Dieudonné

Sujet dans 'Discussions dédiées aux personnalités' lancé par Blodeuwez, le 9 juin 2009.

  1. Blodeuwez

    Blodeuwez
    Expand Collapse
    BAD ASS BITCH

    Salut les filles,

    La semaine dernière j'ai regardé le dernier spectable en date de Dieudonné (J'ai fait l'con). Comme d'habitude j'ai adoré, beaucoup rigolé..etc. Je trouve vraiment que c'est un des meilleurs humoristes français.
    Mais depuis quelques temps déjà, il fait régulèrement la une à avec ses frasques : baptême avec Jean Marie Le Pen (qui était un beau coup monté d'ailleurs), nombreux procès, élection européenne entouré d'ancien du FN et autres négacionnistes...etc.
    J'ai un avis bien tranché sur la question : je pense que Dieudonné est un provocateur qui milite activement pour la liberté d'expression (et pas seulement la politiquement correcte).

    Mais j'aimerai avoir la votre ! (et au besoin développerai la mienne).
     
  2. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    J'ai jamais beaucoup aimé Dieudonné. Je ne suis pas sensible aux humoristes en général, je les trouve déprimant et trop calculé, d'ailleurs beaucoup sont dépressifs. Faut croire que je vois ça avant de voir leur humour. Enfin bref.

    Quand j'ai reçu les professions de foi des élections européennes, celle du parti de Dieudonné m'a choqué. C'est le mot, je l'ai trouvé choquante. Par des points de son programme, par la photo en elle-même (ce bras tendu qui rappelle le salut national-socialiste allemand), par l'égocentrisme du personnage (les petites têtes de lui en smiley qui sourit si on coche "je soutiens le parti antisionniste", encore plus si on coche "je soutiens FINANCIEREMENT le parti antisionniste" et qui fait la gueule si on coche "je suis sionniste") ... J'étais juste écoeurée en voyant ça. Je pense qu'il a un nombre de défauts innombrables, qui atteignent à la démocratie et à l'humanité (j'essaye de rester politiquement correcte je ne sais pas si ça se voit :P), pas moins.

    Le pire pour moi est que sur sa liste il y a d'anciens Verts et Communistes. Et qu'il dit vouloir "le respect de toutes les religions" ... absolument contradictoire avec ses idées.

    Je pense aussi qu'il est provocateur. Mais quand la provocation flirte avec discrimination (pour ne pas dire racisme), ce n'est plus seulement de la provocation mais un vrai fond d'idées. Je veux dire par là, que d'accord il joue un jeu, mais il pense réellement ce qu'il avance. Et pour ça, le désir de provoquer ne l'excuse en rien.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Enfin il ne faut pas faire d'amalgames non plus, être antisionniste ne signifie pas être antisémite !
     
  4. Blodeuwez

    Blodeuwez
    Expand Collapse
    BAD ASS BITCH

    Merci, c'est ce que j'allais dire.
    Il est antisioniste et non antisémite, donc le point de son programme "liberté de pratiquer une religion" est tout à fait cohérent.
    Pour le prospectus de son parti, quand je l'ai lu j'ai juste explosé de rire, spécialement le "je soutiens le parti, je soutiens financièrement le parti, je suis sioniste".

    Ce qui me tue, c'est que par exemple dans son dernier spectable il fait 30 minutes sur les américains, 30 minutes sur les pygmés, 15 minutes sur les belges. Il a le malheur de faire 5 minutes sur les juifs et la Shoah, et tous les journalistes s'enflamment. C'est vraiment ce que j'appelle du lynchage.
    Je sais qu'on va me parler de Faurisson donc je répond tout de suite. Il l'a invité lui a remis le prix de l'infréquentabilité. Mais en aucun cas il n'a dit qu'il partageait ses idées.
     
  5. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Non je le sais bien. Mais je pense que dans son cas la limite entre les deux est mince, il joue juste sur les mots histoire de rester dans la légalité. Ne vous enflammez pas hein c'est juste mon humble avis.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Non je ne pense pas. Je pense qu'on peut très bien être en désaccord avec les décisions de l'état d'Israel sans pour autant être antisémite. Personnellement, à ce niveau, je comprends totalement son point de vue...
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je comprends qu'on puisse, dans ce cas là, se tromper sur le sens de ce mot.

    En lisant le programme de son parti, j'ai vraiment eu l'impression que le mot antisionnisme était mis là pour déguiser la haine des juifs, pour qu'on ne puisse pas l'accuser d'être explicitement antisémite. Parce que franchement, à la première lecture, la théorie du complot juif saute aux yeux (et les pique par la même occasion).

    Ca plus la pose sur l'affiche avec le bras tendu et retenu à la fois, ça ne me donne pas particulièrement envie de penser du bien de ce monsieur.

    Après, sur la liberté de l'expression, je ne sais pas clairement quoi penser, doit-on laisser les abrutis s'exprimer à voix haute, qu'on puisse les distinguer et les combattre sans problème, ou doit-on les faire taire et éviter que leurs paroles aient une certaine influence?
     
  8. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Je pense que la liberté d'expression doit être la même pour tous. Sinon à quoi bon vivre en démocratie (même si à mes yeux la démocratie est une utopie qui n'existera jamais).

    Et puis pour éviter les mauvaises influences, il y a déjà le bon sens, et puis les débats sont là pour ça, comme tu dis Damsel, "on peut les distinguer et les combattre".
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai beaucoup d'humour, et je peux rire de presque tout. N'empêche que.. Les juifs et la Shoah, j'ai du mal à admettre l'idée qu'on en en rie. C'est un manque de respect énorme.
     
  10. Blodeuwez

    Blodeuwez
    Expand Collapse
    BAD ASS BITCH

    Autant je comprend les Mads (et les autres personnes) qui le trouve antisémite et arrogant. Je me pose moi même des questions là dessus. C'est d'ailleurs la raison de la création de ce sujet.
    Mais je ne voisvraiment pas en quoi c'est un manque de respect de rigoler de la Shoah. A ce moment là on ne peut pas rire du cancer, du sida, de l'exclavage des catastrophes aériennes...etc. A moins que tu penses que la Shoah soit au dessus de tout ça.
    Je pars du principe qu'on peut rire de tout mais pas avant d'en avoir pleurer, que rire de choses graves désamorcent le truc, que ça fait du bien et que c'est sain.
    Pas plus tard que ce soir je me suis tappée une barre de rire avec mon père en parlant du vol A330, et je ne pense pas être un monstre.
     
    marysoffdachain a BigUpé ce message
  11. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    (Ceci est une réaction complètement épidermique, je ne suis pas très renseignée sur le sujet et je n'y ai pas forcément réfléchi)

    L'humoriste ne me fait pas rire, il ne m'a jamais fait rire en fait. Je suis pas très humoristes à la base et sortie de Jamel Debouzze et Gad Elmaleh, j'en aime aucun.

    En ce qui concerne le reste, je suis entre la colère et l'incompréhension.
    Je n'arrive pas à vraiment cerner ses intentions. Je ne vois pas l'interêt d'un tel discours et encore moins dans un pays comme la France. Qu'un tel mouvement politique ait sa place en Palestine, je veux bien mais pourquoi ici ? On est évidemment concernés par ce qui se passe là bas mais quel citoyen européen peut décemment voter pour un parti anti-sionniste ? Quel "intêret" ? Et puis, politiquement Dieudonné n'a aucune crédibilité. Ca fout sa carrière d'humoriste en l'air...
    En tout cas, je trouve son discours dangereux parce que trouble et ambigu (même si j'ai ma propre opinion à ce sujet). Je crois vraiment qu'il joue sur les mots et sur cette éspèce de truc bien français du "Les politiciens c'est tous des pourris". Et ses relations avec Le Pen et Faurisson me font limite froid dans le dos.
     
  12. KittyKiller

    KittyKiller
    Expand Collapse
    Penistration Crew

    Pour moi c'est pas tout à fait la même chose. Le sida, le cancer, les accidents d'avion, les catastrophes naturelles, ça arrive, ce sont des choses incontrôlables, bien sûr on peut chercher des parades ou des moyens de minimiser les risques mais ce n'est pas le fruit d'une décision humaine. La Shoah, si. Rigoler d'une décision humaine extrême, c'est la banaliser, accepter qu'elle peut exister normalement dans notre univers. Je ne sais pas si c'est bien ou pas, je n'y ai pas réfléchi. D'un côté, ça peut aussi vouloir dire qu'on l'a acceptée en tant que composante de notre histoire, de notre passé, et qu'ainsi on est sûr de ne jamais oublier son horreur. Mais je ne trouve pas que ce soit la même chose que rigoler d'un accident ou d'une maladie.

    Je ne me prononcerai pas sur Dieudonné, que je ne comprends absolument pas, je ne me suis pas non plus renseignée sur le sujet
     
Chargement...