Coupe menstruelle, tampons et Syndrome du Choc Toxique : que dit l'étude qui fait couler de l'encre ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 5 juillet 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    #1 Esther, 5 juillet 2017
    Dernière édition: 22 décembre 2017
  2. Ailaeen

    Ailaeen
    Expand Collapse

    Très bon article, ça fait plaisir de voir des résultats d'étude bien analysés et pas juste des chiffres balancés tous crus.
     
    Simone castor, zazouyeah, Donoma et 17 autres ont BigUpé ce message.
  3. Grosmamouth

    Grosmamouth
    Expand Collapse

    Mais du coup... est-ce que ça veut dire qu'il faut changer la cup toutes les 6 heures maximum et ne pas la porter la nuit ?? :tears: [moi je la change que 2 fois pas jour, une fois le matin et une fois le soir...]
    Comment on fait quand on peut pas mettre de tampons, qu'on veut pas mettre de serviettes et qu'on veut pas prendre de pilules qui coupent les règles ? :mur:
     
    madmoiselleV, Solal, zazouyeah et 22 autres ont BigUpé ce message.
  4. lafillelabas

    lafillelabas
    Expand Collapse
    Echange cookies contre PV

    Grosmamouth, l0ryne, Blumeen et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse

    Mes gynécologues sont tous anti-tampons, la cup était donc la seule alternative que j'envisageais, mais si ça revient au même niveau risques pour la santé... Je vais probablement rester #TeamNana tout le reste de ma vie de personne réglée :goth:
     
  6. Arkaniel

    Arkaniel
    Expand Collapse

  7. Aconiti

    Aconiti
    Expand Collapse
    Guest

  8. Elorex

    Elorex
    Expand Collapse
    "Un jour, je ferai ça"

    Je voudrais participer à l'enquête mais une fois sur le site je ne vois pas de bouton pour débuter le questionnaire... quelqu'un y arrive? J'ai pourtant désactivé mes bloqueurs de pubs :'o
     
  9. Mlle Salope

    Mlle Salope
    Expand Collapse

    Ce n'est qu'UNE seule étude qui, même dans l'article originale est mal expliquée. On ne sait pas comment ils ont testé ni à quoi correspondent leurs pourcentages méga affolant (coupe menstru = logiquement pas de contact avec l'air, ou très peu, c'est justement l'idée) donc pitié ne remettons pas tout en question pour UNE seule étude à laquelle on a pas encore tout compris et qui visiblement demande plus d'investigations (désolée je m'énerve sur tous les articles de la presse titrant : coupe menstruelle = danger) Le graphique est joli et exprime bien ce que l'on veut faire passé, ça ne valide pas pour autant tout ce qui y est dit. Bisou
     
Chargement...