Découvrez la chouette bande annonce de Mary, film sur une petite fille surdouée

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 3 juin 2017.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Kaylie

    Kaylie
    Expand Collapse
    Tourne en rond avant d'aller dormir.

    Moui... En tant que surdouée, je ne suis pas du tout convaincue...
    Déjà, chaque fois qu'il est question de surdoués dans des films ils sont TOUJOURS surdoués en maths et ils sortent TOUJOURS la bonne réponse quand l'instit leur demande d'un ton suffisant 7895 x 57. Or, ce n'est pas vrai ; peu de surdoués sont bons à l'école, parmi ceux-là il y en a peu qui sont très bons en maths, et parmi ceux-là il y en a peu qui sont bons en maths au point d'avoir un niveau de fac dès 7 ans...
    En revanche, la problématique de "doit-on laisser l'enfant s'épanouir sachant qu'il sera constamment marginalisé et seul" ou "doit-on le freiner pour qu'il paraisse normal" est intéressante (même si elle m'énerve, à titre personnel. Je ferais mieux de ne pas aller voir ce film, je sens que je vais me fâcher contre le tonton plein de bonnes intentions, mais là, c'est purement personnel).
    Sinon, je l'avoue, la phrase "doit-il mettre sa nièce dans une école primaire normale pour qu’elle ne se sente pas rejetée" me fait ricaner. Où aura-t-elle le plus de chances d'être rejetée, dans une école normale avec des enfants normaux qui apprennent à faire 3 + 3, ou dans une école pleine de surdoués comme elle ?
     
    Bébé Blaireau, LaBeletteMasquée, Ewen et 13 autres ont BigUpé ce message.
  3. Kounette

    Kounette
    Expand Collapse
    Only Lovers left Alive

    Tout comme @Kaylie , la phrase de l'article "doit-il mettre sa nièce dans une école primaire normale pour qu’elle ne se sente pas rejetée" me laisse perplexe. C'est pas plutôt l'inverse ? C'est pas justement être dans une école "normale" qui va la marginaliser ? Ca m'étonnerai qu'à 7 ans on ait les ressources suffisantes pour se "freiner" et tenter d'être au niveau des autres quand on a beaucoup de facilités et beaucoup plus de capacités. Et quand bien même, ça me parait étonnant que ne pas être soit même, "faire semblant" (ici se contenir d'avoir un niveau scolaire/d'apprentissage supérieur aux autres) soit bénéfique pour l'enfant, dont le bien être doit en prendre un coup.
    Du coup j'ai un peu lu le synopsis sur les wiki français et anglais, et ça m'a + embrouillée qu'autre chose... Mais peut être que le film donne une bonne explication à cette croyance, ou alors au contraire va montrer que ce n'est pas le cas. Ou alors rien de tout ça, et du coup c'est pas franchement réaliste
     
    Lovely_Sunshine, yuyunaâ, Babitty Lapina et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. 7Tangerine6

    7Tangerine6
    Expand Collapse

    Le film est très sympa, mais attention à ne pas confondre : la petite fille est une sorte de génie des maths pas une surdouée. C'est très différent. Mais la thématique peut également s'appliquer aux surdoué(e)s.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Tatie, nat_, zazouyeah et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Kounette

    Kounette
    Expand Collapse
    Only Lovers left Alive

    @7Tangerine6 : merci, c'est ce que je n'avais pas réussi à comprendre du synopsis. Du coup cette phrase : "doit-il mettre sa nièce dans une école primaire normale pour qu’elle ne se sente pas rejetée" dans l'article n'est pas tout à fait exacte.
     
    7Tangerine6 a BigUpé ce message
  6. 7Tangerine6

    7Tangerine6
    Expand Collapse

  7. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Un poussin égal deux.

    @Kaylie Si un surdoué ne s'en rend pas compte à l'école alors comment peut-il le découvrir autrement ? Ca m'intrigue !
     
  8. Lovely_Sunshine

    Lovely_Sunshine
    Expand Collapse

    @Kaylie Tout à fait d'accord, je sens que ce film ne va pas aider à déconstruire les représentations qu'ont les gens des "surdoués" (parlons-en déjà de ce terme...). Les intelligences scientifiques sont toujours valorisées au détriment des autres formes d'intelligence existantes... De plus, comme tu le signales très bien, les médias encensent toujours les "exploits" de "petits génies" alors qu'en réalité, même parmi les EIP il en existe très peu qui correspondent à la description faite par les médias (et puis les enfants qui passent plus de deux classes, ça doit être l'horreur pour eux de s'intégrer! Déjà pour une c'est pas toujours facile, pour deux ça doit être pire mais plus... J'imagine pas!)
    Par contre, ça serait pas mal de parler un peu des guerres des parents contre les profs/directeurs plein de préjugés envers leur enfant IP, la stigmatisation par les autres élèves, les difficultés que rencontrent les enfants et adultes dits "surdoués" dans leur vie de tous les jours... (difficultés de concentration, cerveau en ébulition, difficultés à s'endormir, hypersensibilité, logique différente, lassitude récurrente, etc. La parole a commencé à se libérer à ce sujet, mais c'est encore très loin d'être rentré dans la tête de tout le monde...)
     
    #8 Lovely_Sunshine, 4 juin 2017
    Dernière édition: 5 juin 2017
    LaBeletteMasquée, 7Tangerine6, Kaylie et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Kaylie

    Kaylie
    Expand Collapse
    Tourne en rond avant d'aller dormir.

    @MelPop21 Les surdoué.e. sont effectivement le plus souvent dépisté.e.s à l'école (d'ailleurs, j'ai dans l'idée que sans l'école on n'aurait même pas besoin de se définir comme tel, mais bref...). Cependant, PLEIN de comportements peuvent indiquer la surdouitude indépendamment de "je sais faire mentalement 1286 x 75" : l'hypersensibilité, l'hyperactivité, la curiosité débordante, un décalage avec les autres enfants, poser tout le temps des questions, s'ennuyer sans cesse en classe (même et surtout quand on a de mauvais résultats), l'imagination...
    Ce qui pose problème, ce n'est pas qu'on découvre la surdouitude à l'école, c'est plutôt "qu'est-ce qu'on fait à partir de là", et dans l'Education Nationale, il n'y a pas grand-chose. On fait sauter une ou plusieurs classes aux surdoués bons à l'école, ce qui ne règle pas grand-chose, puisque le décalage avec les autres ne fait qu'augmenter, que c'est souvent traumatisant, que si malgré le saut de classe on s'ennuie encore plus rien n'est fait...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Et les profs commencent seulement à être formés... Beaucoup de surdoués, surtout ceux qui sont mauvais en classe, ne sont pas diagnostiqués. Quant aux écoles pour surdoués, il en est TOUJOURS question dans les films pour les surdoués, mais ne nous leurrons pas : que je sache, elles sont réservées à ceux qui sont hyper forts scolairement, sont rares et souvent privées. (Et moralement, le fait de parquer ensemble les gens différents plutôt que de les aider à s'adapter et d'aider les autres à les accepter me semble assez douteux).
    Je ne sais pas si ça répond à ta question :ninja:
    @Lovely_Sunshine : Oui, totalement ! (J'utilise le terme surdouée parce que je n'aime pas "précoce", ça veut dire en avance et quand on est surdoué on est en avance sur certains trucs mais pas sur tout ; par ailleurs, l'avance implique que les autres nous rattraperont, or spoiler, non, ça ne se passe pas comme ça ! Mais je comprends tout à fait ce que "surdoué" a de problématique aussi, c'est juste une histoire de choix personnel pour le coup, il faudrait vraiment des mots plus neutres...).
    :worthy:(d'ailleurs, s'il y en a ici qui veulent se documenter, je vous conseille les deux petits romans de Patrick Cauvin "E = mc² mon amour" et "Pythagore je t'adore". Ils sont absolument parfaits pour ça.)
     
    7Tangerine6, MelPop21 et Lovely_Sunshine ont BigUpé ce message.
  10. Lovely_Sunshine

    Lovely_Sunshine
    Expand Collapse

    @Kaylie Oui, je suis une fois encore d'accord avec toi dans l'ensemble :)
    Par contre, on ne fait pas passer des classes que aux bons élèves ^^ (même si c'est vrai que ceux sont eux à qui on en fait passer le plus. Ce qui pose problème des fois d'ailleurs car certains ne sont pas surdoués et n'ont pas besoin de passer de classe, et certains encore deviennent des personnes vantardes qui clament haut et fort être meilleures que tout le monde...) Pour ma part, j'ai été diagnostiquée à l'âge de 5 ans indépendamment de mes résultats scolaires, qui étaient moyens à l'époque (pas mauvais mais pas extraordinaires non plus). Cela a d'ailleurs suscité des conflits entre ma mère et le milieu de l'enseignement (durant toute ma scolarité quasiment) puisque un certain nombre de profs considèrent que t'as forcément des excellentes notes à l'école si t'es surdoué, et comme ce n'était pas mon cas ils remettaient en cause le diagnostic (pourtant établi par un pédospychiatre spécialisé dans les EIP, après test et entretiens). Or, y a plein de choses qui impactent sur les notes! La pédagogie, la volonté d'être intégrée en classe par les autres élèves, les difficultés de concentration liées aux pensées compulsives, le désintérêt pour des sujets, etc. Et être surdoué ne veut pas dire que tu connais tout sur tout et que tu comprends toujours les choses sans effort, on a aussi des difficultés, comme n'importe qui! (C'est d'ailleurs pour ça que je n'aime pas le terme surdoué, car il induit en erreur).
    En fait, y a tout un aspect psychologique je dirai à prendre en compte pour comprendre les surdoués, mais malheureusement beaucoup de gens (dont les profs) s'arrêtent aux résultats scolaires...
    PS: on dit "surdouance" ;)
    PS bis: Merci pour les références! :)
     
    nat_ et Kaylie ont BigUpé.
  11. Kaylie

    Kaylie
    Expand Collapse
    Tourne en rond avant d'aller dormir.

    @Lovely_Sunshine J'ai appris surdouance des années après avoir inventé "surdouitude" pour mes besoins personnels, et je l'ai trouvé moche, du coup j'ai gardé l'ancien :cretin:. Mais effectivement, si je veux commencer à sensibiliser des gens il serait temps que j'utilise les bons mots, c'est déjà assez compliqué comme ça XD
     
    Lovely_Sunshine a BigUpé ce message
  12. Lovely_Sunshine

    Lovely_Sunshine
    Expand Collapse

    @Kaylie Ha ha d'accord, génial ! :rire: Mais t'inquiètes, moi aussi je me demandais comment je devais dire, avant qu'une prof (de fac) m'apprenne le mot!
     
    Kaylie a BigUpé ce message
Chargement...