Comment s'habiller pour un oral ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Elise S., le 12 juin 2018.

  1. Elise S.

    Elise S.
    Expand Collapse

    #1 Elise S., 12 juin 2018
    Dernière édition par un modérateur: 12 juin 2018
    Clematis a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. Naria

    Naria
    Expand Collapse

    Je ne sais pas, c'est peut-être à cause de l'appel à témoignage sur la fellation mais j'ai d'abord cru que l'article c'était "comment s'habiller pour le sexe oral" et je trouvais ça vraiment étrange ! :yawn: Désolée !
     
    Flopidou, Chat-au-Chocolat, Léona B. et 9 autres ont BigUpé ce message.
  3. MartheS

    MartheS
    Expand Collapse
    -

    Bah... non on s'en fout pas des fringues pour les examens. Moi je trouve ça cool de pas pouvoir porter un crop top quand on passe le bac. Les examinateurs viennent pas en claquettes non plus. C'est une espèce d'accord tacite entre les deux partis pour avoir une tenue neutre, pour marquer le côté un peu solennel du truc, et voilà quoi. Pour 1h en tout, ça me semble pas forcément synonyme de coercition et oh mon dieu d'oppression que de pas pouvoir mettre une mini jupe à un oral... les mecs sont logés à la même enseigne hein.
     
    Chouette-Culotte, Chat-au-Chocolat, Naotoo et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. RosEstivale

    RosEstivale
    Expand Collapse

    C'est une convention sociale, et comme toute convention sociale, on peut aussi la questionner. Les vêtements courts et les tongs sont associés à un manque de sérieux, une certaine légèreté, dans notre société. Mais est-ce que pour autant on ne pourrait pas simplement les considérer comme des vêtements comme les autres ? En soi, pourquoi voir 10cm de jambe supplémentaire de quelqu'un ferait de cette personne une personne moins sérieuse (si tu portes une jupe longueur genou VS longueur mi-cuisse) ? C'est le regard de ton examinateur qui produit cela, pas le vêtement en soi.
    Et j'ajoute que normalement, tu as le droit de venir en mini jupe tous les autres jours de l'année à ton lycée, pour autant tu es aussi évaluée les autres jours (à un moindre degré qu'au BAC, évidemment).
    Donc ces normes vestimentaires n'ont rien en soi d'évident. Ce sont des choix sociaux, qui découlent d'habitude et de traditions mais qui ne sont pas forcément immuables.
     
    Althéa Vestrit, Solal, Delah et 11 autres ont BigUpé ce message.
  5. TabbyCicada

    TabbyCicada
    Expand Collapse

    Je pense que c'est important d'associer les styles de vêtement avec les situations dans lesquelles nous sommes. Bien sur il ne faut pas tomber dans la stigmatisation et les préjugés gratuits.
    Comment on s'habille renvoie une image de nous dans tout les cas puisque nous choisissons les vêtements que nous portons. C'est pourquoi c'est important de porter des vêtements qui prouvent que tu ne négliges pas/ que tu te sens concerné-e par ton entretiens/oral. Surtout pour un entretiens ou les personnes en face de toi te font venir justement pour connaitre ta personnalité.
    C'est très bien dit dans l 'article "il faut trouver le bon équilibre entre te respecter et respecter l’examinateur en face de toi".

    Aussi je voulais dire que pour les oraux de bac il ne faut pas trop non plus te prendre la tête, parce que tu connais la plupart des prof de ton établissement donc le coté faire bonne premiere impression n'est pas nécessaire. Disons qu’être habillé-e "normalement" ne change pas grand chose mais si tu viens en tong -chemise hawaïenne les profs vont avoir l'impression que tu te moques d'eux.
     
    Chat-au-Chocolat, Freehug, Naotoo et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. MartheS

    MartheS
    Expand Collapse
    -

    Oui cimer je sais bien que les vêtements sont conditionnés par des normes sociales etc etc ! Mais au lieu de perpétuellement s'indigner contre toutes les normativités de la planète, on peut juste considérer l'espace de l'examen comme l'espace de la neutralité. Je trouve que ce perpétuel appel à l'authenticité, à être soi, n'a pas lieu d'être dans ce cadre particulier.
     
    Madthilde a BigUpé ce message
  7. RosEstivale

    RosEstivale
    Expand Collapse

    Tu sembles ne pas faire la différence entre se poser des questions et s'indigner. Libre à toi de suivre les "normativités" que tu as envie, mais libre à nous de continuer à les questionner...
     
    Althéa Vestrit, Solal, HCSS et 7 autres ont BigUpé ce message.
  8. MartheS

    MartheS
    Expand Collapse
    -

    Pardon, j'ai du mal à saisir les distinctions haha (quel ton présomptueux tu as !) ! Libre à moi de réinterroger votre propre discours dogmatique ;)
     
  9. Tératogène

    Tératogène
    Expand Collapse
    Et tu cherches à la croiser, t'as 15 ans soudain. Tout change de place, et l'on n'y peut rien.

    Pardon, mais absolument pas :lol:

    As-tu regardé les vestiaires féminins et masculins ? Pour une même déclinaison de vêtements - au pif, la chemise en coton - ceux des hommes et ceux des femmes ne sont pas coupées pareil. Notamment au niveau du décolleté ou de la transparence. Et c'est là un gros problème : pour une même tenue chemise-pantalon-veste, une fille sera de toute façon emmerdée si un bouton de plus ou de moins a été mis, si elle est trop moulante ou pas assez. Un mec en chemise la plupart du temps tout le monde s'en fiche royalement de s'il a boutonné jusqu'en haut ou si elle lui moule un peu les biceps. Le facteur thermique joue aussi en période estivale d'examens, et si ta chemise a le malheur d'être transparente pour ton soutien-gorge, tu dois rajouter une couche en-dessous :facepalm: Un garçon dont on verrait légèrement les tétons en transparence, on occulte totalement.

    Même si ce ne sera pas systématiquement reproché, malheureusement, il y a un biais quand a la "sexytude" subjective de la jeune fille, rapport à ce fameux bouton ou si elle a le malheur d'avoir une poitrine importante.

    Et ce n'est qu'un exemple. On peut citer le maquillage, ou la coiffure. Un garçon avec les cheveux légèrement ébouriffés (je parle pas du nid d'oiseau, hein...), oh, c'est pas bien grave. Une fille qui ne se serait pas trop coiffée fera négligée, si elle est trop maquillée ça ne va pas, si elle n'est pas maquillée on suppose qu'elle est ceci ou cela. J'ai pas besoin de préciser que, jusqu'ici, la norme masculine est au sans maquillage, donc on ne les ennuie pas avec leurs cernes.

    Et les talons, tiens ? Tu en mets, c'est trop guindé, tu n'en mets pas, ça te donne un air pas terminé. Un mec, au mieux, il a le choix de mettre des chaussures plates ou... Des chaussures plates. Du moment qu'elles sont un minimum propres.

    Et tout ceci s'applique à certains entretiens d'embauche par ailleurs. Comme le dit @RosEstivale ce sont des interprétations de la tenue, subjectives et souvent sexistes, qu'on est en droit de questionner.

    Dire que les mecs sont logés à la même enseigne, je rêve.

    Edit : d'autant plus que la notion de "neutralité" que tu sembles invoquer est, comme par hasard, un frein au vestiaire des femmes, mais pas celui des hommes. A part un tshirt trop destroy, rien ne leur est vraiment interdit. Alors qu'une femme va se prendre la tête sur la quantité de peau révélée, la longueur de la jupe (et s'il faut mettre une jupe...), son décolleté, ses bras... Neutralité, lol.
     
    Althéa Vestrit, Solal, Delah et 17 autres ont BigUpé ce message.
  10. Jeyith

    Jeyith
    Expand Collapse

    Sans remettre en question le problème de porter des fringues "trop" décontractées (même si je vois pas en quoi mon propos serait moins pertinent et préparé si je porte des tongs au lieu d'une paire d'escarpins) c'est vrai que je trouve toutes ces règles super lourdes.
    Cette année j'ai du passer pas mal d'oraux et nous avons eu une prof qui nous a préparés en conséquence. Parmis les règles de bienséance les filles ne devait pas porter quoi que ce soit qui laisse voir (ou deviner la forme) de leur soutien gorge. J'a failli aller à mon premier oral avec un haut qui laisse un side boobs (je crois que c'est le nom, quand on ne porte pas de soutif et que le haut et décolleté sous les bras) mais je me suis abstenue pour cette fois. Par contre en fin d'année j'avais un oral avec la prof en question comme jurée, et j'ai voulu lui montrer ce que je pensais de sa règle selon laquelle les filles ne devaient pas montrer leurs épaules (au cas où elle l'ai pas compris au cours de l'année).. j'ai fait ma présentation avec un haut à manches longues et col roulé MAIS avec les épaules dénudées
    Je suis une gamine avec un esprit de contradictio énorme mais laisser les gens juger une présentation et un texte préparé depuis 2 mois à la quantité de peau visible sur le haut de mon corps sans rien dire, c'est mort !
     
    Althéa Vestrit, Solal, Jana. et 8 autres ont BigUpé ce message.
  11. MartheS

    MartheS
    Expand Collapse
    -

    Je ne parlais que de la norme EXPLICITE à une tenue "correcte", je ne suis pas entrée dans le détail de la tenue en tant que telle mais tu l'as fait à ma place !
     
  12. Tératogène

    Tératogène
    Expand Collapse
    Et tu cherches à la croiser, t'as 15 ans soudain. Tout change de place, et l'on n'y peut rien.

    Je ne vois pas en quoi c'est indépendant. Cf mon édit :
     
    Althéa Vestrit et Laoragwen ont BigUpé.