Crash de l'airbus A320 Germanwings - Plus d'infos?

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Nastja, le 25 mars 2015.

  1. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    Bonjour,

    Vous ne trouvez pas bizarre qu'on n'ait pas plus d'infos sur ce crash?
    Ils ont soit-disant retrouvé la boîte noire et la compagnie aérienne aurait assisté au drame en direct par communication mais personne ne peut (veut?) nous dire quoique ce soit.

    Pourquoi les crash d'avions sont à chaque fois des mystères? :mur:
     
  2. Elyon_64

    Elyon_64
    Expand Collapse
    Whatever works

    Je ne suis pas une experte mais je suppose que c'est un travail délicat pour les boites noires, et je suppose que quand les informations ne sont pas 100% confirmées, ils préfèrent ne pas alimenter les intox ou théories folles.

    On a plus d'infos déjà, qui créent encore plus d'interrogations ceci dit :
    http://www.lemonde.fr/societe/react...othese-de-l-acte-volontaire_4601792_3224.html

    C'est très bizarre cette histoire, surtout que comme le dit un commentaire, il n'y a pas eu a priori de sms envoyés aux familles comme pour le 11 septembre alors que la descente a été longue... Enfin on en saure plus bientôt avec l'autre boite noire je suppose :/
     
  3. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    Oui apparemment la thèse du suicide est la plus probable.
    Soit disant dans la boîte noire, on entend vers la toute fin des cris. Preuve que les passagers ne s'en sont rendu compte que trop tard :sad:

    Si c'est le cas, c'est horrible. Pourquoi ne pas parler délibérément? Pourquoi il n'a pas juste dit: "Allez tous vous faire foutre, je vais me buter?"
    On dirait qu'il voulait, en plus de tuer tous ces gens (dont des gamins) il voulait qu'ils restent dans le doute, qu'on ne comprenne pas, qu'on émette 36 000 hypothèses...
     
  4. Pamplemousse-

    Pamplemousse-
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Je crois que si je devais mourir dans une situation pareille, je préférerais ne pas le savoir à l'avance! Ça doit être absolument horrible d'avoir le temps de s'en rendre compte!
     
    harder-faster a BigUpé ce message
  5. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    Oui c'est vrai.

    Je voulais dire que lui, dans le cockpit aurait pu dire quelque chose qui permettre d'écarter des hypothèses, pour que plus tard les familles puissent tenter de faire leur deuil.
    Là c'est atroce pour eux. :sad:
     
  6. schizophrenia

    schizophrenia
    Expand Collapse
    J'ai fait cette saison dans cette boîte crânienne

    @Nastja : J'ai du mal à comprendre ce que tu attendais... Des informations instantanées ? Retrouver l'enregistreur vocal, procéder à des analyses, être sur d'une piste avant d'annoncer quelque-chose prend du temps. Imagine que ça ait été bâclé, qu'on annonce que c'était le pilote qui a mené l'appareil au crash, ce serait dramatique.
    J'en ai un peu marre de lire partout des trucs sur la théorie du complot ou du "on nous cache un truc', je trouve, qu'au contraire, la diffusion d'informations est allée très vite.

    @Mrs Carter : Je doute qu'on puisse parler d'attentat, pour le moment. Le mot attentat est utilisé pour des actions revendiquées dans un but politique ou religieux. Là on ne sait pas ce qu'il s'est passé pour le moment, il n'y a visiblement aucune revendication du genre.
    Alors certes le mot "suicide" n'est pas adapté ici, car cet acte a entraîné la mort de 149 personnes mais il est inopportun de parler d'attentat pour le moment. Je crois qu'il n'existe aucune terminologie adaptée (ce qui est normal vu le caractère inhabituel de la chose).
     
    #6 schizophrenia, 26 mars 2015
    Dernière édition: 26 mars 2015
    Eriador, Svenska, Babylon3 et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. Miquette

    Miquette
    Expand Collapse
    La comtesse de la Miquetterie prend sa retraite ! La comtesse de la Miquetterie.

    Je suis une grosse flippette en avion, ça me rassure encore moins cette histoire .... :crying:
     
    Nastja a BigUpé ce message
  8. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    Pareil, ça me met mal à l'aise quand il y a un drame comme ça et que pendant les jours qui suivent on en parle partout, en boucle sur toutes les chaines, et évidement les chaines infos. On brasse du vent, on ne connait pas toutes les circonstances donc on spécule.. Suicide ? Attentat ? On nous dit rien, c'est un complot !
    Hier au Petit Journal ils ont montré les coulisses des chaines infos justement (le reportage était prévu mais pas ces évènements, le hasard) On les voit courir dans tous les sens, vite vite faut être les premiers à filmer les lieux, vite on envoie une équipe là bas, avec un peu de chance on pourra interviewer les familles en deuil... Ah merde France 2 est déjà sur place, ils nous ont eu ! :facepalm:
    J'ai l'impression que le monde devient fou à se gargariser de malheur. Tout va trop vite, on en veut plus, on veut tout savoir, des détails encore des détails... Le deuil et le respect on verra après...

    Dans ces cas là j'éteins la télé et la radio et j'attends que ça passe.
     
    Aamu., QueenOfSapucai, Lily_Rose et 6 autres ont BigUpé ce message.
  9. Nouanda

    Nouanda
    Expand Collapse
    "Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie, pas leurs différences."

    De même, ces derniers jours je zappe systématiquement les chaînes des infos, tout simplement car j'en peux plus de voir des journalistes courir dans tous les sens pour obtenir LE détail choc, LA phrase émouvante qui va faire pleurer les chaumières. Cet événement est une véritable tragédie, mais la façon dont il est traité par les médias me donne envie de gerber. C'est comme les détails sur les corps: tout le monde a-t-il vraiment besoin de répéter qu'il ne reste plus que des "morceaux de gens" ? Sérieusement ? A-t-on besoin des détails ? Les familles ont-elles besoin d'un tel étalage pour commencer à entamer leur deuil ? Je ne pense pas. Pour ce qui est du "manque" d'infos, je trouve qu'au contraire on en fait une overdose -en fait on fait une overdose des mêmes infos répétées sans cesse- et que les enquêteurs ont bien raison de ne pas s'avancer dans des considérations hypothétiques, tant que rien n'est avéré.

    En fait, ce que j'aimerais, c'est un peu de dignité. Mais comme d'habitude, on peut toujours courir.
     
    Moonshade, QueenOfSapucai, Miquette et 6 autres ont BigUpé ce message.
  10. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Je ne sais pas si on peut vraiment parler d'attentat. Le pilote n'aurait-il pas pu vouloir se suicider et qu'il ait occulté le fait qu'il allait que les autres allaient mourir avec lui? En gros qu'il voulait mourir mais sans souhaiter la mort des passagers, c'est juste que la solution qu'il a choisi entraînait forcément la mort des passagers.

    Dans la définition de l'attentat il y a bien l'idée de volonté d'atteindre délibérément une nation/une population etc. On peut imaginer la situation où il n'a pas voulu délibérément la mort des passagers et que cette mort soit un dommage collatéral (excusez moi pour cette expression, c'est très insensible, mais je n'arrive pas à trouver une autre formulation).

    Sinon ça me fait grave flipper. Autant les pannes, les attentats terroristes, les erreurs je me dit que ça arrive mais que tout est fait pour les éviter, autant les suicidaires là c'est imprévisible...

    @Nastja Il parait que quand on va se suicider le cerveau est dans un autre état. Si c'est vraiment un suicide (où il voulait juste mourir lui) on ne peut pas raisonner logiquement. Les passagers, ses collègues tout ça c'était peut-être le cadet de ses soucis pendant ce moment et qu'il n'y pensait même plus. Il ne gardait pas forcément le silence pour emmerder les enquêteurs et les familles des victimes mais peut-être pour ne pas flancher. (il faudrait un psy là, je dis peut-être de la merde)
     
    #10 Gringo, 27 mars 2015
    Dernière édition: 27 mars 2015
    Eriador et schizophrenia ont BigUpé.
  11. VioletWitch

    VioletWitch
    Expand Collapse
    I want to be the girl with the most cake

    Le coup de folie qui mène au suicide ça laisse sceptique quand même, parce qu'il y a d'autres façons de se suicider qu'en faisant crasher un avion et en entrainant 149 personnes avec soi. C'est peut être un peu tiré par les cheveux mais je me dis que le type était peut être tellement fou d'aviation et des avions (passion qu'il avait depuis petit) qu'il a effectivement eu un gros coup de folie et a voulu voir ce que ça faisait que d'être dans un avion qui crashe...
     
  12. QueenOfSapucai

    QueenOfSapucai
    Expand Collapse
    Young, Wild and Free

    Alors pour ma part j'ai déjà été du côté des proches ayant perdu quelqu'un dans un accident d'avion, sauf que moi c'était le vol Rio-Paris en 2009. A l'époque, la course aux nouvelles n'étaient pas aussi intenses qu'aujourd'hui, mais c'était déjà assez horrible de voir les journalistes se presser pour prendre des images des familles qui pleuraient. Ils sont venus jusqu'à notre lycée nous filmer pendant la minute de silence, filmant nos pleurs, ils ont été jusqu'à oser interviewer une fille que je connais dont la mère était dans l'avion en lui disant "ça vous fait quoi de savoir que votre mère est morte?" :facepalm:
    Donc pour moi, le fait qu'ils filment les images du crash, qu'ils les diffusent en boucle, qu'ils informent sur les états des corps, c'est malsain, ça enlève toute dignité. Moi, qui pourtant n'avait que des connaissances dans l'avion, j'ai souffert et j'ai été traumatisée pendant longtemps de savoir que l'ami de ma soeur, 5 ans seulement, a été retrouvé "le corps gonflé d'eau, méconnaissable, encore attaché à son siège" et d'autres détails macabres. Alors je n'ose même pas imaginer la douleur de ces familles d'entendre sur toutes les chaines l'état des corps, qu'on entends des cris dans les enregistrements de la boite noire. Un peu d'intelligence les journalistes... Un peu de compassion à ces pauvres gens qui ne demandent pas à avoir cette surexposition médiatique.

    Pour le pilote: déjà, l'intelligence aurait été de mettre les toilettes dans le cockpit de l'avion, sans avoir besoin de sortir. Il y a trop d'hypothèses et scénarios possibles et surtout des risques pour le pilote de sortir de sa cabine.
    A la base, il y a déjà beaucoup de négligence de la part du pilote de ne pas appliquer les procédures correctement (deux personnes en cabines etc...).

    Pour le copilote, se suicider comme ça en entrainant 158 personnes, dont deux bébés, innocentes dans sa chute je trouve ça juste immonde. Entrainer les gens dans sa souffrance, des gens qui n'ont rien à voir avec ça, c'est pas humain. On ne peut pas faire d'hypothèses, c'est fait, on ne saura jamais les raisons pour lesquelles il a fait ce geste fou, il a emporter son secret avec lui.
    Crier au complot ne sert à rien. Je pense que là, il faudrait laisser les enquêteurs faire leur enquête, établir un semblant de vérité, et surtout laisser les familles faire leur deuil, les accompagner d'une manière positive et non pas les accabler encore plus avec diverses théories et hypothèses.
     
    Saucisson. et Yokuri ont BigUpé.
Chargement...