Détresse sentimentale, HELP svp..

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par EinsteinVSHeisenberg, le 15 février 2015.

  1. EinsteinVSHeisenberg

    EinsteinVSHeisenberg
    Expand Collapse

    Bonjour à tous!

    Je suppose que je peux poster un sujet là dessus enfin, qu'il n'y a pas de sujets qui regroupent ce genre d'histoires..?
    Enfin si je n'ai pas l'autorisation.. Désolée!


    Bon, alors déjà, moi, qui je suis?
    Une jeune fille de 18ans, n'ayant jamais eu de copains, passionnée de sciences, de découvertes, de compréhensions du monde, je deteste la drogue, plus que tout, je n'ai jamais été bourrée de ma vie, je n'aime pas les sorties, sauf si c'est pour une promenade, une marche bien physique, ou pour découvrir des choses.
    Je sors quand même en soirée de temps en temps, et je suis celle qui amuse la galerie, qui amuse tout le monde.
    Je suis solitaire, et je m'attache difficilement, mais je reste très entourée, je veux dire, à la fac je suis jamais seule, toujours quelqu'un avec moi, même si ce n'est pas forcément moi qui le veut..
    Les gens me décrivent comme "spéciales" "différentes" "sincère" "intelligente"
    "génial" "unique" "drôle" "réfléchit" "peu sur d'elle" "un peu folle" "méfiante" "intéressante" "profonde" "trop direct" et gros defaut "ne prend pas en compte les sentiments des autres" et trop "logique" et pas suffisamment "sentimental"
    Pour ceux qui connaissent, je suis INTP.
    Niveau garçons, j'ai des demandes, même mon prof de TP m'a proposé un rencard haha!
    Je ne traine qu'avec des garçons, j'ai peu d'amis filles.
    Et je considère peu de personnes comme étant mes amis.


    Bref je pense que ca peut suffire à mon portrait pour le moment.
    Le "problème" maintenant, qui, réellement, n'en est pas véritablement un dans le fond..


    Je vous raconte dans l'ordre chronologique, depuis le début, ce que ca ennuie et qui veulent me le faire remarquer, pas la peine, arrêtez vous là :)


    7septembre, j'emménage en cité U, là un garçon me demande ce que je fais, études etc.. L'échange dure 1minute pas plus, physiquement je le trouve.. Boff, pas mon style.

    une semaine après mon aménagement, coupure de courant, j'ai encore sympathisé avec personne et j'entends des personnes se réunir dans la cuisine commune(on a aussi wc et douches commune).
    Je me décide à sortir, de là, je joue aux cartes, 15min plus tard un jeune garçon, appelons le Thomas, arrive, il s'asseoir sur une chaise, se tient la tête, il est.. Wahou, super beau.
    Je l'espionne discrètement, il me repère, il va voir son ami, le premier gars a qui j'ai parlé en arrivant(appelons le Julien)
    Thomas me demande mon prénom, ou je vis ce que je fais.
    Julien me parle un peu, me propose de les rejoindre dans sa chambre, je refuse, ils insistent un peu puis laisse tomber, après avoir VRAIMENT lourdement insisté.
    En rentrant chez moi je les ai détesté.
    Ils étaient ivres et sous weed.



    Encore une semaine après cette coupure de courant, je rentre de cours et je croise un jeune ERASMUS(étranger qui vient faire ses études en France si je me souviens bien)
    On discute, une heure, il me raconte sa vie, pourquoi il est là, ce qu'il fait, il est très gentil!
    Après cette heure, Thomas et Julien arrive, en skate dans les couloirs(oui oui..)
    Thomas sort un sachet de Shit, je lance un "C'est pas bien la drogue" en rigolant, il se moque gentiment de moi.
    Ce sont des amis à celui en ERASMUS.
    Je vois Julien m'observer un peu "de loin". On commence à parler de pourquoi je pense que la drogue n'a rien de bon.
    On se retrouve tout les deux dans le couloir à discuter, de la drogue, de sa vie, d'un peu la mienne(je n'aime pas trop en parler..)
    il me dit qu'il a pas de mère, qu'il a vécu chez sa tante.
    Qu'il prend souvent de la drogue, qu'il aime ca, LSD, meth, weed, il veut tout tester et à deja tout tester. Sauf piqure mais ca il ne veut pas tenter.

    À la fin il passe 10secondes sans bouger à m'observer, fixement, sans rien dire, je suis un peu gêné mais je ne dis trop rien.
    Il dit"je n'ai pas vu le temps passer en discutant avec toi.."
    (on a passé 2h ensembles)



    après ce dialogue, je suis un peu "chamboulee" ce garçon sait réfléchir, il sait écouter, il sait apprécier l'humain et en même temps il y a un certain dégoût envers l'être humain.
    Vous savez, il est un peu ce genre de garçon très sociable, ouvert d'esprit, très gentil, mais très peu sur de lui.


    Bref le 9octobre, on se recroise, il mangeait avec un garçon dans la cuisine commune, je m'arrête pour leur parler, j'ai même déroger à l'un de mes principes: le jour même j'avais acheté un paquet de cigarettes dans l'espoir de le croiser pour lui demander un briquet.
    Bref ils mangent, je lui demande un briquet, il va me le chercher dans sa chambre, je dis que je vais me caler dehors. Il me dit "tu me passes ta fin stp?" et m'accompagne donc fumer(est ce utile de préciser que je crapote et que je manque même de m'étouffer.. Je sais je suis ridicule mais soyez compréhensifs..)
    Là, on discute, assis sur des escaliers, je commence par un
    - "tu sais je ne t'ai parlé qu'une fois mais.. Je te trouve génial, tu es intelligent, réfléchit, tu me parais vrai et sincère, je sais pas, je t'adore, t'es mon coup de foudre amicale, vraiment c'est trop bizarre.."
    Là il dit rien, il m'observe il est gêne et a un petit sourire, il répond:
    - "tu peux pas savoir comme ca me touche, c'est la première fois qu'on me dit de telles choses, c'est adorable.. Moi aussi je t'adore déjà.."

    Bref de là on discute, encore et encore, on croise plusieurs de ses amis, qui lui proposent de venir fumer de la weed avec eux, plusieurs fois, mais il leur répond juste "attend j'arrive dans 5min" alors que nous sommes rester 2h ensembles..
    Il me dit qu'il est très influençable, que si il prend de la drogue c'est pour être heureux car ca lui ouvre l'esprit, ca le rend "léger" il se sent comme un enfant, il s'émerveille pour un rien..
    Je lui avoue
    "Mais.. Je suis pareille, pourtant je n'ai jamais rien pris"
    Bref je lui ai même parlé de l'arbre en face de nous, je sais pas, j'ai adoré cet arbre, j'etais heureuse de vivre.
    Je suis une fille heureuse de vivre et qui se sent vivante uniquement lorsqu'elle prend son temps pour observer la beauté du monde..
    enfin bref a la fin on s'echange nos numéros.
    Il me dit une chose:
    "je n'envoie jamais de messages, et je réponds que très rarement, donc si tu m en envoies ne t'étonnes pas si je réponds pas"

    SAUF
    que le soir même il enchaine deux messages, il vient me parler, me poser des questions.
    J'apprends qu'il n'a eu que très peu de copines, et que ca n'a pas duré longtemps, maximum 2mois.
    On parle de tout, surtout de sciences, de la vie, du bonheur, de physique, il me dit qu'a chaque fois qu'on se voit il passe un "violent moment"
    on se revoit plusieurs fois mais on ne parle pas plus de 5/10min, on est très gêné l'un comme l'autre, il paraît timide..

    un jour il me dit par SMS
    "tu m'as montré qu'on pouvait etre heureux sans drogue, je serais déçu de te voir en prendre.."

    Une fois pas texto je lui dis que je suis amoureuse, mais que je doute que le garçon veuille de moi, il me repond
    "il serait teubé de refuser, tu es profondément sincère, et intelligente.."
    -Et toi, tu refuserais?
    "je pense pas haha"

    Il me propose de passer une soirée ensemble, j'accepte. Il vient chez moi, on parle 4heures ensembles, de 22h a 2h du matin.

    j'apprends qu'il n'a pas de père, qu'il a été abandonne par celui ci à cause d'une histoire d'argent.


    Bon après ca on se "quitte" il refait le coup du "je t'observe 10sec sans rien dire".

    De jour en jour, le soir, je l'entends de plus en plus s'éclater, se droguer plutôt avec thomas, ils rigolent, font les fou.

    J'avoue, avant les vacances, mes sentiments par sms à Julien, je lui dis de tout oublier avant la fin des vacances il me répond juste "pourquoi je devrais oublier ;) si je réponds plus c'est que j'ai plus de batteries :s "

    apres ca pendant les vacances il m'envoie encore quelque sms, mais après, plus rien.

    Pour la première fois, je lui envoie le premier message, mais ca n'amène à rien de spéciale.
    On se croise une/2fois, on se dit salut ca va, mais c'est tout, il se drogue de plus en plus.

    Puis..
    Thomas décède.
    Je vais parler à ma voisine car je n'ai aucune nouvelle de Julien. (Autant vous dire que la mort de Thomas m'a détruite, car une semaine avant j'avais demandé a Julien si je pouvais lui poser 2/3questions, il était venu directement toquer chez moi mais malheureusement mon voisin est venu discuter avec moi, puis Thomas est arrivé et il m'a fait des blagues, il m a fait rire, il avait l'ai heureux..)

    bref ma voisine le dit que Thomas a été heurté par une voiture, il était avec Julien, les 2 avaient consommé énormément (de tout) elle m'a dit "d'abord c'est la drogue qui l'a tué, après, la voiture"

    Je lui demande pour julien, elle me dit qu'il est allé chez son frère, qu'elle a pas vraiment de nouvelles, il lit les messages mais n'y répond pas.

    Je décide de lui en envoyer un aussi, un plutôt long, lui disant que non je ne peux pas comprendre sa douleur. Mais qu'il n'est pas seul.

    10mibutes après il me répond, commence par un "depuis le début t'avais raison, j'aurais du t'écouter.."
    puis enchaine en disant qu'il va "super bien" qu'il est bien là ou il est, qu'il faut pas s'inquiéter etc..


    J'ai pleuré même en recevant sa réponse vous savez..

    le lendemain il m'envoie des messages, me demandant si je suis a la cite U, pour qu'on se voit etc.. Car il revient. Je n'y étais pas.


    encore le lendemain, j'arrivais pas à sortir de ma tête cet accident, et a arrêter de penser à Julien, pourtant j'etais à une fête d'anniversaire.

    Je décide à lui envoyer un message franc, tant pis si il le prend mal
    "bon ecoute, arrete de faire semblant d'aller bien je sais TRÈS bien que c'est faux.."
    etc.. Enfin un long message sur ca.
    Il me repond
    "je sais pas comment tu fais pour si bien me cerner, tout le monde me voit rire, pense que je vais bien, ils ne se posent pas de questions, pourtant je brule de l'intérieur.. Il me manque tellement.. Tu comptes beaucoup pour moi.."
    on discute, il m'avoue un "secret" sur le jour de l'accident, qu'il ose dire a personne car on va le prendre pour un fou, on va le juger, mais il me l'avoue et me dit que ca lui fait du bien, le soulage..
    (ce n'est rien de grave hein)

    Deux jours apres il vient toquer chez moi mais.. On parle pas de l'incident.
    On parle juste de tout et de rien, mais rien la dessus, sur la mort de Thomas, on aborde rien, on rigole etc.. Mais la discution est "creuse" vous voyez?
    il m'avoue qu'il y a quelque temps il tournait a 10g de weed par jour.
    Mais a la fin il dit quand meme
    "la drogue n'a rien de mal, les gens la diabolise juste"
    (enfin grosse contradiction entre son sms et là vous voyez..)
    en plus il sait qu'il y a un an, un ami a moi a été assassiné a cause de la drogue, il sait que ca m'a brisé, la mort de thomas l'a brisé aussi et il continue de dire ca..

    enfin bref.
    Il prend encore de la drogue, toute sorte, maintenant il ne fait QUE sortir, que voir ses potes et fumer, mais vraiment que ca, tout ses potes consomment aussi, de la weed généralement, il ne traine qu'avec ce genre de personnes.
    Il ecume les festivales aussi.

    Enfin bref, je sais qu'il souffre énormément, qu'il manque de confiance.

    Je ne comprends pas pourquoi il a arrete de me parler, il n'est pas du tout dragueur, il ne pense qu'aux potes.(il me proposait souvent de venir avec eux, mais c est pas mon truc vous voyez..)
    Je l'aime ENORMEMENT c'est la première fois que je tombe amoureuse.
    Il est gentil, "pur" etc..

    Je l'ai aimé très rapidement, mais je sais que ca n'est pas que de la simple attirance.
    Des gars gentils etc.. Et avec des passe lourds j'en ai connu.
    Mais il est tellement différent.
    Je veux qu'il soit heureux, sincèrement, et pas qu'il se voile la face(ce qu'il fait)

    Je sais, c'est long et bourre de fautes ce que j'ai écrit. Mais voila cje suis en "détresse sentimentale" là.

    Juste une chose.
    OUI il existe des tas d'autres garçons intéressants, ok, mais c'est lui que j'aime.
    OUI il prend de la drogue et pas qu'un peu(et pas que de la weed) mais.. Ca ne fait pas de lui un cas sociale, il n'est pas renfermé ou autre.
    OUI j'ai jamais eu d'expériences amoureuse mais là je sais ce que c'est l'amour, sincère, depuis que je le connais.
    OUI je suis rapidement tombée amoureuse mais je n'ai pas choisit, et je l'aime de tout mon Coeur.

    je dis tout ca car j'ai deja eu des réponses similaires..

    enfin quoi qu'il en soit merci de m'avoir lu, j'espère ne pas être trop ennuyeuse, j'espère ne pas trop déranger ou agacer avec mes histoires nulles, enfin voila, si je poste cela ici c'est car je suis vraiment amoureuse, vraiment, et que je ne sais pas quoi faire, moi qui aime comprendre les choses, la je ne comprends pas la situation, son comportement.

    Si quelqu'un a des idées, conseils ou autre, sur comment arrêter d'aimer ou pourquoi il est comme ca avec moi. Ou autre.. Je suis preneuse.
    (mais par contre oublier mon amour pour lui avec un autre garçon non merci, j'ai jamais embrasse de ma vie, et embrasser quelqu un que je n'aime pas.. Non.. Enfin bref)


    enfin voila.. Désolée quand meme,. Ca me gene de poster ca ici, mes,problèmes.. Mais bon..
     
  2. EinsteinVSHeisenberg

    EinsteinVSHeisenberg
    Expand Collapse

    J'oublie aussi qu'il m'avait dit apres la mort de thomas
    "ca me tarde de te voir et de te prendre dans mes bras.."
    chose qu il n a pas faite.


    et qu'il y a pas lgtps, enfin les vacances de noël je lui ai envoye un " tu me parles plus car je t ai avoue mes sentiments?"
    il m a dit "bien sur que non, je t'apprécie, tu crois vraiment que je parle aux gens par nécessité? C est juste que je prends jamais de nouvelles.."

    et y a pad longtemps en faisant du skate dans les couloirs avec ses potes il se prend ma porte et lance un petit "désolé" tout faible, un peu beaucoup "gêne" alors que d habitude il crie, il rigole etc.. La il était tout gêne.

    puis on s est recroise dans les couloirs, il a pas crie de "YO CA VA " mais juste la bise, et on parlait du chat qui venait de courir dans les couloirs, il est vite retourné fumer avec ses potes..
     
  3. capri

    capri
    Expand Collapse

    Ma réponse ne va pas être constructive et je laisserai à d'autres le soin d'en faire des plus soignées, néanmoins pour avoir été avec un homme qui se droguait, tu n'en tireras rien de bon. Tu ne peux pas l'aider toute seule, sors-toi cette idée de la tête, il est malade, tu n'es pas médecin. Même si les symptômes ne se déclarent pas de façon très visible, beaucoup dans son comportement prouve qu'il s'enfonce lentement dans sa maladie et dans son mal-être. On me l'a moi-même dit et répété et je n'en ai fait qu'à ma tête et, tu feras sûrement de même car le cœur a ses raisons que la raison ignore, comme dit le proverbe. Tu t'en apercevras de toute façon tôt ou tard, cependant fais attention à toi. Moi, le fait que tu essais de fumer pour attirer son attention ça m'alerte, prends des distances vis-à-vis de ça si tu veux continuer à le fréquenter. Tu fais très bien de refuser de sortir avec ses amis en tout cas.
    Bon courage à toi en tout cas, je t'envois pleins de câlins :hugs:
     
  4. EinsteinVSHeisenberg

    EinsteinVSHeisenberg
    Expand Collapse

    On me dit souvent oui que je dois laisser tomber.. Mais je le sens "différent" des autres "drogués" mais ca c'est aussi car je l'idéalise je sais...
    Mais ne tqt pas, par,contre j'ai juste fumer une fois pour ca, c'était vraiment qu'une seule fois, et c'était pas pour plaire, juste pour le croiser, vraiment, car je vois pas comment ca peut plaire haha!

    enfin merci de ton conseil en tout cas, je suis en train de me faire une raison de toute façon..
     
  5. Cena_Weird

    Cena_Weird
    Expand Collapse
    En découverte sur une Terre Inconnue !

    Je n'ai jamais connu ce genre de situation mais les seuls conseils que je peux te donner, c'est de te proteger un maximum.. N'importe quel conseil que nous pourrions te donner tu les lira mais si ton coeur te dicte de faire une chose alors c'est dure de passer outre!
    Je suis un peu du meme avis que la Madz du dessus, on sent qu'il s'enfonce dans ce mal etre et si tu souhaite l'aidé n'hesite pas a lui dire que tu sais ce qu'il ressens (vis a vis de ton ami parti...) et que tu es la pour lui, peut etre peut tu l'aidé en vous accordant du temps ensemble loin de tout.. M'enfin je sais pas trop :$
    Soit presente pour lui, mais ne te laisse pas bouffer par ses démons a lui, voila!
    Courage :*
     
  6. EinsteinVSHeisenberg

    EinsteinVSHeisenberg
    Expand Collapse

    Il sait que j'ai souffert pour l'assassinat, et que ca me fait du mal, et aussi pour thomas, mais lui il est dans l'optique: Faut etre heureux etc..
    en gros il se montre heureux quoi. Au fond je suis sur qu'il souffre mais il se force a être positif.. Il a vécu tellement de drame que bon..

    Il ne veut plus passer du temps "seul a seul" la dernière fois il a envoyé balade une fille car il en avait marre de parler avec elle, je pense qu'avec,moi ca serait la même chose..

    il ne pense plus qu'a etre avec ses potes.
    Je pense que je dois laisser tomber mais je ne peux pas m'empêcher de croire qu il est malheureux mais qu il se voile juste la face..

    en tout cas merci beaucoup de ton conseil et message, c'est vraiment très gentil!
     
  7. Cottonmouth

    Cottonmouth
    Expand Collapse
    I WAS NOT EXPECTING THIS! -The doctor

    Ma réponse ne va pas être constructive mais de ce que j'en retire de tout ça c'est qu'il n'est pas prêt pour toi, ni pour avoir une relation stable d'ailleurs. Il pense clairement à autre chose (en l'occurrence sa drogue et ses amis).
    Ne pas prendre de nouvelles, ne pas répondre à des messages montrent un réel désintérêt de sa part ou au pire une tentative de manipulation pour remonter un égo qui semble bien fragilisé... Bien qu'on sente un début de passion lorsque vous parlez pendant des heures, c'est parfois trompeur (on voit que ce que l'on veut voir hein. tout ça tout ça ..).
    Et comme l'on dit les madmoizelles du dessus, tu ne peux pas le soigner. Ca doit venir de lui seul hors ça c'est indépendant de ta volonté, tu ne pourras pas provoquer de déclic chez lui ..
    Fais bien attention à toi :erf:<3
     
  8. Algebra

    Algebra
    Expand Collapse

    Mon copain aussi fume de manière assez importante avec ses amis, ou du moins pour lui ce serait plutôt des phases, et je suis avec depuis un an et demi ... Je le reconnais beaucoup dans la description de "Julien". Il manque énormément de confiance en lui même s'il le cache sous un caractère assez bout en train, et peut être aussi tendre avec moi que faire comme s'il se fichait soudainement de mes sentiments (du moins avant). Il ne prend pas autant de drogues diverses que celui que tu décris, mais les effets m'ont visiblement l'air d'être les mêmes, et très clairement c'est la faute à la drogue à chaque fois. Je ne vais pas te dire de t'accrocher à lui car il pourrait en effet te faire du mal, mais vu ce que tu racontes, la situation actuelle avec son meilleur ami mort, je pense que tu peux essayer de lui apporter du soutien, lui montrer que tu es là, mais sans l'étouffer. Et met les choses au clair : dis-lui que tu l'aimes, que s'il veut tu peux attendre (du moins tu as l'air prête à ça), mais qu'en aucun cas il doit s'acharner sur toi ou t'ignorer quand il va vraiment mal. N'hésite pas à lui balancer tes quatre vérités s'il devient agressif. Vraiment. Maintenant mon copain va mieux, notre couple va très bien, mais je ne me suis pas laissée faire pour autant en restant avec lui. Il faut vraiment être ferme, dis franchement ce que tu penses, et s'il ne peut pas l'accepter même en y réfléchissant quelques jours ou recommencer avec son comportement, mieux vaut mettre de toi même de la distance entre vous deux, parce que comme ont dit les Madz précédemment ça peut être destructeur.
    J'espère vraiment que ma réponse t'aidera. Juste reste forte, et libre de prendre les bonnes décisions :hugs:
     
Chargement...