Deux hommes russes marchent main dans la main pour dénoncer l'homophobie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Naya Ali, le 15 juillet 2015.

  1. Naya Ali

    Naya Ali
    Expand Collapse

  2. RoxaneRavenclaw

    RoxaneRavenclaw
    Expand Collapse
    Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit

    :oo: Le pire c'est que les agresseurs pensent que c'est normal ! J'espère de tout cœur que ça va vraiment changer, mais ça n'a pas l'air d'être gagné.
    Ça me rappelle les propos d'une ancienne camarade de classe, qui venait de Russie et qui m'avait dit que l'homosexualité c'était contre nature. :ko: Avec des copains on a essayé de lui faire comprendre que non, c'était normal, mais elle en démordait pas.
     
    Lord Griffith a BigUpé ce message
  3. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    @Naya Ali
    Euh... aux dernières nouvelles être homosexuel, avoir des relations homosexuelles n'est pas un crime en Russie, ni même un délit, ça a été dépénalisé à la chute de l'URSS, attention au choix des mots.

    La loi contre la "promotion de l'homosexualité" concerne les mineurs et englobe en fait pas mal de choses. Dans les faits elle n'est pas vraiment appliqué mais empêche par exemple d'être vraiment out pour un certain nombre de personnes (déjà que c'était bien difficile avant...), car elle est floue sur ce qu'est la "promotion envers les mineurs": être prof des écoles et être out par exemple, punissable par la loi?
    En pratique la menace de l'application de cette loi peut être utilisée pour forcer à la démission des gens, elle l'est aussi pour empêcher les associations LGBT+ de bien faire leur boulot, etc (en plus des lois limitant les financements étrangers des ONG, etc). Ce qui se rajoute donc à d'autres moyens divers et variés, légaux comme pas légaux, pour faire pression sur des tas de gens, leur mettre des bâtons dans les roues, alimenter la corruption, renforcer le sentiment d'impunité déjà bien haut des agresseurs, etc.
    Mais rien de nouveau sous le soleil russe, quoi.

    J'aurais beaucoup de choses à dire concernant l'homophobie en Russie mais franchement quand je vois ce flou artistique concernant les définitions, les lois, ça me fait un peu tiquer: y'a suffisamment de choses révoltantes bien réelles niveau droits humains en Russie (que ce soit au niveau des actions de l'État comme d'un certain nombre de ses citoyens) pour qu'on invente des trucs faux pour noircir un tableau bah déjà bien noir en fait (sauf que ça a l'air plus intéressant pour beaucoup visiblement de se concentrer uniquement sur la problématique LGBT quand on parle des problèmes de la Russie avec le concept même de droits humains...).


    Je m'éloigne du sujet mais des fois j'ai l'impression que le fait que comme ça concerne des blancs (vu que c'est quasi uniquement à des blancs qu'on pense quand on pense aux habitants de la Russie), une culture qu'on pense proche de la notre en Occident, ça laisse penser que la Russie est un pays "proche" de la France niveaux droits de l'Homme. Du coup j'ai l'impression que le fait de voir autant d'homophobie et aussi violente choque "plus" aux yeux des Occidentaux que celle présente dans d'autres coins du monde (d'autres pays d'ex-URSS envoient pas du rêve question droits LGBT non plus, ni droits humains en général remarquez, mais l'homophobie là-bas est peut-être vue comme plus "normale" de chez nous car ces pays sont plus "éloignés" dans notre imaginaire ouest-européen?)
    Je me fais la même réflexion par exemple par rapport à tout ce qui est médiatisation de l'homophobie aux États-Unis :hesite:

    À part ça la Russie est un grand pays avec beaucoup de cultures différentes en son sein, il y a des coins de Russie où des hommes (et des femmes, qui sont suuuuper tactiles d'ailleurs) se donnent la main sans souci ( je l'ai vu par exemple dans le Caucase), c'est une démonstration d'amitié dans ces cas-là, du coup j'ai haussé un sourcil quand j'ai lu « On s’est dit que c’était étrange que d’un côté de la planète deux garçons qui se donnent la main soit vu comme quelque chose de normal, alors on voulait voir comment les Russes allaient réagir ». Dans la vidéo on voit bien que ce n'est pas "se donner la main" qui pose problème pour deux hommes mais le fait d'être vu comme un couple gay :hesite:

    Ce qui n'enlève rien au courage de ces deux jeunes hommes et au mérite de vouloir dénoncer l'homophobie en Russie, même si cette vidéo me semble plus à destination des Occidentaux que des Russes en fait, vu le pourcentage de Russes qui se déclarent homophobes là-bas, le pourcentage de ceux qui considèrent normales les agressions de tous ceux qui ne rentrent pas dans leurs standards (homos, non-slaves, etc), je ne suis pas sûr que ça ait tant que ça un effet sur les mentalités. Mais c'est déjà ça :ninja:
     
    Caféine, X.Wonka, Ada or ardor et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Je suis sceptique : oui la Russie est probablement un pays homophobe, mais en France malgré les avancées, j'ai pas l'impression que l'on est mieux que les russes. Pour avoir vu plusieurs fois des couples gays s'affichaient, la réaction des gens allait des insultes aux tentatives d'agression. D'ailleurs, le dernier fait divers en France concerne une nageuse professionnelle qui a subi une attaque homophobe: http://www.huffingtonpost.fr/2015/0...ent-manaudo-frederick-bousquet_n_7731834.html

    C'est très bien que les russes dénoncent l'hophobie dans leur pays mais j'ai l'impression qu'on adopté un ton quelque peu condescendant envers les russes du genre: "nous on est une vrai démocratie, on agressé pas les gays dans les rues" c'est complètement faux et arrogant.

    En France, en dépit des avancées, l'ambiance globale reste très homophobe, on est loin d'être un eldorado. Maintenant, il va falloir agir au niveau de l'éducation, des représentations des couples dans les médias...
    On a vraiment un long chemin à faire et du coup même si c'est bien de dénoncer l'homophobie dans d'autres pays, j'ai l'impression qu'on le fait de façon très condescendante sans aucun recul sur notre propre situation. Je vois souvent les journalistes écrivent des articles sur le fait que les couples gay s sont libres en France. Mais pas du tout, j'ai l'impression que l'adage : pour vivre heureux vivons caché, s'applique aussi très bien dans notre pays en ce qui concerne les couples gays.
     
    babooz92i, Melimelofolle et bat-momo ont BigUpé ce message.
  5. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Euh quand même pas tout de même :ninja: L'homophobie en Russie est quand même à un autre niveau (bien pire) que l'homophobie en France.

    Mais c'est vrai que, concernant l'homophobie comme bien d'autres sujets (féminisme, racisme, etc), il y a une tendance en France (et pas que) à avoir un certain discours (et pas uniquement dans les médias) qui va dénoncer en preux chevalier tel ou tel truc dans tel pays: ce qui n'est pas forcément mal en soi (critiquer des atteintes aux droits de l'Homme), mais quand c'est en mode "nous on est pas comme ça", ça pose problème. Des madz en parlaient il y a peu sur la VPR.
     
    AprilMayJune a BigUpé ce message
  6. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    @Lady Stardust : j'ai peut-être été maladroite mais pour le formuler autrement : En France on a une avancée en terme de droit mais l'homophobie ambiante est toujours présente. D'ailleurs, juste comme ça, je serais intéressé e de voir ce genre de vidéo tourné en France, je doute que les réactions des français soient pires que celle des russes :cretin:
    D'ailleurs, on peut déjà le voir avec l'agression de Mélanie Henique: et le pire c'est qu'elle disait que d'habitude elle se faisait juste insulté (comme si c'était normal:rolleyes:)

    Et de mon experience, j'ai plusieurs anecdote: dans les transports en commun, un couple gay avait eu le malheur d'échanger un petit bisous lorsque deux personnes agacées leur on dit des trucs genre "il y a des hôtels pour ça" "ne montrez pas l'exemple aux enfants"... Alors que la veille un couple hétéro se vomissait mutuellement dans le gosier mais personne ne disait rien, la présence d'enfant ne semblait même pas gênante.

    J'ai aussi une amie qui a voulu porter plainte contre son père qui ne cessait de faire du harcèlement moral (à tout les niveaux, c'était juste incroyable) pour la remettre dans "le droit chemin". Il ne cessait de la harceler sur son lieu de travail en appelant son patron:facepalm: et les policiers lui ont juste dit un truc genre:" ils sont comme ça les pères de famille quand ils s'inquiètent... "

    Donc après, je suis peut-être pessimiste, il y a probablement des couples gays qui s'affichent librement sans jamais avoir été agressé ou discriminé mais de ce que j'observe dans mon entourage et dans la presse, c'est qu'il semble que l'homophobie ambiante est aussi présente en France qu'en Russie. Et je parle bien l'homophobie ambiante, ce qui est le cas de cette vidéo.
     
  7. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Ah mais mon commentaire ne niait pas du tout l'existence d'homophobie en France :ninja:

    Juste que non, l'homophobie n'est pas "aussi présente" en France qu'en Russie, en Russie c'est franchement pire (mais ça ne se voit sûrement pas avec seulement la vidéo présentée dans cet article).
     
    #7 Lady Stardust, 15 juillet 2015
    Dernière édition: 15 juillet 2015
    Neverland90 a BigUpé ce message
Chargement...