Confessions d'une teneuse de chandelle

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par ladydandy, le 7 février 2014.

  1. ladydandy

    ladydandy
    Expand Collapse
    Licorne Guest

  2. Miana

    Miana
    Expand Collapse

    Au moins tu n'es pas dans ma situation (en couple) à être plus ou moins sans m'en rendre et compte et le vouloir : En soirée où je suis en couple avec autour de moi uniquement des couples à l'horizon.
    Et à devoir supporter la nana qui pour faire bien savoir aux autres que sa vie de couple (entre autre, vie professionnelle, personnelle etc) est bien plus mieux que celle des autres, donc voici la scène récurrente mais non moins "énervante", dérangeante...

    Elle se trémousse et se met à califourchon sur son copain lascivement, et non ce n'est pas à 5h du mat au moment ou il n'y a plus personne mais devant nous.

    Elle embrasse goulûment avec force de bave et de petits gémissements.

    Bref toutes ces scènes j'ai l'habitude de les voir, soit par ce que c'est moi qui les fait (me dandine, ondule, gémit) dans l'intimité, ou parce que ce sont des scènes de sexe à la télé/ciné/porno...

    Et je trouve cela bien insupportable. Bien entendu je ne parle pas du petit bisou en société, mais bel et bien de préliminaires, destiné à prouvé que eux, ils sont vraiment amoureux. Je trouve ça triste d'être aussi poseuse (c'est elle qui initie tout ça) et d'avoir besoin de montrer qu'on est "mieux" que les autres, qui ne se bavent pas dessus.
     
  3. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    @Miana Aaargh! Je supporte pas les couples qui se sentent obligés d'étaler leur vie sexuelle devant tout le monde. En public, mon mec et moi on se fait tout juste un petit bisou de temps en temps, sinon on discute normalement, on s'envoie gentiment chier comme le feraient des amis. Dans l'intimité on peut être des espèces de bisounours libidineux mais ça ne regarde personne d'autre que nous. Et on n'a rien à prouver à qui que ce soit: on est bien ensemble et ça nous suffit. En général, quand on a quelque chose à prouver, ça signifie qu'on n'est pas si certain que tout va bien, sinon on se satisfait de sa situation sans chercher à l'étaler au grand jour à chaque minute. Et puis le manque de pudeur chez les couples ça me saoule au plus haut point, et pas parce que ça me "choque": c'est comme les gens qui hurlent leur vie au téléphone dans des lieux publics, merci mais votre vie privée je m'en branle. J'ai l'impression que c'est comme si on me forçait à mater une téléréalité ou à lire un torchon people: le voyeurisme et l'examen détaillé de choses qui ne concernent pas c'est pas du tout mon délire, alors j'ai simplement pas envie de voir ça.
     
  4. Suzanna

    Suzanna
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Mais mais mais ........ c'est l'histoire de ma vie ça!
     
  5. rainbow-dash

    rainbow-dash
    Expand Collapse
    Guest

    C'est l'histoire de ma vie sauf que personnellement je n'ai jamais eu envie de leur tenir la chandelle :lol: D'ailleurs, avec mon ex-meilleure amie on ne se parle plus parce qu'elle parlait trop de son copain et de son bonheur et blablabla et moi pendant ce temps je suis dans ma petite relation à distance. Elle disait que j'étais jalouse d'elle et son couple, non j'vous supporte pas c'est pareil :lol:

    :facepalm:
     
  6. Miana

    Miana
    Expand Collapse

    Exactement, et si jamais (j'osais subtilement ) faire remarquer que je préférerai ne pas voir ce spectacle qui ne me regarde pas , ben je sais que la nana m'attaquerai en me disant quelque chose du genre :  Arrête d'être frustrée/jalouse/envieuse de moi !

    Donc bon, c'est chiant quoi que je fasse, donc je ne dis rien...
     
  7. Destiel Mok´

    Destiel Mok´
    Expand Collapse
    "-You can fly? -I'm a bird Poh..."

    C est vraiment dommage de se facher pour ca j'espere que vous vous réconcilierez... Si tu peux pas souler ta meilleure amie avec tes histoires de cœur sans qu'elle te tourne le dos avec qui peux tu le faire?

    Ben moi c'est un peu l'histoire de ma vie aussi vu qu'a part a certaines périodes j'ai toujours été celibataire malgré des histoires officieuses en background ou bien sur le gars refusait de s'afficher avec moi. Ca fait deux ans que meme ca j'ai pas eu (et tant mieux, bonjour les plans pourris) et que je suis seule seule malgré quelques rare aventures d'un soir.

    Mais paradoxalement cela ne me derange plus trop. Parler a une amie qui t'interromps pour parler a son mec ou qui t'ecoute pas car il est la c'est relou c'est vrai  mais c'est rare et mes amies en couple ont toujours des moments privilegies a m'accorder donc pas de jalousie et j'apprécie beaucoup leurs copains.
    Elles ne me racontent pas leur vie sexuelle comme ca, parfois on parle de cul alors oui fatalement copain va etayer certaines theories ou bourrees on va devenir grivoises mais voila... Et puis mes nombreuses amies en couple sont toutes plus agees que moi, donc je ne me sens pas nulle, j'ai l'impression qu'elles me voient comme la plus jeune qui papillonne et qui se cherche encore plus que comme la vieille fille desesperee. Et ca aide vachement a se sentir bien par rapport aux nombreux couples qui t'entourent l'image que tu dégages. Les quelques amies de mon age sont pour la plupart célibataires.

    Tenir la chandelle c'est relou si tu as une image de toi desagreable et inconfortable a ce moment la. Si toi tu es bien dans ta peau et que ton celibat n'est pas une souffrance ou qu'en tous cas tu sais tres bien pourquoi tu en es la et que tu assumes tu n'y penses meme plus.
     
  8. Moomin

    Moomin
    Expand Collapse
    La Reine des Menteuses

    Tenir la chandelle, l'histoire de ma vie!

    Au lycée, je tenais la chandelle à mes deux meilleures copines et leurs copains respectifs pendants nos sorties et nos soirées. J'étais un peu la blasée de la vie, persuadée de ne jamais intéresser quelqu'un et de finir ma vie comme chandelle professionnelle.

    Aujourd'hui ça fait plusieurs années que je suis avec mon copain. SAUF QUE mon copain ne veut jamais m'accompagner aux soirées qu'on fait entre couples (ou pas). Je dois toujours répondre aux éternelles questions "Mais pourquoi il est pas venu?" "Pourquoi il vient jamais?"

    L'été prochain, une amie à moi se marie et m'a demandé si elle devait compter mon copain parmi les invités. Evidemment, mon copain ne viendra pas. "Mais tu vas pas venir à mon mariage comme une célibataire?!" Ben je crois que si.
     
  9. cecelight

    cecelight
    Expand Collapse
    PILOU PILOU

    Ceci est encore ma vie aujourd'hui, et je suis à cause de cela devenue tellement cynique, que c'en est même plus drôle.

    Terribles soirées où je me retrouve seule au milieu de quatres couples, qui me disent avec leurs voix nasillardes " mais un jour ce sera ton toooooooour". et puis cette pote célib comme nous qui enchaîne les PCR ( comprenez plan culs réguliers) alors que nos soirées on les passe en regardant arrow avec des crises de larmes frénétiques au dessus de nos pots de glaces en t-shirt déguelasse.

    On se prend au jeu du cliché célibataire malheureuse devenant tantôt une Bridget Jones sans Darcy, et tantôt une fabuleuse Christina Yang de Grey's Anatomy.

    Car malgré tout on essaie de s'habituer, on essaie d'envisager....qu'on est normale bordel de merde.

    Parce ouiiii, nos amis, nos conaissances, la tante qui habite à des millers de kilomètres, ne comprend toujours pas qu'une fille si gentille et merveilleuse puisse être seule.


    Plusieurs hypothèses :

    Les mecs préfèrent les conasses, à taille 34, aux yeux clairs et une fille en chair, petite aux lunettes, et metis, ça ne les interesse pas.
    Ou sinon je suis gay sans le savoir ..?
    Ou sinon je suis une cas sociale et on peut plus rien à ce stade ...?


    devrais-je faire un témoignage 22 ans, toujours vierge et pure puis me casser dans un couvent ..?

    Le boulot est ma bouée de sauvetage.


    Alors oui je tiens la chandelle, j'en suis mal, je me sens merdique, mais pour le coup ce n'est pas entièrement ma faute.

    J'ai juste pas trouvé el bon. j'ai juste pas trouvé un mecpour qui je pourrais me battre. Cela fait de moi une romantique.

    Oui je suis flippée, mais tout de même...on essaie de me faire avaler avec une sauce bien indigeste qu'être en couple c'est génial, et que toi célibataire tu devrais te prendre.

    A croire, que les célibataires sont tous des queutard avec aucun respect de l'humain.


    Bah non.



    Même constat pour moi. ça a pété pendant les vacances de Noël.
     
    #9 cecelight, 8 février 2014
    Dernière édition: 8 février 2014
    Alguiliguili a BigUpé ce message
  10. Feel The Feeling

    Feel The Feeling
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Si tu es un cas social on est deux alors ! Je suis un peu dans la même situation…
    Tenir la chandelle et me retrouver au milieu de couples malheureusement je connais trop bien...
    Récemment une amie proche s’est mise en couple avec un gars de ma classe (je suis en prépa) et du coup je me sens un peu seule on s’était vraiment rapprochées en début d’année et là je sens qu’elle s’éloigne carrément … Maintenant le matin elle me dit à peine bonjour, elle va voir son mec et ils restent dans leur coin… parfois je suis en train de leur parler et puis tout à coup ils partent dans un délire tous les deux limite en oubliant totalement ma présence …
    Et ça me gêne d’autant plus que moi ma vie amoureuse est inexistante, en gros tous les jours ça me renvoie au fait que non, moi je n’ai personne et j’ai  vraiment l’impression d’être nulle, hideuse et inintéressante.

    Après ça m’énerve aussi que la famille etc te demandent toujours « et toi t’as personne? Mais pourquoi ?» comme si vraiment c’était une grosse tare et que le seul but dans ta vie était de te mettre en couple…
     
  11. Miana

    Miana
    Expand Collapse

    @Feel The Feeling @cecelight

    C'est dommage que on nous donne à penser, et qu'on peut finalement penser : que nous ne sommes "complètes" et considérés comme une personne intéressante, uniquement quand on est validée par un couple.

    Je trouve que ça mets dans un mauvais état d'esprit, on devrait (idéalement) s'accepter avec ses défauts et ses qualités, savoir qu'on est un individu unique et éprouver du bonheur et de la fierté d'être ce qu'on est avec de la douceur...

    Et si, (et seulement si) on est dans une construction de soi, un amour de soi, quelque chose de positif en fait;
    Et que seulement après, on rencontre (et on est rencontrée) par une personne et que l'on construit ensemble, passe un bout de chemin ensemble,. Ben c'est la cerise sur le gateau.

    Ce n'est pas le mec qui doit nous sauver et nous rendre heureuse. Il ne dois que rajouter une couche de bonheur dans notre vie. Sinon quand il s'en va : il nous reste quoi ?
     
    MidnightPoison et Cucunot ont BigUpé.
  12. cecelight

    cecelight
    Expand Collapse
    PILOU PILOU

    @Miana

    Absolument...

    Je ne veux pas être dépendante d'un homme, que mon bonheur soit dépendant de lui, et ça ne fait aps de moi quelqu'un d'aigrie.

    Marre de ce statut quo, qui nous oblige à penser que le couple est forcément le bonheur, et être célibataire une tare.
     
    #12 cecelight, 8 février 2014
    Dernière édition: 8 février 2014
Chargement...