Des Casques Bleus français accusés de viols sur mineurs en Centrafrique

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 30 avril 2015.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Solstice

    Solstice
    Expand Collapse
    Il faut imaginer Sisyphe heureux.

    Quelle horreur cette histoire. J'ai même lu que l'ONU refusait de reconnaître à cet homme le statut de lanceur d'alerte, du coup il est absolument pas protégé. :erf:
     
    Sassegra, Jimmie. et Deraio ont BigUpé ce message.
  3. Sohranna

    Sohranna
    Expand Collapse

    Quelle horreur cette histoire. Heureusement qu'il y a des gens courageux (et malheureusement prêts à enterrer leur carrière après ça...) pour lancer l'alerte.
     
    Kounette, Dame Andine cogite et Shadeluna ont BigUpé ce message.
  4. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Quelle horreur! Echanger de la bouffe et de l'argent contre des faveurs sexuelles avec des gamins... Je n'ai même pas de mots,c'est le monde à l'envers! Celui qui a dénoncé ces pratiques est suspendu pour avoir remis ce rapport à l'armée française et les coupables courent toujours?? Décidément,je ne comprendrai jamais ce monde!
     
    ChansonMuette, Kounette, Black Phillip et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Quand j'étais petite j'admirais les casques bleus. Je pensais que c'était des super héros qui allaient dans les pays en guerre pour protéger la population.

    Casse ton mythe!
     
    AprilMayJune, Kounette, Ptite Crevette et 11 autres ont BigUpé ce message.
  6. MissMachine

    MissMachine
    Expand Collapse
    "Booze tends to take the edge off. I wanna stay angry."

    Je crois que le plus triste dans cette affaire, ce que ce n'est absolument PAS un cas isolé. Car ce n'est pas la première fois que les casques bleus sont impliqués dans des affaires de violences sexuelles (voire d'esclavage sexuel), ni la première fois que l'ONU tente d'étouffer l'affaire, ni la première fois qu'on tente de faire taire un lanceur d'alerte. Kathryn Bolkovac en a déjà fait les frais en 1999, lorsqu'elle était elle-même casque bleu en Bosnie-Herzégovine après la guerre, où elle a découvert un énorme trafic de femmes de l'Est qui avait été mis tout spécialement en place pour ses collègues, qui d'ailleurs ne se gênaient parfois pas pour participer eux-mêmes activement au trafic. Voir à ce sujet l'excellent documentaire diffusé par France 3, "Putains de guerre", qui traite initialement des liens entre armée et prostitution, et qui se termine sur cette terrible affaire, dont curieusement peu de gens connaissent l'existence. Mais j'aime autant vous prévenir avant que certains détails sont très choquants. À noter que le documentaire date de 2012 (donc avant le cas présent en Centrafrique) et qu'il y est déjà question de rumeurs sur d'autres scandales liant casques bleus et esclavage sexuel en Afrique. Voir également le film "The Whistleblower" ("Seule contre tous" en français) qui fait le récit du cas Bolkovac, et qui permet de prendre toute la mesure des horreurs qui se sont déroulées là-bas, et des murs auxquels elle s'est heurtée lorsqu'elle a voulu dénoncer ce à quoi elle avait assisté...

    Qu'il y ai des liens entre armée et prostitution en temps de guerre m'étonne finalement peu, vu la barbarie et le danger auxquels les soldats sont constamment exposés et qui les désensibilise. Mais que des gens qui sont envoyés pour maintenir la paix et venir en aide aux peuples locaux se mettent à verser dans des activités de trafic sexuel aussi violentes, ça me dépasse...
     
    Arpège_, AprilMayJune, Kounette et 22 autres ont BigUpé ce message.
  7. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Moi,ce qui me dépasse,c'est que de tels actes soient passés sous silence et qu'ils préfèrent faire taire les dénonciateurs que de traiter comme il se doit les criminels qui se permettent de tels actes.
    Ni les Casques Bleus ni l'ONU n'en sortent grandis.
     
    AprilMayJune, Adios Badmoizelle et kisskissbangbang ont BigUpé ce message.
  8. Aamu.

    Aamu.
    Expand Collapse
    L'Âme d'un dragon

    Apporter la paix et la protection, qu'ils disaient... :lol:
     
  9. MissMachine

    MissMachine
    Expand Collapse
    "Booze tends to take the edge off. I wanna stay angry."

    J'avoue que ça ne force pas vraiment la confiance envers l'ONU...
     
  10. Stiale

    Stiale
    Expand Collapse
    Derrière toi.

    Je t'avouerai que jusqu'à présent, je conservais cette vision idéaliste... Il faut vraiment que j'ouvre les yeux. Je sais pas si je suis encore prête pour un monde de ce type...
     
    ChansonMuette, TheRealTryphon, UnSuricate et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. MissMachine

    MissMachine
    Expand Collapse
    "Booze tends to take the edge off. I wanna stay angry."

    Oui, il est dispo sur Youtube :



    Je vous le conseille vraiment, c'est très intéressant, mais accrochez-vous parce que c'est aussi très dur par moments.
     
    Arpège_, Solstice, Ghost wind et 4 autres ont BigUpé ce message.
  12. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    Quand on s'engage dans l'armée, on a forcément une motivation particulière. L'armée sert à protéger mais aussi à tuer, tu le SAIS quand tu t'y engages. A partir de là tu peux le faire par tradition familiale, patriotisme, parce que tu crois en une cause, parce que ça paie bien, parce que tu veux la retraite à 40 ans, parce que ton échec scolaire t'y a conduis.... Mais tu peux aussi y penser parce que t'es dérangé. C'est pas un choix de carrière anodin.
    Alors je veux bien croire qu'il y a des procédures pour détecter ces personnes instables, mais comme tout les procédures, elles ont leurs limites. Et ces personnes là, pas très nette, tu les fous sur des champs de bataille ça leur vrille complètement le cerveau.
    Tu rajoutes quelques principes de psychologie de groupe, à l'image de ce qu'il s'est passé à Abou Grahib où les violences sont le fruit certes de connard de militaire US mais aussi de phénomènes psycho-sociaux bien connu en vertu desquels un nazillon se cache en chacun de nous et t'as un cocktail de fou.
    En voyage j'ai rencontré beaucoup d'ancien de la légion étrangère (ce corps d'armée où tu changes d'identités d'où que tu viennes dans le monde en y entrant et par lequel tu peux avoir la nationalité) et bah c'était les personnes les plus TIMBREES que j'ai jamais rencontré. Mais genre vraiment borderline, bardé de cicatrice et jonglant avec des couteaux dans les bar après 10 pintes.
    Je dis pas que c'est pas bien hein la légion, ça a une belle histoire, ponctuées de faits héroïque et ça reste une superbe opportunité pour beaucoup, je dis juste que tout comme les pédophiles vont trainer du côté des métiers "à enfant" type prêtre et prof, ça me semble DINGUE que personne se dise : hey, on a ce problème systémique qui revient quand même super souvent, serait peut être temps d'arrêter de faire l'autruche et de mettre au point des vraies procédures ?
    Je supoose que ça coute cher et que ça tue les statistiques de recrutement....
     
    zenda, AprilMayJune, Kounette et 7 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...