Discrimination à l'embauche : un fail des CV anonymes ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 26 avril 2011.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

    Merci Foxey <3 !


    Tu parles de l'étude réalisée par Pôle Emploi & cie ? A priori, elle a été réalisée avec des recruteurs volontaires qui évaluaient des cv anonymes & cv nominatifs (et a priori identiques). Et je suis d'accord avec toi, je trouve que l'étude est complètement biaisée, notamment par le fait que les recruteurs se savaient évalués, ce qui a peut-être pu influencer l'attention qu'ils portaient à la discrimination (et privilégier des candidats "issus de l'immigration" dans les cv nominatifs alors qu'ils ne privilégiaient pas les mêmes profils dans les cv anonymes)...
    Bref, la liste est longue mais tu as tout à fait raison =/ : le monde me dépasse aussi !
     
  3. endza

    endza
    Expand Collapse
    Force du Mal

    On a encore du chemin à faire avant d'atteindre l'égalité des chances !
    Moi j'ai changé de filière car je n'en pouvais plus de subir le "sexisme" à l'embauche.
    Je suis qualifiée et expérimentée dans un domaine très majoritairement masculin, et les boîtes d'intérim n'ont jamais pu me caser sur une mission qui me correspondait. A chaque fois on me disait que même si j'avais les compétences, tel patron était trop méfiant, tel autre trop pointilleux... Et ne prendrait pas le risque d'embaucher une fille. Même pour une semaine.
    Donc j'ai changé de branche car je me voyait mal me battre toute ma vie pour un boulot.
    Vivement un changement de mentalité général !
     
  4. miss_caro

    miss_caro
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    De manière générale, les discriminations au travail peuvent se faire sur la base du sexe, origine, adresse du domicile, orientation sexuelle, orientation politique, et d'autres critères encore.

    J'ai été victime de discrimination à l'embauche 2 fois, où on m'a dit clairement qu'on ne m'embauchait pas à cause de mon adresse. Non je n'habite pas dans le ghetto, mais c'est les transports en commun que je devais prendre, qui les faisait peur.

    Sinon on m'a déjà dit, pour un poste de "commerciale" (mieux vaut résumer sinon mon post serait éternel), que le fait que je sois une femme "étrangère" (jsuis antillaise) pouvait être nuisible pour leur entreprise par rapport aux clients. Car les clients réagissent différemment selon l'origine du commercial. Dans ces cas là on peut rien faire, c'est profondément insultant, c'est détourné de manière très manipulatrice...

    On m'a déjà dit qu'on ne prenait pas du fait de mon sexe. Je bosse dans un secteur de mec, donc ça ne fait pas plaisir.

    On m'a déjà dit que ma personnalité trop "fraîche" ne conviendrait pas au manager ultra coincé du cul.

    Donc voilà, la discrimination à l'embauche c'est profondément dégueulasse, le pire c'est que c'est tellement répandu!! Je suis restée plusieurs mois au chômage, j'ai été convoquée à un nombre ahurissant d'entretiens, et on m'a refoulé car je ne correspondais pas au poste, mais aussi et malheureusement trop souvent, sur la base de critères "discriminatoires".

    Je sais pas, c'est carrément les mentalités qu'il faudrait changer... mais comment?
     
  5. Lézieunoirs

    Lézieunoirs
    Expand Collapse
    Brille dans le noir

    Euh y'en un petit truc qui me choque dans ces résultats: en CV nominatif on a une faible différence dans l'embauche , alors qu'en CV anonyme la différence est énorme: 1/22 contre 1/6

    Si les CV sont ANONYMES, comment l'écart pour decrocher un entretien peu il a ce point augmenter entre "immigré" et "non immigré" alors que, à priori, avant l'entretien, il n'y a aucun moyen de les différencier????!


    Sinon pour ma petite expérience, a mon premier poste on m'a dit a l'entretien: "Je cherchais plutot un homme j'aurais préféré" et au deuxième "on se méfie un peu des candidatEs pour ce poste (job un peu physique)" Toujours sympa m'enfin au final j'ai qd meme eu les deux job!
     
  6. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

    Ah mais de rien :) !

    Oui, les mentalités, ou tant que ce n'est pas le cas, les méthodes de recrutement... Pourquoi ne pas envisager de sortir du sacro-saint candidature CV/entretien ?

    Changer les mentalités prend du temps, mais je crois que c'est obligatoire pour un fonctionnement un peu plus saint.
    En attendant, il y a des méthodes de recrutement alternatives sur lesquelles ça vaudrait la peine de se pencher, où l'on ne passerait plus fatalement par le combo CV-entretien. Je pense notamment à la méthode IOD (Intervention sur l'Offre et la Demande), qui a été mise en place par l'asso Transfer (infos ici : TRANSFER) et où (pour schématiser) la relation entre l'employeur et l'employé potentiel est médiatisée par un chargé de mission de l'asso... Même si la méthode a encore ses failles et ne fonctionne pas forcément pour tous les profils, elle a le mérite de bousculer un peu les habitudes de recrutement et de diminuer les discriminations, justement.

    Le postulat de Pôle Emploi est de dire que les CV anonymes empêchent les recruteurs d'effectuer une "discrimination positive". Personnellement, je trouve que l'étude n'apporte pas de réponse : elle ne s'intéresse qu'au quantitatif, et non au qualitatif, à partir de là toute interprétation reste difficile...
     
  7. Lilie-Rose

    Lilie-Rose
    Expand Collapse
    Lova Lova

    Très chouette article :)
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Sympa, cet article.

    J'aime bien le sujet "la remise en cause du CV anonyme", alors qu'en France, les entreprises ne sont toujours pas obligées de recevoir des CV anonymes (la loi est votée depuis longtemps mais pas en vigueur car le decret d'application n'est toujours pas sorti...), seulement certaines entreprises recrutent sur la base de CV anonymes, donc on remet en cause quelque chose qui n'a pas encore pu fonctionner?!

    Je ne suis pas pour la discrimination positive à l'embauche, je n'aime pas les labels diversités. On ne va pas recruter quelqu'un car il est issu de l'immigration. (je trouverai ça insultant de savoir que j'ai été recruté pour montrer que l'entreprise favorise la diversité).
    Puis le recrutement est une discrimination et est injuste en soi car tout le monde (la grande majorité des candidats) a du mérité d'avoir un poste mais le recruteur doit choisir. Il va se fonder sur certains critères, certains sont prohibés (mais si il ne dit pas qu'il n'a pas recruter quelqu'un car il était d'origine magrhébine, personne ne le saura) d'autres sont autorisés mais ne sont pas moins injustes (un recruteur va choisir une personne car elle a une voiture individuelle et l'autre pas, c'est tout aussi injsute comme critère de discrimination mais on ne va pas le prohiber).
    Je trouve que le CV anonyme peut être une bonne idée, ça ne changera pas le monde (mais dans ce domaine, aucune mesure sera satisfaisante tout de suite et de manière absolue) mais ça peut permettre à certains recruteurs qui ont des préjugés "malgré eux", "sans vraiment s'en rendre compte", de rencontrer un candidat qu'ils auraient peut être écarté directement, le fait de le rencontrer l'amenera peut être à le recruter. Je suis peut être naive, vis au monde des bisounours mais je pense que ça peut jouer sur certains recruteurs. Ceux qui sont butés le resteront, c'est sur.
    Je préfère cette méthode afin de résoudre les problèmes liés à la discrimination à l'embauche que la discrimination positive.
     
Chargement...