Des femmes montrent leurs cicatrices pour raconter leur histoire

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 2 septembre 2015.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. elaphebolos

    elaphebolos
    Expand Collapse

    Je commence doucement à aimer mes cicatrices très bien placées (de chaque côté de la foufoune), dues à mon opération des deux jambes. J'ai juste une petite angoisse : aucun homme ne les a vues depuis ma rupture il y a 18 mois....
     
  3. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    J'adore les cicatrices ! Ayant eu des opérations très jeune, j'ai toujours eu l'habitude d'en voir sur mon corps donc elles ne m'ont jamais posé problème. Et même, finalement tout le monde a des cicatrices...
    Et j'ai tendance à demander l'histoire quand j'en vois une, petite curieuse que je suis.
     
    LeaGuepZak, Smaje, Mamy Chouette et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Crazy

    Crazy
    Expand Collapse
    "Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important." (Terry Pratchett)

  5. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Tiens, on pourrait faire ça sur madmoizelle, un peu dans le même esprit que la Seinte fresque :nod:
     
    Aamu., Herzeka, lolypirua et 10 autres ont BigUpé ce message.
  6. dieu troll

    dieu troll
    Expand Collapse

    Il y a plusieurs années ma mère m'avait proposée de consulter pour faire enlever ma cicatrice. J'ai dit non. Cette cicatrice verticale de sept centimètre en dessous du nombril je l'aime. Cette "imperfection" fait partie intégrante de mon être et me prouve que je suis toujours là. Le must c'est que cette cicatrice donne l’impression que j'ai des abdos.8)
     
    Biousse a BigUpé ce message
  7. lcamille62

    lcamille62
    Expand Collapse

    A deux ans j'ai reçu une casserole de lait brûlant sur tout mon bras droit, j'ai été brûler au 3ème degrés et ressortie avec 4 cicatrices si une d'elles avec fait tout le bras de mon poignet j'aurais pu perdre l'usage de ma main mais ça va j'aime bien ça fait un peu comme un tatouage y'en a même une qui fait un "H".

    C'est ce que je raconte a chaque fois qu'on me demande d’où viennent mes cicatrices ( ce qui est rare même si j ose facilement mettre des t-shirts et les montrer au monde) Je n'ai aucun complexe vis-à-vis d'elles ça tient peut-être au fait que je les aient depuis quasiment toujours et j'aime beaucoup en parler c'est un peu ma minute "Tu vois Joe ça c'était en 95! Sacré Kellogs!!"

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    LeaGuepZak, Hyoid, Salpêtre et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Nour + Nad

    Nour + Nad
    Expand Collapse
    People stare at me like they’ve never seen a walking goddess

    PieMaker a BigUpé ce message
  9. Luna-Frog

    Luna-Frog
    Expand Collapse
    "Il faut pas respirer la compote, ça fait tousser."

    J'en ai une au front depuis toute petite que je dois au fameux "arrête de te balancer sur ta chaise". En effet j'aurais dû écouter moman et popa : je me suis payée un coin de table et par la suite je n'ai plus recommencé.
    Mon père culpabilise beaucoup à ce sujet car j'aurais pu être épargnée de cicatrice déjà si je n'avais pas fais la guignole (mais ça le pauvre il n'y peut rien mais se sent mal quand même) ou si il m'avait rattrapée et si le médecin avait employé la "bonne méthode" pour refermer la plaie (il a appris plus tard que ça aurait pu ne rien laisser comme marque, mais pareil il n'y pouvait rien de toute façon). Par contre jamais elle ne m'a dérangée. Elle est là et puis c'est tout.

    J'en ai une autre sur le côté de la pommette plus verticale due à un coup de croc. Je l'aime bien ça donne un côté "guerrier" à mon profil (même si c'est le yuki à ma mere-grand qui me l'a infligée et non un truc badass).

    J'en ai une autre encore sur l'index de la main droite : morsure de rat (je suis coupable de mauvaise manipulation de l'animal en question. Genre c'est assez évident qu'on tente pas de choper un rat qui se bat avec un autre par derrière. Normalement. J'ai dû avoir une déconnexion neuronale quand je l'ai fait). Ça m'a valu un début d'infection du tendon qui a été pris à temps. Depuis elle me picote de temps en temps mais j'ai pas encore cerné en quelles circonstances.
     
    kawick56 a BigUpé ce message
  10. harder-faster

    harder-faster
    Expand Collapse

    Mon tatoueur a eu un projet qui intégrait des cicatrices et j'avais trouvé ça vraiment chouette, alors qu'au contraire mes tatouages ont souvent recouvert les miennes.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  11. Luniiie

    Luniiie
    Expand Collapse

    On est parties pour étaler toutes nos blessures de guerre, j'ai l'impression ! Personnellement, mes cicatrices ne sont pas très visibles, mais j'en ai quand même quelques unes.

    D'abord, deux petites aux doigts, dont on ne sait pas d'où elles viennent, pareil pour une cicatrice en trait sous un de mes bras, près de l'aisselle.

    Ensuite, une au coude un peu moche parce que je me suis crashée en vélo à 14 ans sur du gravier et que j'ai glissé sur plusieurs mètres, la veille de la rentrée scolaire. J'avais mis un pansement tout pas beau, qui a fait une croûte dégueu passée par toutes les couleurs et a laissé sa marque sur ma peau (bien qu'une partie ait disparu).

    Et enfin, quatre grands traits sur mon mollet gauche, représentant les quatre griffes de cette saleté de chat de mon cousin, qui m'a couru après alors que je promenais mon chien dans le jardin familial, quand j'avais huit ans. Il a fini en compote celui-là d'ailleurs...

    Je n'en éprouve pas de grande honte, elles sont là, elles font partie de mon histoire, comme j'ai la peau claire, elles ne se voient pas énormément en plus.
     
  12. Sombre.

    Sombre.
    Expand Collapse
    Ael/il et accord au masculin

    J'ai tellement de cicatrice que je pourrais passer la soirée a tout vous raconter. :rire:

    Mais a la place, je vais vous parler de la cicatrice de mon copain : il ne sais pas d’où elle viens, mais il a une cicatrice en forme de croissant de lune sur l'épaule. Elle est petite, pas très marquée, mais j'aime l'embrasser la. Elle n'as pas d'histoire, mais pour moi elle est importante dans notre histoire.
     
    Saucisson., LeaGuepZak et PieMaker ont BigUpé ce message.
Chargement...