Comment j'ai décidé de fuir mon père toxique

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 28 octobre 2014.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. mlle_lee

    mlle_lee
    Expand Collapse
    Cinéfille en puissance

    Un très très joli témoignage, touchant à m'en filer les poils.
    En plus, c'est superbement écrit.
    Je suis contente de voir que des témoignages de ce genre trouvent leur place ici :)
     
  3. Alnilam

    Alnilam
    Expand Collapse
    La tête en l'air et le cul par terre

    Je compatis de tout cœur avec cette madZ ! Je sais ce que c'est d'avoir un père toxique, de devoir sen justifier auprès des gens qui pensent (et te disent) "qu'un père est toujours un père et qu'on ne peut le rejeter ou faire comme s'il était mort," de devoir se battre (de moins en moins ) contre sa propre culpabilité de ne plus vouloir le voir et même le considérer comme vivant. Je rejoins tout à fait ce qui est dit dans le témoignage, certains père ne devraient jamais le devenir et le mien fais partie de ceux là.
     
    ben quoi ?, PousseMoussue, Chaj et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Pluezil

    Pluezil
    Expand Collapse

    Bravo ! Le plus dur je crois, c'est de dire merde à la culpabilité, d'arrêter d'écouter l'entourage qui te met la pression (ce qui est super facile de l’extérieur)
     
    ben quoi ?, Clover-, Chaj et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. Biscottine

    Biscottine
    Expand Collapse
    ET HOP !

    Très beau témoignage et je compatis avec la madZ, j'ai également un père toxique et je suis heureuse de ne pas avoir à le supporter dans ma vie... C'est très dur de faire comprendre à son entourage qu'on a pleinement le droit de ne pas aimer son père, pour ma part je ne ressens absolument rien pour mon père ni haine ni amour et je le vis bien.
     
    ben quoi ?, PousseMoussue, Agathi et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Eärithralia

    Eärithralia
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Je trouve ça horrible d'écrire ce type d'articles et de chercher à être soutenus. Je suis choquée par ce genre de propos. Tu as eu de la chance d'avoir un père beaucoup n'en ont pas eu...
     
  7. Billywigs

    Billywigs
    Expand Collapse

    :erf:<3
    Je comprends, j'ai vécu la même situation avec ma maman, j'ai eu le droit aux mêmes commentaires.:bouquet:
     
    ben quoi ?, Chaj et Biscottine ont BigUpé ce message.
  8. li-loo

    li-loo
    Expand Collapse
    féminazgul <3

    Je comprends ta réaction, mais je ne suis pas d'accord. Je suis travailleuse sociale et j'ai vu des trucs qui me font penser que vraiment, parfois il vaudrait mieux ne pas avoir de père qu'avoir un père de ce genre. et surtout qu'il ne faut pas juger, parce qu'on ne sait jamais tout ce qui se passe dans les familles.
     
    madz_soso, Cornélie, ben quoi ? et 21 autres ont BigUpé ce message.
  9. Eiluned

    Eiluned
    Expand Collapse
    Goodbye !

    Il y a des gens qui ont le malheur de ne pas avoir de père, et il y a ceux qui ont le malheur d'en avoir un...
    Quand ton père te plombe, t'entraîne vers le bas, ben désolée, faut le fuir. Les dégâts psychologiques peuvent être aussi importants que les dégâts physiques, et ça te suis toute ta vie.

    Pour en revenir à l'article et pour que je ne m'énerve pas, bravo à la madmoizelle d'avoir écrit un texte si juste et si sobre, et bravo pour sa maturité et ses réflexions. J'espère que tu parviendras à garder de bonnes relations avec ta mère et ton frère, c'est le plus important :)
    (et courage :) )
     
    ben quoi ?, PousseMoussue, Chaj et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Erinye

    Erinye
    Expand Collapse
    Économie d'énergie~

    En plus d’être touchant cet article est vraiment bien écrit. Je suis également contente de voir que les MadZ sont respectueuses et pleines de bons sens et de bonnes intentions dans leurs commentaires. Cet article pourrait être critiqué par beaucoup de gens à l'esprit étroit et qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Car ceux sont nos créateurs et sans eux nous ne serions pas là, mais comme dit cette MadZ, certains ne sont pas fait pour avoir des enfants et nous avons tout à fait le droit de ne pas les aimer.
    Je n'aime pas mon père, je ne le déteste pas non plus, il ne fait juste pas partit de ma vie, même si je le connais. depuis que mes parents ont divorcé et que nous sommes venus vivre en France avec ma mère il n'a jamais prit le temps de venir nous voir, en 18 ans, et n'a jamais vraiment prit le temps de nous connaitre, le pire c'est qu'il voulait avoir son mot à dire pour mes études, car il n'était pas d'accord avec mon choix. Si ça ce n'est pas aberrant. Le mot "papa" n'existe pas dans mon vocabulaire.
    Courage à cette MadZ qui a su aller de l'avant.
     
    ben quoi ? et Chaj ont BigUpé.
  11. Apple Jack

    Apple Jack
    Expand Collapse
    Montagne de coulis de caramel sur vous. Je vous aime.

    Je peux entendre ta réaction, parce que je l'ai entendue mille fois de la bouche d'autres personnes. Personnellement, j'ai un père toxique, crois mois que ce n'est pas sur un coup de tête qu'on prend ce genre de décision. Certes, certaines personnes n'ont pas de père, je suis d'accord, il y a sûrement des pères admirables qui sont partis trop tôt, des pères qui n'ont pas le droit de voir leurs enfants sans motif valable parce leur ex-conjointe leur interdit, ou d'autres raisons encore qui font que des enfants sont privés d'un bon père pour des raisons probablement injustes. Cependant, ce n'est pas parce qu'on a une famille qu'il faut tout accepter. J'ai donné plusieurs fois sa chance à mon père pour se rattraper. Je comptais même lui reparler un jour quand le plus dur serait passé, mais il renchérit de plus belle pour essayer de nous détruire ma mère, mes soeurs et moi. Le terme est fort, je sais, mais il est juste et je ne pense pas pouvoir lui pardonner un jour. S'il y a une chose qu'effectivement mon père m'a répété sans cesse étant petite c'est "il y a des cons partout" (mon père n'est pas quelqu'un qui aime les gens), et bien oui, il arrive qu'il y ait des cons (voire même des gens qui sont bien au delà de la simple connerie), même dans sa propre famille, et c'est comme ça. Rien ne sert de préserver des choses qui sont de toute façon néfaste, juste pour avoir un semblant de famille, parce que "ça fait bien" d'avoir une vraie famille. Avec ma mère et mes soeurs, nous avons du repartir totalement à zéro, je pense que c'est une des choses les plus difficiles à faire et je suis fière que nous ayons réussi ensemble. Nous nous sommes créé notre propre famille, car nous avons des amis en or qui nous ont soutenu à un point que je n'aurais même pas osé espérer et qui comptent, pour moi, autant qu'une véritable famille. Je tiens à dire qu'en tout cas, ça me fait du bien de voir des articles comme ça, parce je peux voir que d'autres personnes ont traversé des choses semblables à ma propre histoire. Ce n'est pas du bla-bla pour attirer la pitié, il faut savoir que ça existe, c'est tout.
     
    ben quoi ?, PousseMoussue, Jenny150595 et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Pink Fluffy Unicorn

    Pink Fluffy Unicorn
    Expand Collapse
    Dancing on rainbows

    Je ne réagis pas souvent sur le forum, mais ton commentaire me met hors de moi. Donc je vais essayer d'y répondre calmement.
    Mon père est violent, toxique pour reprendre l'expression, et considère que les gens sont exclusivement à ses ordres. Que ces gens lui doivent tout, et que lui ne leur doit rien. J'ai été frappée par mon père, insultée, je suis continuellement rabaissée. Et je devrais me réjouir de ce que tu appelles une "chance" ?!
     
    Cornélie, ben quoi ?, PousseMoussue et 9 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...