Des lycéens protestent contre le dress-code de leur école et ce sont mes héros du jour

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Elise S., le 21 août 2017.

  1. Elise S.

    Elise S.
    Expand Collapse

  2. razmott

    razmott
    Expand Collapse

    Bonjour !
    Suis-je peut-être un peu trop bisounours, mais je vois cette interdiction plus comme une tentative de limiter les vêtements qui font "plage" ou "week-end", pour que l'apprentissage soit vu comme une chose sérieuse, plutôt que comme une tentative de domination masculine sur le corps des femmes? J'avais une copine de Belgique qui me disait que dans son lycée, puis dans son université, venir en sandales par exemple ce n'était pas adapté au lieu (un peu comme dans une église, ce genre de concept). Du moment qu'un sexe n'est pas discriminé par rapport à l'autre, je ne vois pas le problème. Après, j'ai été ado comme tout le monde et je sais que l'on n'aime pas les restrictions en general, mais là, pour le coup, demander une tenue sérieuse pour l'école ne me semble pas abusé du tout...
     
  3. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Un poussin égal deux.

    Je suis un peu mitigée.. Porter des débardeurs ouais, venir avec des hauts qui montrent les épaules bof. Dans mon collège c'était aussi interdit. Je trouve pas la mesure sexiste dans la mesure où seules les femmes portent des haut avec des épaules dénudées. De la même façon qu'on interdit les mecs avec le pantalon baissé qui montre leur froc. Quand tu rentres dans le monde de l'entreprise, ce genre de tenue n'est pas forcément adaptée non plus et c'est au lycée et collège où on apprend aussi ce genre de chose. Chez toi tu fais ce que tu veux, dans la rue aussi, mais à l'école non car on t'apprends déja les bases de l'entreprise plus tard..
    De la même façon, ma mère m'a dit qu'une prof était venue en cours avec un short court et que ca ne se faisait pas surtout devant des ados avec des hormones en pleine ébullition, pas sûre qu'ils ont appris grand chose ce jour là.
     
    Mimomim a BigUpé ce message
  4. Mischievous

    Mischievous
    Expand Collapse
    Hello, it's me.

    En quoi le fait de voir les épaules de quelqu'un.e serait dérangeant ? Vraie question, et puis quand tu portes un débardeur on voit tes épaules a priori, donc pourquoi quand c'est un débardeur ça passerait, mais quand c'est un haut connoté "féminin" qui montre les épaules là ça passe plus ? :hesite:
     
    Ana-Esperanza, sophiebrld, ben quoi ? et 37 autres ont BigUpé ce message.
  5. Zik

    Zik
    Expand Collapse

    Tu m'étonnes que les garçons se mobilisent... c'est dans leur intérêt !

    Mais personnellement, les épaules à l'air ne me paraît pas indécent du tout.
     
    Clearview et Enthalys ont BigUpé.
  6. AlyCrunch

    AlyCrunch
    Expand Collapse

    Ces personnes ne vont pas en cours en maillot de bain. Ce sont des épaules dénudées, on en est là vraiment ?
    Il va falloir arrêter de tout mettre sur le dos du sacro-saint "monde du travail"
    A l'école, on apprend pas les bases de l'entreprise, on se sociabilise. Et les conneries de ce genre ça permet de bien d'ancrer dans la tête des "plus jeunes" que le corps des femmes c'est pas ok, on montre pas. Et pire, que face aux hormones mâles, on peut rien faire, on est des bêtes. Please.
    Une tenue décontractée ne te fait pas moins bien apprendre qu'une tenue formelle
     
    Ana-Esperanza, sophiebrld, ben quoi ? et 38 autres ont BigUpé ce message.
  7. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Un poussin égal deux.

    Parce que ca m'embeterait de voir des nanas de 14 ans avec des hauts bustiers dans un collège/lycée. Si t'admets les épaules dénudés alors t'admets n'importe quel haut.. Et puis je sais pas, c'est vraiment utile de mettre ce genre de fringues quand tu vas à l'école ? C'est pas un défilé de mode.. De même, tu mets pas de bustier quand tu vas bosser plus tard, ca me semble normal.
     
  8. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Un poussin égal deux.


    Je suis pas d'accord pour la phrase "a l'école on apprend pas les bases de l'entreprise". Ben si justement. C'est là où t'apprends la hiérarchie, à suivre des consignes, a finir dans le bureau du proviseur si tu t'es mal comporté, à arriver à l'heure et .. à t'habiller comme si t'allais en entreprise et pas à la plage. Je vois pas en quoi c'est mal d'établir un certain cadre, ca n'a rien de sexiste.
     
    Dwight Enys, yuyunaâ et Bretzel74 ont BigUpé ce message.
  9. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    Pffff.....à chaque fois qu'il y ce genre d'articles, les mêmes remarques reviennent de toute façons....
    Bravo à ces garçons ! Yen a marre de dire que l'école, c'est comme le monde du travail ou que le corps des filles déstabilisent le reste du monde.

    L’école c'est pas le monde du travail, si c'était le cas alors on serait payés pour y aller et il n'y aurait pas de lois contre le travail des enfants......
    Et si c'est vraiment tant que ça l'apprentissage vers le monde du travail, alors on devrait se battre également pour que les femmes/filles ne soient pas vues comme des objets à l'école comme au travail.
    On se bat pour que les femmes puissent porter ce qu'elles veulent au travail (cad pas forcément des tailleurs moulants + talons) mais par contre on veux pas faire pareil à l'école, comme d'hab'....
    C'est sympa de dire aux jeunes filles, "fait attention tu n'a pas le droit de mettre ce que TU veux sur TON corps", "ça ne se fait pas, ça pourrait gêner certains". Ça apprend bien aux jeunes filles à aimer leurs corps et le fait qu'il leur appartienne.....

    Vous savez quels autres lieux existent où les femmes/filles "ne sont pas obligés d'avoir les épaules dénudés" et "devraient faire un effort pour s'habiller" :
    - la rue
    - leurs maisons
    - les lieux de travail
    - les restaurants
    - les boutiques
    etc.....
    etc....
    - la terre entière

    Ça se bat contre le harcèlement et la culture du viol qui peut exister dans la rue ou les pubs etc...mais par contre à l'école, c'est pas grave.....

    (désolé, mon message est écrit sous le coup de la colère contre l'hypocrisie de certains messages qui reviennent sans cesse sur ces articles :stare:
    faites pas attention à moi)
     
    Ana-Esperanza, DarkVador-au-sauna, sophiebrld et 45 autres ont BigUpé ce message.
  10. Aman_Dine

    Aman_Dine
    Expand Collapse

    Salut, je vais pas faire dans la dentelle : ton message me dérange beaucoup. J'ai l'impression que tu as tellement été conditionnée par je ne sais qui/quoi que tu ne vois pas l'absurdité de la situation. On parle d'EPAULE, d'un bout de corps. En quoi lui donnes-tu une quelconque connotation vulgaire/sexuelle ?
    -> "Si t'admets les épaules dénudés alors t'admets n'importe quel haut" : Je ne préfère même pas répondre...

    Enfin, pour bien enfoncer le clou, je suis assistante d'éducation dans un collège et je porte des débardeurs, des hauts à décolletés et des hauts à la Bardot et surprise : aucun mec n'a jamais bandé en voyant mes fouttues épaules.

    Bref. (désolée si je parais agressive mais ça m'a vraiment énervé) :taquin:
     
    Ana-Esperanza, sophiebrld, Lisbeth Salander et 44 autres ont BigUpé ce message.
  11. melumelo

    melumelo
    Expand Collapse

    Je bosse dans un collège, et la question de la tenue "décente" se pose souvent. Et comme par hasard le CPE (que j'ai confronté à plusieurs reprises d'ailleurs pour ses remarques très limite sur des tenues "pousse au viol", le genre de truc qui me fait démarrer direct) a vachement plus à redire sur les tenues des filles. Tiens donc...
    Très vite on m'a balancé la notion de "respect" comme rempart ultime, pour un jean trop déchiré ou un haut qui montre le nombril, alors que bon... Quel est le problème?

    Il est donc admis maintenant que pour une tenue correcte au collège, il faut que les vêtements ne montrent pas le haut ni le bas des fesses, décolleté pas trop plongeant et messages injurieux interdits.

    Bon, chez nous, il nous est plus arrivé de dépanner des gamins qui arrivaient avec des vêtements trop sales ou usés/déchirés :/ et là on leur prêt un jogging une veste mais bon c'est un autre problème.

    Pour le reste, on est pas dans un couvent, on est tous des humains capables de faire la part des choses et de voir une épaule sans décrocher du cours... Quel argument stupide, en plus moi à 15 ans t'aurais pu mettre des sacs poubelle sur tout le monde que ça n'aurait rien changé, j'aurais quand même fantasmé. Et les mecs c'est pareil, c'est pas parce qu'on va couvrir les épaules des filles qu'ils vont être plus concentrés.

    De manière générale, cette idée qu'il faille se conformer à des critères neutres correspondant à l'entreprise me gêne, l'idée que par le vêtement on contrôle les gens aussi. Tout le monde ne se destine pas à bosser en costume, et puis ado on a aussi besoin d'affirmer ses propres goûts.
     
    Ana-Esperanza, sophiebrld, Lisbeth Salander et 30 autres ont BigUpé ce message.
  12. Mischievous

    Mischievous
    Expand Collapse
    Hello, it's me.

    Et si on arrêtait de sexualiser les corps plutôt :pray: Au lycée, j'ai pu m'exprimer à travers mes vêtements, je portais du très court, des talons, des décolletés, tout ça à la fois parfois, autant que des jeans et des cols roulés. Le problème c'est pas le vêtement, c'est la connotation qu'on y associe (et qu'on associe à la partie du corps qu'il cache ou dévoile). Et ça c'est subjectif.
     
    Ana-Esperanza, ben quoi ?, LovelyLexy et 22 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...