Dimanche 20 mars : journée sans viande !

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Denis, le 20 mars 2011.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    La journée internationale "sans viande" c'est aujourd'hui !
    Objectif : sensibiliser l?opinion publique aux conséquences environnementales de la consommation de viande, produit qui nécessite des hectares de terre, des tonnes de céréales ou encore des kilos d?engrais et de pesticides.

    Extrait du site officiel français de la campagne :


    "Arrêter de manger de la viande, c?est contribuer à ce que les gigantesques quantités de céréales et de légumineuses actuellement utilisées pour nourrir le « bétail » des pays riches soient consacrées aux humains qui ont faim sur cette planète.​
    925 millions d'êtres humains, soit 75 millions de plus qu'en 2007, souffrent officiellement de malnutrition dans le monde tandis que l'on engraisse la vache du riche avec le grain du pauvre. Ne plus manger de viande, c'est se montrer solidaires avec les enfants, les femmes et les hommes qui meurent de faim tandis que d'autres mangent trop."


    Es-tu sensible à cette cause ? Vas-tu te priver de ton poulet du dimanche ? Es-tu prête à virer définitivement la viande de ton régime alimentaire ?
     
  2. Erin.

    Erin.
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Non je ne changerai pas mes habitudes alimentaires en ce qui concerne la viande, j'aime trop ça et même ça contribue à mon équilibre, je ne me sentirai pas bien si je ne mangeais plus de viande. Je ne suis pas particulièrement convaincue que si on arrêtait de manger de la viande, les céréales et autres légumes iraient nourrir les plus pauvres. Je suis sensible à la malnutrition dans les pays pauvres et j'essaye d'y remédier à mon échelle en donnant à la banque alimentaire par exemple mais je ne pense pas qu'arrêter de manger de la viande soit une solution. En ce qui concerne l'utilisation de pesticides, c'est bien malheureux et c'est un des gros points noirs de l'agriculture mais il y a des gens qui cultivent bio. C'est pas à nous qu'il faut demander de ne plus manger de viande, c'est faire comprendre aux agriculteurs et aux gouvernements que l'utilisation de ces engrais bousille la planète.
     
  3. Samburu

    Samburu
    Expand Collapse
    Human Trampoline

    J'ai été voir sur le site et il s'avère que cette journée est organisée par un mouvement Vegan et que la lutte contre la faim dans le monde n'est clairement qu'un prétexte, d'ailleurs je n'ai pas vu la partie que tu as cité.
    Ça m'interpelle un peu d'user du prétexte de la faim dans le monde pour essayer d'imposer une campagne pour l'alimentation vegan.

    Après il est clair qu'il va falloir réduire notre consommation de viande. La façon dont les animaux sont élevés aujourd'hui n'est pas acceptable quand tant de gens souffrent de la faim, qui plus est quand de plus en plus de gens dans les pays émergents veulent eux aussi se mettre à manger de la viande sur un mode occidental.
    Mais, on voit de plus en plus que la solution serait de renoncer définitivement à la viande, or c'est une façon beaucoup trop dogmatique de poser le débat. On ne peut pas plus se passer de viande que l'on peut manger autant de viande que nous le faisons aujourd'hui.
    Aujourd'hui, le bétail est essentiellement nourri de céréales que les êtres humains pourraient consommer, mais le nourrir de cette façon n?est pas une obligation. D'ailleurs, une vache n'est pas faite pour manger du soja, son régime alimentaire est constitué d'herbe et comme les chèvres et les moutons, elle peut paitre sur des prairies impropres aux labours ou en jachère. Les cochons et les poules, eux, peuvent consommer les déchets issus de l'alimentation humaine .

    Les protéines animales sont indispensables pour nourrir correctement la planète. Si on devait compter sur les champs de soja pour la totalité des protéines mondiales, les dégats environementaux seraient aussi conséquents. Pour le milliard de ruraux parmi les plus pauvres du monde, un peu de protéines animales peut faire une grosse différence par rapport à un régime insuffisamment protéiné.

    Donc oui, je suis prête à réduire ma consommation de viande et à payer plus cher de la viande de plein air produite près de chez-moi mais je mangerai toujours de la viande et je pense que c'est plus écolo que de manger un steak de soja cultivé en Amazonie.
    Après savoir si c'est moral ou pas de manger de la viande, c'est un autre débat qui n'a pas à être mélangé avec la question de la faim dans le monde.
     
  4. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Lien "besoin de plus d'arguments ? cliquez ici"
     
  5. Samburu

    Samburu
    Expand Collapse
    Human Trampoline

    OK, au temps pour moi, j'avais pas vu !
    Bon c'est qu'un argument parmi les autres donc je nuance ce que j'ai laissé entendre sur la manipulation de la faim dans le monde. Même, si je ne suis toujours pas d'accord sur le façon de poser le problème ! Je pense que tant que la question morale et la question des problèmes objectifs n'auront pas été dissociée, le débat sera toujours difficile voir impossible.
     
  6. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Tu as vu ce sujet ? Quand les insectes remplaceront la viande...
     
  7. Merry-go-round

    Merry-go-round
    Expand Collapse
    Bloody Blondie Baby

    Eh beh non... :d

    "13.500 litres d’eau pour 1 kg de viande de bœuf " Vs "900 litres d’eau pour 1 kg de soja "

    Sources ( même pas un site provegan!)
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mais euh... Si le soja est cultivé en Amazonie, faut l'exporter, quid de la consommation des moyens de transport pour l'export ? :erf:
     
  9. Kallisto

    Kallisto
    Expand Collapse
    Blasée

    Ce que j'aime le plus, quand le végétarisme ou la réduction de consommation de viande est abordé, c'est qu'une armée de trolls déferle et balance les pires horreurs (Je ne parle pas de Madmoizelle.com, vous inquiétez pas ^^).
    Je vis avec un végétarien, donc je ne mange pas de viande très souvent, et avec le temps, je m'y suis faite sans trop de soucis. Je suis pas une militante de ce mouvement, mais j'écoute, parce que ça m'intéresse et qu'entendre des trucs comme "Depuis la nuit des temps, c'est comme ça", ça me hérisse le poil. Après, pour ce qui est du soja, il me semble qu'il est possible de regarder d'où il vient dans les produits qu'on consomme, comme avec les fruits ou les légumes. En tout cas, les steacks de soja que je mange ont une origine européenne. Et puis surtout, le soja cultivé au Brésil sert majoritairement à nourrir le bétail américain (du Sud et du Nord).
    Au final, ce n'est pas une bonne idée de manger de la viande tous les jours, alors cette journée peut être interprétée comme "Ne mangez pas de viande le dimanche, par exemple". Enfin, je prends la mesure comme ça, et c'est peut-être un point de vue naïf.
     
Chargement...