Comment gérer une tension avec ma colocataire?

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par petiteaï, le 26 mars 2015.

  1. petiteaï

    petiteaï
    Expand Collapse
    Loin, mais pas trop

    Bonsoir les Madz! :free:

    Je vis depuis quelques temps dans une colocation avec deux garçons et une fille. Je me débrouille généralement pour ne pas avoir de conflits avec les personnes importantes (je me tais si l'autre est hostile à la discussion et sinon on manœuvre pour ne pas se brouiller si jamais la situation se présente), du coup je ne sais pas gérer si une personne à décidé de ne pas faire preuve de la même souplesse.

    Et là, c'est un peu ce qu'il se passe avec ma coloc fille. Cette agressivité entre filles dont certains parlent parfois je ne l'ai pas vécue depuis longtemps, je sais que c'est une chose que ma coloc (on va dire M) redoute. Je sais aussi qu'elle me fait des remarques qu'elle n'ose pas faire aux deux autres colocs garçons (bon ça c'est pas mal parce qu'elle communique plus simplement sur certains aspects du coup) et souvent ça tourne en ordre ou en tribunal, pas beaucoup mais j'aimerai que l'on ne se dispute pas.
    Je n'ose pas lui en parler parce que ce n'est pas encore tout à fait là, c'est simplement gênant pour le moment, et puis ce n'est pas infondé ce qu'elle me dit, ce qui m'embête c'est la manière de le faire et le fait qu'elle me le dise surtout à moi, pas aux autres.

    Bref, j'ai l'impression que cette agressivité féminine qu'elle redoute est en partie générée par elle.
    Pour l'instant ce n'est pas très grave mais je ne sais pas trop comment réagir. Au début je ne relevait pas, ensuite j'ai essayé de lui montrer que ça n'allait pas quand elle se comportait comme ça en flag devant les autres et elle a quand même dit "bon ok je culpabilise."

    Il y à sa façon d'être, peut être aussi que je fais quelque chose qui cause ça?
    Je suis très "excusez moi de vivre" comme personne, bien sure je travaille là dessus mais je me dis que c'est parfait pour se laisser manger comme attitude. Je n'ai pas d'autorité naturelle non plus. Pas vraiment du genre à défendre mon territoire.

    C'est la pente glissante cette situation, est ce que cela vous est déjà arrivé? Comment ça à évolué? Avez vous réussis à corriger le tir?
    Et si vous avez des idées n'hésitez pas car je sèche un peu!
    :fleur:
     
    Lady Macbeth a BigUpé ce message
  2. Lady Macbeth

    Lady Macbeth
    Expand Collapse

    Parfois la meilleure façon d'échapper aux conflits n'est pas de les éviter (la-phrase-ubuesque-même -qu'il-semble-qu'elle-ne-veut-rien-dire-mais-en-fait-si :hesite:)
    Certaines personnes sont incapables de se mettre des limites elles-mêmes, c'est donc malheureusement à toi de les mettre si tu dois te les coltiner régulièrement. Mon conseil est donc de ne pas avoir peur de t'affirmer davantage, et de relever (sans agressivité mais avec franchise) si elle se la joue passive/agressive.

    Si tu as une bonne relation avec tes autres colocs, pourquoi ne pas leur en parler? Ils pourraient la recadrer aussi, et comme elle s'entend bien avec eux, ça passera bien.

    Mais ne la laisse pas recommcer, ne prends pas sur toi en te disant "ce n'est qu'une fois/ après tout, c'est pas grave etc" , elle n'a pas à faire ça point. Tu as l'air d'être une fille à l'écoute des autres, altruiste et prévenante, ce sont des qualités rares et précieuses, trop même pour laisser quelqu'un en abuser!
     
    petiteaï a BigUpé ce message
  3. petiteaï

    petiteaï
    Expand Collapse
    Loin, mais pas trop

    @Lady Macbeth merci du conseil. :top:


    Je vais lui en parler en effet parce que ça à été un peu trop loin dans une situation aujourd'hui. J'ai peur de la casse, j'espère que ça ne va pas dégénérer.
    En parler aux autres colocs est une bonne idée aussi, ils la recadrent parfois mais ils ne peuvent pas le faire à chaque fois et si la demande vient de moi j'ai peur que ça fasse des "camps" , surtout si quelqu'un fini par s'emporter. Il y à une super ambiance dans cet appart et je crains de briser ça.
     
  4. A2

    A2
    Expand Collapse

    Salut
    Je te comprends complètement, parce que je suis exactement comme toi : j'ai horreur des conflits, je présente mes excuses même quand j'ai raison pour limiter les dégâts dans toute relation, je ne sais pas dire "non" ou "stop".
    J'ai vécu dans plusieurs colocations, et suis toujours tombée sur des personnes dans le même état d'esprit que moi, donc n'ai jamais eu à faire face à ce genre de problème.
    Par contre depuis maintenant un an, mon "colocataire" est mon copain. Il a un très fort caractère et est très TRÈS impulsif. Du coup c'est la première fois que j'ai dû faire face à cette situation de conflit. Ne sachant pas comment réagir, j'ai "buggé". J'ai juste arrêté de parler quand ça arrivait. Du coup en effet, je l'ai culpabilisé, et il a reconnu que je ne le traitais jamais de la sorte, donc il devait travailler sur lui-même. Tout comme moi je devais apprendre à réagir face à ce genre de situation, puisque j'y serai forcément confrontée dans ma vie de tous les jours.
    Donc en fait maintenant, on se "coach" mutuellement : je lui apprends le calme et la diplomatie, il m'apprend à ne pas me laisser faire et à me défendre quand je sais que j'ai raison.
    Je suis d'accord avec @Lady Macbeth pour que tu en parles avec les autres : il n'est pas question de faire des clans, mais ils doivent se rendre compte qu'elle t'agresse, que c'est injuste, et que tu n'as pas la force de l'affronter. Il ne s'agit pas de créer des conflits mais de la remettre gentiment à sa place.
     
    Lady Macbeth a BigUpé ce message
  5. Pink Bubble

    Pink Bubble
    Expand Collapse
    Electron libre

    GROS H.S, je supprime si vous voulez :ninja:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #5 Pink Bubble, 27 mars 2015
    Dernière édition: 27 mars 2015
    Sylves et petiteaï ont BigUpé.
  6. A2

    A2
    Expand Collapse

    @Pink Bubble Haha, merci!! Je le regarderai, je vais peut-être enfin changer, qui sait ? (même si je perds mon courage, ça fait très longtemps que je suis consciente de ma situation et que j'essaie de faire quelque chose... Je me note même chaque victoire quand j'arrive à tenir tête à quelqu'un).
     
  7. Pink Bubble

    Pink Bubble
    Expand Collapse
    Electron libre

    Je te comprends parfaitement, j'étais exactement comme ça avant jusqu'au jour où des gens de ma famille m'ont fait atteindre un point de non-retour. J'essaie toujours de faire attention à ne pas blesser les gens mais je suis désormais très impulsive et ai tendance à partir au quart de tour. Comme quoi, parfois on change :shifty:

    Très bonne idée en tout cas de donner tes petites victoires :)
    Bon courage à vous deux :fleur:
     
  8. petiteaï

    petiteaï
    Expand Collapse
    Loin, mais pas trop

    Bon idée @Pink Bubble , c'était une belle leçon de vie donnée par My Little Pony ! :rire:

    En fait je ne lui ai pas dit ce que j'avais sur le coeur, je les ais évités hier, aujourd'hui on s'est filé des coups de mains pour des choses et... Voilà. C'est comme si la mauvaise soirée et nuit que j'ai passée l'avant veille n'avait pas existé.

    Ca m'angoisse un peu de ne pas dire. Ca m’énerve de relativiser quand ça déborde. J'ai eu toute matinée de remise en question ce matin sur le mode "je ne suis pas adulte." Mais bon, il y à la paix dans le ménage, l'orage s'est dissipé.

    Je suis toujours en colère un peu, mais peut être que ça va passer.
     
Chargement...