Coutumes et spécialités culturelles

Sujet dans 'Voyages & Villes du Monde' lancé par AnonymousUser, le 21 décembre 2010.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Amies expatriées ou voyageuses d'un soir d'une semaine d'un mois, venez nous raconter tout ce qui vous a surpris, émerveillé, choqué, dérouté, emballé; lors de vos périples à l'étranger.

    Ça peut être sur la nourriture, la décoration des maisons, les vêtements, les prix, les émissions télé, le rapport aux autres, la vision des étrangers,...Et plein d'autres choses encore!

    Ce topic pourra servir aussi aux filles qui veulent partir, pour qu'elles sachent réellement à quoi s'attendre. Je pense surtout aux coutumes locales un peu spéciales qui sont bonnes à savoir pour éviter des situations embarrassantes...

    A vous :)
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je commence avec l'Italie!

    Nourriture :
    - Le cappuccino ne se boit qu'au petit-déjeuner voire au goûter, mais jamais à un autre moment
    - Les pâtes se mangent seules, sans viande, sans salade (je me suis fait engueulée plus d'une fois par mes colocs parce que je suis du genre à faire une grande tambouille)
    - Les glaces sont paaaas du tout chères et le goût n'a rien à voir. En plus tu payes à la grosseur de cornet, pas au nombre de boules. Donc pour 2€ t'as un cornet 4 boules :) et là c'est le paradis dans ta bouche!
    - Les pizzas sont pas chères non plus, mais pas si bonnes que ça. J'ai souvent été déçue

    Vêtements :
    - TOUT le monde porte des doudounes affreuses, mais vraiment tout le monde. Surtout les filles
    - Les italiens sont très collants (le vêtement hein :d), y a une boutique dédiée à ça que j'adore c'est "Calzedonia". Y a plein de motifs différents, des chaussettes rigolotes pour les enfants, des jambières, des chaussons...

    Rapport aux autres :
    - Ils sont très polis : à chaque "merci" ils répondent "de rien". C'est systématique
    - Les mecs matent mais ne t'accostent pas
    - Ils parlent très fort surtout dans les transports
    - Le cliché de la mamma est archi vrai : mes colocs de 30 ans avaient leur mère au téléphone tous les jours
    - Autre cliché archi vrai : ils parlent avec les mains et c'est un vrai spectacle

    Divers :
    - Leurs toilettes sont très bas
    - Y a très souvent des bidets dans leurs salle de bains
    - A la télé c'est catastrophique, y a plein d'émissions style Patrick Sebastien mais version gominé avec un essaim de potiches
    - Les couverts au restaurant se payent, l'eau aussi (mais ça c'est comme partout, sauf en France)

    Je reviendrai, j'en ai forcément oublié
    (Queen Bitch, je veux ton avis aussi :d)
     
  3. Delgnat

    Delgnat
    Expand Collapse
    It's real for us

    J'ai mangé une pizza à Rome et je ne l'ai pas trouvé terrible non plus, elle était très sèche en fait, genre on aurait dit que la sauce tomate était déhydratée (et puis le jambon c'est du fumé sec aussi, pas comme celui qu'on mange en France), en fait j'en ai mangé à d'autres moments donc jne m'en souviens plus.
     
  4. Arc-en-Ciel

    Arc-en-Ciel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Dans les petites villes et les villages du Sénégal (je ne connais pas les grandes villes, je pense qu'il doit aussi y avoir des différences de coutumes assez grandes entre les villages paumés et Dakar) :

    - les repas se prennent autour d'un grand plat posé au sol, il n'y a pas d'assiettes ou de couverts, on mange à même le plat, et essentiellement à la main (on mange avec la main droite, la gauche sert à la toilette intime et est considérée comme impure). Pour réussir à manger à la main sans en mettre partout, on fait de petites boules de nourriture (qu'on fabrique en utilisant exclusivement la main droite)

    - bien qu'on mange dans le même plat, chacun a son "territoire", il n'est pas question d'empiéter chez le voisin. Il y a toujours une personne qui "dirige" le repas et qui distribue les morceaux de poisson et de légumes à chacun, dans sa partie du plat.

    - quand on accueille un invité/un étranger, il est très mal vu de le laisser tout seul, surtout pour dormir. J'ai passé deux semaines dans deux familles différentes : la première semaine, on m'a carrément fait dormir dans le même lit que la maîtresse de maison, et la deuxième semaine, je dormais sur un matelas dans le salon mais une des filles de la maison a abandonné son lit durant toute la semaine pour venir dormir sur un autre matelas à côté de moi.

    - les gens vous demandent constamment comment vous allez, comment va votre famille, votre travail, votre santé, comment était votre journée, etc. Même s'ils ne vous connaissent que très peu.

    - on danse énormément. Tout le monde sait danser, les hommes, les femmes, c'est quelque chose d'inné et naturel, pratiquement. Personne n'est coincé comme en France par rapport à la danse.

    - on attend sept jours avant de donner un prénom à un nouveau-né, au cas où il mourrait durant ce laps de temps

    - la polygamie est toujours pratiquée dans certaines familles, les femmes du chef de famille vivent alors ensemble dans la même maison et si leur mari vient à mourir, ses femmes doivent se recueillir pendant environ un mois, ensemble, dans une même pièce dont elles ne sortent pas.

    - les classes comportent pratiquement toujours au moins une cinquantaine d'élèves, parfois même bien plus, et pourtant il y a toujours le silence total dans les classes (lié d'une part au respect de l'aîné, mais aussi et surtout à la pratique du châtiment corporel ; les enseignants ont tous dans leur bureau une lanière de cuir dont ils se servent de manière plus ou moins raisonnée.) Le châtiment corporel en classe est interdit par la loi sénégalaise, mais les enseignants continuent de le pratiquer parce qu'une demande très forte de ce type de punitions émane des familles.

    - les jeunes femmes portent très fréquemment des perruques aux cheveux lisses

    - le sens de l'hospitalité est incroyable, c'est vraiment culturel, on parle justement du Sénégal comme étant le pays de la "teranga" (en gros, de l'hospitalité), et c'est complètement ça. On ne vous laissera jamais dormir dehors, même si on ne vous connait pas, on vous reçoit toujours, toujours comme un roi.
     
    queenki a BigUpé ce message
  5. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    C'est marrant ce paradoxe :happy:



    Ça a déjà été dit mais en Espagne ce qui m'avait frappé c'était les horaires : des repas, des programmes TV, des magasins ...


    En Grèce les commerçants étaient très accueillants, joviaux, et la plupart baragouinaient un français pas trop mauvais et te parlaient direct en français quand tu passais la porte du magasin.
    J'ai été frappé de voir tant de chiens errants dans les rues également.
    Je me rappelle que j'avais lu avant de partir qu'il était très mal vu de faire un certain geste (mes souvenirs sont flous, je crois que c'était lever la main devant soi), mais je n'ai jamais pu le vérifier c'était peut-être des conneries ^^


    En Angleterre, comme d'autres filles l'ont dit les "How are you today" des caissiers aux supermarchés. Mais aussi les caissiers qui t'emballent eux-mêmes tes courses dans les supermarchés locaux.

    Le métro : Très propre, organisé, mais j'ai trouvé que les lignes étaient souvent en panne (je parle de Londres) et mettaient un temps incroyablement long à être réparées (genre toute une aprem ...).
    J'ai beaucoup aimé le réseau de bus qui était vraiment bien desservi !
    Ah j'ai été frappé de voir beaucoup de gens manger dans le métro aussi, des salades de fruits, etc ... D'ailleurs dans les supermarchés le côté "snack" est très bien rempli, tout est fait pour avoir le moins d'efforts possibles à faire le midi au boulot, tout est empaqueté en portion individuelle avec couverts, les fruits, les légumes déjà épluchés, les sushis, les sandwichs (la plupart du temps débordant de sauce), les desserts, les yaourts avec du crunch, même les shots de café starbucks (au supermarché oui) ...

    La nourriture : je n'ai pas du tout adhéré, tout y est deux fois plus gras, et pourtant tout est plus cher (ou presque). Une galère pour trouver des simples tranches de jambon.

    La sécurité : Les caméras partout dans la ville, mais aussi les prises qui possèdent chacune leur propre interrupteur, je n'ai pas vu une seule prise "nue" ça m'a étonné.

    Les journaux : tout le temps versant dans le sensationnel quasi-morbide, j'ai trouvé ça écœurant, à base de "kill", "murder" ou "tragic" obligatoirement dans le titre ...

    Les filles sans pantalons : J'en ai vu quelques unes, qui se promenaient juste en body dans la rue (mais avec genre une veste ...).


    Au Pays-de-Galles, j'ai trouvé tout beaucoup plus humain. Par contre (je ne sais pas si c'est un fait quotidien ou si ça n'arrive que le WE), à 19-20h les rues sont vides de chez vides, pas un chat, et à 22h les rues sont pleines de gens bourrés, mais quand je dis bourré c'est bien bourré, titubants, tout rouges, hommes, femmes, jeunes et vieux confondus. Un sacré spectacle ^^.
     
  6. Constanz

    Constanz
    Expand Collapse
    ?

    Le Mali :
    Je pourrais reprendre à peu près tout ce qu'à dit Arc-en-Ciel sur le Sénégal, d'ailleurs le Mali se considère aussi comme le pays de l'hospitalité (mais ils disent "Djitiguiya", aucune idée de l'orthographe), quelques différences:
    - On nous a toujours laissé dormir seules, mais toujours quelqu'un nous a laissé son matelas.
    - C'est la personne la plus âgée qui "dirige" le repas, les hommes ne mangent pas avec les femmes, et le visiteur aura toujours droit à davantage de morceaux de viande/poisson (du moins s'il est blanc)
    - Les fruits sont considérés comme un plat d'enfants, les adultes ne prennent pas de dessert.
    - Les soirées se font toujours en préparant du thé, très très sucré, que l'on boit dans un tout petit verre (type shooter) que l'on re-remplit et fait tourner entre les convives.
    - Ils ne parlent pas le matin tant qu'ils ne se sont pas lavé les dents.
    - Les femmes ne peuvent pas montrer leur jambes, mais peuvent se promener seins nus.
    - A Bamako les taxis collectifs sont verts, s'appellent Sotramas et je pourrais faire un article entier dessus tellement c'est dingue.

    Du coup pour l'Autriche je ne trouve rien de sensiblement différent alors que j'y vis depuis trois mois... Je reviendrais compléter
     
  7. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    Au Pays-Bas (comme en Australie apparemment) les conducteurs sont incroyablement courtois avec les piétons. Tu peux être à 3m de la route et avancer moins vite qu'un escargot, c'est pas grave la voiture s'arrête et attend que tu sois passé de l'autre coté. J'avais trouvé ça fou !
     
  8. Business Class

    Business Class
    Expand Collapse
    I am very busy.

    C'est un topic vraiment intéressant ! D'ailleurs, il m'a décidée à écrire un post de ce genre sur mon blog qui me trottait dans la tête depuis longtemps. Je ne vais pas tout copier-coller parce qu'il est assez long mais vous le trouverez ici :).
    Je l'ai axé sur des choses assez générales parce que je compte faire un post plus tard sur la nourriture et un autre sur les boutiques de fringues (forcément !).
     
  9. medulle

    medulle
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    C'est pareil en Allemagne aussi, et c'est vraiment génial! En France, je ne compte même plus le nombre de fois où je me retrouve à m'arrêter sur le passage piéton pour laisser passer une voiture!
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    C'est génial à lire, j'ai envie de toutes vous big-upper :happy:

    En 2002 je suis allée une quinzaine de jours à Boston et j'ai déjà pu remarqué quelques petits trucs :

    Rapport aux autres
    - ils sont trèèès pudiques, voire puritains. J'avais amené un magasine de fille et y avait une pub pour un gel douche donc on voyait une femme bah sous la douche, et ma coress était très choquée et a tout de suite mis sa main dessus
    - ils sont dégoulinant de politesse, courtoisie, je sais pas trop comment l'appeler. Avec les fameux "hi, how are you?", les "Welcome in America", puis aussi tous les "ooooh sweetiiiiie"
    - ils ponctuent toutes leurs phrases de "like" ("he was like oh my god and I was like what?"), de "you guys", de "it's soooo cuteeee". Ça fait très cliché mais c'est vrai, surtout chez les jeunes (filles)

    Ecole
    - les armes sont autorisées dans les lycées mais pas les débardeurs à fines bretelles (wtf?). Enfin dans le lycée où j'étais c'était comme ça
    - chaque première heure de la journée, ils chantent l'hymne américain

    Nourriture
    - tout est trop bon :d et sucré et gras. Mais pas que. J'ai mangé des délicieux plat viande-légumes
    - ils raffolent des bagels avec du cream cheese
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Sinon pour l'Italie, je rejoins Queen Bitch sur tout ce qu'elle a dit!

    Et je voulais aussi parler de l'université :
    - y a très peu de pratique. J'ai fait un master informatique et j'ai pas programmé une seule ligne de code en 6 mois
    - le niveau est quand même inférieur à diplôme équivalent. Là encore j'ai qu'un élément de comparaison, mais l'université où j'étais est l'une des meilleurs du pays (Politecnico di Milano)
    - ils ont une année de plus que nous (bac+6 en gros)
    - les élèves sont très dissipés, répondent au téléphone en plein cours, sortent de la salle, se jettent des trucs,...

    et du milieu professionnel :
    - les jeunes diplômés commencent avec un salaire beaucoup plus bas qu'en France mais y a plus d'évolutions de salaire, donc à la fin de leur carrière ils ont le même salaire que les français (d'après ce qu'on m'a expliqué)
    - et je sais plus ce que je voulais dire...

    Ah si un autre truc qu'a rien à voir : les italiens sont dingues de biscuits secs qui se vendent par gros sachets (et c'est délicieux trempé dans le cappuccino)
     
  12. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Ah je comprends mieux ^^


    Je suis d'accord, à Londres je trouvais aussi très facilement de la baguette à Tesco ou Sainsbury's (même les locaux). Par contre je les trouvais moins bonnes (grosses et sans goût, comme on les trouve souvent dans le Nord/Pas-de-Calais/Picardie d'ailleurs).

    Par contre les sacs plastiques gratuits et les produits bradés à quelques jours de la date de péremption c'est aussi souvent le cas en France non ?
     
Chargement...