Dès le bac 2016, deux nouvelles mesures encouragent les élèves déjà recalés

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Miss Lu, le 28 octobre 2015.

  1. Miss Lu

    Miss Lu
    Expand Collapse
    Des moutons et des nuages, du chocolat et des pandas.

  2. Mahaef

    Mahaef
    Expand Collapse

    Ca fera encore gonfler les chiffres du bac...
     
    laïkaa, Tubbs et agapanthe7 ont BigUpé ce message.
  3. DvasssT

    DvasssT
    Expand Collapse

    Je suis d'accord avec les premiers avis, c'est juste une histoire de chiffres qui va en plus conforter certains parents dans leur logique de pousser les enfants vers la voie classique des études longues alors que ça n'est pas forcément la voie la plus épanouissante pour eux. Le bac ne vaut plus grand chose aujourd'hui sur le papier alors si c'est pour instaurer des mesures pareilles, autant le supprimer, ça fera des économies
     
    ChansonMuette, laïkaa, Freehug et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Le_lA

    Le_lA
    Expand Collapse
    derrière toi

    et les gamins qui n'iront pas en cours, ils feront quoi ? avec un emploi du temps de lycée, ça va être sympa pour se trouver un job...
     
  5. Tzig0ne

    Tzig0ne
    Expand Collapse

    Alors là mais au secours on touche complètement le fond. Pour moi c'est juste un aveu d'échec complet de l'éducation nationale.
    C'est à dire que la seule motivation au fait de passer le bac, c'est que ce soit tellement facile qu'il suffit de venir.

    Je trouve ça grave, mais après y a peut être une part du sujet qui m'échappe, et de fait je suis assez déçue que Madmoizelle ne fasse pas une analyse plus complète de ces mesures.
    J'espère que ça va suivre :v:

    Au passage ça veut aussi dire que les classes auront des élèves qui pourront totalement décrocher d'une voire de plusieurs matières sans aucune conséquence...
    Je vous laisse imaginer l'enfer pour les profs pour garder un semblant de motivation !!! De ce que je me souviens de mes années de lycées, le je-m'en-foutisme et la feignantise c'est assez contagieux !

    Enfin bref pour moi ça pénalise tout le monde.

    Déjà qu'il y a 7-8 ans à la fac en Bac+3 j'étais sur le cul de constater que beaucoup d'élèves étaient en grandes difficultés pour rédiger une argumentation, faire des statistiques descriptives de base, ou encore étaient perdus entre les concepts de molécule et de cellule (je déconne pas)... J'imagine même pas ce que ce sera dans 10 ans :facepalm:
     
    ChansonMuette, laïkaa, Freehug et 8 autres ont BigUpé ce message.
  6. Siobhàn Salomé

    Siobhàn Salomé
    Expand Collapse
    Just because it burns, doesn't mean you gonna die

    Je rejoins globalement les avis précédents.
    Si le bac général n'était pas vendu comme le saint Graal (ce qu'il est loin d'être, dans les faits), on en arriverait pas à de telles mesures. Le travail n'est malheureusement pas à faire sur le diplôme mais sur la mentalité de l'institution en elle-même ... enfin, on peut toujours rêver.
     
    laïkaa, Freehug, DvasssT et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. ChatRoux

    ChatRoux
    Expand Collapse

    Je comprend pas vraiment qu'on facilite de plus en plus l'obtention du bac qui est déjà beaucoup plus simple qu'avant.
    Je comprend bien que les enfants qui viennent de "classes favorisés" ont beaucoup plus de "facilités" dans leurs études. Mais bon, le monde professionnel ne sera pas plus tendre avec les élèves qui n'ont pas eu la meilleure éducation. Du coup diminuer à tout prix la difficulté du bac ça me parait contre productif. Surtout que, je dois l'avouer, même si j'ai des bonnes connaissances qui avaient de grosses difficultés scolaires, c'était quand même des gens qui bossaient pas tellement... (edit : je sais qu'il y a aussi des gens qui bossent beaucoup et qui ont de grosses difficultés pour diverses raison, pas jeter pierres ><) J'ai l'impression que les lycéens se fichent totalement de leur études et n'étudient plus pour avoir leur bac. Je suis bien consciente que le bac n'est plus vraiment utile de nos jours, mais les études jusqu'au lycée permettent quand même d'apprendre des méthodes de travail et des bases qui forment les jeunes (bon, pas assez à mon gout, bien des sujets devraient être évoqués en priorité par rapport à ceux actuellement appris, mais bon).
    Du coup toutes ces mesures pour rendre le bac de plus en plus "accessible" ça sonne un peu comme encourager les lycéens à ne rien foutre puisque c'est tellement facile à avoir.
     
    laïkaa et Freehug ont BigUpé.
  8. nolwen73

    nolwen73
    Expand Collapse

    La première mesure me paraît vraiment mauvaise...
    Si les élèves sont capables d'avoir plus de 10 la première année, avec une année de plus en cours sur des choses qu'ils ont apparemment compris, ils peuvent refaire l'épreuve sans problème... Ce serait déloyale pour les autres élèves en première année qui sont déjà juste et qui vont devoir bosser toutes les matières. Alors ces élèves font quoi ? Ils minimisent leurs efforts en se disant que de toute façon ils pourront cibler que certaines matières et passer le bac en 2 ans ? Non.
    A mes yeux le bac c'est ça. C'est toutes les matières ensemble, arriver à gérer tout au long de l'année ses révisions et être confronté à une semaine de stress au final.
    Malheureusement on est loin d'être égaux, certains auront leurs bac de justesse alors qu'ils auront bosser sérieusement. C'est injuste, pour autant je ne pense pas que cette mesure est bénéfique... Les élèves delaisseront des matières la deuxième année, ils seront certainement perturbateurs dans les cours qui ne les concernent plus et seront dérangeant pour les autres élèves qui veulent suivre...
     
    Boetia, DvasssT, Beanie et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. ploufplouftagada

    ploufplouftagada
    Expand Collapse
    tsoin-tsoin

    Je suis tellement d'accord avec les commentaires précédents...

    Franchement il faut arrêter ces mesures débiles. Pourquoi tout le monde devrait avoir le bac ? Un diplôme que tout le monde a, c'est qu'il ne vaut rien ! Tout le monde n'est pas fait pour faire des études, et on ne peut pas construire une société qui ne serait faite que d'ingénieurs, c'est absurde... Il faut revaloriser les filières "moins nobles" et surtout les METIERS qui vont avec, que les gens qui n'ont pas fait d'études ne soient pas condamnés à être payés une misère, parce que c'est ça qui est vraiment injuste.

    Et puis pour avoir un peu enseigné en fac, je peux dire que la dévalorisation des diplômes ne s'arrête pas au bac, maintenant on donne une licence à des gens qui ont vraiment un très mauvais niveau et qui ne savent même pas ce qu'ils font là. Idem pour les licences professionnelles, elles servent de voie de garage à ceux qui ne sont pas capables d'avoir une licence générale alors que ce n'est pas du tout leur but à la base... Bref, c'est la cata à tous les niveaux, c'est désespérant !
     
    Freehug, DvasssT, Tzig0ne et 4 autres ont BigUpé ce message.
  10. Mitzy

    Mitzy
    Expand Collapse

    C'est n'importe quoi... Je comprendrais jamais l'obsession des gouvernements d'avoir 100% de réussite au bac. Non, tout le monde n'est pas fait pour avoir le bac et tout le monde n'est pas fait pour aller à la fac. Un diplôme avec un tel taux de réussite n'a aucune valeur, ça ne sert à rien ! Ils feraient mieux de revaloriser l'apprentissage qui a été délaissé depuis trop longtemps. Ça me tue qu'on interdise à un élève sortant du collège de partir en apprentissage sous prétexte qu'il est trop bon et qu'il doit se lancer dans des études supérieures etc...

    J'aurai aimé aussi que Madmoizelle approfondisse le sujet... je suis déçue de la manière dont elle le traite car il y a tellement de chose à dire dessus... :facepalm:
     
    ChansonMuette, laïkaa, DvasssT et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. tite Kina

    tite Kina
    Expand Collapse

    On ne donne pas le bac à tout le monde comme vous le pensez. La sélection se fait des le collège. Beaucoup décrocheront à partir de là. Une bonne partie iront dans les filières professionnelles. Et même si maintenant tous les lycéens arrivent jusqu'en terminal (rares sont les cas de redoublement, de réorientation ou de décrochage) il y chaque année environs 20% laissé sur le carreau. Certain retenteront leur chance l'année d'après, d'autre seront découragé. En tout cas, une chose est sur, les filières professionnelles leur seront fermées pour eux. S'ils décrochent, ils peuvent chercher un boulot de caissier. Certes, certain réussissent sans le bac, mais ils sont peu...
    Le bac sert comme porte d'entrée pour poursuivre des études supérieur. La plupart des filières n'acceptent pas des élèves sans le bac. (Moi qui ait fait une école de dessin, presque toute les écoles demande le bac pour y rentré alors que l'on n'utilise aucune compétence acquise au lycée.)

    Je trouve cela très bien que l'on donne plus de chance a ceux qui ont échoué une première fois. Ma meilleure amie n'a pas eu son bac, elle l'a tenté deux fois, et par deux fois, elle a échoué.
    Surtout qu'il s'agit d'une fille très intelligente, irréprochable au niveau comportement, elle a été deux fois au rattrapage, et la deuxième fois, on ne lui a pas donné son bac pour 0,1 point...
    Elle a été dégoûté, et maintenant, ça fait dix ans qu'elle bosse en tant que caissière, elle qui avait un grand potentiel pour réussir.
     
    laïkaa et Xotiiik ont BigUpé.
  12. Blattie

    Blattie
    Expand Collapse

    J'ai entendu dire qu'une épreuve de coloriage remplacerait bientôt le bac de Français, c'est une proposition actuellement étudiée sérieusement au ministère de l'Éducation Nationale.
     
    OpiumDiary, laïkaa, Freehug et 6 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...