Correspondre avec des condamnés à mort

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Vic Odine, le 5 octobre 2010.

  1. Polola

    Polola
    Expand Collapse

    Hello les Madz

    Moi non plus je ne veux pas voir ce topic mourir :sad:

    Cela fait un bon moment que je pense à écrire à un condamné. Je crois que c'est venu grâce à l'article sur madmoizelle, donc il y a quelques années. Depuis c'est resté dans un coin de ma tête. Et y'a deux semaines je suis tombée sur ce sujet, je me suis retrouvée à lire l'intégralité du topic (sans rire), je me suis fait toutes les pages. Depuis, je sais que je veux le faire, que je vais le faire.
    Ma première appréhension est que je suis à l'étranger et que je change régulièrement d'adresse. Donc une correspondance manuscrite est malheureusement difficile. Or c'est comme cela que je voulais faire les choses.La deuxième appréhension est celle de trouver un correspondant.

    Hier je me suis enfin décidée à aller sur le site writeaprisoner. C'était vraiment étrange, je n'arrivais pas à m'arrêter. J'ai dû parcourir une quarantaine de pages et me suis couchée à 3h du mat. Beaucoup de profils m'ont interpellés et comme vous, j'ai eu mal au coeur en lisant certaines descriptions (décrivant leur solitude ect). Mais je ne pense pas avoir eu le déclic encore. C'est vraiment pas facile, on a envie de tous les aider. Je me referai une session très bientôt, en espérant que je m'arrête sur un profil en me disant "ok je pense que c'est lui, go".
    J'ai tellement envie de pouvoir apporter quelque chose de bien à l'un d'entre eux !
    Je me suis également décidée à commencer la correspondance par mail, même si je trouve cela très impersonnel, quitte à passer sur du manuscrit lorsque j'aurai une adresse fixe.

    Souhaitez-moi bonne chance, je repasserai pour vous tenir au courant.
     
    olaflor et Métempsycose ont BigUpé.
  2. harder-faster

    harder-faster
    Expand Collapse

    @Polola attention très peu de détenus peuvent répondre par mail, ce qui veut dire qu'ils devront passer par le courrier traditionnel pour te répondre. Si tu veux augmenter tes chances d'un correspondance par email uniquement, cherche des détenus qui ont "Corrlinks". En revanche aucun condamné à mort n'ont accès à ce service vu qu'ils ne sortent jamais de leurs cellules.

    @Hubertine. c'est courant d'utiliser une boite postale aux USA mais chez nous c'est bien se compliquer la vie. Crois moi tu finiras par surveiller ta boite à lettres comme une tarée et à trouver les délais bien trop longs donc tu n'as pas envie d'intermédiaire ;) Par contre tu peux tenter de trouver une correspondance par email toi aussi (si tu ne cherches pas quelqu'un en death row).

    De manière générale, ne pas donner son adresse n'est pas vraiment un bon début, ça peut diminuer vos chances de réponse. Les détenu(e)s ont besoin de partir sur une base de confiance, si vous ne donnez pas votre adresse ça vous montre méfiantes.
    Et puis vraiment il n'y a aucun risque, ils ne risquent pas de débarquer ou d'envoyer quelqu'un chez vous. C'est une peur qui se dissipera vite quand vous aurez entamé votre première correspondance :)
    Sinon il existe ce service : http://jmail.cc/
     
  3. Polola

    Polola
    Expand Collapse

    @harder-faster oui effectivement, je me suis rendue compte que le service de mail proposé n'est qu'un moyen pour prendre le premier contact... du coup je suis dégoûtée parce que je n'aurai pas mon adresse "fixe" (enfin pour 4 mois quoi) avant septembre... du coup j'ai préféré ne pas envoyer de lettre pour le moment...
    Ca ne me dérange pas de donner mon adresse, le problème est que je vais déménager dans un mois ! Et de même, je ne sais quelle adresse inscrire au dos de l'enveloppe (celle où je suis, celle de mes parents... je préfèrerais éviter !)
    C'est nul parce que je pense à la personne que j'avais choisie régulièrement en me disant que ça j'aurais aimé lui raconté, ça aussi, ect. Du coup j'hésite à tout de même lui envoyer une lettre pour lui dire que j'existe et veux correspondre avec lui, sauf que pour le moment il peut pas m'écrire quoi.
     
  4. harder-faster

    harder-faster
    Expand Collapse

    @Polola jette un œil au service jamais que j'ai mentionné dans le message précédent, ça peut être la solution pour toi. Ils reçoivent les lettres manuscrites, les scannent et te les envoient par email. Ils peuvent aussi conserver les lettres et te les envoyer plus tard par courrier. Jmail est payant bien sur mais de toutes façons ces correspondances représentent un budget (je pense pour moi autour de 40 ou 50 € par mois !).
    Aussi c'est plus rapide la première fois d'écrire directement à leur adresse que d'utiliser le service de wap.
    Dernier truc, il faut mettre votre adresse de retour sur l'avant de l'enveloppe en plus petite en haut à gauche (à l'américaine quoi).
     
    Polola a BigUpé ce message
  5. Taina.

    Taina.
    Expand Collapse
    Smiling cat.

    Je comprends la crainte de donner son adresse, perso ça m'a freiné pendant quelque temps...Puis je me suis lancée et je ne regrette pas. Le prisonnier auquel j'écris est devenu un bon ami, je me doute qu'il ne va ni débarquer, ni donner mon adresse à quelqu'un. Mais il est difficile, au début, de faire confiance à une personne qu'on ne connait absolument pas. Je ne connais pas jmail, ça m'aurait bien intéressé à l'époque!
    Sinon, rien de neuf. Mon ami m'a envoyé une carte pour mon anniversaire, qu'il a faite lui-même, j'étais vraiment contente (d'autant que c'est la seule carte d'anniversaire que j'ai reçue! Tout le monde passe aux textos :langue:). Je lui ai finis une longue lettre que je vais lui envoyer via jpay, et je pense lui développer quelques photos de l'Irlande et de l'Angleterre que je lui enverrai par courrier. :d

    (ne pas citer)
     
    harder-faster a BigUpé ce message
  6. harder-faster

    harder-faster
    Expand Collapse

    @Tommen les profils sur WAP y sont pour un an, mais il arrive que certains les fassent retirer avant, si ils ont trouvé le/s correspondant/s qu'ils espéraient. Petit truc : imprimer le profil du détenu qu'on aime bien au cas où il "disparaitrait" entre temps - après si c'est qu'il ne veut plus avoir de courrier dommage mais tant mieux pour lui ^^
     
  7. Superbrocolis

    Superbrocolis
    Expand Collapse

    Je ne sais pas comment j'ai atterri ici. Mais voilà, j'y suis. Je n'avais jamais pensé correspondre avec un condamné, avant aujourd'hui. Je me suis rendue, par simple curiosité, sur le site write a prisoner, et de voir tous ces profils (et qu'on peut leur envoyer des mails!), ça m'a donné une envie irrépressible d'en choisir un et d'entamer une correspondance! Mais je suis tellement impulsive que j'aurais pu faire ça dans la minute qui suit... Je préfère me poser, l'impulsivité c'est pas la meilleure chose surtout dans ces cas-là. J'ai peur de ne pas pouvoir toujours répondre (et j'imagine que ça rendrait le prisonnier très malheureux), peur de ne pas savoir quoi dire, de ne pas avoir les bons mots, bref d'être une piètre correspondante! J'ai peur de pas être à la hauteur en fait ^^. Je m'en voudrai terriblement si je commençais une correspondance et que je me rendais compte qu'il y a des périodes où je ne peux pas répondre... Je veux pas être la "lâcheuse"! et puis (attention, minute égoïste: ON) j'ai peur de trop m'attacher, d'être trop sensible et que ça me détruise! (minute égoïste: OFF). Je suis de nature hyper sensible et ça me demande beaucoup d'efforts de me blinder, d'être indifférente à certaines choses, ou tout simplement de mettre de la distance entre moi et les autres. Mais je me dis que je pourrais choisir un prisonnier qui est tout l'inverse de moi (genre un homme de 50 ans, par exemple), comme ça la "distance" serait "naturelle". Je sais que ce que je dis est affreusement égoïste mais je veux prendre ça en compte parce que franchement, ma sensibilité, elle est bien reloue et ça m'a mis des années pour la mater :stare:...
    Mais ce qui est sûr, c'est que cette idée est maintenant dans un coin de ma tête... Je vais la laisser mûrir lentement, on verra bien ce que ça donne.:happy:
     
    Polola a BigUpé ce message
  8. harder-faster

    harder-faster
    Expand Collapse

    @Chocapiix Je ne comprends pas exactement ce que tu voudrais savoir ?
    Il y a très peu de chances que les condamnés à mort sortent de prison en effet, et encore moins qu'ils débarquent chez toi ^^
     
  9. harder-faster

    harder-faster
    Expand Collapse

    @Chocapiix je pense que par principe ça fait peur de donner son adresse à quelqu'un de potentiellement dangereux (on imagine que les couloirs de la mort sont remplis de serial killers), et je crois que de nos jours donner son adresse fait peur de façon générale - on nous apprend la prudence suite aux rencontres web etc. Mais sinon je suis d'accord avec toi, quand j'ai envoyé ma première lettre je me suis dit que bon on est quand même dans des pays bien séparés y'a aucun risque.
    Pour le reste y'a pas mal de témoignages dans ce sujet si ma mémoire est bonne, comme @Taina. en page précédente, tu trouveras peut-être des réponses pour les ressentis.
    En tous cas j'adore mes PP et j'adore nos échanges, et mes correspondances ont vraiment une place importante dans ma vie. C'est difficile parfois mais ça m'apporte beaucoup :)

    @Superbrocolis C'est sûr qu'il faut se lancer sérieusement et s'y tenir. Ça peut arriver de ne pas pouvoir répondre dans la minute, mais avec les délais postaux + les mailrooms, ça fait déjà pas mal d'écart, enfin c'est pour dire que c'est sûr que c'est pas sympa de mettre 10 ans à répondre, mais en même temps ça ne représente pas forcément tellement de temps que ça. Après ça dépendra de ta relation avec ton PP, vous passerez peut-être à 3 lettres semaines on sait jamais haha. Par contre c'est vrai qu'il faut se blinder, mais si tu te penses trop sensible pour quelqu'un en DR, pourquoi pas un lifer ? Et si tu te sens pas sûre de ton engagement sur 10 ou 20 ans, pourquoi pas quelqu'un avec une peine plus courte ?
     
    Chocapiix a BigUpé ce message
  10. harder-faster

    harder-faster
    Expand Collapse

    Si ça t'intéresse j'en ai parlé un peu plus dans un article qui a justement été publié hier sur LadiesRoom, et il y a aussi l'article d'Adawen sur Mademoiselle.
    Bonnes correspondances si tu te lances ! :)
     
    Chocapiix a BigUpé ce message
  11. harder-faster

    harder-faster
    Expand Collapse

    Parce qu'il ne faut pas croire qu'il n'y a que les pires des pires qui se retrouvent avec de longues peines, parce qu'on ne peut pas résumer une personne à une seule action, parce qu'on fait tous des erreurs, parce qu'il est possible de changer, parce qu'on reste humain oui ;)
     
    Adawen., Chocapiix et Aleynia ont BigUpé ce message.
  12. Polola

    Polola
    Expand Collapse

    @Chocapiix je pense que certaines personnes peuvent être réticentes à livrer leur adresse personnelle pour plusieurs raisons:
    - je ne crois pas que sur ce topic il n'y ait que des personnes souhaitant correspondre ou qui correspondent avec un condamné à mort. Cela peut aussi être avec des personnes qui sortiront dans 2, 5, 10, 20 ans... d'autant plus que les peines peuvent être raccourcies. Donc dans ce cas, la personne est tout de même destinée à sortir un jour.
    (d'ailleurs du coup, est-ce qu'il ne faudrait pas faire un nouveau sujet, ou changer le titre du topic ?)
    - lorsqu'on ne vit pas seule, on a pas forcément envie que ses parents, ses colocs ect tombent sur une lettre. D'autant plus qu'il faudrait leur demander la permission pour initier la correspondance, or c'est une démarche personnelle donc on a pas forcément envie de mettre tout le monde au courant.
    - peut-être que certaines imaginent que les adresses peuvent se transmettre à d'autres détenus ect, en qui on a pas forcément confiance.

    J'essaie juste d'expliquer quelles pourraient être les raisons de cette réticence.
    Comme l'ont dit beaucoup de Madz dans les pages précédentes, le PP ne va pas s'amuser à traverser l'Atlantique pour venir trouver la personne qui l'a aidé pendant des mois et des mois, dans l'objectif de lui faire du mal... donc de ce cóté pas trop de souci à se faire.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    @harder-faster merci pour l'article, il est cool

    Prenez votre temps pour réfléchir les Madz, mais je pense qu'il ne faut pas se bloquer pour autant et oser se lancer lorsqu'on se sent prête. Bon courage à toutes !
     
    Manth_Bleue et Chocapiix ont BigUpé.
Chargement...