Comment voyager à moindre frais et en faire son mode de vie ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 13 mars 2014.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. Marshmallow

    Marshmallow
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Je suis un peu déçue de l'article, je m'attendais à quelque chose d'un peu plus enthousiaste et un peu plus nouveau, les "bon plans" proposés sont assez connus du grand publique tout de même. Et on a peu de détails sur son expérience personnelle, notamment sur la mise en pratique de ces bons plans, est-ce qu'elle a déjà gardé des maisons, fait du Wwoofing, trouvé du boulot comme serveuse, prof de langue ou autres grâce à un des sites cités... Un peu plus de concret quoi !
    En regardant son CV, elle a quand même un parcours qui se prête à des jobs de traduction et d'écriture sur le web, ce qui n'est pas évident pour la majorité d'entre nous !
    Sinon c'est une belle aventure et je souhaite bonne route à cette Madz ;)
     
  3. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Wahou ça fait rêver ! :d Je ne connaissais pas les sites cités pour ma part, je vais aller y jeter un oeil ! Je trouve ça vraiment super chouette comme choix de vie !! J'ai hête de lire la suite de ses aventures (et pour l'instant, je vais me repaître de son blog ;)).
     
  4. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Actuellement en road trip en Grece :)

    Mon meilleur bon plan, c'est quand même de se laver dans les toilettes des hypermarchés :XD:

    (Après trois semaines sur la route 66 à te laver les cheveux dans les lavabos des Walmarts avec du savon tout pourri, tu es content de retrouver ton chez toi :winky: ... ne serait-ce que pour le confort !)
     
  5. Spèce-d'Hippie

    Spèce-d'Hippie
    Expand Collapse
    Petit format

    Waouh ça vend du rêve :puppyeyes:
     
  6. clemp

    clemp
    Expand Collapse

    notes sur le couch surfing :

    - c'est pas seulement pour loger gratos, il faut aussi être sociable et avoir envie de partager un moment sympa avec son hôte, ça peut paraître logique mais j'ai déjà logé un couple qui aurait visiblement préféré être en tête à tête, et un mec qui passait son temps sur l'ordi... vraiment pas agréable pour la personne qui héberge ! Mais la plupart de mes expériences étaient cools :)

    - on est pas obligé d'héberger si on ne peut pas / veut pas, même si c'est mieux quand c'est donnant-donnant

    - on peut aussi contacter les couch surfers juste pour sortir, boire un verre ou demander des conseils ! Ou même quand on vient d'emménager dans une nouvelle ville. Sur le site de CS on peut s'inscrire à des groupes selon les villes, comme ça on reçoit l'agenda des CS du coin, il y a souvent des évènements organisés, c'est l'occasion de rencontrer du monde.
     
  7. elou

    elou
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai tout simplement adoré. C'est simple et efficace. Je trouve ça génial, tout d'abord parce que ça existe, que c'est possible et qu'on nous montre que le CDI n'est pas le graal. Ce n'est pas le seul chemin de vie malgré ce qu'on nous laisse croire.
    Et puis félicitations car je pense que ça demande quand même du courage pour partir, oser faire quelque chose hors sentiers battus, en toute indépendance financière et post-études.
    Je vais suivre ce blog avec beaucoup d'attention.
    Bonne continuation et profitez de vos expériences.
     
    Red_lady a BigUpé ce message
  8. Gypsy

    Gypsy
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Pareil, tout cela est très intéressant et en voyant le titre de l'article je me suis jetée dessus avec enthousiasme mais je suis un peu restée sur ma faim. Un peu plus de concret aurait été fort appréciable. :)

    Bravo en tous cas, et merci de partager une expérience aussi inspirante !
     
  9. Polly Maggoo

    Polly Maggoo
    Expand Collapse
    .

    C'est dingue cet article c'est précisément l'inverse de ma façon de voir les choses :rotate:

    Pour moi l'intérêt de l'étranger, c'est d'y expérimenter le quotidien. D'y vivre en fait, d'y développer une routine. Voyager, faire le tour de monde, pour moi c'est juste voir le pays avec des yeux de voyageurs: découvrir des pays et des cultures en éternel touriste je trouve que cela n'a pas vraiment d'intérêt et que des inconvénients  :dunno:

    Évidemment c'est très, très personnel comme façon de voir les choses, et quand je dis "pas d’intérêt" c'est un peu extrême quand même :lol:

    En tout cas ça fait plaisir de lire des témoignages "on avait un CDI on s'est barré à l'étranger" c'est une belle expérience et je ne sais pas j'aurais le courage de tout plaquer (je l'ai fait avant mais ce n'était pas pareil) :hesite:
     
  10. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Euh sinon, enseigner, c'est un vrai métier hein... :lalala: (avec des vraies compétences demandées, wahou!)

    Désolé, j'aime pas trop le nivellement par le bas qu'il y a à propos de ma formation (le FLE en l’occurrence, mais ça marche pour l'enseignement d'autres langues ou d'autres disciplines de manière général).

    Ça empêche d'en faire un métier reconnu (puisque qu'on nous dit que tout le monde peut le faire, du jeune qui fait le tour du monde à la conjointe d'expat qui s'ennuie et veut se faire de l'argent de poche en se faisant embaucher dans une AF) et ça participe mine de rien à sa précarité.


    Hormis ça, l'article est intéressant (même si effectivement ça aurait été peut-être mieux d'avoir plus d'exemples concrets).
     
    #10 Lady Stardust, 13 mars 2014
    Dernière édition: 13 mars 2014
    AxelleT et Grumpy Bunny ont BigUpé.
  11. poppiz

    poppiz
    Expand Collapse
    mange des chats

    Big Up Couchsurfing c'est trop de la balle!
    et en effet c'est plus une histoire de rencontrer et découvrir qu'un plan pour dormir gratos
    (je sais ce commentaire ne sert à rien, laissez moi tranquille j'ai besoin de partager mon enthousiasme)
     
  12. The Lioness

    The Lioness
    Expand Collapse
    La force tranquille.

    J'ai bien aimé cet article, je ne pensais pas que c'était possible de partir si longtemps sans repasser par son pays d'origine ne serait-ce que d'un point de vue logistique ou pour régulariser un visa etc... Je pense que ça fait rêver pas mal de monde ce genre d'expérience y compris moi mais je sais très bien que je serais incapable de le faire de cette façon, même accompagnée. C'est triste mais je me sens bien trop attachée à mon confort et rien que le fait de me dire que je ne pars qu'avec une valise et un sac à dos me stresse.
    Bravo pour toute cette débrouille, on doit en ressortir tellement plus riche en tant que personne!
     
Chargement...