Comment on prend nos décisions, selon la psychologie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 16 juillet 2017.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

    Euh...non mais la seule information que les chercheurs ont trouvé.e est "certaines personnes hésitent plus que d'autre" ?
    Euh..bah...sans blague ??

    Ou alors j'ai mal compris l'expérience.
     
    #2 yuyunaâ, 16 juillet 2017
    Dernière édition: 16 juillet 2017
  3. Robinsonne

    Robinsonne
    Expand Collapse
    Casse pas la tête.

    J'y vois autre chose : la capacité de déterminer, indépendamment du choix final d'une personne, son degré d'engagement à suivre une règle à priori positive pour lui... Comme une sorte de détecteur de motivation réelle :-)

    Fort à parier que cette histoire va encore se retourner contre nous (entretien d'embauche, par exemple...)
     
  4. bébé tigre

    bébé tigre
    Expand Collapse
    = '^' =

    J'hésiterais pas longtemps, je prendrais les 25 balles et le brownie. Sur quoi ils se basent pour dire que les autres choix sont plus valables? En plus ils filent même pas le brownie à la fin je serais vénère.
     
    0h-dear, Anableps, Kaus Australis et 8 autres ont BigUpé ce message.
  5. 7Tangerine6

    7Tangerine6
    Expand Collapse

    J'aurais pris les 25 dollars, mais ce n'est pas une question de self-control, c'est surtout parce si en 1 journée on gagne 25 dollars, mais qu'il faut attendre 180 jours pour avoir 20 dollars de plus, ça vaut pas le coup :/
     
    #5 7Tangerine6, 16 juillet 2017
    Dernière édition: 16 juillet 2017
    AprilMayJune, Kaus Australis, Roonie et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Lilitamago

    Lilitamago
    Expand Collapse

    Déjà la rentabilité n'est absolument pas intéressante pour le choix long, ensuite "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras" va savoir tout ce qu'il peut se passer en 180 jours! :stare:
     
    Kaus Australis, 7Tangerine6, Thinocephale et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Kaus Australis

    Kaus Australis
    Expand Collapse
    Stupéfiant.

    Les choux de bruxelles je dis non parce que déjà c'est degueulasse, j'ai une colopathie et ça me lacère les viscères, et en plus ça fait péter.
    Le brownie ça rend heureux parce que c'est bon :cretin:

    Pour l'argent honnêtement 20€ ça ne représente pas grand chose pour moi sur 6 mois, alors je prends les 25€ pour faire le plein de ma voiture et être sûre de finir le mois avant tout.

    Les mecs qui ont fait ça n'ont pas pris en compte le degré humain et les situations compliquées qu'il peut y avoir derrière chacun. La personne anorexique et effrayée de prendre le brownie sera t elle plus raisonnable que celle qui choisit le brownie? Si j'ai faim et besoin de 25€ là maintenant pour ne pas être à découvert, je suis moins réfléchie que celui qui patiente parce qu'il n'en a pas besoin tout de suite?
     
    Roonie, yuyunaâ et 7Tangerine6 ont BigUpé ce message.
  8. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    Comme beaucoup, je trouve que les exemples utilisés par les chercheurs sont biaisés. Le coup des sous, on a un peu tous le même raisonnement : 25 $ maintenant c'est 25$ de sûrs. 45 dans 180 jours, c'est potentiellement 25$ perdus.
    Ensuite, on peut aussi se poser des question sur la notion de nourriture bonne pour la santé et/ou mauvaise pour la santé. Déjà, parce que pour que ce soit fiable à 100%, il aurait fallu que tous les sujets testés soient dans le même état de santé et soient tous au courant de leur état de santé, et que tous aient la même éducation alimentaires.
    Par ailleurs, c'est difficile de dire qu'il y a une réponse "correcte", si les sujets ont à juger en fonction de leurs objectifs de santé et de forme "health and fitness", car c'est parfaitement subjectif.
    Ensuite, apparemment, les chercheurs se sont appuyés sur les mouvements du curseur entre les deux images proposées aux sujets. Donc, en gros, si on fait pas des va-et-viens de la souris entre les deux images, c'est qu'on est sûr de son choix. Je... juste quoi ?? Les sujets avaient la main scotchée à la souris donc ? Encore, ce serait basé sur les mouvements des yeux, je ne dis pas, mais là, les mouvements de souris.... y'a que moi qui trouve ça désespérément couillon ?
     
    zazouyeah, Kaus Australis et 7Tangerine6 ont BigUpé ce message.
Chargement...