Crépuscule Ville (Lolita Pille)

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par AnonymousUser, le 26 juin 2008.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Après Hell et Bubble-gum, tous deux d'un univers assez semblable, Lolita Pille rempile (haha) pour un troisième livre : Crépuscule ville, qui me parait assez différent des 2 premiers. Déjà c'est un thriller, et l'histoire est bien plus originale. Bon maintenant, je ne l'ai pas encore acheté mais j'ai lu pas mal de critiques à son sujet et j'hésite.
    Quelqu'un(e) l'a t-elle lu déjà?

    Je laisse le résumé, et je repasserais plus tard pour mon opinion ( :sleepy: ) !!




    Mot de l'éditeur sur "Crépuscule ville" de Lolita Pille

    « La solitude de Colin Parler. Souvent Colin Parker composait de sa propre initiative la touche C pour confessionnal et pendant des heures, il répétait qu?il était seul. Et son assistant lui répondant : « Cher abonné, vous n?êtes pas seul puisque nous sommes là pour vous écouter? » Finalement, quand Colin Parker se donna la mort, le soir du grand black-out, il commençait tout juste à aller mieux. » Bienvenue à Clair-Monde ! Ici, quelque part dans un futur proche, sous une épaisse couche de nuages et de brumes, vivent les citoyens d?une cité idéale où l?on vous interdit pour votre bien tout ce qui pourrait vous faire du mal : des implants bancaires sous l?épiderme contrôlent vos dépenses, une brigade d?intervention contre le suicide surveille vos accès dépressifs, les êtres qui vous plaisent sexuellement apparaissent sur un écran-traceur à portée de main, les drogues sont en vente libre, on a le droit au lifting et à la quasi-éternité. Si vous ne voulez pas être heureux, alors vous avez le choix : vivre aux confins de la cité, morts bancaires, junkies, obèses, détraqués. « Avec Clair-Monde le bonheur n?est plus une utopie ». Sauf qu?il y Syd Paradine? Un flic brillant, cabochard, en instance de divorce, et qui refuse de se plier aux législations du bonheur obligé, aux oukases du S.P.S (service de protection contre soi-même). C?est en enquêtant sur un suicide collectif d?obèses (double aberration !) qu?il comprend les mensonges et les trahisons de Clair-Monde. De la guerre narcotique aux couloirs des laboratoires, de la tyrannie cosmétique à la pédophilie érigée au rang des beaux-arts, de l?utopie démocratique aux opiacés, Syd flanqué d?une étrangement belle créature du nom de Blue vont mettre un sacré désordre. Résoudre le mystère. Sauver leur peau sur fond d?apocalypse. Entre la satire d?une société utopique reposant sur l?axe d?un bonheur obligé et le polar chandlerien, entre l?emprunt au cinéma et à la littérature de genre, Lolita Pille change ici du tout au tout. Crépuscule Ville est un roman ambitieux, ample, qui se joue des conventions, et nous montre le destin d?êtres du futur qui nous ressemblent terriblement."
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    ben tu vois je suis fan des autres bouquins de Lolita Pille, mais celui-là me botte pas du tout :errf:
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

  4. Leely

    Leely
    Expand Collapse
    New life loading...

    J'ai adoré Hell, adulé le film qui en a été tiré....
    Donc dès que j'aurai le temps (:stare:) je me jette sur celui-ci!!
     
  5. ~Ys~

    ~Ys~
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    J'suis pas fan, j'étais tellement adoré Bubble Gum et Hell (pas le film par contre, berk) que je suis déçue du style de ce dernier roman...
     
  6. Cigs & Chocomilk

    Cigs & Chocomilk
    Expand Collapse
    Veut un vrai job.

    Je dois avouer, mon avis n'a aucune sens ni importance pour la simple raison que je n'ai jamais lu un de ses livres, parce que les thèmes de ses deux premiers bouquins m'avaient paru racoleurs. J'achèterais même pas s'ils passaient en Librio. Mais je veux parler d'un truc arrivé sur un blog que je trouve personnellement intéressant.

    Ce lien m'a donné une image on ne peut plus négative de l'auteure (elle s'insurge contre une critique faite de son livre sur un blog de critique littéraire; critique qui, au passage, écorchait d'autres trucs sans grand rapport avec la littérature).

    Si c'est ça le style LP, non merci. C'est pas parce qu'elle met un subjonctif imparfait et "je vous emmerde" sur la même page qu'elle va me donner envie de la lire.

    Il n'y a aucune trace de modestie dans son commentaire, aucune once d'humour et même pas un doute que le post initial ait pu être une simple blague.

    Elle est blessée, ok. Elle a été en colère sur le coup, ok. Mais elle a 25 ans, maintenant. Il serait peut-être temps de passer à des réactions plus matures. Et d'envisager un CAP en Humilité.

    Je n'ai pas suivi son parcours, ça ne m'a pas intéressée. Mais j'aimerais savoir si certaines d'entre vous ont vu une autre Lolita Pille, un peu moins sûre d'elle et de son statut d'écrivain qui "souffre de ce qu?il voit et écrit" (je me demande à qui elle a pompé ça, d'ailleurs..), parce que ça me dérange quand même d'avoir un parti pris sur un commentaire colérique :)
     
  7. i-am-the-rain

    i-am-the-rain
    Expand Collapse
    Pas encore amoureuse

    Je ne voit pas l' interet de faire toujours les mêmes sortes d' anti-heros. Je n' ai jamais aimé et n' aimerait jamais ses livres, il faut lui dire d' arréter de se prendre pour frederic beigbeder. En plus, le film Hell est un éniéme merde française avec deux acteurs inutiles et mauvais:eh2:. Je trouve l' auteur trop sur d' elle et un peu frimeuse. On s' en fiche qu' elle ait la haine, on a pas besoin de se taper toujours la même histoire a savoir un paumé rencontre un paumé avec drogues, baises, ... que ce soit polar ou roman, l' histoire est toujours la même!

    Voila, n' allez pas riposter contre cet avis, je donne le mient c' est tout:whistle:.


    [vous remarquerez que je suis TRES en colere aujourd' hui:stare:]
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Il est où le Beigbeder dans son dernier livre ? :)
     
  9. ~Ys~

    ~Ys~
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Justement, c'est ce qui me perturbe dans ce dernier livre...
     
  10. i-am-the-rain

    i-am-the-rain
    Expand Collapse
    Pas encore amoureuse

    Je croyait que c' était un forum, j' ai donné mon avis.point. pas besoin de me citer en me posant des questions ou en critiquant mon avis:v:. je ne dit rien sur le fait que vous l' aimiez, hein, ya bien des filles qui aiment paris hilton:razz:.


    bYE.ux
     
  11. -No-

    -No-
    Expand Collapse
    Photoshopeuse

    Le roman m'a déçu un petit peu, l'ambiance du livre est glauque (comme dans bubble gum et hell) , mais je m'attendais a quelque chose de moins "imaginaire" et plus terre a terre.
    Cela reste tout de même un bon livre très bien écrit!
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Autant j'adore Le Meilleur des mondes, autant Hell m'a semblé fade à côté. le thème en lui-même n'est pas mauvais mais je le trouvais baclé, pas assez profond. Je ne vais pas non plus dire qu'il est mauvais mais à mon avis, il est très très loin du niveau des deux autres oeuvres que tu cites.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. starmania___
    Réponses :
    0
    Affichages:
    1160
  2. starmania___
    Réponses :
    0
    Affichages:
    1535
  3. aurore5778
    Réponses :
    0
    Affichages:
    424
  4. caSSiebradshaw
    Réponses :
    41
    Affichages:
    3374
  5. Nelly_
    Réponses :
    12
    Affichages:
    2165