Découvrez 100 ans de protections hygiéniques, des bandes de coton à nos tampons modernes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Elise S., le 6 janvier 2017.

  1. Elise S.

    Elise S.
    Expand Collapse

  2. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    Oh mon dieu !!! Un tampon, arrière Satan ! :fear:
    Sérieux, je vais être jugée parce que j'ai un tampon dans mon sac ? Jugée négativement parce que j'ai mes règles ? Si je vais aux WC, je suppose que c'est pareil. :facepalm: "Oh mon dieu, cette femme fait pipi/caca, c'est une honte ! :fear: Moi, je croyais que les femmes pêtaient des arcs en ciel, chiaient des paillettes."
    Ca me fait penser au moment que beaucoup de personnes reglé.e.s ont connu, celui où en panne de protection hygénique, on demande discrètement aux filles autour si elles peuvent nous dépanner. On perd du temps et ça sera plus simple de demander à la cantonade comme si on demandait un mouchoir mais non, c'est dégueu les règles, berk, faut être discret, ne pas choquer les autres. :lol:

    Je ne veux pas parler pour l'ensemble des personnes reglé.e.s mais les pensées que j'ai avant de mettre un tampon ne sont pas du type "houlala, tampon super, dis donc, je suis une petite gourmande moi. :cucul:" :yawn:
    Non quand on a nos règles et qu'on doit mettre un tampon (on peut ajouter pour beaucoup des douleurs, des WC pas toujours super, etc ...), on a pas vraiment le mood. XD
     
    eloylö, Shadowsofthenight, Elise S. et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    C'est marrant parce que cet article me fait repenser la réaction d'une "ancienne" de ma famille lorsqu'elle a réalisé que j'étais passée aux serviettes lavables. Pour elle, c'était un véritable retour en arrière, à l'époque où elle, sa mère, ses sœurs, ses tantes, ses cousines et ses amies passaient des heures à laver (en cachette naturellement, fallait pas montrer à tout le monde qu'on avait ses règles et on ne mélangeait pas le linge de la famille avec les protections lavables), à faire tremper et faire sécher leurs serviettes en coton. L'argument écolo l'a touchée mais quand même pas convaincue. Comme quoi, tout change.
     
    eloylö a BigUpé ce message
  4. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    @Tante Clara : oui, c'est vrai que plusieurs amies qui ont fait le choix des couches lavables ont suscité un peu le même type de réaction de la part d'une partie de leur entourage (pas tout le monde je précise, en fait la plupart du temps la réaction c'est "ça doit être super chiant mais bon si c'est leur choix"). L'essentiel est bien là d'avoir le choix et de pouvoir exercer ce choix sereinement.
    Là où je suis un peu moins d'accord c'est en termes de santé publique. Les fabriquant de protections type serviettes et tampons jetables ne sont pas obligés d'indiquer la composition de ces objets. Donc on ne sait pas ce qu'il y a dedans avec certitude. Donc on est incapables d'estimer en termes de santé publique l'impact de l'utilisation prolongée (H24 7j/mois pendant 40 ans). Et dans un pays comme la France où une grande partie de la santé est financée par la collectivité, je trouve ça dommageable au bien public (mais c'est un tout autre débat).
     
    Shadowsofthenight, Lis, SachaRin et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    @Tante Clara : oui, comme tu le dis, l'absence d'information claire et impartiale limite la liberté de choix. Mais il faut bien voir que les enjeux économiques sont colossaux vu le nombre de femmes qui utilisent des protections périodiques. Par exemple, lorsque les dangers des dioxines issues des traitements au chlore ont été mis en lumière, les industriels du secteur ont tout réfuté. Aujourd'hui, les techniques de blanchissement au chlore gazeux ont été abandonnées et aucun industriel ne prendrait le risque de revenir là-dessus en niant les dangers.
    Un article de libé de 1995 sur le sujet :
    http://next.liberation.fr/vous/1995...ce-la-toxicite-des-tampons-hygieniques_123397
    Aujourd'hui, les mêmes industriels sont prêts à vous jurer la main sur le cœur qu'il n'y a aucune substance dangereuse pour la santé dans les protections qu'ils fabriquent et commercialise. ça n'aide pas à faire confiance.
    Dans un monde idéal, les instituts nationaux en charge de la santé publique se seraient emparés du sujet et auraient déjà poussé pour une réglementation en la matière mais... hey... on est dans le joli monde du fric roi.
     
    Shadowsofthenight, Lis et lafillelabas ont BigUpé ce message.
  6. Bleu pastel

    Bleu pastel
    Expand Collapse

    Ca me rappelle un court métrage de notre cher tonton Disney sur nos chères menstrues d'amûûûr qu'on peut trouver très facilement sur YouTube. D'après lui, meme si on a l'impression d'avoir les ovaires broyés au mixeur, nous, les fâââmes, devons garder le sourire, continuer d'incarner la grâââce, faire de l'exercice (c'est vrai que j'adore faire mon tennis pendant cette période où je sens mon slip se tacher un peu plus a chaque mouvement, c'est un régal) et que ca ne doit pas nous empêcher de vaquer a nos activités quotidiennes, passer le balai, récurer les chiottes, tout ça tout ça :cretin:. Nous devons aussi impérativement nous laver en bonnes souillons que nous sommes.
    Sur le schema présenté, le sang menstruel est étrangement blanc et peu abondant (ce court métrage c'est une pub Always des annees 40 en fait), alors que moi avec tout ce qui sort de ma petite fleur je pourrais refaire la scène de l'ascenseur de Shining a moi toute seule :joy:
    Et a la fin, la voix off dit aussi que les règles sont une étape naturelle et normale qui font partie de la vie, car elle nous permettent avant tout de faire des gosses, car les femmes nullipares et l'avortement n'existent pas. Merci Disney
    :paillettes::unicorn::cheer::free:
     
    #6 Bleu pastel, 7 janvier 2017
    Dernière édition: 29 avril 2017
  7. sarahblablabla

    sarahblablabla
    Expand Collapse

    Clairement un des meilleurs articles ! Qui ne s'est jamais posé la question : "mais au fait, elles faisaient comment les filles 100 ans auparavant quand elles avaient leurs règles ? "
    Et pourtant, on ne communique absolument pas dessus, ça mériterait d'être creusé comme sujet... Un dossier sur les règles dans les différentes sociétés et dans l'histoire MadmoiZelle.com ? ^^
     
    eloylö a BigUpé ce message
  8. afé

    afé
    Expand Collapse

    Les préjugés négatifs et les tabous sur les règles ne sont pas nouveau, hélas ! Ça bouge, mais trop lentement à mon goût, si vous voulez mon avis... ^^' (j'ai fait un post là-dessus sur mon blog, d'ailleurs : https://uneboueedansloceandevosprej...on-devrait-parler-plus-souvent-de-nos-regles/ )

    Tellement ! C'est le genre de trucs dont on a l'impression que personne ne veut parler !
     
    eloylö a BigUpé ce message
Chargement...