Devenir modèle pour un cours de nu artistique

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Nadja__, le 16 juin 2009.

  1. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Bonsoir, bonsoir,
    Je me demande quelles sont les démarches à faire pour pouvoir poser nu dans une école d'art, pas faire des photos à poil hein, mais se faire croquer (sans jeu de mot, haha) par des étudiants en art.
    Si vous l'avez déjà fait je veux bien savoir comment ça se passe, comment il faut s'y prendre, combien s'est payé, ... Je dis pas que j'oserais hein, mais ça m'intrigue ...
     
  2. Navy.

    Navy.
    Expand Collapse
    Mille quatre-ving seize.

    Apparemment, c'est tout simple !
     
  3. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Effectivement ça a l'air simple. J'aurais bien aimé un témoignage en fait. :d
     
  4. mia-ouh

    mia-ouh
    Expand Collapse

    Ca doit faire bizarre quand même d'avoir tous les regards rivés sur toi, je me vois déjà rouge comme une pivoine à poils devant tous ces gens. :o
    Mais c'est vrai que ça peut être interessant, expérience à faire !

    Un témoignage ?! :d
     
  5. Achromatique

    Achromatique
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Ben comme c'est dis dans le lien posté par Navy., il faut démarcher les écoles d'arts.
    Pas seulement les beaux arts, pense aussi au écoles privées (ecv, intuit lab, axe sud...ce genre de truc, faut voir ce que tu as dans ta ville), qui sont en recherche de modèles quasiment toute l'année et qui sont aussi beaaaaucoup moins exigeants sur l'aspect professionel du modelisme que les écoles publiques.

    Ecole privée : Si tu n'en a jamais fait, le prof fera son possible pour te mettre à l'aise, les rideaux sont tirés, et il ne te demandera pas de poses trop difficiles à tenir, du moins pas pour commencer.
    Cette année du coup on avait pas mal d'étudiants, des copains de gens de ma classe qui avaient eu vent du tuyau, qui n'en avaient jamais fait avant. Les premiers temps les petits nouveaux sont crispés, et puis petit à petit ils se détendent...d'ailleurs ceux qui n'y arriveraient pas n'ont pas d'interêt, c'est le naturel que l'on recherche.
    A la pause, on parle souvent avec le modèle du coup, alors je peux te dire que oui, au début ça leur fait bizarre d'être comme ça, tout nus devant 30 élèves qui les détaillent des pieds à la tête, mais le malaise passe vite.


    Au beaux arts/arts décos : c'est un peu différent, le professionnalisme est de rigueur, les modèles qui passent l'étape de la séance d'essai sont souvent danseurs et/ou comédiens, tout simplement parce que ce sont des gens très à l'aise avec leur corps et surtout, suffisement musclés pour garder la pose (oui c'est CREVANT d'etre immobile).
    J'ai aussi remarqué qu'aux beaux arts, on avait droit à plus d'éclectisme dans le choix des modèles...Du body builder à la femme enceinte, c'était beaucoup intéressant que de n'avoir que des gens jeunes à l'indice de masse corporelle parfait.

    Les séances démarrent généralement par une série de poses rapides (de quelques secondes à quelques minutes), ou tu es libre de ta position vu que tu en changes très souvent. C'est là qu'intervient ton esprit créatif :happy:
    Puis viennent les poses plus longues, où le prof te demande quelque chose de spécifique, selon le travail du jour. C'est arrivé que le modèle apporte son lecteur mp3 quand il doit rester immobile plus de 20 minutes, mais généralement c'est mal vu, hein.

    Oh je sais qu'il y a quelques suicide girls qui trainent qur madmoizelle aussi, et que certaines d'entre elles font modèle aux beaux arts (je pense à Galou/Galourde aka Opale Suicide : )...si tu lui demandes gentiment elle peut peut etre te renseigner mieux que moi. hihi.
     
    rockshow_1996 a BigUpé ce message
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oh je trouve ça génial :d Je ne sais pas si un jour j'aurais les "ovaires" de le faire, mais c'est géant ! J'espère qu'il y aura des témoignages... :shifty:
     
  7. lalaya

    lalaya
    Expand Collapse
    Stressée a mort

    Je ne sais pas s'il suffit de démarcher les écoles, sauf si tu es danseuse ou tu as un physique très particulier qui pourrait interesser dans certains cas, parce qu'apparemment, pour certains être modèle c'est un métier. Non seulement ils ont des physiques types, mais en plus ils ont des pauses determinées pour telle ou telle durée. Enfin, je dis ça mais en fait je n'en sais rien, donc renseigne toi, je suis quand même curieuse de savoir.
     
  8. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Merci pour vos réponses.
    Le Sushi Masqué, grand grand merci.
    Je pensais aussi qu'il fallait un physique de bombe, des jambes de 12m et être danseuse, ce qui n'est pas mon cas. Je suis une petite nana mince, mais c'est tout, à côté de ça je suis relativement timide, du coup j'oserais probablement pas, mais putain ça me plairait bien. Mais c'est intéressant de savoir que c'est différent qu'il s'agisse d'une école privée ou des Beaux Arts/Arts décos.
     
  9. Tilla

    Tilla
    Expand Collapse
    Fashionista

    Alors pour avoir fait une école d'art (emile cohl à Lyon), je peux te dire que modèle nu, c'est extrêment bien payé. Je ne me souviens plus du chiffre exact, mais on avait halluciné quand on avait vu ça, dans les 30 euros l'heure il me semble...
    Bref après ça c'était dans mon école qui est privée, souvent ils sont un peu moins bien payés.

    Après, c'est un "métier" difficile. Nous on avait des cours de 8h d'affilé (oui oui) avec trois coupures dont une d'1h30 à midi. La séance commençait avec des pauses rapides de 5-10 min pour s'échauffer, le modèle choisit lui-même les pauses, et certains sont très imaginatifs ;)
    Ensuite on passait à une pause longue. Mais quand je dis pause longue, c'est pas 20 minutes hein, ça c'est de la pause croquis rapide pour moi.

    Pause longue c'est 4 à 6 heures. Donc oui, il faut tenir 4 à 6h sans trop bouger, à ce faire meusurer et décrypter par 45 étudiants. C'est le prof qui choisit la pause, en général c'est quand même pas trop exentrique, mais bon.

    Le cours terminait par une série de pauses rapides de 10 à 20 minutes chaque, ou le modèle pouvait un peu se lacher.

    Bref quand j'entend dans certaines écoles les "holala on a fait une pause super longue : 30 min", je ricane un peu :happy:
     
    rockshow_1996 a BigUpé ce message
  10. quartzrose

    quartzrose
    Expand Collapse

    Salut Nadja, tu voulais un témoignage, je témoigne.

    Pour poser, on peut effectivement démarcher mais débarquer à l'école boule en disant "c'est moi que v'là" je doute que ça marche. Qui plus est, tenir une pause de 6h, comme le disait Tillou ça demande de l'entrainement. Surtout que la pose pour le nue académique est un peu particulière, bassin en avant, épaules exagérément inclinées... Quand on se lance dans des poses un peu plus techniques pour les élève c'est carrément du sport pour le manequin, va rester debout, cambrée et tordue pendant une demie heure ! C'est déjà super dur, j'admire celles qui en sont capable. Au bout de 20 mn je transpire déjà et mes séances dure deux heures en tout, le lendemain vive les courbatures, si tu n'es pas sportive ! Penser à manger avant et à boire, je suis tombée dans les pommes une fois à cause de ça ^^

    Pour ma part, j'ai trouvé une anonce sur les murs de la fac, comme quoi un prof de dessin cherchait des modèles et je suis allée voir. Il y a aussi des sites d'arts plastiques où il y a parfois des annonces concernant ce genre de travail, c'est irrégulier parce que les élèves doivent changer de modèle souvent. Ce que je te conseille c'est de rechercher les ateliers,comme si tu cherchais à prendre des cours de dessin de nu, et ensuite tu te déplaces pour voir s'ils ont besoin de modèles...

    En école d'art, je ne connais pas les tarifs, dans les petits ateliers, on négocie, pour ma part c'est 10euros de l'heure net là où j'ai posé et dans le nouvel atelier où je vais à la rentrée, c'est le même tarif. En plus tu apprends une ou deux notion de dessin au passage. C'est de l'argent facile quand même, vu que c'est vraiment enrichissant comme boulot.

    Tu parlais des photos, par contre là je ne suis pas d'accord avec toi, je préfère le nu artistique que poser pour les cours, parce que le rendu photo est génial, les temps de poses plus court, les possibilités avec photoshop infinies, les thèmes de travail vastes et c'est vraiment joli, je me passionne pour le travail esthétique sur le corps en art depuis ma terminale arts plastiques.
    C'est plus facile de trouver des photographes amateurs qui cherchent des modèles nus que des profs, souvent, ils ne rémunèrent pas, on travaille ensemble et on échange les CD de photos à la fin, ça nous fait un book gratuit.

    Tout le monde peut le faire, grosse, mince, pas de seins... Tout peut etre jolie et tout est intéressant pour les dessinateurs, par contre, il faut être majeur !

    J'espère avoir répondu à tes interrogations. Dis-moi si t'as d'autres questions^^
     
    rockshow_1996 a BigUpé ce message
  11. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Dans mon école des beaux arts, c'était le chauffeur de taxi de la ville et sa femme qui servaient de modèles =p

    Il n'y avait pas de démarches particulières, il me semble qu'il suffit de téléphoner au secrétariat de l'école pour savoir s'ils ont besoin d'un modèle.
    Notre prof de dessin nous demandait parfois à nous, pas pour du nu, mais pour les cours du soir, pour étudier le visage surtout. Il me semble que c'était payé 20 ou 30? pour les deux heures.

    Pour le nu par contre, il ne faut pas s'attendre à une exacte reproduction de ce qu'on peut voir dans les films (avec la jeune fille drapée, allongée sensuellement...)
    Enfin, je n'y ai jamais eu le droit.
    On nous fait étudier les muscles, la tension du corps... Donc notre modèle se retrouvait souvent dans des positions assez difficiles où la plupart de ses muscles devaient être contractés.
    Il s'est souvent retrouvé aussi les cuisses grande ouvertes, ou écartelé dans différentes positions...

    Notre modèle s'en amusait d'ailleurs, avec les premières années, au tout début des cours ça peut être gênant, alors il tentait de nous déconcentrer avec des clins d'oeils... C'était marrant :)
     
  12. Catatonic Sex Toy

    Catatonic Sex Toy
    Expand Collapse
    Night Owl

    C'est quelque chose que j'ai toujours voulu faire, et je me suis décidée il y a peu. J'ai quitté mon travail de caissière, sans filet, et j'ai trouvé très vite une place de modèle vivant. Je me suis faite pistonner par contre... Je pense que ça marche quand même beaucoup comme ça, ce n'est pas si facile que ça d'être pris(e) sans intermédiaire.
    C'est une amie en deuxième année d'un BTS design de mode qui m'a recommandée auprès d'un de ses professeurs. J'avais déjà posé plusieurs fois pour elle, pour des photos présentant ses projets : ça a beaucoup joué en ma faveur, le prof les a beaucoup aimées et m'a appelée très vite. (Je me suis constituée une sorte de book grâce à ses photos.)
    Il y a donc trois semaines que j'ai débuté cette expérience. C'est un travail certes, et pourtant, c'est tellement différent... Je pose tous les mardis pour les premières années (pas devant ma copine donc ^^), de 13h30 à 17h30. Je suis très bien payée, 24 euros et des poussières brut.

    Evidemment je n'étais pas super à l'aise la première fois... Mais ça vient tout doucement. C'est vraiment quelque chose de fort sur le plan de l'auto-satisfaction, lol ^^. Et puis, j'aime bien regarder les dessins pendant qu'ils sont faits, il y a quelque chose qui se passe et certains me semblent vraiment très beaux, surtout ceux qui sont faits en quelques traits de pinceaux grossiers. Je trouve le prof très créatif dans ce qu'il demande à ses élèves, et c'est intéressant de l'écouter. Moi qui n'ai jamais dessiné, j'apprends pas mal de choses par ce biais...

    Pour ce qui est du déroulement du cours en lui-même, je suis assez surprise quand je lis quartzrose : mes poses n'ont pour l'instant jamais duré plus de 15 minutes (et moi je trouve ça déjà long, 15 minutes ^^') ! Pour l'instant les élèves sont censés dessiner ou peindre très vite, ils tracent les lignes du corps et éventuellement y reviennent après (quand c'est sec !) pour dessiner quelques détails... Mais pour l'instant rien de vraiment précis, avec muscles ou autres. Apparemment ça viendra peut-être plus tard, mais en vérité le prof est assez impatient, dynamique, il me fait changer de pose très souvent, je pense que le dessin anatomique l'emmerde en vérité.
    Pour les poses, il me donne le plus souvent une indication globale (poses ouvertes, fermées, désarticulées), et je me débrouille. Quand j'ai mal au bout de 10 min, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. ^^ J'ai encore des hésitations au niveau des poses, en vérité je ne pensais vraiment pas que ça se passerait comme ça, je pensais que l'on me les imposerait et que je devrais les tenir beaucoup plus longtemps... Au final c'est beaucoup plus intéressant, mais aussi plus déroutant (j'ai un travail de "recherche" à faire aussi de mon côté).

    Voilà, si ça a pu en éclairer certaines... Je reviendrai sans doute poster souvent pour expliquer l'évolution des choses, si j'aime toujours autant, etc. Et puis discuter avec d'autres mads qui auraient de l'expérience. J'en ai pour minimum jusque mai (j'espère être reprise l'année prochaine).
     
    rockshow_1996 et Elz ont BigUpé.
Chargement...