« Dawn », le court-métrage réussi de Rose McGowan

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 26 juin 2015.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Bah je dois être stupide, j'ai rien compris.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Louarn, Jtnus, Kounette et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. Liouba

    Liouba
    Expand Collapse

    J'ai pas compris non plus !
    Bon déjà c'était en anglais et comme je suis une quiche en anglais, les dialogues c'étaient foutu d'avance...
     
  4. Arenaria

    Arenaria
    Expand Collapse

    @Lunafey La morale c'est plutôt qu'il faut toujours écouter son instinct parce qu'on voit dans la vidéo qu'elle lit un magazine où il est dit que pour plaire à un homme il faut être "easy going" donc ne pas être difficile, pas poser trop de question, etc... Sa mère au début dit aussi qu'il faut être "easy going" avec les hommes. Donc elle essaye de suivre ces conseils pour plaire et éviter de passer pour une "connasse coincée" au lieu de suivre son instinct, je pense que c'est ça.
    Par contre, pour le reste j'ai rien compris également :hesite:
     
  5. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Arenaria Mais j'ai pas eu l'impression qu'elle trouvait ça mal d'être easy going ? J'ai plus vu une gamine très naïve qui pensait sincèrement que c'était comme ça qu'il fallait faire et qui l'a fait :/ Son instinct lui disait que ce gars était sympa, non ?
    Vraiment c'est le gros flou pour moi.... Peut-être que c'est tiré d'un fait réel et ça donnerait un peu de consistance à tout ça...
     
  6. Arenaria

    Arenaria
    Expand Collapse

    @Lunafey Non je pense pas qu'elle trouvait ça mal parce que justement elle est naïve et elle pense bien faire. Mais quand le gars lui disait de sortir ça se voyait qu'elle était pas 100% pour, pareil dans la voiture on sentait vraiment qu'elle était mal à l'aise, elle se force à boire, elle dit au gars qu'elle a pas peur alors qu'on voit bien que c'est l'inverse, je pense qu'elle a préféré faire taire ce sentiment. Et donc du coup, la morale serait "n'essayer pas d'être quelqu'un d'autre pour plaire". Ce serait une satire de tout ce qu'on peut lire dans la presse féminine par exemple "sois curieuse mais ne pose pas trop de questions.", des choses comme ça. Après je me trompe peut être mais c'est ce que j'ai compris.
     
    #6 Arenaria, 26 juin 2015
    Dernière édition: 26 juin 2015
  7. Hyoid

    Hyoid
    Expand Collapse
    sous-marin à mi-temps

    Pfiou, je viens de traduire les dialogues, j'espère que ça va servir à quelqu'un, si ça peut éclaircir l'histoire :happy:
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Edit : @Lunafey @Arenaria pour moi il y a deux morales, d'un côté ça montre l'absurdité et le sexisme des "conseils" donnés aux filles et de l'autre il y a une critique de l'accès aux armes aux Etats-Unis :hesite:
     
    #7 Hyoid, 26 juin 2015
    Dernière édition: 26 juin 2015
    Biscotte Mulotte, Louarn, PetiteMénade et 9 autres ont BigUpé ce message.
  8. Arenaria

    Arenaria
    Expand Collapse

    @Hyoid Merci ! J'avais pas compris certaines phrases donc c'est beaucoup plus clair et effectivement je n'avais pas pensé à une critique sur les armes à feu :top:
     
  9. Barbaraan

    Barbaraan
    Expand Collapse

    Rose Mcgowan a poste ca sous sa vidéo :
    Dear viewer,
    Dawn is a cautionary tale. We hurt girls with casual negligence. We change the course of lives with a stereotypical view shared thoughtlessly. We shape the minds of the innocent. Let's think different and be better.
    My inspirations were varied - I wanted the color palette of The Parent Trap (1961) the loneliness of an Edward Hopper painting, the driving tension of Night of the Hunter mixed with Hemingway's unsparing style of editing. These greats are my teachers.
    I layered a lot into Dawn and feel it's best watched twice. Please enjoy for free and pass it on. THOUGHT+ART = FREEDOM
    Peace,
    Rose McGowan

    Je l'ai traduite très approximativement, je ne suis pas une pro, du coup c'est un peu moche, désolée :red:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Moi non plus je continue de m'interroger.
    Son copain change de façon d'agir à chaque fois qu'elle enlève/remet sa robe. Il s’énerve quand elle l'échange, lui balance un cailloux quand elle l'enlève devant lui puis lui dit qu'elle va rentrer chez elle, et quand elle remet la sienne lui dit qu'en fait non, elle rentrera pas chez elle, jamais, parce qu'elle va en parler! Parler de quoi? du fait qu'elle s'est pris un coup, qu'elle est partie au milieu de la nuit? On ne sait pas trop, et puis quand bien même c'est elle qui en subira les conséquences pas lui.
    Il ne l'écoute pas tout au long du film, est plutôt intrusif. Veut la délivrer parce qu'elle est seule. Elle n'a pas l'air malheureuse dans sa vie, enfin, on n'en sait rien, elle écoute ses parents et a l'air très sage. C'est lui qui lui met dans la tête qu'elle est trop seule et son seul moyen d'échapper à son quotidien c'est de le suivre.
    Et à la fin il voulait JUSTE savoir ce que ça faisait comme si Dawn était pas humaine et qu'elle ne servait qu'à assouvir son "fantasme" de tuer quelqu'un.
    Enfin c'est ce qui me vient à l'esprit :shifty:

    EDIT : J'ai regardé un peu ce qu'il se disait dans les commentaires YT et je reviens sur ce que j'ai dit. Elle EST seule et le mec la manipule complètement du début à la fin. C'est une poupée de chiffon pour lui. Elle n'as pas l'air d'avoir d'amis, ses parents lui imposent plus de règles qu'ils ne l'écoutent et ses frères et sœurs sont partis. Du coup le mec en profite et lui fait croire qu'il lui montre de l'importance et qu'il est d'ailleurs le seul à le faire (oui parce que LUI il a vu qu'elle se sentait seule et inutile).
     
    #9 Barbaraan, 26 juin 2015
    Dernière édition: 26 juin 2015
    PetiteMénade, Hyoid, Flouete et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Honey007

    Honey007
    Expand Collapse
    Euphorique

    Wtf? Pourquoi je peux pas voir la vidéo moi? :tears:
     
  11. Crimall

    Crimall
    Expand Collapse

    Perso, je suis aussi perplexe que vous toutes, mais je pense que LightBlue a une clé de réponse.
    La lecture que j'en ai, c'est que Dawn tombe sur une petite bande de psychopathes qui avait prévu de la tuer pour "voir ce que ça fait". Je suis persuadée qu'ils avaient prévu le truc et l'ont repérée et "chassée", mais d'une manière plus subtile et "élaborée" qu'avec un "simple animal". C'est surtout cet échange de robe qui me fait penser ça. French l'a complètement déshumanisée et veut juste récupérer sa robe parce qu'elle lui plait. Genre "de toute façon elle en aura plus l'usage". Cet échange n'est pas prévu par les garçons, et ils lui demandent de rendre la robe parce qu'ils ont prévu de tuer Dawn, donc ce serait une preuve de leur acte.
    Ce qui me dérange c'est qu'on ne comprend pas du tout d'où cette idée leur est venue, du coup French et Joe ont un coté "cheveu sur la soupe". Mais je pense que c'est lié à l'idée de Rose McGowan de centrer l'histoire sur Dawn, son ressenti et ses décisions.
    En gros, elle n'a "pas de chance" et tombe sur une bande de cinglés manipulateurs. Son instinct lui dicte d'être méfiante, surtout fasse à Joe et French (s'il n'y avait eut que le garçon ça aurait donné une lecture du genre "méfiez vous des hommes les filles, ce sont des psychopathes en puissance", ce qui je pense n'était pas du tout le but de McGowan). Mais les conseils de sa mère, et des magasines (en gros de la société) la poussent à être "facile à vivre", donc "docile", même si elle se sent mal à l'aise, et sent qu'un truc cloche.
    En gros elle prend ses décisions en fonction de ce qu'on attend d'elle, comme on lui a appris, plutôt qu'en fonction de ses impressions et des ses envies. Et c'est ce qui la mène à sa perte.
    Je pense donc que le propos est qu'il vaut mieux éduquer les enfants (et surtout les filles) à faire confiance en leur instinct, plutôt qu'à être conciliantes à "ne pas faire de vagues", car c'est ce qui les met véritablement en danger, et les transforme en proies faciles.
    Je m'interroge encore sur le fait que Dawn soit très seule, qu'elle n'ait pas d'amie avec qui parler de ce garçon, qui pourrait éventuellement lui conseiller d'être méfiante etc... Et sur la portée de cet élément dans la compréhension de l'histoire.
    En tout cas bravo Rose McGowan! Belle photographie, narration un poil complexe, mais qui pousse à se poser des questions, à réfléchir. Et je pense que c'était exactement son but. Pousser le lecteur à questionner son ressenti, comme Dawn aurait du le faire.
     
    Arenaria, Enlia, Donoma et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    J'aime bien ce que tu as dis @LapinouFourbe !
    Et moi aussi je pensais que ça allait être un viol, c'est pour ça que je n'ai pas compris pourquoi ils sont énervés par la robe et veulent qu'elle la remette..
    Après, quand on dit que si on ne comprend pas les autres perso c'est parce qu'on est du point de vue de Dawn, je ne suis pas trop d'accord. J'ai pas eu l'impression d'avoir le point de vue de Dawn, j'ai surtout eu l'impression d'un point de vue externe.
    Du coup j'ai vraiment l'impression que le côté cafouillis/on comprend pas trop les persos, n'est pas volontaire :/
     
    MadKingBunny a BigUpé ce message
Chargement...