Comment survivre au syndrome pré-menstruel

Sujet dans 'Trucs & astuces du quotidien' lancé par Mawrcan, le 2 août 2015.

  1. Mawrcan

    Mawrcan
    Expand Collapse
    J'ai décidé d'être heureuse, c'est meilleur pour la santé

    Hello les madz! :)

    J'ai un problème qui peut se transformer en véritable plaie au quotidien : je suis esclave de mes hormones. À chaque cycle, ça ne rate pas, deux jours avant mes règles je suis complètement déprimée, je me sens très mal, je n'ai envie de rien faire à part pleurer... Et le pire, c'est qu'il se passe exactement la même chose les premiers jours de ma période de fécondité (serait-ce un syndrome pré-ovulaire?).

    Bref, je pense que je ne suis pas la seule à vivre cet ascenseur émotionnel 1 à 2 fois par mois, donc je me demandais si vous aviez des trucs, des astuces pour survivre à ces journées extrêmement pénibles.
    Ce sujet pourrait être une sorte de plateforme d'entraide entre madz pour lutter ensemble contre la déprime du SPM! :attaque:
     
    Nerprun, Hairfire, zeihpos et 7 autres ont BigUpé ce message.
  2. Valhou

    Valhou
    Expand Collapse
    Crois en toi !

    A part relativiser et rester cloitrée chez toi je ne vois pas XD
    Essaie de voir le côté scientifique de la chose --> si tu te sens plus imposante que d'habitude c'est aussi parce que tu prends 1-2kg d'eau qui repartiront comme ils sont venus. Une fois que tu sais ça, tu dramatises moins.
    N'y penses pas occupes toi et fais tout pour passer une bonne journée ! Fais-toi plaisir avec un aliment par exemple ou regarde des vidéos de chats mignons ! x)
    Puis ne te sens pas victime de tes hormones. Elles sont là, elles font leur bordel, bon, ben vis ta vie quand même.
     
    Mademoiselle L, zeihpos, nadjlatoune et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Daredevil.

    Daredevil.
    Expand Collapse
    I should be an archer because all my aros ace

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    @Mawrcan Je te fais un gros câlin pour ton syndrome pré-menstru tout nul :calin:
     
    Mawrcan et eloylö ont BigUpé.
  4. K'wee

    K'wee
    Expand Collapse
    BLOP

    Je me rends compte de plus en plus souvent que en fait niveau règles je suis ultra-bien lotie : mes symptômes pré-menstru se résume à "bonjour-on-est-tes-seins-et-on-a-décidé-de-te-faire-mal-et-de-glonfler", et pour ce qui est des hormones je commence sérieusement à me demander si mon corps en produit :rire:. Pas de sautes d'humeurs, et j'ai juste mal aux reins le premier jour (ça passe avec un Doliprane dose enfant).
    (Bon sauf à mes dernières règles, j'ai eu droit au combo "je reste allonger sinon je vais très mal" + vomis, j'espère que ça ne recommencera pas :lunette:).

    Du coup je vous envois des bonnes ondes de mon utérus pas trop relou :jv:.


    Du coup je me posait la question : il y a des études pour expliquer ses très grosses différences entre les femmes?
     
    Mawrcan, Daredevil. et eloylö ont BigUpé ce message.
  5. Hina

    Hina
    Expand Collapse
    tout le temps faim

    Ah moi aussi j'ai la meme chose ! Copine de SPM ! Comme je ne prend pas la pilule c'est devenu mon moyen pour savoir quand mes regles vont arriver. Si au cour de la journee j'ai envi de me jeter sous un train, le lendemain j'ai mes regles. T_T.
    Par contre y avait un moment ou j'avais fait du sport assez intense 40 mn par jours ( insanity ) et mes syndrome Pre menstruel ( douleur au ventre et deprime ) avaient quasiment disparu. C'est peut etre une piste a explorer. @Mawrcan est ce que tu du pratique une activite physique ?
     
    Little Moi-Même, mlle-lit-la-lune, Ninine-cel et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. muzungu

    muzungu
    Expand Collapse
    raised by snakes

    Hello, j'ai les mêmes soucis et je crois que je cumule tout :rire:: tétons sensibles, irritabilité, grosse déprime pendant quelques jours et maux de ventre. Autant dire qu'en vacances, quand on est forcé à rester isolée en pleine campagne, ça n'aide vraiment pas. Il m'a fallu pas mal de temps pour comprendre que la petite période de déprime faisait partie de mes SPM.
    J'ai lu ça sur internet donc j'espère ne pas alimenter de fausses idées mais je crois que le sport (et l'activité physique en général) aide beaucoup. En tout cas, favoriser une alimentation saine et s'occuper un maximum ne fait pas de mal: lecture, cuisine, papiers administratifs, DIY, nettoyage, sortie en ville... L'idée est de se changer les idées le plus possible. Cela dit c'est plus facile à dire qu'à faire quand on est au fond du trou et qu'on a juste envie de se lamenter au fond de son lit :goth:.
     
    zeihpos, Faye Valentine, AlexPhoeler et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Mawrcan

    Mawrcan
    Expand Collapse
    J'ai décidé d'être heureuse, c'est meilleur pour la santé

    Au sujet de l'activité sportive, je n'en avais jamais entendu parler! Mais je vais essayer (en plus mes règles sont censées arriver dans 4 jours... ^^' ).
    Sinon je me disais que ça pouvait être cool de se faire un planning pour les jours de spm avec tous ce que vous avez cité, comme ça, ça permettrait de rester occupé toute la journée et de ne pas rester à déprimer sans rien faire (parce que honnêtement pendant le spm je n'ai pas la force de prévoir mes activités de la journée! :rire:)
    @Hina Au début c'était quand mes règles arrivaient que j'étais surprise et que je me disais "ah mais c'est pour ça que j'étais mal hier!". Maintenant je me sert aussi de ça pour prévoir l'arrivée de mes règles! :)
     
    AlexPhoeler a BigUpé ce message
  8. Loulalilou

    Loulalilou
    Expand Collapse
    j'ai un grain de folie qui a poussé dans ma tête, je danse, je danse, je danse

    Bonne initiative :)
    J'ai remarqué un truc étrange : chez moi, j'ai un SPM mais seulement quand je suis sous pilule (du moins avec l'actuelle). Quelques jours avant mes règles, je suis de mauvais poil et/ou déprimée, je pleure facilement, (alors qu'en temps normal ou quand je ne suis pas sous pilule, aucun souci).
    D'autres parmi vous seraient-elles dans ce cas? dans les échos que j'ai eu c'était plutôt sensé être l'inverse :hesite:
     
    Little Moi-Même, PousseMoussue, Elise.C et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Corbok

    Corbok
    Expand Collapse
    Avant je m'appelais Calpurnia, mais ça c'était avant !

    Ah les SPM...
    Personnellement, avant mes règles, je pleure sans arrêt pour des choses stupides... et après je pleure parce que je pleure pour des choses stupides...
     
    leahnrt, Mawrcan, Ninine-cel et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Madeline et cie

    Madeline et cie
    Expand Collapse
    Objectif : Conduire une tuture sans être un danger !

    SPM accompagnateur de mes règles depuis toujours !! Le seul souci c'est que parfois c'est mal reconnu et que quand tu dit que tes humeurs font les montagnes russes on te dit que tu ment ou que c'est psycho somatique...
    Je pleure pour rien, je déprime, mes migraines me rendent irritable, mes maux de ventre j'en parle pas...
    J'essaye de ne rien dire, prendre un médicament, guette ce trouble et mon copain aussi sait quand mes règles arrivent ainsi !! (En guettant mon humeur... Quel cliché !!)
    Maintenant que je le sais c'est plus simple à gérer... J'ai une bouillotte, un thé, un film, un bouquin et hop.....

    @Loulalilou Moi aussi j'ai plus le côté dépression quand je suis sous pilule avant non rien de tout ça...
     
    Mawrcan et Loulalilou ont BigUpé.
  11. JaimaisCésair

    JaimaisCésair
    Expand Collapse
    Anciennement Aymee59

    Idem, SPM très douloureux et c'est insupportable d'être à ce point changeante: je pleure pour rien, je suis même physiquement "à fleur de peau" en fait, j'sais pas comment expliquer mais c'est comme quand on a une grosse fièvre, m'voyez? Je m'énerve contre mon entourage pour des bêtises (après j'dois admettre devant mes potes que, ouais, j'ai mes règles... et je ne suis entourée que de mecs ! :d nice!), j'ai envie de mourir en faisant tomber ma petite cuillère par terre, en fait je ne me supporte plus pendant 2-3 jours AVANT mes règles, puis pendant 1-2 jours pendant, et le reste du temps c'est surtout des douleurs, parfois même 2,3 jours APRES mes règles...
    En fait des fois je m'inquiète même un peu pour l'état de mon petit utérus parce-que certaines choses me posent question ...
    Mais pour survivre à ces journées de l'horreur et de la dépression, j'évite de me confronter à des choses qui pourraient me rendre triste/m'énerver, je me vide la tête devant des films débiles ou un bon bouquin, je prends soin de moi à base de bouillotte bien chaude et de thé... Bref c'est chillance pendant 3 jours <o/ il faut s'autoriser à ne rien faire :bain::dodo:
     
    zeihpos, Rhiannonh, Mawrcan et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. loy

    loy
    Expand Collapse
    Compte nuages bénévole

    @Loulalilou Enfin je ne suis plus seule dans mon cas ! Avant la pilule, je n'avais pas de syndrome pré-menstruel. Ou rien de très marqué en tout cas. Mais j'ignorais l'existence de tels symptômes (à par le mal au ventre que je n'avais jamais expérimenté) donc je n'y prêtais pas attention.
    C'est après avoir commencé la pilule que j'ai entendu parler de SPM et encore après ça que j'ai remarqué que certaines choses revenaient régulièrement.
    Pour résumer : avant la pilule je n'avais rien, depuis que je la prends (je n'en ai jamais changé) j'ai droit à une petite sélection aléatoire selon les mois parmi maux de tête, larme facile, mal aux reins, seins gonflés et douloureux, mal au ventre qui plie en deux ... Avec variation d'intensité. Certains mois j'ai tout à la fois, d'autres c'est à peine un mini symptôme par-ci par-là.

    Je sais que ma soeur a des périodes dépressives/agressives depuis qu'elle a changé de pilule, mais comme on n'en a pas parlé en détail je ne sais pas comment c'était vraiment avant. Ce qui est sûr c'est qu'il y a une différence très remarquable dans son comportement.
     
    Loulalilou a BigUpé ce message
Chargement...