Comment survivre à une bonne grosse journée de merde ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Tifaine P, le 8 novembre 2017.

  1. Tifaine P

    Tifaine P
    Expand Collapse

    #1 Tifaine P, 8 novembre 2017
    Dernière édition: 8 novembre 2017
    ----- Publicité -----
  2. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Momentanément en pause

    Ma solution face à al journée de la lose c'est la fuite :
    au fond du lit, avec une protection hygiénique dans la culotte ou dans le vagin (parce que c'est tellement la lose que les menstrues pourraient se dire que c'est le bon moment pour intervenir), sans boisson chaude et sucrée (parce que je vais la renverser à tous les coups), ni bougie parfumée (meuf ! c'est la journée de la lose, et tu veux un incendie en plus ?), j'essaye même pas de me passer une bonne série ou une musique qui me remonte le moral, c'est un coup à faire crasher le pc, à la limite un bouquin (et encore, bordeyl, et encore, c'est un coup à lire la mort de mon personnage préféré). Je me roule en boule et j'attends le sommeil.
    Demain est un autre jour.
    Et si c'est un autre jour de lose, ben je peux plus rien pour vous.
     
    Selma et Louise et Naurore ont BigUpé.
  3. Tifaine P

    Tifaine P
    Expand Collapse

    Merci pour ton témoignage émouvant, je me suis parfaitement identifiée sur le " je me roule en boule et j'attends le sommeil. " La grosse bise sur ton nez
     
    Gabelote a BigUpé ce message
  4. FrançouFlanagan

    FrançouFlanagan
    Expand Collapse

    Cet article vient de sauver ma journée :)
    (et je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à encore employer l'expression "courir sur le haricot")
     
  5. Selma et Louise

    Selma et Louise
    Expand Collapse

    Haha moi aussi tellement... J'aimerais rester au fond du lit. Ne pas sortir, ne croiser personne. De toute façon, vaut mieux croiser personne dans ce genre de journée de merde... Mais j'essaie de me dire, qu'une mauvaise journée ne se subit pas. C'est pas parce qu'elle a mal commencé qu'elle va forcement se poursuivre... C'est un peu la solution de facilité : On se dit C'est pas de ma faute, c'est une journée de merde, au lieu de faire des efforts pour transformer cette journée -visiblement de merde, en une bonne journée! J'ai essayé d'écrire un article pour expliquer cela. Je débute dans le blogging. Merci de me dire ce que vous en pensez (et désolée par avance s'il y 'a des fautes... Je fais au mieux promis)
    https://selmaetlouise.fr/journee-de-merde/
    Merci à celles qui jetterons un oeil, et je vous souhaite une bonne journée de pas-merde !
     
    Gabelote a BigUpé ce message