Dans l\'enfer de la FNAC - Chroniques de l\'Intranquillité

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Ophelie, le 18 novembre 2012.

  1. Ophelie

    Ophelie
    Expand Collapse
    Monarchiste au crépuscule

  2. Chouette-Culotte

    Chouette-Culotte
    Expand Collapse
    J'aime la Liberté je la veux

    Lorsque j'ai débarqué dans ma ville d'étude et que je me suis rendue compte qu'il y avait une fnac, j'étais toute contente. Puis j'ai découvert (entre autre) Amazon.

    Maintenant je vais à la fnac assez rarement. Je trouve les dvd, cd et jeux vidéos trop chers, les livres disponibles sont souvent les bets sellers et les livres qui viennent d'être adaptés au ciné. En ce qui concerne le matériel informatique c'est trop cher et les vendeurs donnent des infos moins complètes que celles que l'ont peut trouver sur les sites de vente spécialisés en informatique (ldlc, matériel.net).

    Le pire restant pour moi l'interminable zig zag conduisant aux caisses où les clients sont les uns sur les autres dans une chaleur étouffante (à éviter lors des épidémies de rhume et de gastro si vous ne voulez pas être contaminé).:ill:
     
  3. Chouette-Culotte

    Chouette-Culotte
    Expand Collapse
    J'aime la Liberté je la veux

    Ally Darling Je sais bien que les achats sur le net "tuent" les emplois en boutiques physiques mais, disons, qu'entre un dvd édition simple vendu 20 euros à la fnac et le même film en édition collector à 12 euros sur amazon (et sans fdp) je choisirai de le commander sur amazon. Quitte à attendre quelques jours plutôt que de l'avoir tout de suite à la fnac.
     
  4. NinaCake

    NinaCake
    Expand Collapse

    D'accord avec toi Ally Darling, acheter sur internet a (un peu) tendance à tuer l'emploi - entre autre en librairie. Le problème avec la société actuelle, c'est que les gens veulent tout et tout de suite. Ils ne sont plus patient pour faire la queue en caisse ou juste capable d'attendre pour un renseignement... Par contre, attendre pendant 2h devant un magasin pour la sortie d'un nouveau téléphone, c'est faisable... :stare: Non, je ne met pas tout le monde dans le même panier. Mais étant aussi de l'autre côté de la barrière, c'est pas évident tous les jours...
     
  5. Chouette-Culotte

    Chouette-Culotte
    Expand Collapse
    J'aime la Liberté je la veux

    NinaCake En ce qui me concerne je ne veux pas tout tout de suite. C'est surtout que j'ai un budget réduit donc quand je vois que je peux acheter quelque chose moins cher sur internet, j'en profite (à condition que le site soit fiable et réputé). Ce que je dit vaut surtout pour les produits culturels, pour ce qui est vêtement, bijoux et tout le reste, j'achète en magasin. (Et je ne fais pas la queue pour un nouveau téléphone, je trouve ça trop ridicule).
     
  6. ClaireC

    ClaireC
    Expand Collapse

    Pour les livres neufs vous ne gagniez rien à acheter sur amazone, le prix du livre est fixe, il est interdit de faire une remise de plus de 5% (à moins qu'Amazone ne triche). J'encourage donc tout le monde à venir en librairie et à profiter des conseils des libraires ! :)
    Ps : je suis moi même libraire (et pas vendeuse) dans une grande surface culturelle (pas la fnac) et je n'ai jamais fait de coup de coeur sur Balzac (mais bon chacun ses vices...)
     
  7. Lalie Bulle

    Lalie Bulle
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    Comme dit ClaireC, en France, prix unique du livre, donc pas de ristourne supplémentaire sur Internet. Sauf si marché de l'occasion, évidement.

    Sinon Ophelie tu décris tellement bien "l'ambiance FNAC" et les ressentis qu'on peut avoir que ça en est flippant aha ! Personnellement, mon libraire indépendant préféré a des piles et des piles de livres. Du coup je pourrai ne jamais mettre les pieds à la FNAC (sauf pour dvd of course), mais c'est si facile d'y aller et de tester les livres (FNAC = biblio tout le monde le sait / fait). Et puis, y'a toujours les malheureux qui t'offrent des bons FNAC, bien obligée de les dépenser, je vais pas les offrir au voisin ! Du coup, je traîne et j'achète chez eux assez régulièrement, et avec le temps, le sentiment de honte capitaliste qui tue les librairies de quartier s'estompe un peu... Pour me racheter, les courses de Noël à X centaines d'euros, je les fais chez mon libraire <3.

    Pour ce qui est des libraires FNAC et de leurs coup de coeurs, malheureusement, c'est juste qu'ils sont loin d'avoir tous bons goût aha ! Il faut de tout pour faire un monde ...
     
  8. ClaireC

    ClaireC
    Expand Collapse

    Le souci des vendeurs de la fnac, c'est qu'ils ne sont souvent que vendeurs ( ils ne choisissent pas ce qu'ils mettent en rayon, c'est imposé par la centrale alors ils ne voient pas les représentants des maisons d'édition, etc...) ça donne moins envie de s'investir dans son boulot quand la seule responsabilité s'est de ranger les bouquins en rayon.... Et puis à la fnac les clients sont peut être aussi plus grincheux ;)
     
  9. ClaireC

    ClaireC
    Expand Collapse

    J'aurais du me relire, aie aie aie, les fautes d'orthographe !
     
  10. Lalie Bulle

    Lalie Bulle
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    T'as bien raison, quand on est pas libraire mais rangeur de rayon, des légumes ou des livres... ^^.
     
  11. ClaireC

    ClaireC
    Expand Collapse

    Oui et puis en librairie les navets on connait bien!
     
  12. Lalie Bulle

    Lalie Bulle
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    Mwahaha carrément :) C'est le gros des ventes après tout !
     
Chargement...