ça.
    • Mais juste te dire bon courage...
     
  3. NellW

    NellW
    Expand Collapse
    Mal au crâne

    Merci pour vos réponses :happy:
    J'avais une idée mais je ne sais pas si c'est la bonne, d'écrire une lettre aux juge des tutelles ( celui qui s'occupe de l'émancipation ). Mais je ne sais pas si ça marchera.
    Puis après mon copain me dit qu'il serait prèt à m'épouser mais on lui refuserait parce qu'on penserait que c'est juste pour que je m'émancipe.. Enfin bref..
    Je suis assez paumée..

    Je ne sais pas si on m'accorderais un appart' tu sais, je suis encore lycéenne et après tout mon copain habite chez ses parents qui voudraient bien m'héberger...

    Pour l'instant je suis comme je l'ai déjà dis, complètement paumée..

    :confused:
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Bien sur que tu pourrais avoir un appart'!
    Et je ne comprend pas pourquoi tu dis que les parents de ton copain serait dans l'illégalité? S'ils veulent t'héberger et que tes parents ne s'y opposent pas, je ne pense pas que ça pose problème (arretez moi si je me trompe).
    Par contre, je veux pas faire la moralisatrice mais tu sais a 16 ans (et même toute la vie) on a beau être avec quelqu'un depuis longtemps et persuadé que c'est une relation sure, on est à l'abris de rien... Les choses peuvent très vite se gater et vivre avec quelqu'un (et encore pire, avec les parents en plus) c'est bien différent! Je ne te le souhaite pas mais ça peut tout changer! C'est une grosse décision à prendre, et il faut que tu sois consciente que ce n'est pas forcément la meilleure! Même si en apparance tu ne vois que ça reflechis bien...

    J'ai une copine, pour qui c'était une véritable catastrophe chez elle, qui a été suivi par une assistante sociale qui l'a dirigé vers une éducatrice. Après plusieurs essaient pour arranger les choses, voyant que c'était peine perdue, elle lui a proposé de la mettre en "foyer". Je mets le mot foyer entre guillemet parce que ça n'est pas la prison dont tout le monde a en tête en entendant ce mot.
    On lui a proposé un appartement, dans un immeuble reservé à cette structure, en colocation avec une demoiselle. Elle devait bien sur respecter certaines régles (pas de sorties ou de visites apres 22h30, pas plus de 5 personnes dans l'appartement etc), le foyer lui versait de quoi payer ses repas. Enfin bref, ça peut etre une solution pour toi si tu trouves près de ton copain.

    Moi je te conseillerais quand même de finir l'année dans ton lycée chez ton père, histoire de ne pas en plus foirer ton année scolaire à force d'être trimballer d'établissement en établissement... Il ne reste même pas 5 mois et tu es libre!

    Sinon, pourquoi veux-tu être émancipée??
     
  5. Djinn

    Djinn
    Expand Collapse
    En mode commando

    Je n'ai pas été personnellement dans le même cas que toi mais ma mère est assistante maternelle et elle a déjà eu en garde plusieurs jeunes dont actuellement un jeune majeur.
    Tu devrais parler de ton problème avec le conseillé d'éducation de ton lycée, qui peut ensuite te mettre en relation avec les services sociaux d'aide à l'enfance, ou tu peux toi-même te rendre au centre ASE-ADDASS le plus proche et leur faire part de tes problèmes. Ils peuvent te conseiller juridiquement et t'offrir un "certain" soutien (oui, "certain" parceque maleureusement la plupart des éducateurs fait son quota d'heures par jour sans réellement se soucier des enfants qu'il a en charge mais bon :errf:)
    On peut alors te proposer de t'envoyer en famille d'accueil ou en foyer comme en parle Aerith. Ma mère est famille d'accueil donc je sais comment ça se passe. Les gamins qu'on a eu à la maison se sont tous plaints des foyers donc j'ai dans l'idée que c'est pas marrant, mais certaines familles d'accueils ont aussi des réputations de "famille Cendrillon" alors...
    Si tu veux plus d'explications sur les familles d'accueils, je peux te renseigner par MP ou via le forum si ça peut intéresser d'autres Madz, alors n'hésites pas.
    En attendant, courage !
     
  6. NellW

    NellW
    Expand Collapse
    Mal au crâne

    Je ne veux pas être placée en famille d'accueil, je ne veux pas aller dans un foyer, ni en internat, ni rien de ce genre.
    Ce que je voudrais, c'est vivre chez mon copain, avec ses parents. J'ai déjà vécu plusieurs semaines avec eux. Je sais que ça se passera bien. Il n'y a pas de raisons.
    Je veux me faire émanciper car ma mère à ma garde, or.. Mes relations avec elle sont difficiles, c'est pour ça que je suis partie. Pour qu'elle ne m'empèche plus de vivre ! J'ai déjà raconté ça.
    Du coup, si mon père me laisse partir et que je suis toujours sous sa garde, si elle apprends que je ne suis plus chez mon père elle viendra me chercher .
    Et là, plus d'issues.

    Comprenez-vous ?
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Et puis plusieurs semaines c'est RIEN comparé à la vie de tous les jours pendant plusieurs mois ou plusieurs années.
    Faut pas trop t'emballer c'est tout ce que j'en pense... C'est bien de tout lacher pour son mec mais c'est pas forcément la solution, surtout à ton âge...
     
  8. Andgie

    Andgie
    Expand Collapse

    Je sais que c'est dur. Mais tentes de finir ton année, et surtout ne te mari pas avec ton copain ! Ca serait triste a 17 ans de se marier, surtout qu'on es à l'abri de rien. Tu es trop jeune pour aller vivre chez les parents de ton copain avec ton copain. Ta situation est difficile mais ne vas pas trop vite. Finis ton année avant toute chose.

    Et parles de tout ça avec l'assistante sociale de ton lycée, y'en a forcément une et elle est la pour ça :)
     
  9. NellW

    NellW
    Expand Collapse
    Mal au crâne

    En attendant, mon père n'est toujours pas d'accord.
    Je sais pas quoi faire...

    Il est venu me chercher pour que je sois heureuse et épanouie mais je ne le suis toujours pas !
    Il dit que je veux plus que ce que j'ai déjà, mais je ne fais pas un caprice...

    J'ai l'impression de n'être comprise par aucun de mes parents.
     
  10. NellW

    NellW
    Expand Collapse
    Mal au crâne

    C'est gentil de me mettre en garde mais ce n'est pas ce que je demande !
    Je vais aller voir un avocat seule pour connaître mes droits et évoquer tout ce que je n'ai pas dit ici.
    Et je vais me renseigner à propos de tout de que j'ai besoin de savoir.

    Merci.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Harmoni.Boo
    Réponses :
    5
    Affichages:
    1978
  2. Vilaine
    Réponses :
    0
    Affichages:
    1451
  3. Ziggie
    Réponses :
    31
    Affichages:
    10121
  4. lovingalex
    Réponses :
    2
    Affichages:
    1078
  5. NALiiiCE
    Réponses :
    13
    Affichages:
    1712