Dans les universités françaises, on grelotte… et ce n’est pas normal

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 31 janvier 2017.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. ApoLapine

    ApoLapine
    Expand Collapse

    Dans ma fac les amphis sont chauffés par juste un pauvre radiateur de 30 cm de long, allumé a 7h45. Évidemment ça chauffe bien.

    Et les salles infos sont chauffées par les ordis...
     
  3. Skym

    Skym
    Expand Collapse
    Pataaatteeee !!!

    Ici, dans ma fac, les étudiants enragent ! Nous avons eu super froid au mois de décembre, quand les températures étaient négatives, dans les plus grands amphis on gardait toutes nos épaisseurs pour ne pas avoir trop froid. Mais la fac s'est enfin décidée à mettre le chauffage maintenant que les températures se sont radoucies. Sauf qu'ils ont tellement bien mis le chauffage que nous sommes obligés d'ouvrir les fenêtres pour en pas avoir trop chaud... Bonjour les économies et l'écologie... --'
     
    Shadowsofthenight, Kounette, ApoLapine et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. PetiteCorneille

    PetiteCorneille
    Expand Collapse
    Bree Bree !

    Dans les salles où j'ai cours habituellement, (petites salles d'informatiques), il fait tellement chaud qu'on est en t-shirt avec la fenêtre ouverte de temps en temps. Seulement de temps en temps car le courant d'air gelé n'est vraiment pas agréable (en plus on le sent bien au niveau des lombaires, génial !). Les migraines, nausées et têtes lourdes sont au rendez-vous.
     
  5. ChansonMuette

    ChansonMuette
    Expand Collapse

    Ayant passé tout le premier semestre dans l'amphi en manteau-gants, je ne peux que me sentir concernée :yawn:.
    Les problèmes d'isolation sont flagrants vu qu'on voyait clairement un interstice de 2-3cm entre les portes battantes qui donnent dehors. Et pour le coup, on avait pas de chauffage du tout ; remember la grande crue qu'il y a eu l'année dernière, et qui avait apparemment bousillé le système de chauffage de cet amphi là et qui n'avait pas été réparé depuis :top:
     
  6. Fleur d'oranger*

    Fleur d'oranger*
    Expand Collapse

    ah la la nous il y en avait qui venait avec une couverture en amphi !
    12, 13°C à la BU... quand on reste immobile c'est dur !
    sans parler des salles de TP où on était en polaire, écharpe... et les réactions chimiques ne marchaient pas parce qu'il faisait trop froid !
    c'était il y a seulement 3 ans...
     
    Shadowsofthenight et Saucisson. ont BigUpé.
  7. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    AMEN!!! A un moment donné pleins d'étudiants étaient sans arrêt malades!
    Un prof venait même avec son petit chauffage alors c'est dire, en plus nous les amphis il y a des baies vitrées, en hiver c'est atroce.
     
  8. Meeteetse

    Meeteetse
    Expand Collapse
    Déserte.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Une fois on avait tellement froid avec mes étudiants qu'on a fait une pause course et café. Et dans le genre sympa j'ai un collègue enseignant chercheur, sa fac a été interdite d'accès aux étudiants pour cause d'amiante.... Mais pas aux EC à qui on a dit "mais non pas de souci, et de toute façon on vous donnera pas d'autres bureaux". Travailler à l'université c'est une joie de chaque instant.
     
    ApoLapine, Shadowsofthenight, Kounette et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Trémazane

    Trémazane
    Expand Collapse

    Alors en fait moi je suis un peu le thermomètre de ma promo. Je suis du genre à avoir vite chaud. Et bien, quand les autres étudiants se plaignent, ils se tournent vers moi, et si même moi j'ai froid, c'est vraiment que la température n'est pas tenable.XD
    Or j'ai passé un examen samedi dernier, je claquais des dents pendant les écrits du matin et à l'heure-ci j'ai des rhumatisme (parce qu'attendre dans un couloir tout l'aprem pour l'oral c'est bon pour les muscles:top:). Eh bien figurez-vous que j'ai appris que la fac ne chauffe pas le samedi parce qu'il n'y a personne (ou si peu...):eh:
     
    ApoLapine, Shadowsofthenight, Saucisson. et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. RoxaneRavenclaw

    RoxaneRavenclaw
    Expand Collapse
    Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit

    Je me souviens qu'une fois, la BU de ma fac avait fermée à cause des températures trop basses. Et la dernière fois pendant un de nos partiels, ils ont fait le contraire: le chauffage était allumé à fond, c'était insupportable parce qu'on ne pouvait pas vraiment aérer ( juste une petite porte qui donnait sur l'extérieur) et comme de dehors il y avait des températures négatives, on avait tous des gros pulls: conditions d'examen pas top du tout. :annoyed:
     
  11. Magnus

    Magnus
    Expand Collapse
    Je suis une otarie qui coule.

    À la fac, j'ai été placée pendant les partiels à côté d'une "aération" de 4x3m ouverte sur l'extérieur à côté de laquelle on mettait quand même les étudiants qui planchent pendant 3-4heures... J'avais été en parler aux profs qui surveillaient les partiels et ils n'avaient évidemment pas voulu me changer de place ou changer le partiel de lieu/jour (en janvier : -3 à -8 dehors).

    J'ai donc chopé des engelures des orteils et des pieds malgré 3 paires de chaussettes car exposition prolongée sans bouger. J'ai dû mettre des pansements pleins d'antibiotiques pendant une semaine et ensuite ça a gratté comme jamais pendant deux-trois semaines... Mon toubib avait halluciné de voir un truc pareil hors d'une quelconque zone montagneuse (je viens du nord de la France, plus plat tu meurs) XD

    Merci la fac !
     
    ApoLapine, Shadowsofthenight, Naphtalynn et 3 autres ont BigUpé ce message.
  12. Ptitepousse

    Ptitepousse
    Expand Collapse
    J'aimerai débrancher mon cerveau de temps en temps et le laisser se reposer tandis que j'irai manger des gauffres au sucre

    Aux derniers partiels (en décembre donc) l'amphi où on était obligé d'être avait un toit percé. À certaines places, on se prenait de grosses gouttes d'eau à intervalle régulier. Comme j'étais pas réveillée je me suis forcément installée à une de ses places et quand j'ai voulu en changer, les profs ont refusé pour garder des places libres entre chaque élève. J'ai halluciné !
     
Chargement...