Des chansons mélancoliques rendues joyeuses

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 23 janvier 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Misty Day

    Misty Day
    Expand Collapse
    XXL? Et Alors!!!!!

    Losing my religion : U can't touch this

    Forbidden, on touche pas à REM.

    Intervention constructive, je sais.
     
  3. magjie

    magjie
    Expand Collapse

    Je préfère largement me déhancher sur l’original de REM.
     
  4. Karbankoojay

    Karbankoojay
    Expand Collapse
    Bam pam thank you ma'am...

    Oh punaise! C'est une idée que j'ai toujours trouvée géniale et que j'aurais trop aimé que quelqu'un exploite !!! :oo:

    En fait dans toutes premières années de solfège, on apprend à différencier grossièrement le mineur du majeur n associant le mineur à une ambiance un peu triste, mélancolique, ou qui met en scène de la bagarre, alors que le majeur évoque plutôt de la douceur, de la joie, du bonheur. Du coup je m'étais toujours dit que ce serait vachement cool de passer toutes les musiques de film d'horreur en version majeure pour justement ressentir les choses autrement, et vraiment se rendre compte que le fait qu'un morceau soit en majeur ou en mineur détermine vraiment l'ambiance du film.
    ça avait justement abordé lors des détournements de films, du type Mary Poppins en film d'horreur



    Bon dans ce cas, ils ont choisi d'autres musiques mais l'idée est là.
     
  5. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    C'est... Très bizarre, quelquefois j'entends pas du tout ce qui est changé dans la chanson, et à d'autres moments j'ai juste l'impression qu'ils ont foutu des fausses notes ça et là. J'aime pas du tout :/ On dirait une reprise mais jouée faux. Je les trouve pas joyeuses du tout, pour moi c'est du gros fail.
     
  6. Colibrie

    Colibrie
    Expand Collapse

    Pareil, je n'ai pas du tout l'impression que le résultat est plus joyeux que les chansons originales. Mais surtout, ça donne  une espèce de décalage entre la musique et les paroles qui ont l'air de se trainer, c'est assez bizarre. Bref, j'aime pas du tout.
     
  7. Milkycow

    Milkycow
    Expand Collapse
    Scotchée devant une série.

    Expérience intéressante! :) Moi j'aime bien. J'espère qu'il y en aura d'autres.
     
  8. Charuru

    Charuru
    Expand Collapse
    En construction...

    J'ai pas pu écouter plus de 10 secondes de chaque chanson. J'ai trop l'originale en tête!
     
  9. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Alors déjà, depuis quand Losing my religion est mélancolique? :eh:
    Elle me donne la pêche moi.

    Et j'ai pas tenu plus de 15 secondes tellement c'était inaudible.
     
  10. soptitdiable

    soptitdiable
    Expand Collapse
    accro aux séries

     J'ai fait pas mal de solfège et c'est rai que l'on associe souvent dans la religion commune occidentale les accords majeurs à la joie. Mais en fait c'est une façon très simplifiée de voir la musique, il y a beaucoup de compositeur de musique "classique contemporaine" qui ont d'ailleurs beaucoup utilisé ses stéréotypes de la musique occidentale mineur-triste et majeur-joyeux. Mais cette façon de voir les accords est très caricaturale, on te dit ça au début de tes années de solfège et après on nuance. Mais l'idée de changer de mode ( mineur ou majeur ) dans une chanson est intéressante parce que c'est vrai que les chansons ont tendance à être tout majeur ou tout mineur et à pas trop mélanger les deux bizarrement.
     
  11. Rabbit Heart

    Rabbit Heart
    Expand Collapse
    Source de l'avatar : Simona Bonafini

    Ah non, c'est mieux les originales. Et puis on touche pas aux Doors :stare:
     
  12. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    On dirait du "je vais bien tout va bien" en chanson, ça fait bizarre.
    Si on peut plus déprimer en musique, c'est triste...
     
Chargement...