Déprime

Sujet dans 'Les trucs nuls de la vie d'adulte' lancé par Staphy, le 1 janvier 2019.

  1. Staphy

    Staphy
    Expand Collapse

    Bonjour,
    je ne sais pas si je suis au bon endroit pour écrire, si ce n'est pas le cas veuillez m'en excuser.

    Depuis quelques temps je ressens une déprime...

    Je sens le monde remplie de haine, le monde va mal de pire en pire et ça s'accélère...
    je ressens les ondes négatives... je me sens oppressée.

    Puis je me demande à quoi bon être sur cette terre, quel est notre but ?
    Travailler pour avoir de l'argent, se faire plaisir; mais finalement ne pas réussir à finir le mois et se retrouver dans le rouge ?
    Faire des enfants ?pour quoi faire... le monde va déjà mal de tout les points de vue, je crois qu'il n'y a plus d'avenir...

    Je précise que j'ai reprit mes études mais à quoi bon ? si je loupe l'examen j'aurais perdu mon temps... où si je trouve pas du travail dans ma formation ça m'aurait servit à rien...

    Puis je pense à mes parents qui vieillissent, j'ai un pincement au coeur.
    si je les perds je serrais anéantie mais comme on dit "c'est la vie"... mais moi je veux qu'ils soient immortel, je ne veux pas les perdres...

    J'ai l'impression que la vie n'est pas faite pour moi j'avais prit un studio il y a quelques mois (pour mes etudes) mais j'ai tellement déprimé que j'ai du le rendre, je n'ai pas supporté la solitude...

    alors je me demande ce que ce sera quand il faudra vraiment partir de la maison "voler de ses propres ailes" comme on dit.
    Je me suis rendu compte assez brutalement ce qu'était vraiment la vie avec le studio : faire à manger, le ménage, aller au boulo, dormir puis recommencer. Rentrer du travail sans avoir quelqu'un qui vous attend, personne à qui parler...
    C'est donc ça LA vie ? Une routine monotonne "métro boulo dodo" ?

    J'ai l'impressionnant que je suis trop faible pour affronter la vie...

    Alors si vous avez des conseils je suis preneuse ou si vous vous sentez dans la même situation...
    Merci de m'avoir lu
     
    NoUsername, Mathou95, Jana. et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Staphy

    Staphy
    Expand Collapse

    Au moins au est 2 :sad:
     
    Al.ly a BigUpé ce message
  3. Hervée

    Hervée
    Expand Collapse

    Quand j'étais dépressive j'avais toutes les mêmes impressions que toi. Aujourd'hui je ne les ai plus, preuve que cet état d'esprit peut-être passager.
    Je ne peux que te conseiller de consulter un thérapeute, mais j'imagine que tu y avais déjà pensé ? :erf:
    Bon courage pour la suite, la mélancolie est dure à vivre, mais elle peut apporter aussi de belles leçons qui rendent la vie plus intéressante. Prends soin de toi surtout.
     
  4. Staphy

    Staphy
    Expand Collapse

    Je sais pas j'ose pas trop y aller et c'est dur de trouver un bon thérapeute
     
  5. Hervée

    Hervée
    Expand Collapse

    @Staphy (j'ai failli rater ton message car tu ne m'as pas mentionnée avec le @ :ninja:)
    Personnellement j'ai trouvé des psys me correspondant en visitant les sites internet des psys de ma ville. Ça me permettait de me donner une première idée sur la personne. Mais c'est vrai que ça ne le fait pas toujours le premier coup, et que ça peut coûter cher :erf:
     
  6. Jessica26210

    Jessica26210
    Expand Collapse

    Bonjour @Staphy
    En lisant ton message rempli de doute, de tristesse et d'incertitude, j'ai l'impression que tu laisses la peur te guider.
    Tu as peur de la solitude, de l'échec et tu te sens impuissant face à ta propre vie et à ce qui t'entoure. Je ne sais pas si ça peut te rassurer ou si je dois m'en inquiétée moi même, mais j'aimerais te dire que je ressens parfois comme tu le décris. Je ne pense pas que nous soyons les seuls.
    Parce que tu es confronté chaque jour à tes propres choix, ça te fais peur, tu crains de prendre la mauvaise décision et tu as peur de l'échec.
    Sache que tu n'es pas une personne faible mais une personne dotée d'une sensibilité. De nombreuses personnes n'en n'ont pas et regarde ce que ça donne chaque jour dans les journaux ! Toi au moins, tu as la capacité de te remettre en question.
    Je suis certaines que même si tu doutes parfois, d'autres fois tu es capable de faire preuve d'exaltation face à certaines choses dans ta vie. Il faut que tu te focalises sur ces petites choses positives pour réussir à sortir de la noirceur de ta solitude.
    Bien à vous.
    Jessica
     
  7. Punkrawkgirl

    Punkrawkgirl
    Expand Collapse

    Hello @Staphy

    Tout d'abord, je sais ce que tu ressens ou du moins en partie.
    J'ai fait de longues études que je regrette en partie, où l'angoisse d'être seule, je l'ai affrontée partiellement pendant 8 ans (partiellement parce que je rentrais tous les week end, je ne pouvais pas l'imaginer autrement). Je connais aussi l'angoisse de perdre ce qu'on a, que la vie n'ait aucun sens. A 31 ans, et après quelques mois chez une psy, je suis encore en train de déblayer le plus gros du chantier, mais le moral va mieux.

    Tout ça pour dire que dans un premier temps, consulter, même si la personne n'est pas parfaite, et si tu en as l'opportunité et les moyens, c'est une bonne idée. Parce que ça permet de parler de choses qu'on garde pour soi, sans être jugée, et de mettre le doigt sur les raisons de ces angoisses. Il y a toujours des raisons profondes à des émotions aussi intenses, et si rien ne se résout de façon magique, au moins tu es armée pour faire face et pour arriver à trouver ton propre équilibre, ta propre version d'un monde que tu pourras construire comme il te convient.

    Sache que tu n'es pas seule à te sentir comme ça, et qu'il y a des moyens pour que ça change, pour que tu retrouves une envie d'avancer, même si ce n'était pas le chemin prévu au départ.

    Bon courage à toi !
     
    Christouille et Delah ont BigUpé.