Comment je suis devenue un bon coup en 4 leçons

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 12 mars 2017.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Kaus Australis

    Kaus Australis
    Expand Collapse
    Stupéfiant.

    Je trouve super dégradante la notion de bon coup.
    Pour un homme comme pour une femme, idem.
    Ça me fait penser à une bouteille de vin.
     
    Chocapiix, Sugar&Sarcasm, Dangerous Maid et 27 autres ont BigUpé ce message.
  3. unzestedecitron

    unzestedecitron
    Expand Collapse

    Cet article me dérange, la notion de bon coup encore plus. On se croirait dans cosmo ou glamour.... ce genre d'article de la part de madmoiZelle m'étonne.
     
  4. Cal_Fizz

    Cal_Fizz
    Expand Collapse
    Riz à l'impératrice, never forget <3

    Malgré toutes les précautions oratoires, c'est quand même un article structuré autour de l'idée qu'être un bon coup c'est bien et que c'est un objectif à atteindre.
    Dans un site qui a l'habitude de publier régulièrement des articles dont le propos tourne autour du "aime-toi comme tu es", "nique tes complexes", "tu n'as pas besoin de te mettre la pression pour te rapprocher d'une norme sociétale/sociale/culturelle", cet article est gênant car il n'est finalement pas si éloigné des contenus de la presse féminine traditionnelle "SOIS UN BON COUP".
    (Et le titre fait un peu "pute-à-clic", aussi)
     
    Sugar&Sarcasm, Dangerous Maid, Mimi Pinkerton et 40 autres ont BigUpé ce message.
  5. Hannah-Scarlett

    Hannah-Scarlett
    Expand Collapse

    Je suis pas tellement d'accord avec les commentaires, justement, cet article reprend le mot "bon coup" pour le mettre à sa sauce. Parce que perso quand j'entends ce terme, j'imagine direct un mec cliché étalon. Rien que d'associer femme et bon coup... Je trouve ça cool. Et puis en soit, l'article ne dit que des choses sympa: s'aimer, communiquer, etre ouvert... Et si essayer d'etre bon coup c'est essayer de se faire plaisir et de faire plaisir à l'autre, je vois pas où est le probleme :) on ne parle pas de la compétition, d'être meilleur que les autres... Juste d'avoir des rapports agréables pour les deux partenaires.
     
    Pinceau_, Coco.lalie, Poupoup et 11 autres ont BigUpé ce message.
  6. sirius

    sirius
    Expand Collapse

    Je rejoins les premiers commentaires, je suis assez gênée par ce titre extrêmement racoleur et le terme "bon coup" gâche tout le discours de l'article.
     
    britneyforever, Anaïssss, Vanities et 9 autres ont BigUpé ce message.
  7. Adhara

    Adhara
    Expand Collapse

    J'ai un peu de mal avec la notion de "bon coup", principalement parce que j'ai eu un premier partenaire qui m'a reproché de ne pas en être un pendant des mois (oui, c'était bien "mon premier", cherchez l'erreur). Je pense qu'effectivement, c'est un terme qui fait référence à la performance plutôt qu'au fait d'être juste bien avec son partenaire. L'orgasme c'est important, mais on peut avoir des rapports agréables sans qu'il y ait orgasme, ou encore juste apprendre à se connaître en douceur (chose qui, personnellement, m'a toujours manqué). Dans ce sens, l'idée de guider ou de demander au partenaire de nous guider, ainsi que les "feedbacks", sont de bonnes choses !
    Sur une note peut-être plus positive : pour ce qui est de tenter de nouvelles choses ou de décomplexer l'approche d'autres types de sexualité, il y a une série de petits bouquins qui s'appelle "Osez...". Je me souviens que ma psy m'avait fait lire "Conseils d'un gay pour faire l'amour à un homme", et il y avait plein de choses intéressantes. Pas forcément des choses que je tenterais, mais c'était instructif, quoi :)
     
    Laetitia123456, Shadowsofthenight et Thedreaming ont BigUpé ce message.
  8. Lilas DUPONT

    Lilas DUPONT
    Expand Collapse

    Comme mes copines madz la notion de "bon coup" me derange... je pense que l article serait plutôt "comment avoir une sexualite epanouie"
     
    duendecita, Kettricken, Vanities et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Merci pour ton commentaire @Hannah-Scarlett :fleur:

    Effectivement on a réfléchi à cette question : le fond de l'article n'allait pas bouger, mais fallait-il utiliser le mot-clé "bon coup" ou, puisqu'on vise justement à prendre le contrepied de cette idée de compétition, s'en détacher complètement ?

    Nous avons pris le 1er parti ; et à vous lire, je ne le regrette pas : car pour "voir le problème" de la notion de "bon coup", il faut avoir déjà réfléchi à son propre rapport à la sexualité dans le cadre social actuel, déjà avoir réfléchi aux différentes pressions qui pèsent sur nous. Or, on vise avec ce genre d'articles toutes celles de nos lectrices qui n'ont pas encore ce recul. Celles qui googlent "comment devenir un bon coup". On espère qu'elles tomberont sur cet article, et que cela leur permettra de faire évoluer leur propre rapport à cette notion. (Si elles reviennent dans 3 ans nous reprocher l'utilisation de ce terme, ce sera "mission accomplie" pour ma part).

    PS : on a fait exactement la même chose avec cet article : Comment tenir un régime / mon secret pour tenir un régime depuis 5 ans. Je l'ai écrit POUR toutes celles qui googlent "comment tenir un régime", et elles sont nombreuses... :erf:
     
    Perth, Hannah-Scarlett, Pinceau_ et 23 autres ont BigUpé ce message.
  10. Kiyona

    Kiyona
    Expand Collapse
    Araña discoteca

    Okay, le titre est un brin racoleur (ou provocateur, plutôt), mais dans la mesure où le contenu de l'article prend justement le contrepied de la notion habituelle du «bon coup», ça ne me dérange pas des masses (même si j'avoue avoir levé les yeux au ciel avant de commencer à lire).

    Oui, ça aurait pu s'appeler «Comment avoir une vie sexuelle épanouie» mais à ce moment là tu perds tout l'angle de l'article, je trouve :fleur:

    Je ne pense pas que ce soit un mal d'essayer de se réapproprier un concept à priori oppressant et de lui redonner le sens qui devrait être le sien.

    Sur ce je vais aller lire les commentaires Facebook, je sens que ça doit être gratiné :troll:
     
    Kaus Australis, Taina., Kmarlou et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. Kaus Australis

    Kaus Australis
    Expand Collapse
    Stupéfiant.

    Pour revenir à ce qui marche bien pour moi, d'accord la communication est importante mais j'ai jamais réussi à prendre mon pied quand la personne en face parle. J'en ai juste marre, surtout que ça peut tomber comme un cheveu sur la soupe. Genre le mec qui voit très bien que je suis au bord de l'orgasme et qui demande sérieusement si j'aime bien "ça", en mode "du coup est-ce que ça te plait ou bien?" (pas le "t'aimes ça" vulgaire). Mais. Le temps que je me reconcentre pour lui parler et chercher mes mots j'ai déjà perdu le fil et tout retombe. Merci hein.
    Jsais pas j'ai horreur de discuter dans ces moments-là. Pour l'instant ça n'a jamais vraiment marché, peut-être que je tomberai sur la personne qui donne la chaire de poule à chaque mot on sait jamais. Je nie pas l'importance de la communication, mais je suis tombée une paire de fois sur des mecs précautionneux qui pigeaient pas que tant que je disais pas "non" c'était bien, et qui posaient des questions complètement à côté de la plaque.

    Pour le "bon coup", ce qui me dérange en tant qu'expression c'est que c'est super déshumanisant. Ca me rappelle ceux qui disent "bon petit cul", la personne est limitée à sa qualité quand on la baise (parce qu'être un "bon coup" sémantiquement c'est plus être l'objet que le sujet, c'est ce que je hais avec l'expression là). "Je tire mon coup" pis basta, après tu t'en vas.
    Dire "passer un bon moment avec toi" ça me parait déjà moins dégueu que de dire "t'es un bon coup".
     
    Spill, ben quoi ? et Sinistre Lombric ont BigUpé ce message.
Chargement...