Des tendances autodidactes ?

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par AnonymousUser, le 11 novembre 2006.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Est-ce qu'il y a des choses que vous faites et apprenez toutes seules, sans personne ?
    Quelque chose d'un peu conséquent (pas faire des scoubidous !), genre une langue, ou quelque chose d'un peu difficile ; ou un domaine particulier (peinture, musique, tout ça), que vous étudiez vraiment sérieusement ... (Etudier Britney, ça ne compte pas, je serai intransigeante.)
    Est-ce que ça vous arrive de faire quelque chose comme ça, extrascolaire, sérieusement ?
    Pour le pur plaisir ou parce que vous avez le véritable sentiment d'une lacune ?
    Toute seule complètement ou avec un truc de cours par correspondance (par exemple, ou autre chose) ?

    ...
     
  2. Lezzie On X

    Lezzie On X
    Expand Collapse
    Freedom & Soul

    Voilà.

    Et puis j'ai déja essayé d'apprendre le japonais, toute seule, mais j'ai abandonné.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Dans un domaine particulier, je pense qu'on peut considérer qu'en couture je suis autoditacte. J'ai commencé toute seule, ma mère m'a juste montré comme passer le fil dans la machine à coudre et je me suis lancée sans rien demander à personne. Donc en ce qui concerne la couture je fais vraiment tout toute seule. La seule chose que je peux demander à ma mère c'est lorsque la machine casse (elle est vieille elle commence à tomber en morceau) et qu'il n'y a que elle qui sait la réparer, donc ça compte pas vraiment. Je crois que j'ai la logique qu'il faut. Quand je vois un vêtement, je sais presque tout de suite comment il a été fait, combien de pièces le composent, comment ça a été assemblé etc etc.

    Sinon lorsque j'ai une passion, c'est vrai que je m'y met à fond. J'ai eu la passion de la mythologie grecque et latine au collège, et à force de l'étudier je connaissais toute leur mythologie sur le bout des doigts, avec les dieux, les couples, les histoires etc etc. J'en ai toujours des restes, puisque là je commence à étudier de moi-même la mythologie maya et aztèque.

    En langue, je ne sais pas si c'est être autodidacte, mais en portugais, j'assimile tout instantanément tellement je trouve ça logique. Et que je ne vais presque pas au cours parce que je ne supporte pas que le prof soit obligé de répéter 100 fois la même chose à d'autres étudiants pour qu'ils percutent enfin, et donc personnellement je n'ai pas l'impression d'avancer. Donc j'étudie moi-même le portugais dans le fascicule qu'on nous a donné et j'assimile quand même. Et l'année dernière, mes profs de portugais n'ont pas du tout compris comment ça se faisait qu'aux partiels j'ai eu 18/20 alors que je n'assistai que très peu aux cours et que je n'y participai pas du tout. C'est juste que j'ai la logique. Sauf que je voudrais bien que cette logique s'applique aussi à l'anglais mais ça ne marche pas...

    Et je fais tout ça pour le plaisir. Parce que j'ai le goût d'apprendre et de découvrir je crois.
     
  4. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Je pense à deux choses mais je ne sais pas si tu vas les "accepter" ou pas ! :P
    La première, c'est l'allemand. J'en avais fait au collège/lycée, puis j'avais été forcée d'arrêter un bout de temps. Et puis un jour j'ai eu envie de reprendre, alors je me suis mise à étudier seule dans des bouquins, de A à Z, je me faisais des fiches, je me lançais des défis en voca, etc. Et maintenant j'ai un niveau "potable", donc je suis contente.
    La seconde chose, c'est l'actualité. Avant, je n'y connaissais strictement rien, j'étais déconnectée du monde Et puis idem, un jour, l'idée me prend de combler tout ce retard. Alors je me suis mise à lire tous les journaux possibles et imaginables, en allant chercher thématiquement dans des livres/sur Internet tous les pourquoi des comment, les conséquences, les analyses, tout ça. Et j'ai rattrapé mes lacunes maintenant.

    Ca compte ? :o
     
  5. Yumiko-chan

    Yumiko-chan
    Expand Collapse
    Dyla Agag

    Je me suis toujours démmerdée toute seule pour le dessin. Je n'ai jamais pris de cours (en dehors de l'art pla de l'école) et j'en suis plutôt contente ^^
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Le piano quand j'etais petite.
    L'anglais petite, prononciation et je "traduisais" les chansons de Britney Spears :o
    Le japonais vers 13 ans.
     
  7. Mademoiselle Coco

    Mademoiselle Coco
    Expand Collapse
    a un magnifique brushing

    Apprendre à lire, mais ça compte pour moitié parce que ma soeur, qui avait 9 ans m'a quand même aidée :P. En fait, j'avais envie d'apprendre, mais c'est surtout elle qui a décidé que tant que je ne saurais pas lire, je ne serais qu'une nabode indigne de son intérêt, et que ne pas savoir lire à 4 ans et quelques, c'était vraiment honteux, je déshonorais presque la famille :d Ma mère ne voulait pas qu'elle m'apprenne (forcément, à 9 ans, elle ne sortait pas de l'IUFM) mais elle a réussi à me convaincre non seulement d'apprendre mais aussi de ne rien dire à mes parents. Donc bon, je pense que j'ai fourni une grosse partie du travail, mais je n'étais pas toute seule !

    Le vrai truc que j'ai complètement appris toute seule, c'est la broderie. Ma mère ne brode pas, et je mourrais d'envie de faire les super jolis trucs de la boutique devant laquelle je passais tous les jours... Un jour, je suis rentrée, j'ai acheté un tout petit truc (une pochette en aïda avec un petit motif de rose), j'ai ouvert le kit, et je me suis mise au travail. Et j'ai réussi, après avoir démonté et remonté mon truc je ne sais combien de fois. Et j'étais vachement fière de moi. J'ai toujours un peu ce sentiment de fierté nostalgique quand je tombe dessus.
     
  8. Mademoiselle Coco

    Mademoiselle Coco
    Expand Collapse
    a un magnifique brushing

    Ah, dans le genre tentative foireuse, j'oubliais le polonais : j'ai acheté un bouquin style "le polonais facile", j'étais ultra-motivée. Mais en deux semaines, j'ai compris que le polonais n'était vraiment pas une langue facile, et j'ai abandonné lâchement. Je me mettrais bien au néerlandais maintenant... un peu plus simple...
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mademoiselle Coco > Lache pas le polonais, c'est une jolie langue ;) (forcément, je suis d'origine et je le parle, lol). C'est vrai qu'il y a des choses difficiles... Pour ma part je l'ai appris naturellemtn avec mes parents, je le parle et le lis sans problème... mais la grammaire, j'ai jamais regardé, et si je devais apprendre, je m'arracherai peut-être un peu les cheveux lol

    Autodidacte, je dirai que je le suis un peu pour certaines passions, mais ensuite je tente de trouver d'autres personnes pour ne pas progresser seule, ou bien être encore plus motivée!
    => La chasse à l'orage. Je suis passionnée par les orages depuis toujours et ça, j'ai fait seule. Cet été je me suis inscrite sur un forum. J'y ai trouvé quelques conseils pour gérer un apn et autres, mais lors de mes chasses j'ai vraiment tout géré toutes seule :)
    => Les facultés "paranormales", auxquelles je m'interessais depuis longtemps et que je commençais plus ou moins à pratiquer seule (ou à tenter) alors que je ne savais même pas comment ça s'appelait. Je suis aussi inscrite maintenant sur un forum, mais j'agis en solitaire (voyage astral, rêves lucides, relaxation, énergies, etc...)
    => La couture. Je couds pas des masses mais on m'a jamais vraiment appris. J'apprends à prendre mon temps pour faire bien et j'ai fait une super housse pour mon baladeur mp3/vidéo (l'écran ne se rayeraaaa paaaaaaas)
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Idem. Depuis la 4eme, j'avais aussi eu un corres (que j'ai toujours !), et si, si, ça paye. Au bout d'un moment. Enfin, je n'ai jamais eu de cours de grammaire, et cette année je découvre que je suis vachement bonne en grammaire parce que j'ai assimilé des tas de stuctures sans le savoir. J'ai les cours, hein, j'y assiste, mais j'ai l'impression que c'est seulement cette année, en HK, que ça me sert.
    Mais si, tout ce que vous avez toutes dit compte, pas d'inquiètudes, vous avez bien compris ce que je veux dire ! ... Je voulais dire quelque chose qu'il est difficile d'apprendre seule, tout ça. Et Ruby, nan, on dit autodidaxie. Tu y étais presque ! ...
    J'ai recherché un peu sur le web et je trouve que un livre ne compte pas, parce qu'on peut penser que le livre enseigne quelque chose et qu'à ce moment-là, t'es plus autodidacte. Apprendre une langue sans livre, c'est jouable ? :eek:
    Enfin, on s'en fout, on se comprend.
    Sinon, un moment j'ai fait un essai raté, mais c'était pas le polonais, c'était l'espèranto. Avec cassettes audio, livres, sites web et exercices. J'ai lâché au bout d'un mois.
    Maintenant je me dis qu'il faut que je devienne mélomane et calée en histoire de l'art. Toute seule.
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    L'Espagnol, j'essaie de temps à autres d'ouvrir des bouquins etc mais c'est quand même pas facile.
    L'Anglais et d'ailleurs j'ai un niveau bien meilleur que les gens de ma classe :cool: .
    Et le piano, aussi vu qu'ils veulent pas m'accepter en cours avant l'année prochaine..

    Mademoiselle-Coco, c'est pas pour te décourager mais le Néerlandais, c'est quand même loin d'être facile, enfin le vocabulaire, si peut - être mais la construction des phrases est totalement différente qu'en Anglais ou Français..=)
     
  12. Ambre

    Ambre
    Expand Collapse
    Hyène

    Pour tout ce qui ressort de la culture, j'aime bien trouver des choses par moi-même et m'y emploie de plus en plus.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Krieck
    Réponses :
    18
    Affichages:
    9206
  2. melle.mel
    Réponses :
    2
    Affichages:
    839
  3. Coline Tweedledee
    Réponses :
    12
    Affichages:
    214
  4. Coline Tweedledee
    Réponses :
    16
    Affichages:
    871
  5. sandrazz
    Réponses :
    0
    Affichages:
    829