De l'utilité de sourire dans les transports en commun

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Brune B., le 30 mars 2011.

  1. Brune B.

    Brune B.
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

  2. Angelin

    Angelin
    Expand Collapse
    Ad Victoriam~

    Je vote pour!
     
  3. Aylen

    Aylen
    Expand Collapse
    danse sur plusieurs pieds

    Aaah ça oui j'adore sourire ou balancer ma tête à la Paul McCartney sur ma musique dans le bus; j'ai l'impression que ça fait rire les gens et ça me met de bonne humeur :d
     
  4. FéeLé

    FéeLé
    Expand Collapse
    WITCH BITCH

    Je rigole beaucoup seule dans les transports.
    Je parle a la place des gens (comme on pourrait le faire avec les animaux dans les reportages de national géographie (j'ai payé pour avoir cette chaine))

    Et du coup je me marre comme un bossu, attirant nombre regards interloqué, du coup ça fait rire et sourire d'autre gens ! (si ils savaient que je me fou de leurs aggles ....)
    Mais sinon je fait laggle, parce que je suis pas trop beaucoup du matin, ni de l'après midi, ni du soir donc je passe pour une grosse conasse aigrie ...

    :disco:
     
  5. Wilka

    Wilka
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Je suis totalement pour aussi!
    Je prends le train matin et soir pour aller au boulot, et c'est toujours la soupe à la grimace quand on voit les gens autour de soi!

    Ce que j'adore faire, dans les périodes de Noël, c'est de venir avec un bonnet de Père Noël (qui tranche avec mes vêtements de bonne employée modèle) et faire effectivement des grands sourires à tous ceux qui me regardent comme si j'étais marteau.

    En plus après, même si on se sent un peu bête, ça fait du bien dans la tête pour toute la journée! :small:
     
  6. Mietted3lune

    Mietted3lune
    Expand Collapse
    ...

    Dans les transports vaut mieu pas trop me voir ^^ je fais souvent la tête ... pas trop envie qu on vienne taper la discute je ne sais pas pourquoi il y a toujours une petite veille qui vient me parler et me raconter toute sa vie ou qui veut connaitre toute ma vie puis trop peur que mon sourire soit pris pour autre chose genre la fille intéressé :winky: .
    Bon allez desormais je fais plus le regard de killeuse et j arrète de froncer mes sourcils ( ça me fera moins de ride :P ) et je souris un peu plus !
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    A vrai dire, je m'en fous un peu, du sourire dans les transports en commun. Vu que je regarde toujours à la vitre (même dans le tromé en souterrain et qu'il y a rien à voir) et que j'ai mon casque sur les oreilles, je me soucie peu du sourire existant ou non de mon voisin. Ou de ce qui se passe dans la rame en général. Et en plus, je ne m'assois jamais dans le métro (depuis que j'ai vu un papy se faire pipi dessus en atant assis sur un siège, ça m'a un peu calmée...)

    Mais ouais, si ça vous fait plaisir, souriez dans les transports, hein, la vie est cool :) Juste que moi, je continuerais de regarder par ma fenêtre en finissant ma nuit.
     
  8. CoralieRalie

    CoralieRalie
    Expand Collapse
    Teube et fiere de l'etre

    C'est fou ce que ça fait du bien un peu d'humanité dans les transports en commun.
    Oui je fais partie la plupart du temps des gens qui font la gueule jusque parterre à 8h du mat'. Non je ne prête pas attention aux rmistes-avec-5-enfants-et-4-chats et autres joyeux accordéonistes qui viennent ruiner ma playlist matinale.
    Oui mais voilà, il arrive quelque fois de croiser des êtres humains dans les transports. Pas plus tard que la semaine dernière, un homme d'un certain âge m'a touché. Un truc tout con: il a proposé à tout le carré son journal "metro" une fois qu'il avait fini de le lire, avec un grand sourire. Puis, une station avant de descendre, il a prévenu la jeune fille qui était debout près de lui qu'il allait descendre et lui a spontanément laissé sa place. Je me suis sentie atrocement inhumaine ce jour là, comparée à lui. Ce monsieur n'avait rien fait d'extraordinaire. Il était simplement poli, et humain, mais ça ne m'avait jamais traversé l'esprit de proposer ma place avant de partir (sauf aux personnes prioritaires on est d'accord !) ou mon journal quand je finis de le lire.
    Cet homme m'a donné la patate pour la journée !
    Alors je plussoie cet article, sourions dans les transports en communs !
     
  9. HelloJustine

    HelloJustine
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

  10. Zamora

    Zamora
    Expand Collapse

    Toutes les excuses sont bonnes pour faire la tronche le matin, pas encore réveilllée, pas du matin, les gens racontent leur vie... Je crois qu'en règle générale personne ne se réveille super ravi de prendre les transports en commun pour aller bosser, mais est ce vraiment une raison pour faire la tronche au monde entier ?

    Enfin un sourire, un regard aimable ça ne tuera personne ! D'autres y arrivent, alors pourquoi pas vous ?

    Sans tenir la conversation à tout le monde, je souris, m'excuse quand je m'incruste dans un mini espace pour pouvoir monter dans le métro etc... ça coute rien, et c'est plus agréable pour tout le monde.

    Alors on sourit !!!!!
     
  11. Lucigale

    Lucigale
    Expand Collapse

    Ouiiiiiiiiiiiiii je plussoie mille et mille fois ! Personnellement je trouve qu'on a plus l'air ridicule à faire la tronche ou à baisser les yeux pour éviter de croiser le regard des gens qu'à esquisser un sourire qui apportera de la gaité.

    Un sourire, c'est de l'optimisme, de la bonne humeur & de la sympathie. Ne nous en privons pas ! :Pom:
     
    Lady Butterfly a BigUpé ce message
  12. Dig_a_pony

    Dig_a_pony
    Expand Collapse
    Chabada pouet pouet

    Rabat-joie : j'aime Paris parce qu'on est libre d'y faire la tronche. Notamment dans les transports. :cretin: Je me dis : "je suis anonyme, et personne ne viendra m'embêter parce que je ne souris pas à Mémé Georgette, la buraliste du coin qui connaît tous les potins du village". Non, dans les transports, les gens sont anonymes, et je veux rester dans mon anonymat sans me sentir forcée de créer du lien avec qui que ce soit (sourire, c'est créer du lien), rester bien en moi-même. Non je veux dire, la bonne humeur obligatoire, en plus dès le matin, très peu pour moi (non mais, les gens qui sourient le matin me font peur en fait). Je veux sourire seulement si j'en ai envie, seulement si j'ai une bonne raison de le faire, et la positive attitude me fatigue au fond. Ca me paraît fade et factice à la fin.

    Même si effectivement c'est très généreux de sourire au tout venant.

    Sourire est souvent un effort à mes yeux, surtout "gratuitement". Donc si on me sourit, bien sûr je pourrai sourire en retour si je le sens, si j'en ai envie. Le sourire est un joli don... quelque part je trouve ça dommage de l'offrir de manière indistincte à n'importe qui, à moins d'être trèèèès altruiste/humaniste/mère Teresa. (Et au fond, qui l'est vraiment ?) Ca perd de sa valeur, en un sens. Ou ce n'est pas très sincère. A moins qu'il ne s'agisse de sourire pour soi-même. Dans ce cas c'est encore un autre problème. ;)
     
    PousseMoussue, Freehug, Siobhàn Salomé et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...