Convaincre ses parents d'aller en chambre étudiante

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Lyllule, le 6 avril 2014.

  1. Lyllule

    Lyllule
    Expand Collapse
    J'suis un peu marraine la bonne fée : aider les autres et rester dans l'ombre!

    Bonjour, je suis en fac de droit, je vais bientôt finir ma première année, et j'ai fais une demande de logement en résidence universitaire pour l'année prochaine. Ma mère est d'accord, mon père un peu sceptique, sauf que je dois en convaincre un : le beau père. Celui qui est du genre a te sortir des pretextes incroyables afin qu'il ait le dernier mot et que ce soit lui qui ait raison.

    Perso mes arguments me semblent suffisants :
    j'habite à 25-30km de ma fac, je fais tous les jours l'aller-retour, je suis fatiguée, la semaine je suis à la fac et le week end, au lieu de pouvoir me lever tranquille et continuer a travailler, je dois faire le ménage le samedi matin.
    Le repas du midi dure toujours trop longtemps, car en plus de manger, je dois débarasser la table et faire la vaisselle, donc perte de temps.
    Je suis le genre de personne qui se déconcentre assez facilement, je met environs 15min pour rentrer dans mon travail à 100%, si je fais une coupure trop longue, je met 1h avant de pouvoir me reconcentrer correctement. (mais ça bien sur je peux pas le dire sinon on ne me crois pas)

    Je voudrais bien pouvoir dormir 8h par jour pour pouvoir être concentrée en cours... En plus la résidence elle est juste en face de ma fac.

    donc je cherche des arguments en béton armé à lui balancer, qui lui feront ravaler sa langue. Parce que j'ai peur que ça ne suffise pas. et je n'ai plus d'idée.

    Merci d'avance

    Petite précision : la ville où j'étudie j'ai le peu de vie sociale qu'il me reste là bas. Je ne m'octroi que très peu de moment de détente, je vois très peu mon copain avec qui je suis depuis bientôt 5 ans, (on a diminué de moitié les jours/week end ou on se voit depuis que je suis à la fac, pour dire...), je ne suis pas une étudiante «fêtarde», c'est trop fatal pour les étudiants de droit. Donc le peu de moment ou je pourrais sortir, je voudrais sortir quoi. Et pouvoir dire «ben je rentre chez moi après». Car toutes les soirées, auxquelles j'ai été invité je devais dormir chez mon homme, or souvent c'est pas facile parce qu'il vit encore chez ses parents et il doit négocier avec eux pour que je puisse venir (ses parents, on va dire que c'est compliqué)... donc merci bien, et comme ça on pourra échanger, il ne sera plus obligé d'aller négocier, il dormira avec moi dans ma chambre étudiante.
     
    #1 Lyllule, 6 avril 2014
    Dernière édition: 6 avril 2014
  2. Cocoeau

    Cocoeau
    Expand Collapse

    Hello !
    Alors si je suis (du verbe suivre, pas être :P ) bien, la seule personne qui est contre ton départ en logement étudiant est ton beau père...

    Tout d'abord, il a certes son mot à dire dans les affaires de la famille, s'il vit avec vous. C'est bien évidemment normal. Mais pas dans ta vie à toi, puisqu'il n'a pas autorité parentale.
    En revanche, il pourrait t'opposer l'argument financier. Mais si tu demandes un logement étudiant, je suppose que c'est en connaissance de cause, et que si ta mère est d'accord c'est que ce n'est pas un problème.

    Quels arguments utilise-t-il pour s'opposer à ton départ ?
    En as-tu discuté avec toute la famille réunie ?
     
  3. Fleur dAvalon

    Fleur dAvalon
    Expand Collapse

    Je ne comprends pas trop tes arguments, autant vouloir éviter les trajets c'est normal, autant le ménage, la table à débarrasser... Si tu vis seule tu auras bien plus de corvées ménagères (bon si tu manges 2 fois par jour au resto u ça limite mais le temps d'y aller, de faire la queue, de revenir, le repas durera quand même longtemps).

    Qui paie ?
     
  4. Shatzy Shell

    Shatzy Shell
    Expand Collapse
    "L'obscénité de l'antithèse humaine, c'est de chercher en vain à perturber les éclats du genre, d'entreprendre, d'exacerber les miracles de l'entre-deux." Nan en vrai ça veut rien dire, mais je trouvais pas de citation, alors j'en ai inventé une. 

    @Lyllule : Mais je comprends pas trop... Si tu as 20 ans, les moyens pour te la payer, les capacités pour te débrouiller toute seule, et en plus l'accord de tes parents, qu'est ce qui t'empêche de l'envoyer se faire voir ? :shifty:

    En plus 30 kilomètres aller retour chaque jour VS un logement juste en face de la fac, c'est déjà un argument valable je trouve. :cretin:
     
    #4 Shatzy Shell, 7 avril 2014
    Dernière édition: 7 avril 2014
  5. Cocoeau

    Cocoeau
    Expand Collapse

    J'approuve totalement Shatzy Shell ! Bon, ne l'envoie pas se faire voir, ça lui donnerait raison sur ce qu'il prétends... Par contre ce n'est clairement pas lui qui doit prendre la décision ! D'autant plus si tu es majeure et autonome financièrement (certes, c'est une bourse, pas un salaire mais ça ne change rien...)

    Hors sujet : What the cut, le Joueur du Grenier, SLG et les jeux vidéos c'est très bien, je vois pas en quoi il devrait te blâmer d'aimer ça :d

    Bref, pour en revenir au problème, tu es en train de la réussir, cette première année de droit ? Si oui, et d'autant plus si tu as des notes honorables, cela devrait montrer ton sérieux et ton implication. Donc, en conséquence, ton côté raisonnable et ta capacité à t'auto-limiter :)

    Je suis plutôt contre l'appart étudiant la 1ere année d'études, pour plusieurs raisons :
     - payer un logement pour des études qu'on ne terminera peut-être jamais (beaucoup se réorientent après un an), c'est dommage.
     - Ca fait beaucoup de changements d'un coup : s'adapter à la fac / prépa / école sup + quitter le "nid" familial...
     - La première année post-bac est souvent un moment ou on évolue. On prends beaucoup en maturité - peut être autant qu'en 3 ans de lycée pour certain-e-s ! Donc en 2eme année on est plus mature, vraiment adulte - ce qui n'est pas souvent le cas juste à la sortie du bac.

    Là, il ne peut plus t'opposer ces arguments et il ne peut pas non plus t'opposer l'argument financier : il n'a plus rien à dire ! CQFD :P
     
  6. Fleur dAvalon

    Fleur dAvalon
    Expand Collapse

    si c'est toi qui paie, tu es majeure, c'est ta vie, entreprends les démarches et explique lui en adulte ton choix (mais en parlant investissement dans les études pas tâches ménagères...) sans lui laisser donner plus qu'un avis consultatif.
     
  7. alittleetree

    alittleetree
    Expand Collapse
    Guest

    Moi je trouve que c'est aussi avec ta mère que tu devrais parler... Je trouve ça fou qu'elle ne te croit pas vu le travail que tu fournis en dehors de tes cours !
    Avoir une discussion avec elle, honnête, en lui disant que tu mérites la confiance qu'ils ne semblent pas t'accorder serait peut être pas mal non ? Après, difficile de juger des relations familiales mais, je suis de l'avis de toutes les autres Madz : t'es majeure, vaccinée, tu peux subvenir à ta chambre en cité u, t'as envie de partir parce que tu sais que c'est le mieux pour toi : Fais le ! Ta vie est entre tes mains, plus dans celles de tes parents :)
     
    #7 alittleetree, 8 avril 2014
    Dernière édition: 8 avril 2014
  8. glitter14

    glitter14
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Coucou !

    Je me retrouve un peu dans ce que tu dis, je suis étudiante moi aussi (en première année de master) et pour avoir vécu chez mes parents pendant mes études puis avec mon copain en appartement puis seule en résidence universitaire je peux te dire que ma moyenne a largement augmenté en étant seule chez moi.

    Je suis une étudiante sérieuse, j'ai toujours eu des bonnes notes mais depuis que je suis seule chez moi j'organise mon travail comme je l'entend et cela se ressent lors de mes examens.
    Je ne sais pas si on peut comparer mais au début de mes études j'avais 12-13 de moyenne et je suis maintenant à plus de 15 pour cette année (par contre je ne suis pas à la fac de droit mais en IAE).

    Enfin tout ça pour te dire que mes parents pensaient aussi que je n'y arriverais pas toute seule mais maintenant qu'ils voient le résultat ils sont fiers de moi et même si j'en avais l'occasion je n'habiterais pas de nouveau avec mon copain car je préfère largement être seule pour mes études et réussir mes examens sans être distraite.

    J'espère que tu réussiras à leur faire entendre raison et fais une demande dès maintenant auprès du CROUS pour être sûre de pouvoir avoir un logement en face de ta fac. :)
     
Chargement...